Pas de Serre-Brion et de la Morta en boucle depuis Bourgmenu

Boucle vertigineuse et peu fréquentée au milieu des chamois et des bouquetins. Le casque est obligatoire, et le piolet et les crampons le sont également jusqu'assez tard en saison, car les névés persistent longtemps dans le pas de Serre-Brion. Au printemps, il faut partir tôt afin que la neige soit encore gelée dans le couloir du pas de Serre-Brion.

Fiche technique
n°554409
Une randonnée Saint-Andéol (Isère) créée le vendredi 21 avril 2017 par bouvierjr. MAJ : samedi 24 octobre 2020
Durée Durée moyenne: 7h25[?]
Distance Distance : 12.69km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1312m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1312m
Point haut Point haut : 2005m
Point bas Point bas : 1028m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Vercors, Dauphiné
Commune Commune : Saint-Andéol (Isère) (38650)
Départ Départ : N 44.953851° / E 5.546601°
Carte Carte IGN : : Ref. 3236OT, 3236OTR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Œil du gorille La vire du pas de Serre-Brion Bouquetins sur la sente menant au pas de Serre-Brion

Description de la randonnée

Se garer en bordure de la D242 (places pour 3-4 véhicules), au départ de l'itinéraire de l'abri de la Peyrouse.

(D/A) Remonter l'asphalte direction Ouest-Nord-Ouest sur 50m puis virer à gauche sur un large chemin de randonnée marqué Jaune et Vert. En ignorant les départs sur les côtés, suivre ce chemin jusqu'au pré du Grand Clos (les premiers rayons du soleil devraient lécher le sommet des Rochers de la Peyrouse si vous êtes partis dans les temps).

(1) Le chemin continue en pleine pente droit vers l'Ouest dans une agréable futaie.

(2) Face à un grand rocher isolé (probablement éboulé de la falaise), quitter le large chemin forestier pour vous engager à gauche sur le sentier montant en lacets dans la forêt jusqu'à l'abri de la Peyrouse.

(3) Dos à la porte de l'abri, emprunter à droite (Sud-Ouest) une sente bien marquée qui monte vers le pied de la falaise (laisser le sentier balisé du balcon Est du Vercors filer vers le Sud). (A) Après quelques lacets, la sente vient buter sur le pied de la falaise vers 1850m, au pré de Serre Brion.

(4). Mettre le casque à cet endroit, et en fonction de la saison, passer le piolet sous la sangle du sac. À partir de là, l'itinéraire devient nettement plus engagé. Quelques pas dans les rochers permettent de rejoindre la vire aérienne (B) qui file plein Sud vers le pied du pas de Serre-Brion. Si des névés encombrent le rocher, ne pas hésiter à quitter la trace pour escalader à vue et rejoindre cette vire que l'on suit plein Sud.
Après une épaule, la vire redescend quelques mètres juste avant d'aboutir sous le pas de Serre-Brion. La pente est d'environ 30º à 45º : si les névés sont toujours présents, chausser les crampons au départ du couloir. Celui-ci se divise en patte d'oie trifide : suivre l'un des 2 couloirs de gauche (Sud) afin de sortir au point le plus bas, au pas proprement dit.

(5) Une fois les crampons rangés, il suffit de suivre les sentes qui se dirigent au Nord ou plus simplement suivre la ligne de crête pour parcourir la distance qui nous sépare du pas Morta. Il est recommandé de passer par chaque sommet, la vue est à chaque fois splendide et différente. Juste avant de redescendre sur le Pas Étoupe, se retourner pour admirer l'Oeil du Gorille (C), l'arche des Rochers de la Peyrouse.
Le Pas Étoupe et le Pas Morta sont bien signalés par des panneaux d'entrée dans le parc naturel du Haut Vercors. Il est quasi impossible de les manquer si on suit la crête, même par temps de brouillard.

(6) Partir à l'Est pour descendre du Pas Morta. La descente est délicate tôt dans la saison, les crampons peuvent y être utiles. Si les névés couvrent la sente, une solution est de descendre le long des névés, la où la neige se détache du rocher, en se mettant en opposition rocher-neige (crampons indispensables pour poser les pieds dans la neige).

(7) En bas des lacets, se diriger plein Sud jusqu'à l'abri de la Peyrouse.

