Rocher de la Grande Tempête et Pic du Lac Blanc

Une randonnée Névache créée le mercredi 11 juillet 2018 par bouvierjr. MAJ : samedi 21 juillet 2018

Grande boucle passant par deux belvédères et de très nombreux lacs, le tout devant le spectaculaire panorama des Écrins et des Cerces. La randonnée s'effectue hors sentiers pour les trois quarts, et même en plein été il est très rare de croiser d'autres promeneurs.
À plus de 3000m d'altitude, le Rocher de la Grande Tempête offre une vue splendide sur le Mont Thabor et la vallée Étroite. Le Pic du Lac Blanc permet lui de voir le Mont Blanc ainsi que l'Aiguille Rouge.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 8h00[?]
Distance Distance : 17.04km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1328m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1327m
Point haut Point haut : 2984m
Point bas Point bas : 2020m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Cerces, Vallée de la Clarée
Commune Commune : Névache (05100)
Départ Départ : N 45.059289° / E 6.525738°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3535OT, 3535OTR
Téléchargez : -
Repérage des petits lacs entre le Rocher de la Grande Tempête et le Pic du Lac Blanc Lac Blanc et Rochers de la Paria Émissaire du Lac des Gardioles Lac supérieur des Gardioles

Description de la randonnée

Parking de Laval - Terminus de la route de Névache.

(D/A) Du parking, emprunter le sentier qui prolonge la route au Nord Nord-Ouest vers le Refuge des Drayères (poteau indicateur).

(1) Après 1km environ, à la cote IGN 2094m, un poteau indicateur marque le début du sentier qui monte à droite vers les Lacs Rond et Long et le Col des Muandes. Gravir ce sentier, d'abord vers le Nord puis vers l'Est. Peu après avoir rejoint le Riou Sec, le sentier débouche sur le Lac Long que l'on contourne par sa rive droite (lac à main droite). Le chemin passe sur une épaule herbeuse puis rejoint le Lac Rond et le GR®57.
Contourner le Lac Rond sur le GR®, pour remonter le long d'un petit ruisseau vers l'Est Sud-Est pendant 400m.

(2) Sur un replat, quitter le GR® lorsqu'il bifurque à gauche vers le Nord-Est et continuer tout droit dans l'herbe semée de gros cailloux, toujours le long du ruisseau, sur des pentes assez douces. Rester au pied des éboulis descendant de la Crête des Muandes, ce qui force à obliquer légèrement à gauche, vers l'Est. Arriver ainsi jusqu'à un petit lac qui recueille à 2700m d'altitude les eaux de la combe du Rocher de la Grande Tempête. Ce sommet est dans le prolongement de l'itinéraire menant au lac.

(3) Du lac, partir à gauche (Nord-Est) pour faire une boucle ascendante dans les éboulis, en revenant ensuite au Sud-Est vers le sommet sous sa crête au Nord-Ouest. Celle-ci est très praticable, il est possible également de l'emprunter jusqu'à la cime (3002m).

(4) Du Rocher de la Grande Tempête, revenir une centaine de mètres sur ses pas pour ensuite traverser au Sud-Ouest à flanc et remonter très légèrement vers le premier petit col sous le sommet, sur la crête Ouest. Ce petit col n'est pas celui de la Tempête.

(5) Sous ce col, de très raides pentes descendent au Sud. Si la pente est en neige, chausser les crampons, sinon, la descente s'effectue en ramasse dans de très petits cailloux qui amortissent bien. Arriver ainsi sur un replat sur lequel se trouve un petit lac juste sous le Rocher de la Petite Tempête.

(6) Du lac, partir au Sud Est à flanc dans de gros éboulis, pour ensuite remonter à gauche (Est) dans des pentes plus herbeuses qui mènent à un replat sous la combe joignant le Rocher de la Petite Tempête au Pic du Lac Blanc. Ce replat est marqué de petits lacs qui restent longtemps en glace.
De ces lacs, partir au Sud dans de gros éboulis, pour remonter vers la crête du Pic du Lac Blanc. En fin de montée, obliquer à gauche pour aboutir au Pic par l'Est.

(7) Du Pic, emprunter sur 300m l'itinéraire "normal" descendant au Sud Est vers la Crête des Gardioles.

(8) Quitter cependant le sentier dès que celui-ci quitte les gros éboulis pour passer au-dessus de pentes raides en petits cailloux : la descente en ramasse dans ces graviers et dans la ligne de pente (Sud Sud Ouest) est bien plus facile que sur le sentier lui même. Lorsque la pente se fait moins forte, aboutir sur une épaule séparant le haut du vallon des Gardioles en deux. À gauche (Sud-Ouest) se trouve le sentier bien visible venant du lac du Serpent. À droite, une maigre sente plonge dans la pente vers le Nord-Ouest et un petit lac. Suivre cette sente jusqu'au petit lac qui domine le replat des Gardioles.

