Le Casque du Marboré par la voie normale

Envie de réaliser l'ascension d'un "3000" mythique du Cirque de Gavarnie avec un panorama époustouflant ? Le Casque du Marboré sera peut-être votre prochain objectif ! Tout le tracé offre une vue magnifique sur les massifs alentours : Vignemale, Néouvielle, Mont Perdu, Canyon d'Ordesa. Il faut tout de même garder à l'esprit que cette randonnée s'effectue en partie dans un environnement de haute montagne, entre éboulis parfois instables et passages où l'aide des mains est nécessaire.

Fiche technique
n°759055
Une randonnée Gavarnie créée le lundi 28 août 2017 par Bandera. MAJ : vendredi 27 octobre 2017
Durée Durée moyenne: 7h05[?]
Distance Distance : 13.47km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1143m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1152m
Point haut Point haut : 2940m
Point bas Point bas : 2181m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Pyrénées
Commune Commune : Gavarnie (65120)
Départ Départ : N 42.713449° / O 0.050939°
Carte Carte IGN : : Ref. 1748OT, 1748OTR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
montée vers le sommet du casque Canyon d'Ordesa vu depuis le sommet du Casque du Marboré Vallée de Gavarnie depuis le sommet du Casque (3006m) Vue sur le Taillon (3144m) depuis le cairn sommital du Casque (3006m)

Description de la randonnée

Se garer sur le parking du Col des Tentes.

(D/A) Prendre, Sud-Ouest, l'ancienne route goudronnée en direction du Port de Boucharo.

(1) Situé sur la frontière, ce large col offre une vue saisissante sur le Vignemale et le Balaïtous. Continuer direction Est-Sud-Est sur le sentier très bien marqué vers le Col des Sarradets. Ce sentier passe à flanc sous la face Nord du Taillon mais ne s'élève que très peu pendant 30mn, avant d'obliquer direction Sud en remontant par des lacets vers le Col des Sarradets.

Seule la traversée du ruisseau sous le glacier du Taillon demande de l'attention pour ne pas glisser (suivre les flèches Rouges sur les rochers qui indiquent le passage). Quelques lacets remontent ensuite jusqu'au col, d'où se dévoile soudainement le Refuge des Sarradets, situé environ 150m plus loin. Rejoindre celui-ci.

(2) Depuis le refuge, notre objectif (le Casque) est bien visible, à gauche de la Brèche de Roland, orné de son grand cairn sommital. Suivre le sentier toujours très bien marqué plein Sud en direction de la Brèche de Roland. Les éboulis sont assez croulants, attention à ne pas glisser.

Un ressaut est atteint, à partir duquel on aperçoit mieux la brèche. Il faut alors traverser un névé horizontal sur 50m (sortie réalisée fin août), avant de reprendre la pente finale jusqu'à la Brèche. Certains passages nécessitent l'utilisation des mains une trentaine de mètres avant la Brèche.

(3) La vue s'ouvre vers le Sud et l'Espagne, le parc national d'Ordesa se dessine droit devant dans un paysage très minéral, à la fois lunaire et martien...

Pour prendre la direction du Casque depuis la Brèche, il faut longer la falaise directement sur la gauche afin de repérer la sente menant au Pas des Isards. Attention à ne pas trop descendre et s'éloigner de la falaise (comme nous l'avons fait), car il vous faudrait remonter 50m dans les éboulis afin de rejoindre le chemin. Rejoindre le Pas des Isards.

(4) Ce passage délicat est équipé d'une main courante chaînée sur 30m. Il peut impressionner les moins habitués mais n'est en aucun cas techniquement difficile. Sous la pluie (notre cas), les prises peuvent quand même glisser donc une grande attention est requise. Ensuite, le sentier devient peu visible mais des cairns facilitent l'orientation jusqu'au Col des Isards.

(5) Il faut bien suivre les cairns dans ce chaos rocheux et ne pas rater, lors d'un embranchement (fourche), la voie à gauche qui prend la direction du Casque vers le Nord. La voie continuant vers la droite mène en direction du Pic du Marboré et, plus loin, du Mont Perdu. Arriver à une fourche qui marque le début de la voie normale du Casque.