(3) Emprunter alors en sens inverse l'itinéraire emprunté à l'aller pour rejoindre le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1028m - Parking D242
1 : km 1.27 - alt. 1285m - Grand Clos
2 : km 1.6 - alt. 1386m - Gros rocher éboulé
3 : km 2.83 - alt. 1581m - Abri de la Peyrouse (1575m)
4 : km 4.22 - alt. 1868m - Pré de Serre-Brion
5 : km 4.76 - alt. 1943m - Pas de Serre-Brion
6 : km 7.8 - alt. 1875m - Pas Morta
7 : km 8.46 - alt. 1729m - Bas des lacets du Pas Morta
D/A : km 12.69 - alt. 1028m - Parking D242

Informations pratiques

Matériel :

  • Le matériel minimum nécessaire est un casque quelle que soit la saison.
  • Jusqu'à fin juillet, sauf canicule, le piolet et les crampons sont indispensables pour passer le pas de Serre-Brion.
  • Un appareil photo ou un téléphone vous permettra de prendre de nombreux clichés de chamois et de bouquetins.
  • Attention au froid aux cols… jusqu'en début juin, les gants, bonnets… sont plus qu'utiles.

Bivouac :

  • Si l'on préfère éviter un réveil trop matinal, il est possible de dormir à l'abri de la Peyrouse qui est confortable. Cet abri est non gardé.
  • Ne pas y faire la grasse matinée cependant, les bouquetins ne vous attendront pas.

Eau :

  • Il y a peu de points d'eau — comme souvent dans le Vercors — le long de cette randonnée.
  • En début de saison, les névés peuvent vous fournir de quoi faire un thé, mais au mois d'août il est prudent d'emporter toute l'eau nécessaire.

Pour rappel la réglementation de la réserve naturelle des Hauts-Plateaux du Vercors impose les principales interdictions suivantes :
- chiens interdits même tenus en laisse
- Survol interdit à moins de 300m (donc drone, parapente interdits)
- Feu interdit
- Dérangement volontaire de la faune interdit (attention à ne pas déranger marmottes et bouquetins entre autres !)
- Cueillette interdite
- camping interdit mais bivouac autorisé de 17h à 9h
- dépôt de déchets interdit (y compris dans les cabanes-abris ouvertes à tous !)
Cette réglementation forte est nécessaire à la protection des espèces et des milieux qui occupent ce territoire sauvage et préservé !

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3236OT, 3236OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

A moins de marcher les yeux fermés en groupe de 10 précédés d'une fanfare, il est quasi impossible de ne pas voir de chamois ou de bouquetins sur cette boucle, si l'on part avant le lever du soleil.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 0/5
Nombre d'avis : 0
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé


Visorandonneur
le jeudi 21 mai 2020 à 22:23

Merci pour les informations


Visorandonneur traducteur
le jeudi 21 mai 2020 à 20:54

Bonsoir,

sur les sangles, la plupart des névés sont partis en ce fin mai, mais il suffit d'avoir à en traverser un pour que le piolet soit indispensable; personnellement, j'ai pris l'habitude d'emporter un piolet en toute saison: dans les pentes raides même en herbe, cela fournit un ancrage bien plus utile et bien plus sûr que des bâtons de marche. Par ailleurs, les sorties vers le haut de la falaise du balcon Est sont très raides, et la corniche sommitale reste souvent longtemps en place, jusque début juin; je ne suis pas encore ressorti cette saison depuis le confinement, donc ne peux pas donner d'info vérifiée.

Pour ce qui est du danger, le passage entre (4) et (5) n'autorise pas une chute car celle-ci serait mortelle : le sangle passe sur une banquette inclinée au-dessus de hautes barres rocheuses.

Bonne randonnées ! - jr

ɹəı̣⋀noq ə̗uəɹ-uɒəɾ̣


Visorandonneur
le jeudi 21 mai 2020 à 15:10

Bonjour,

A partir de quand peut-on être certains qu'il n'y aura plus de névés ? (je suppose qu'à cette époque de l'année, même s'il n'y a plus de neige à la crête de crocs, il doit encore y avoir des névés).
... Et lorsque qu'il n'y a plus de névés et que le temps est sec, il y a quand même des risques de chute grave ?

