Les trois bassins sauvages des sources chaudes de Thuès les Bains

Fatigué des longues randonnées catalanes ?
Offrez-vous une bonne après-midi de relâche avec bain chaud en plein air au milieu de la forêt d'Entre-Valls, avec vue sur les contreforts des Estallades et d'El Fornas. Le tout gratuitement dans des bassins privés, parfaitement propres et formidablement aménagés de la main de l'homme, grâce à la générosité de son propriétaire ! Souvenirs impérissables.

attention fréquentation Information : Zone probablement très fréquentée. [Plus d'infos]

Fiche technique
n°77602
Une randonnée Canaveilles créée le dimanche 31 août 2014 par MCTOUL. MAJ : lundi 26 juillet 2021
Durée Durée moyenne: 1h05[?]
Distance Distance : 2.91km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 99m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 94m
Point haut Point haut : 841m
Point bas Point bas : 794m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Pyrénées
Commune Commune : Canaveilles (66360)
Départ Départ : N 42.525224° / E 2.226044°
Carte Carte IGN : : Ref. 2249ET, 2249ETR, 2250ET, 2250ETR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Parking du départ de la randonnée - Pont de Thuès-Entre-Valls En sortant du pont, sur la droite, départ du sentier A l'ancienne gare de Thuès-Entre-Valls Ancienne gare de Thuès-Entre-Valls

Description de la randonnée

En venant de Serdinya et Olette, passer le Défilé des Graus, le Pont des Bains devant la maison d'accueil spécialisée Le Mas des Sources (anciennement centre thermal, aujourd'hui Maison d'Accueil Spécialisée pour adultes handicapées).

Poursuivre près de 2 km après la sortie du pont en rive droite, passer un autre pont et se garer sur la droite (donc rive gauche) sur un petit parking d'une vingtaine de places.
''NB : Si, particulièrement en juillet et août, toutes les places sont occupées (ou si on veut éviter de traverser la RN à cet endroit), poursuivre 400 m, entrer dans le village de Thuès-Entre-Valls et chercher le parking (payant) des Gorges de la Carançà (voir variante 1 dans § Infos pratiques).
Hors saison touristique particulièrement, il existe une possibilité de ne pas traverser la RN116 et d'économiser 100 m de parcours en se stationnant près de la gare de Thuès-Caranca (voir variante 2 dans § Infos pratiques).

(D/A) Se munir d'un gilet jaune et traverser le pont du même côté que le parking, sur le bas-côté de gauche très étroit, en collant le parapet et en faisant face à la circulation, en se dirigeant vers la descente.
Au premier virage à gauche, 50 m après le parking, traverser prudemment la RN116 perpendiculairement. Elle est extrêmement fréquentée, été comme hiver, et qu'il est donc dangereux d'y séjourner.
Voir recommandations dans § Infos pratiques ci-dessous.

(1) Prendre en face le sentier de Las Ribas (autrefois barré à la circulation automobile par un gros rocher).
Atteindre la plateforme de l'ancienne gare du Train Jaune de Thuès-Caranca. Traverser les voies au passage protégé par les deux portillons.
Voir recommandations dans § Infos pratiques ci-dessous.
Emprunter alors sur la droite un sentier étroit mais bien repéré sur carte IGN, le chemin de Las Ayguès Calentes (les Eaux Chaudes).
Parcourir ainsi environ 1 400 m, très exactement sous la ligne électrique HT.

(2) Peu après avoir franchi le 3e torrent depuis le départ, le Correnc ruisseau en catalan del Camp de l'Era, trouver sur la droite un petit sentier qui abandonne le sentier principal.

(3) Atteindre les bassins une dizaine de mètres plus loin.
Les vasques sont construites de main d'homme. C'est remarquablement fait.
On découvre une source coulant par une anfractuosité et se déversant dans un premier bassin, lequel se déverse dans un second, puis dans un troisième.
Attention : la source et les bassins sont sur une propriété privée. Ce n'est pas indiqué et pas clôturé. Respecter les consignes énumérées dans "Infos pratiques".

Le retour se fait par le même chemin pour retrouver le parking (D/A).