(9) Sur ce replat parsemé de nombreux lacs, vagabonder de lac en lac tout en gardant un cap globalement à l'Ouest (ne pas redescendre par les roches moutonnées au Sud qui mènent au sentier principal et au Lac du Serpent). Un dernier lac vers 2600m, le plus grand du plateau, marque une rupture de pente par où descend l'émissaire du lac (ruisseau de la Recare).

(10) De l'embouchure de ce lac, viser à droite du ruisseau (Ouest) les Crêtes de la Cula, sans toutefois prendre d'altitude. Suivre à flanc les courbes de niveau, toujours vers l'Ouest, pour arriver sur l'épaule de la crête.

(11) À l'épaule, repartir d'abord vers le Nord-Est de l'autre côté de la crête, puis obliquer à gauche pour descendre à l'Ouest vers le Lac de la Cula et le sentier bien visible qui en descend. Rejoindre ce sentier à l'endroit où il croise le GR® de Pays. Emprunter ce sentier qui file de niveau vers le Nord après 2 courts lacets (rester 400m sur le GR®).

(12) Dès que le GR® croise le ruisseau de la Cula, quitter le GR® pour descendre à vue le long de l'une quelconque des branches de ce ruisseau (Ouest Sud-Ouest). Le terrain est parfois un peu spongieux mais ne présente pas de difficulté. Ces ruisseaux rejoignent inévitablement une large passerelle surmonté d'un panneau indiquant le refuge de Laval.

(13) À partir de cette passerelle, emprunter le sentier qui longe le torrent de la Cula et ses quelques cascades, pour passer au-dessus du Refuge de Laval et rejoindre le parking point de départ (D/A)

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 2021m - Terminus de la route de Névache - Parking de Laval
1 : km 0.97 - alt. 2082m - Embranchement vers le Lac Long
2 : km 4.27 - alt. 2492m - Départ hors sentier au-dessus du Lac Rond - Lac Rond (Vallée de la Clarée)
3 : km 5.77 - alt. 2720m - Lac sous le Rocher de la Grande Tempête
4 : km 7.02 - alt. 2969m - Sommet du Rocher de la Grande Tempête - Rocher de la Grande Tempête
5 : km 7.4 - alt. 2916m - Petit col sous le Rocher de la Grande Tempête - Rocher de la Grande Tempête
6 : km 8.53 - alt. 2673m - Lac sous le Pas de la Tempête
7 : km 10.11 - alt. 2958m - Sommet - Pic du Lac Blanc
8 : km 10.42 - alt. 2913m - Départ hors sentier vers les Gardioles
9 : km 11.6 - alt. 2670m - Les Gardioles
10 : km 12.92 - alt. 2616m - Ruisseau de la Recare
11 : km 13.72 - alt. 2542m - Épaule de la Crête de la Cula
12 : km 15.08 - alt. 2368m - Départ hors sentier le long du torrent de la Cula
13 : km 16.03 - alt. 2251m - Passerelle et panneau "Refuge de Laval"
D/A : km 17.04 - alt. 2021m - Terminus de la route de Névache - Parking de Laval

Informations pratiques

Points de repère visuels :

Une randonnée hors sentiers demande plus de préparation qu'à l'habitude. Il est utile de mémoriser ou emporter avec soi les photos suivantes et de repérer à quoi elles correspondent sur la carte avant d'entreprendre cette randonnée :

  • la Crête des Muandes est celle qui descend à l'Ouest du Rocher de la Grande Tempête.
  • le texte de la photo de repérage prise du sommet du Rocher permet de bien localiser les étapes suivantes.
  • le petit lac sur la bosse de la Cula (à ne pas confondre avec le Lac de la Cula) est bien visible depuis le sommet de la Grande Tempête et sert de guide directionnel dans la pente raide qui en descend.
  • la photo du Rocher de la Grande Tempête montre l'autre face de la Crête des Muandes ainsi que le petit col (en neige sur le cliché) d'où il faut descendre en pleine pente.
  • le Lac supérieur des Gardioles se voit bien depuis le segment de sentier entre (7) et (8)
  • l'émissaire du Lac inférieur des Gardioles marque le départ du ruisseau de la Recare

Difficulté :

La principale difficulté est la longueur et la recherche de l'itinéraire.

Équipement :

Le piolet et les crampons sont recommandés en début de saison lorsque les névés tapissent encore les pentes (jusque mi-juillet au moins).