Merci d'avance

Autres randonnées dans le secteur

Les Balcons Est du Vercors par l'Abri de la Peyrouse au départ de Bourgmenu
Distance 8.43km Dénivelé positif +742m Dénivelé négatif -742m Durée 4h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Andéol (Isère) - 38 - Isère

Magnifique promenade sous les murailles calcaires du Vercors.

Jour 3: Sentier Balcon Vercors
Distance 18.24km Dénivelé positif +1685m Dénivelé négatif -1380m Durée 10h00 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Andéol (Isère) - 38 - Isère

3ème jour de notre traversée départ de la Cabane de la Peyrouse pour rallier Gresse en Vercors. On contourne le Grand Veymond pour remonter sur le plateau par le col des Bachassons (eau) puis on fait halte à la Cabane de l'Aiguillette.

Crête de la Ferrière et Pré Playnet
Distance 6.39km Dénivelé positif +451m Dénivelé négatif -451m Durée 3h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Château-Bernard - 38 - Isère

Qu'on ne s'y trompe pas, ce petit circuit est une vraie randonnée. La montée est rude par endroits mais heureusement courte et le passage sur la crête de la Ferrière est un vrai régal (on surplombe pratiquement à la verticale la vallée de la Gresse et le village de Miribel Lanchâtre. La vue au sommet vaut le détour.

Col des 2 Sœurs - Grande Moucherolle - Sophie - Pas de l'Œille en boucle
Distance 16.22km Dénivelé positif +1861m Dénivelé négatif -1857m Durée 9h55 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Château-Bernard - 38 - Isère

Magnifique circuit en huit permettant de combiner l'ascension de la Grande Moucherolle, second plus haut sommet du Vercors, avec le passage de deux cols engagés et la découverte des crêtes du Rocher des Deux Sœurs.

Cette randonnée comporte 2 pas d'escalade courts (moins de 5m chacun), peu difficiles mais exposés. Elle se déroule pour un bon quart sur des sentes peu marquées nécessitant un bon sens de l'itinéraire même si l'orientation est facile.

Marmottes et bouquetins sont au menu.

Sommet de Malaval par le Pas de Berrièves
Distance 18.21km Dénivelé positif +1377m Dénivelé négatif -1375m Durée 9h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Gresse-en-Vercors - 38 - Isère

Randonnée principalement hors sentiers, où la rencontre avec les bouquetins est quasi certaine. L'itinéraire enchaine crêtes spectaculaires, lapiaz couverts de pins à crochets et prés à marmottes.

Attention : il faut bien maîtriser la lecture du terrain et de l'orientation pour descendre du sommet de Malaval sur le GR®91, voir les repères visuels dans les informations pratiques.

Pas de Berrièves et Serre Brion
Distance 18.02km Dénivelé positif +1664m Dénivelé négatif -1656m Durée 9h55 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gresse-en-Vercors - 38 - Isère

Une magnifique boucle parmi vautours et chamois, sur les crêtes sauvages des Rochers du Ranc Traversier : dépaysement et solitude garantis.

À moins d'être particulièrement bruyant ou de ne prêter aucune attention, il est quasi impossible de ne pas rencontrer de bouquetins.

L'itinéraire est hors sentier pour environ un tiers de la randonnée mais il ne présente pas de difficulté d'orientation. Un départ matinal permettra de bénéficier des lumières de l'aurore (cf. § pendant la randonnée).

Pas de la Balme
Distance 14.53km Dénivelé positif +1131m Dénivelé négatif -1128m Durée 7h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Gua (Isère) - 38 - Isère

Cette belle randonnée permet d'accéder à un des pas du Vercors et donne un point de vue exceptionnel sur la petite Moucherolle et la Grande Moucherolle qui dominent Corrençon et Villard de Lans sur l'autre versant.

De la Jasse du Play à la Baraque du Pison
Distance 15.24km Dénivelé positif +234m Dénivelé négatif -315m Durée 5h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gresse-en-Vercors - 38 - Isère

Deuxième étape de la traversée du Vercors. Moins de dénivelé que la veille mais toujours une bonne distance. Par contre on aborde pour de bon le plateau du Vercors, et il faut à tous prix une carte, une boussole et un bon sens de l'orientation, surtout quand il y a du brouillard !

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.