NB : si on est venu à plusieurs randonneurs le conducteur seul peut aller chercher sa voiture et charger les passagers au démarrage du sentier ; c'est plus prudent que de circuler à plusieurs sur la RN116.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 806m - Prendre le sentier à droite
1 : km 0.08 - alt. 811m - Pont du torrent de Faget
2 : km 1.45 - alt. 798m - Quitter le sentier à gauche
3 : km 1.45 - alt. 802m - Source chaude et bassins
D/A : km 2.91 - alt. 807m - Parking du Pont de Thuès-Entre-Valls

Informations pratiques

Durée
J'ai fait ce parcours en 20 min à peine à l'aller et autant au retour, soit 40 min. Comptez 1 h pour être tranquille, sans compter le temps sur place.

Sur place, quelques règles bien faciles à respecter
La propriété privée et le travail de son propriétaire justifient déjà un respect maximum de son ouvrage !

  • ici, c'est le silence (conversations à bas niveau, pas de musique sans écouteurs, écouter la nature, sentir son corps se détendre, ...) ;
  • veiller à la propreté (repartir avec tous vos déchets, bouteilles, canettes, mégots, emballages, …) ;
  • mettre en avant le plus grand respect des autres personnes (se déshabiller à l'abri, ignorer les différences (jeunes/vieux, riches/pauvres, blancs/noirs/...), laisser la place aux nouveaux venus, rester zen, adopter la tranquille attitude, parler avec le cœur, éviter le naturisme si d'autres baigneurs ne le pratiquent pas, ne pas fumer dans les bassins, etc.) ;
  • manger à l'extérieur des bassins,
  • d'une manière générale, montrer qu'un visorandonneur est d'un comportement irréprochable et qu'aucun reproche ne pourra lui être attribué !

Le site est très fréquenté, y compris de nuit, car, lors de mes venues, les abords étaient parfois jonchés de détritus de tous ordres, particulièrement de mégots de cigarettes, supports de lumignons, bois partiellement carbonisés, bouteilles vides, ... Une demi-heure est parfois nécessaire pour nettoyer le lieu de fond en comble, avant la baignade. C'est pourtant quand même plus agréable d'avoir sa "salle de bains" bien propre ! Alors soyez sport et civilisé, faites-en autant lors de votre venue (venez avec un petit sac poubelle).

La source et les bassins
Sur place, l'accès à la source chaude et aux bassins aménagés est parfaitement libre. Sur le net on peut trouver le nom du propriétaire qui a aménagé ce lieu. Il n'y a aucun panneau limitant ou interdisant l'accès, on peut donc l'utiliser sans contrainte.
La source dégage une odeur de souffre, caractéristique d'une eau sulfureuse, parfois dite eau sulfurée. C'est une eau contenant un composé du soufre, le sulfure d'hydrogène, qui lui confère une odeur d'œuf pourri. Elle compte en raison de sa composition parmi les eaux utilisées dans le thermalisme notamment pour ses effets bénéfiques dans les maladies de la peau et des poumons. Source Wikipédia

Températures de l'eau
Parlons baignade : le premier bassin est à environ 50°, le second à 45° et le dernier à 40°. C'est donc dans le dernier qu'on entre en premier... Peu à peu le corps s'habitue à cette température un peu élevée. Au bout de 5 min c'est le rêve ! Les plus courageux passent du premier bassin au second, puis au troisième, le plus chaud.
Au final, nous sommes restés 1h30 dans l'eau... Et on s'habitue vite à la chaleur et aux odeurs sulfurées.
Même en plein mois d'août, la fréquentation est souvent modeste. Nous ne sommes jamais plus de 6 ou 7 sur le site. Or on tient sans problème à 5 ou 6 dans chaque bassin.
Les abords immédiats des bassins sont maçonnés et permettent de se changer et s'essuyer très confortablement, quand on n'est pas trop exigeant.
Prévoir un maillot de bain pas trop dernier cri top mode, il va un peu souffrir avec la chaleur et le souffre...

Eau potable
Il n'y a pas de point d'eau fraîche potable sur le circuit. Ni d'abri en cas d'intempéries.

Equipement
Il est préférable d'être équipé de vraies chaussures de randonnées, mais de vraies chaussures de sport peuvent aussi convenir. Il est utile de préciser que n'entrent pas dans ces catégories les sneakers et les tongs...
Avoir un petit équipement de randonneur en moyenne montagne.