(6) Le sentier monte assez raide plein Nord dans un entonnoir d'éboulis et de névés qui persistent tard dans la saison. Il contourne une barre rocheuse avant de repartir direction Ouest au-dessus de celle-ci. On atteint alors le pied de l'énorme éboulis caractéristique de cette face du Casque. De là, plusieurs traces cairnées partent dans des directions différentes, mais toutes mènent au sommet. Nous avons suivi celle située le plus à droite afin de monter vers la barre rocheuse.

Une dalle assez glissante permet de contourner cette barre par la droite et de monter sur la vire surplombant l'énorme éboulis. En prenant cette vire, on accède aux derniers mètres qui nécessitent l'usage des mains pour de faciles passages de grimpette. Ici aussi, des cairns dispersés montrent que plusieurs voies sont possibles. L'itinéraire débouche enfin au sommet du Casque.

Le sommet est un vaste plateau où sont disposés des emplacements de bivouac et le grand cairn sommital. Le panorama est grandiose, depuis le Mont Perdu à l'Est jusqu'au Balaïtous à l'Ouest, en surplombant le Cirque de Gavarnie.

(7) La descente débute par le même itinéraire sur les premiers mètres, mais il est possible de rester sur la crête afin de longer l'éboulis par la droite. On retrouve le sentier de la montée quelques minutes plus tard, au-dessus d'une barre rocheuse. Reprendre alors l'itinéraire de montée pour regagner le parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 2210m - Parking du Col des Tentes - Col de Tentes (2207m)
1 : km 1.6 - alt. 2268m - Port de Boucharo
2 : km 4.65 - alt. 2557m - Refuge des Sarradets
3 : km 5.3 - alt. 2825m - Brèche de Roland
4 : km 5.83 - alt. 2802m - Pas des Isards
5 : km 6.21 - alt. 2802m - Col des Isards
6 : km 6.42 - alt. 2846m - Fourche, début de la voie normale du Casque
7 : km 6.74 - alt. 2927m - Casque du Marboré
D/A : km 13.47 - alt. 2210m - Parking du Col de Tentes - Col de Tentes (2207m)

Informations pratiques

  • L'accès à ce sommet surplombant la fameuse Brèche de Roland ne présente pas de difficultés techniques majeures (en l'absence de neige), mis à part le Pas des Isards et une barre rocheuse à franchir juste sous le sommet.
  • Eau

L'eau est assez rare sur le parcours, mais il est possible de faire le plein sous le glacier du Taillon (ruisseau) et au Refuge des Sarradets (robinet extérieur).

  • Abris/bivouac

Renseignements : Refuge des Sarradets.
Attention, le refuge est fermé jusqu'en mai 2018 pour travaux.
Juste en contrebas du refuge, une dizaine d'emplacements pour bivouacs sont présents.
(3) Brèche de Roland : des emplacements (5/6 environ) sous la falaise permettent de bivouaquer côté espagnol, à droite en arrivant depuis le côté français (bien longer la paroi en direction du Taillon).
Sommet du Casque : quelques emplacements en pierre permettent d'assister au coucher/lever du soleil depuis le large plateau du sommet !

  • Equipement

Bien se renseigner sur les conditions d'enneigement, car la neige pourrait rendre cette ascension beaucoup plus difficile et nécessiterait l'utilisation de piolets et crampons.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1748OT, 1748OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

  • Variante hors-sentier pour le retour (+ 1h30, 500m de dénivelé négatif et 300m de dénivelé positif)

Il est possible (si vous avez le temps et les jambres !) pour varier l'itinéraire, de revenir au Col des Tentes par la cabane des Soldats. Après être redescendu du Col des Sarradets et avoir franchi le ruisseau, un panneau indique "Gavarnie 2h" à un embranchement. Prendre cet itinéraire et suivre le chemin qui traverse à nouveau le ruisseau vers la droite, en passant sous le Pic des Sarradets. Le chemin fait ensuite des lacets et descend de manière assez raide.
2 solutions :

  1. Partir hors sentier du point 1976 sur la carte IGN jusqu'à la cabane (plus court) : il faut garder la cabane des Soldats comme objectif afin de revenir vers celle-ci en franchissant 2 ruisseaux et en coupant tout droit à travers des ressauts et des barres rocheuses.
  2. Suivre le sentier jusqu'au gave des Tourettes (plus long) : descendre par le sentier jusqu'à l'embranchement au niveau du ruisseau (point 1873 sur la carte IGN) qui permet de remonter à la cabane par le sentier.