Eau :

Les points d'eau sont très nombreux le long du parcours, un filtre permet de facilement s'y réapprovisionner.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3535OT, 3535OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Variantes :

L'itinéraire laisse une large place à la fantaisie, il serait dommage de vouloir y adhérer trop strictement. En particulier, il faut s'autoriser à en dévier et vagabonder un peu lors de :

  • la montée vers le petit lac (3) sous le Rocher de la Grande Tempête,
  • le passage entre le lac sous le Pas de la Tempête et celui sous le Pic du Lac Blanc (côté Ouest),
  • la traversée du plateau des Gardioles (9),
  • la descente le long du Torrent de la Cula (12).

Il est aussi possible d'éviter quasi complètement les sentiers après le Lac Rond, en descendant directement du Pic (7) sur le petit lac du haut des Gardioles, et en visant la passerelle (13) directement sans emprunter le GR® de Pays au moment où l'on croise celui-ci.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 5/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le vendredi 17 août 2018 à 12:19

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 17 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Après la tête de la Cassille, le rocher de la grande tempête semble facile ! Mais la course de la veille nous à fait renoncer à remonter au pic du lac blanc : retour direct par le lac de la cula, à vue (il y a quelques vagues traces). À refaire donc

Autres randonnées dans le secteur

4 Jours en vallée de la Clarée (Cerces et Thabor)
Distance 48.51km Dénivelé positif +3987m Dénivelé négatif -3980m Durée 4 jours Très difficile Très difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Cette boucle de 4 jours en bivouac s'adresse aux randonneurs aguerris.
Il emprunte bien sûr des portions de sentiers balisés (GR®, GRP®) mais la nature du terrain lors des passages hors sentier nécessite une très grande vigilance (chute de pierres) et de solides notions d'orientation surtout en cas de météo capricieuse. L'ascension de sommet effectuée chaque jour est bien évidemment conditionnée à votre équipement (crampons?), aux conditions météorologiques (névés?) et à votre forme physique.

Parking Laval - Lac des Cerces
Distance 11.64km Dénivelé positif +1134m Dénivelé négatif -746m Durée 6h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Premier jour d'une boucle de 4 jours au départ du parking de Laval en Haute Vallée de la Clarée. Comme pour les autres parties de cette boucle, ce circuit s'adresse à des randonneurs aguerris habitués à la haute montagne.

Col des Muandes - Lacs Rond, Muandes, Madeleine et Long
Distance 14.69km Dénivelé positif +885m Dénivelé négatif -876m Durée 6h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Belle balade dans la vallée de la Haute-Clarée qui offre un festival de lacs où se mirent les pics des Cerces (la pointe des Cerces, les Roches de Crépin, la pointe du Riou Blanc et la pointe des Banchets). Le Col des Muandes (2828m), nous fait découvrir une vue sur la vallée Etroite et le Mont Thabor.

Les Lacs Long et Rond
Distance 8.52km Dénivelé positif +458m Dénivelé négatif -456m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Une boucle familiale dans le fond de la vallée de la Clarée pour découvrir deux beaux lacs d'altitude.

Lac de la Cula en boucle
Distance 6.13km Dénivelé positif +470m Dénivelé négatif -463m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Voici une courte randonnée, avec une partie hors sentier, très facile vers un lac magnifique, véritable belvédère du massif des Cerces.

Tour des Lacs des Gardioles
Distance 10.99km Dénivelé positif +690m Dénivelé négatif -693m Durée 4h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Un grand classique de la Vallée de la Clarée, dans le cadre somptueux de l'un des plus beaux paysages de France.
Cette balade peu difficile permet d'admirer les reflets des Cerces et des Écrins dans les eaux limpides des nombreux Lacs des Gardioles. Le paysage est tellement saisissant qu'il faut compter au moins une ou deux heures de plus que l'horaire pour compléter la boucle.
Une bonne partie de l'itinéraire se déroule loin des sentiers fréquentés, parfois en dehors de toute sente.

Pointes des Cerces depuis Laval
Distance 19.75km Dénivelé positif +1205m Dénivelé négatif -1209m Durée 8h30 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Magnifique boucle montant à la Pointe des Cerces par le sauvage vallon du Lac Sorcier et explorant ensuite les lacs des Cerces et ceux du Col des Rochilles pour finir par les sources de la Clarée et sa haute vallée. Un début de randonnée très minéral précède un retour apaisant dans la verdure bordant la rivière.

⚠️ Cet itinéraire très engagé exige une bonne maîtrise de la progression en éboulis ou névés raides ainsi qu'en arête, et nécessite crampons et piolet même en toute absence de neige.

Le Lac Rouge par le Lac des Béraudes
Distance 6.19km Dénivelé positif +650m Dénivelé négatif -651m Durée 3h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée sur sentier où vous serez certainement conquis par la beauté indéfectible du Lac des Béraudes au bleu turquoise et par celle du Lac Rouge tout aussi bleu, qui ne doit son nom qu'à la couleur de la chandelle qui le domine.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.