Recommandations et avertissements de sécurité
Concernant la RN116 :
S'agissant d'un objectif très couru, il est indispensable de bien rappeler les règles de sécurité élémentaires dans de tels lieux :

  • port d'un gilet jaune pour tous pour toute circulation sur les bas-côtés ou sur la route, du fait d'une circulation routière très dense (et peu respectueuse des limitations de vitesse)
  • vigilance accrue +++
  • attention particulière aux enfants
  • circulation piétonne de nuit vivement déconseillée
  • circulation aux risques et périls du randonneur bien averti par les présentes recommandations

Concernant la traversée de la voie ferrée du Train Jaune à la gare de Thuès-Carançà (ou Thuès-les-Bains)  :
Attention , la voie ferrée à traverser possède un 3ème rail latéral électrifié, à une vingtaine de cm de hauteur du sol, qui alimente la motrice électrique. Il est extrêmement dangereux. Ce rail s'arrête quelques mètres avant la gare et reprend quelques mètres après (pour éviter de l'enjamber en traversant).

  • Bien respecter les consignes affichées de la SNCF (la traversée des voies est naturellement autorisée, mais avec prudence)
  • Evidemment ne pas circuler sur la voie ferrée elle-même, mais uniquement sur les passages réservés aux traversées dans la gare et sur le sentier.

Concernant vos capacités personnelles
Les sites naturels et sauvages présentent des risques réels, comme toute randonnée en pleine nature. A chaque randonneur de les évaluer ; les présents avertissements de ce parcours ne se veulent pas exhaustifs mais simplement indicatifs, ne les négligez pas !
Dans tous cas ne présumez pas de vos forces ou de votre capacité à entreprendre le parcours décrit ou les variantes de ce petit bout de randonnée, car plusieurs randonneurs ne trouvent pas les bassins malgré ce présent descriptif. Avant la randonnée bien lire tous les échanges sur le forum (voir le lien plus bas), imprimer éventuellement les photos et bien regarder la carte en zoom maxi sur Visorando.com pour PC ou sur l'application Visorando pour smartphone ; faire des captures écran pour les visionner sur le smartphone.
Pour finir, ne parcourez pas cette randonnée de nuit, ou sous l'emprise d'alcools ou de substances illicites, vous mettriez votre vie, celle de vos compagnons de randonnée et celles des éventuels sauveteurs en danger.

Variantes
Pour atteindre le départ de la randonnée, on peut éviter la voiture et prendre le Train Jaune depuis Villefranche-de-Conflent, en s'arrêtant à la gare de Thuès-Carançà (en saison).

Pour être complet, il existe plusieurs variantes pour gagner à pied la source et les bassins.
J'en indique ici seulement 3, totalement sécurisées :
VARIANTE 1 (facile)
Pour le stationnement, on peut emprunter le début du sentier décrit dans la présente randonnée, parcourir 50 mètres et garer son véhicule sur une plateforme bétonnée de l'ancienne gare de Thuès-Caranca, sur le bord de la voie ferrée.
Pour éviter de monter pour rien et faire marche arrière, envoyer un éclaireur à pied !

VARIANTE 2 (facile)
Se faire déposer en voiture devant l'entrée de la MAS des Sources. Ne pas pénétrer dans l'enceinte en voiture, c'est strictement interdit !
Pénétrer dans l'enceinte du centre à pied. Vous êtes sur une propriété privée ; il existe un droit de passage, restez courtois, discret et rapide dans votre traversée.
Peu avant le parking supérieur du Centre (il existe un autre parking en contrebas), prendre sur la droite un chemin maçonné en escaliers très bien entretenu qui grimpe dans la pente en plusieurs lacets vers la gare du Train Jaune de Thuès-les-Bains. Ce sentier est bordé au sol d'une canalisation métallique de captage des sources chaudes. Attention elle est très chaude (>60°C).
Peu après le début de la montée rectiligne, la canalisation au sol fait un "S". Prendre alors immédiatement à droite le sentier au-dessus d'un muret en pierres sèches et franchir un portail métallique vert . On sort de la propriété du centre.
C'est ici le début (ou la terminaison) du sentier de Las Aygues Calentes (Chaudes Aygues), non balisé, qui rejoint le parking du pont de Thuès-Entre-Valls (et les Gorges de la Carança) décrit dans le parcours principal.
On va donc le prendre en sens inverse dans cette variante. Il reste environ 900m avant d'atteindre les bassins.
Rester sur ce sentier. Celui-ci est longé par les mêmes canalisations métalliques, parfois au sol, parfois à mi-hauteur d'homme. Passer sous un large pont en pierres multi-arches (dit Pont du Torrent de Faget) sur lequel passe la voie ferrée du Train Jaune et sous lequel coule le Torrent de Faget. Laisser à main gauche un sentier qui remonte dans le torrent vers d'autres sources chaudes, lieux de captage des eaux du centre et laisser à main droite 3 vasques naturelles de ce même torrent, libres d'accès, souvent utilisées elles-aussi pour des baignades.
NB : déjà ici, la température des eaux est très agréable, mélange d'eaux froides du torrent et d'eaux chaudes des sources.
Le sentier traverse le torrent puis passe sous la dernière arche du pont.
Poursuivre en montant quelques centaines de mètres et rejoindre la ligne électrique HT.
Enfin rejoindre la bifurcation à gauche (2) quittant le sentier principal vers notre destination (3).

