Le Pimené, exceptionnel belvédère du Cirque de Gavarnie

Cette belle randonnée à la journée en haute montagne offre une vue imprenable sur le Cirque de Gavarnie, ses sommets à plus de 3000m le surplombant, mais aussi un 360° sur toute la chaîne des Pyrénées, la frontalière, les sommets espagnols et tout le Piémont français des Hautes-Pyrénées.
La boucle de cette randonnée passe au retour par la crête menant jusqu'à la Hourquette d'Alans et permet un moment ludique et aérien.
Lire les recommandations concernant le (5) au retour et à l'aller.

Fiche technique
n°2555043
Une randonnée Gavarnie créée le vendredi 13 septembre 2019 par MCTOUL. MAJ : samedi 26 octobre 2019
Durée Durée moyenne: 8h45[?]
Distance Distance : 16.87km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1646m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1648m
Point haut Point haut : 2792m
Point bas Point bas : 1375m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Cirque de Gavarnie, Lavedan
Commune Commune : Gavarnie (65120)
Départ Départ : N 42.730842° / O 0.00813°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1748OT, 1748OTR
Téléchargez : -
Le Pimené Brèche de Roland Le Cirque de Gavarnie depuis le Piméné Petit Piméné

Description de la randonnée

Se garer sur le parking de la collectivité à droite en périphérie du village, ou avant 9h30 le matin à la haute-saison, dans le village lui-même, dans un des parkings privés. Les deux sont payants à 5€/jour (en 2019).

(D/A) Finir la traversée du village à pied en se dirigeant vers l'incontournable Cirque qui se dresse plein Sud. Passer le Pont Brioule près de la gendarmerie et continuer rive droite 500m environ.

Atteindre l'embranchement vers le Refuge des Espuguettes, la Hourquette d'Alans et le barrage des Gloriettes. Des panneaux Jaunes directionnels indiquent toutes les destinations.

(1) Démarrer à gauche l'ascension tout d'abord le long du Ruisseau d'Alans, qui dévale du Petit Piméné et des Espuguettes, puis dans le Bois de Pailla. Le sentier, bien que non balisé, est parfaitement bien tracé. À la sortie du Bois de Pailla, un peu plus d'une heure après le départ de Gavarnie, deviner la pointe du toit du refuge.

(2) À la cote 1782, sur le vaste Plateau de Pailla, près d'un panneau du Parc National, laisser la bifurcation à droite vers la Cabane de Pailla (montée vers le couloir Swan entre les 2 Astazou), et gravir au Nord-Est les derniers 250m dans la pente en cherchant la meilleure voie vers le refuge par le sentier principal largement bien tracé et visible ou les innombrables sentiers secondaires ou traces de bétail.

(3) À partir du refuge, sur le plateau en pelouse des estives, attention de bien rester dans la trace du sentier principal. Prendre au Nord-Est la direction le Col du Piméné, en dessous du Petit Piméné. Laisser l'abreuvoir et le marécage des Espuguettes sur la droite et poursuivre dans la pente qui s'accentue de nouveau.

Contourner ainsi le Plateau des Cardous par le Nord en redressant la direction vers l'Est-Sud-Est puis vers le Sud-Est par plusieurs lacets, passer le mamelon coté 2232m en le laissant sur la droite, puis effectuer un dernier lacet. À 2260m, atteindre une bifurcation avec panneau indicateur.

(4) Tourner alors à gauche, Nord-Nord-Ouest sur le flanc Sud-Ouest du Piméné. Après plusieurs lacets atteindre le Col du Piméné (2482m). D'ici on n'aperçoit pas le Pimené mais seulement son petit frère sur la gauche, pratiquement plein Nord.

(5) Au col, partir à gauche pour rester sur la crête et monter au sommet du Petit Piméné (vue splendide).

(6) Descendre plein Nord sur le faux-col (2647m).