VARIANTE 3 (facile)
Prendre le Train Jaune à Villefranche-de-Conflent et descendre à Thuès-les-Bains. Emprunter le sentier qui descend vers le centre, atteindre le portillon (décrit dans la VARIANTE 1, voir photo) et poursuivre comme indiqué dans la VARIANTE 2.

VARIANTE 4 (difficulté moyenne)
Prendre le Train Jaune à Villefranche-de-Conflent et descendre à Thuès-les-Bains. Traverser les voies en face de la gare, franchir le portillon grillagé et prendre le sentier étroit à droite (non indiqué sur carte IGN) jusqu'à rejoindre le canyon du Torrent de Faget à travers une végétation assez dense.
Descendre rive droite jusqu'à atteindre un gué où passe en aérien une canalisation métallique (très chaude >60°C). La suivre en poursuivant la descente.
Rejoindre le pont multi-arches du Train Jaune (pont du torrent de Faget) et poursuivre comme indiqué dans la VARIANTE 2.
Cette variante nécessite un bon sens de l'orientation, un équipement de randonneur en moyenne montagne et d'être particulièrement vigilant aux différents risques de la marche d'approche (végétation dense, pierres dans le torrent ou aux abords, canalisations de captage à protéger de toute agression). Elle est réservée à des randonneurs habitués, soigneux, mais pas à des promeneurs.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

- Infos sur le net
https://casailicia.wordpress.com/2016/01/14/bains-chauds-sauvages-ou-thermoludisme-dans-les-pyrenees/[]

À voir dans le coin :
- La cascade des sources thermales et la source à proximité.
Avant de passer le pont multi-arches du Train Jaune, prendre le sentier qui monte à gauche, toujours accompagné d'une canalisation métallique. En la suivant jusqu'au bout, on atteint un site sauvage en pleine nature avec d'un côté le Torrent de Faget et une belle cascade d'eau tiède (utilisée en canyoning) et jaillissant de la roche plusieurs points de sources chaudes à plus de 60°C. L'une d'entre elle est captée par le centre, les autres se déversent dans des vasques naturelles du torrent dans la fumée et les odeurs de souffre. En se mélangeant on trouve des eaux de très chaude à froides en passant par tiède.
Son accès est réservé à des randonneurs habitués, soigneux mais pas à des promeneurs.

- La Maison d'Accueil Spécialisé des Sources, ensemble immobilier monolithique.
- Le Train jaune([https://www.tourisme-pyreneesorientales.com/le-train-jaune-0)] et sa gare "Thuès-les-Bains" juste au-dessus du centre. La gare a été construite en 1910 et conserve un certain charme d'antan (bien qu'abandonnée, largement taguée et ayant ses ouvertures partiellement murées).
- Les ruines du centre thermal de Canaveiles-les-Bains "Le Relais de l'Infante" plus en aval, centre dévasté par un incendie en 1984.
- La grotte et l'oratoire (sur le bord de la N116). Son accès est interdit par arrêté préfectoral. On peut l'apercevoir de la RN116 ou, encore mieux, du Train Jaune.
- Les exceptionnelles gorges de La Carança.

Avis et discussion

Autres randonnées dans le secteur

Circuit Thués-Entre-Valls - Fillols
Distance 53.04km Dénivelé positif +4166m Dénivelé négatif -4249m Durée 5 jours Moyenne Moyenne
Départ Départ à Thuès-Entre-Valls - 66 - Pyrénées-Orientales

Circuit de 5 jours dans les Pyrénées Catalanes permettant de découvrir les très belles gorges de la Carença avant de terminer par l’ascension du géant catalan: le Canigou.

Thués-Entre-Valls - Refuge de la Carança
Distance 8.7km Dénivelé positif +1126m Dénivelé négatif -154m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Thuès-Entre-Valls - 66 - Pyrénées-Orientales

Première étape de la boucle Thués - Fillols permettant de remonter les gorges de la Carença pour atteindre le refuge éponyme.

Les Gorges de la Carança en boucle
Distance 5.18km Dénivelé positif +548m Dénivelé négatif -543m Durée 3h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Canaveilles - 66 - Pyrénées-Orientales

Petit itinéraire sympathique et très aérien dans les Gorges de la Carança. Cette randonnée fonctionne avec de multiples options jusqu'à la passerelle suspendue c'est à dire que vous pouvez boucler (et revenir au point de départ ou changer de rive) à plusieurs endroits.

Gorges de la Carança
Distance 18.71km Dénivelé positif +1605m Dénivelé négatif -1601m Durée 9h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Canaveilles - 66 - Pyrénées-Orientales

Magnifique randonnée entre gorges et montagnes. Passages aériens, passerelles et ponts de singes garantis sur ce parcours. Parcours à ne pas effectuer par temps de pluie ou neige.

Gorges de la Carançà - Abri de la Balmère AR (retour par la corniche amont)
Distance 11.5km Dénivelé positif +1009m Dénivelé négatif -1006m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Thuès-Entre-Valls - 66 - Pyrénées-Orientales

En été, vous cherchez la fraicheur et quelques frissons: pour vous, un ruisseau, des gorges, des sous-bois, et quelques passages ludiques sur passerelles et ponts de singe (AR). Puis retour éventuel par un passage en corniche étroite, déconseillée aux jeunes enfants, personnes mal chaussées et sujettes au vertige.
(Possibilité de variante en prolongeant par la corniche aval, la plus vertigineuse).

Pic de Figuéma depuis Fontpedrouse
Distance 16.58km Dénivelé positif +1080m Dénivelé négatif -1080m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Fontpédrouse - 66 - Pyrénées-Orientales

Randonnée en grande partie sur un bon sentier à faire au printemps pour pouvoir profiter d'une très belle vue sur les sommets enneigés, du Canigou à la Serre de Cadi.
Il semblerait que le chemin soit par endroit embroussaillé en été. De plus, étant donné qu'il y a une portion hors sentier, il faut savoir s'orienter et l'utilisation du GPS avec la trace peut faciliter la progression.
Pour les personnes qui ne seraient pas sures, il est possible de faire la petite boucle (400m de dénivelé)

Distance 14.62km Dénivelé positif +1028m Dénivelé négatif -1026m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Olette - 66 - Pyrénées-Orientales

Quelques kilomètres sur une petite route bitumineuse, des propriétés privées clôturées. La déception de ne pouvoir approcher la chapelle mais de jolis sentiers pour nous y conduire, qu'il serait dommage de perdre faute de les emprunter.
Des points de vue sympathiques sur la vallée, Sansa et la Pelade, le Canigou, Olette, la vallée de la Têt, la mer.
Un petit raidillon dans une belle forêt de pins, des vaches, des vautours. Randonnée assez variée finalement, et sympathique malgré les déboires.

Les Teixoneres
Distance 15.75km Dénivelé positif +1068m Dénivelé négatif -1062m Durée 7h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Olette - 66 - Pyrénées-Orientales

Randonnée avec un départ sportif. la montée en forêt est magnifique.
Le cheminement sur les hauteurs et le retour permettent d'admirer un paysage varié.
Cabanes, vieux château, village classé sont au programme de cette randonnée.
Randonnée accessible par transport en commun. Voir infos pratiques.
Cette randonnée peut être considérée comme très difficile de par sa longueur et ses portions pentues.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.