(7) Reprendre au Nord l'ascension de la crête. La pente devient vraiment sérieuse.
Rester sur les marques du Parc National des Pyrénées (lettres PN et isards en Rouge sur fond CarréBblanc).
Attention: après 150m de dénivelé très ardu où il faut mettre les mains, emprunter quelques passages aériens, atteindre le Piméné. Sur les derniers mètres d'ascension bien rester sur la ligne de crête, c'est là que c'est le plus sécurisé !

(8) La descente s'effectue par le même parcours jusqu'au faux-col.

(7) Prendre alors un sentier contournant le Petit Piméné par l'Est (tracé en mauve sur la carte IGN).

(5) Regagner ainsi le Col du Piméné. Poursuivre alors Sud-Est sur la crête menant à la Hourquette d'Alans. Ce sentier est assez bien tracé mais ces crêtes demeurent malgré tout hostiles. Passer les sommets non nommés à 2487m, 2465m et 2521m. Il n'y a plus de trace sur les 300 derniers mètres. Sur le sommet à 2521m un cairn est visible de loin.

(9) Le dernier éperon ou mamelon rocheux est très difficile d'accès facilement (indiqué par erreur 2505m, en fait plus haut que celui franchi à 2521m). Il faut l'éviter par la gauche (Est) dès que la paroi s'élève brutalement face à la ligne de crête. Descendre alors côté Cirque d'Estaubé et rejoindre le sentier en provenance du Barrage des Gloriettes que l'on aperçoit depuis la crête.

(10) Tourner à droite et monter à la Hourquette d'Alans. À lui-seul, ce point de passage vaut le déplacement !

(11) Prendre à droite et descendre à l'aplomb du mamelon rocheux contourné précédemment et de la crête.

(4) À l'intersection empruntée à l'aller, virer à gauche et descendre au Refuge des Espuguettes.

(3) Continuer à descendre par le même itinéraire qu'à l'aller jusqu'à Gavarnie (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1377m - Gavarnie (village)
1 : km 0.98 - alt. 1391m - Bifurcation commune A/R
2 : km 2.47 - alt. 1779m - Bifurcation Cabane Alans
3 : km 3.5 - alt. 2023m - Refuge des Espuguettes
4 : km 5.19 - alt. 2261m - Carrefour de la boucle
5 : km 6.55 - alt. 2518m - Col du Pimené (2530m)
6 : km 7.05 - alt. 2656m - Petit Pimené
7 : km 7.23 - alt. 2652m - Faux col
8 : km 7.65 - alt. 2792m - Piméné
9 : km 9.68 - alt. 2505m - Sommet devant le mamelon rocheux
10 : km 10.14 - alt. 2261m - Jonction sentier Gloriettes - Prendre à droite
11 : km 10.79 - alt. 2443m - Hourquette d'Alans
D/A : km 16.87 - alt. 1377m - Gavarnie (village)

Informations pratiques

Le descriptif porte sur une randonnée effectuée en été.

Eté comme hiver, consultez la météo et en hiver particulièrement le bulletin neige et avalanches de Météo-France, massif de Haute-Bigorre dans les Hautes-Pyrénées. Un appel au groupement de Gendarmerie de Haute-Montagne peut aussi vous rassurer.
Je ne conseille pas de réaliser cette randonnée jusqu'au Piméné en hiver.
Mais une visorando La Hourquette d'Alans effectue une bonne partie du trajet sous la neige en raquettes.

Temps indiqué
J'ai fait ce parcours en 7h15, temps de pause et pique-nique compris. C'est un temps compté assez court. Compter 8h semble raisonnable.

Difficulté
La randonnée est classée "Très Difficile" (été) en raison du cumul d'une distance déjà longue et d'un dénivelé positif très conséquent, de l'absence de balisage au sol, de plusieurs passages aériens, des portions hors sentier entre le Col de Piméné (5) et la Hourquette d'Alans (11). C'est un parcours sportif où il faut garder son sang froid.

Points d'eau
En été, un robinet extérieur au Refuge des Espuguettes (3) et les sources nommées, mais sans garantie de potabilité, du fait du pacage des troupeaux.
N'oubliez pas de prévoir environ 2 litres par personnes en été à partir du refuge jusqu'à y revenir.

Abris
Le Refuge des Espuguettes (3) est ouvert toute l'année. En hiver, il est non gardé et 8 couchages sont disponibles.
Voir le site du refuge.
L'équipe est vraiment sympa et le café (1€), le moins cher de toutes les Pyrénées !
En cas de mauvais temps entre la Hourquette d'Alans (11) et la bifurcation (4), il y a un bel abri sous roche pouvant servir de refuge pour plusieurs personnes.

Matériel
En été, prévoir un équipement habituel de randonneur en montagne (chaussures de randonnées, vêtements adaptés, vêtement de pluie, eau, nourriture, couverture de survie, couteau, boussole, carte, sifflet...).

Fréquentation
En été le parcours est relativement fréquenté, excepté sur la crête entre le Col de Piméné (5) et le sentier des Gloriettes (10).

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1748OT, 1748OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

(8) Quelques informations utiles concernant le Piméné :
Moins fréquentée que celle de la Brèche, la course du Pimené est une classique pyrénéenne que de nombreux randonneurs, skieurs et touristes entreprennent en toute saison. On y rencontre des enfants ravis de découvrir la haute montagne en groupe ou en famille. Pour certains, c'est une révélation. Source korpa.fr/pyreneesecretes

Connu de longue date par les bergers, les chasseurs et les frontaliers, le Pimené est le mirador par excellence de la région de Gavarnie et des vallées adjacentes, les guetteurs pouvaient aisément repérer une bête perdue, une proie, un mouvement de troupe ou de contrebande. La première ascension répertoriée est celle du géographe et minéralogiste Henri Reboul et de l’astronome et chimiste Jacques Vidal en 1787, mandatés pour y effectuer des relevés topographiques.
En savoir plus...

(11) Quelques informations utiles à Hourquette d'Alans :
La Hourquette est surplombée par le Pic Rouge de Pailla (2780m) qui masque les deux Astazous, le Grand (3071m) et le Petit (3012m) encadrant le couloir Swan et le Col Swan (2967m), ainsi que l'essentiel du Cirque de Gavarnie, excepté au loin la Brèche de Roland (2800m), la fausse brèche (la Pointe Bazillac 2975m) et le Doigt (2944m).
De la Hourquette, vue magnifique à l'Est sur le Cirque d'Estaubé et au plus bas le Pla d'Ailhet (et sa cascade bien nichée dans le fond à visiter absolument l'été, voir la visorando Le Cirque d'Estaubé), et ses points remarquables le dominant : Pic d'Estaubé (2807m), Port Bieil (2599m), Pic Blanc (2828m), Col Port Neuf de Pinède (2466m), amorce de la Brèche de Tuquerouye, mais également en se retournant à l'Ouest sur de nombreux pics de la chaîne principale, en particulier : le Taillon (3144m), les pics du Massif du Vignemale, dont la Pique Longue (3298m). Au pied de la Pique Longue on voit très bien le plus grand glacier des Pyrénées côté français, le Glacier d'Ossouë. À sa source, au loin, près du col de Cerbillonas, on peut voir par temps très clair les 3 petits points blancs à flanc de roches noires des fameuses Grottes Russel.
Tout près à droite, les Piméné, le Grand (2801m) et le Petit (2667m) exactement alignés derrière la crête nous reliant à eux.
Dans le fond, sur le plateau à l'Ouest, le refuge des Espuguettes est bien petit !

Tout au long du parcours
De nombreux points de vue pour faire des photos des merveilles environnantes.

À proximité
- Le Village de Gavarnie et son église,
- Le Cirque de Gavarnie, au moins jusqu'à la Grande Cascade, y compris en hiver.
Voir site de l'OT de Gavarnie.

Variante à la descente
Boucle par la cabane d'Alans, au bout du Plateau d'Alans (qui prolonge le Plateau des Cardous). Voir la visorando Refuge des Espuguettes et Plateau d'Alans

Autres randonnées dans le secteur

Refuge des Espuguettes, Plateau des Cardous et Plateau d'Alans
Distance 7.53km Dénivelé positif +733m Dénivelé négatif -732m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Au départ de Gavarnie, changez d'air en vous évadant sur les plateaux sauvages au pied des Grand et Petit Piméné (2801m et 2667m).
Le Refuge des Espuguettes est une belle halte sur le parcours. En poussant un peu sur le Plateau des Cardous, on peut admirer toute la chaîne frontalière, des sommets du Cirque, rien que pour vous, depuis la Tour du Marboré (3009m) jusqu'au Mailh Arrouy (2965m), en passant par le majestueux Vignemale (3298m).
Dépaysement et tranquillité assurée !

Le cirque de Gavarnie par le plateau de Bellevue
Distance 12.06km Dénivelé positif +855m Dénivelé négatif -848m Durée 5h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Une approche différente du cirque de Gavarnie. Le plateau vous donne une vision d'ensemble permettant de le contempler d'un seul regard. Un peu plus tard, vous déambulerez dans le cirque pour en prendre toute la majesté. Pour citer Victor Hugo, le Colosseum de la nature.

La Brèche de Roland en boucle
Distance 15.83km Dénivelé positif +1544m Dénivelé négatif -1537m Durée 8h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

La Brèche de Roland est une randonnée incontournable des Pyrénées. Cet itinéraire en boucle, peu fréquenté, permet de découvrir le Cirque de Gavarnie sous un angle différent dans un site exceptionnel.

Gavarnie - Luz-St-Sauveur
Distance 26.09km Dénivelé positif +968m Dénivelé négatif -1631m Durée 9h45 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Sixième étape du trek (ou septième si l'on a pris une journée "de repos" consacrée à la découverte du Cirque de Garvrnie). Cette étape de transition descend toute la vallée de Gavarnie jusqu'à Luz-Saint-Sauveur, dernière ville-étape du parcours. À noter que le tracé proposé diffère légèrement du GR®10, en passant par Gèdre.

Le cirque de Gavarnie par les vires
Distance 11.57km Dénivelé positif +721m Dénivelé négatif -712m Durée 5h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Un sentier bien moins fréquenté que le chemin principal et qui offre plus de points de vue sur le cirque sur l'essentiel de sa longueur.
Crédit : c'est notre guide Laurent de Pyrénées Autrement qui nous a décrit ce sentier.

Première découverte du Cirque de Gavarnie
Distance 8.09km Dénivelé positif +244m Dénivelé négatif -242m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Le Cirque de Gavarnie est un espace naturel préservé exceptionnel. Il est, de ce fait, classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Cette randonnée facile d'accès vous en donnera en premier aperçu!

Distance 12.12km Dénivelé positif +623m Dénivelé négatif -626m Durée 4h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Le Cirque de Gavarnie n'est plus à présenter, c'est un monument, une cathédrale, un colosse !
Le passage par le Plateau de Bellevue permet de le découvrir par ce remarquable belvédère.
Le sentier courant à flanc des hauteurs du Bosquet Long rajoute un élément pimenté pour l'apprécier dans toute sa splendeur et un calme que ne permettent pas les variantes plus connues.
Le retour plus classique permet - outre les rencontres - de traverser le très agréable plateau de La Prade.

Boucle de 3 jours entre Gavarnie, le Pimené et Tuquerouye
Distance 31.68km Dénivelé positif +2645m Dénivelé négatif -2650m Durée 3 jours Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Ce circuit propose une boucle de 3 jours et 2 nuits en refuge.
Jour N°1 : Découverte du Cirque de Gavarnie et sa Grande Cascade remarquable. Passage par les vires, peu fréquentées.
Nuit au Refuge des Espuguettes pour cette 1ère journée de mise en jambe !
Jour N°2 : La grosse journée : ascension du Pimené (2801m). Magnifique crête descendante. Montée de l'exceptionnel Couloir de Tuquerouye. Nuit au refuge.
Jour N°3 : Retour de Tuquerouye à Gavarnie en passant par la Hourquette d'Alans.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.