Environ 50m après avoir passé la cabane en remontant, quitter le sentier et prendre à droite dans la raide pente herbeuse en longeant un ruisseau, et monter plein fer dans le gispet (herbe) très raide jusqu'au Col des Tentes.
Compter environ 50mn de l'embranchement sous le Col des Sarradets jusqu'à la cabane des Soldats, puis 30/40mn pour remonter au Col des Tentes depuis la cabane.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.89/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.67/5


Visorandonneur
le vendredi 18 septembre 2020 à 22:03

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 12 septembre 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Belle rando de haute montagne avec quelques passages à trois ou quatre pattes
qui mettent l'ambiance. Ce 12 septembre 2020, il faisait très beau et la montagne était sèche (trop sèche?),
Pas un gramme de neige excepté sur le côté Nord de la Brèche mais une misère par rapport à ce que j'ai connu
il y a 25 ans.

Par rapport au topo, juste une petite remarque sur "Une dalle glissante qui permet de contourner cette barre...",
nous avons préféré passé à gauche (en regardant le sommet) de cet ensemble, en suivant des traces vaguement marquées
dans la pierraille, car la dalle en question était constellée de gravillons la rendant fort glissante (prévoir un balai si vous y tenez). Le contournement par la gauche est plus simple. A la descente l'itinéraire paraît évident.

Conclusion: le casque du Marboré un beau 3000m qui se mérite!


Visorandonneur
le mercredi 26 août 2020 à 21:42

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mercredi 26 août 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Oui

C'est normal qu'il y ait du monde (c'est beau, c'est l'été…)


Visorandonneur
le lundi 13 novembre 2017 à 14:32

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 01 novembre 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Une belle rando, dont l'aspect technique n'est pas à négliger...Faite le 1er novembre au départ de la brêche où nous avions passé la nuit en bivouac dans une grotte ( côté espagnol, à droite de la brêche en arrivant de France, accessible depuis une belle faille verticale), sous un magnifique ciel bleu!
Le début avec le pas des Isards met vite dans l'ambiance! Après le pas, ne surtout pas tenter de descendre vers le col des Isards, mais longer le pied de la falaise!!!un sentier court à sa base, c'est autant de fatigue dans le pierrier d'économisé!

L'ascension du casque se fait dans du pierrier, avec un beau petit gouffre en partie base dont il faut se méfier ( surtout avec les petits névé présents à cette période.
La fin de l'ascension est très chouette, soit prendre la petite sente qui atteint le sommet depuis la gauche, soit coupé en direct avec quelques petits pas d'escalades assez chouette!! Une belle balade!!! En descente se méfier, comme d'habitude, des pierres qui roulent et n'amassent pas mousse!

Autres randonnées dans le secteur

Le tour du Taillon par la Brèche de Roland et la vire de l'Escuzana
Distance 16.53km Dénivelé positif +1389m Dénivelé négatif -1387m Durée 8h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Cette randonnée vous fera faire le tour du Taillon et des Gabiétous, en passant par la mythique Brèche de Roland et la vire de l'Escuzana. Une belle météo vous permettra d'admirer le cirque de Gavarnie, ainsi que les 3000 du parc d'Ordesa tel que le Mont Perdu.
Bien tenir compte des infos pratiques et lire le descriptif avant de s’engager sur la boucle complète.

Le Taillon et la Brèche de Roland au départ du col de Tentes
Distance 13.87km Dénivelé positif +1106m Dénivelé négatif -1108m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Les paysages « hauts en nature » de cette randonnée, dans la région du cirque de Gavarnie, accompagneront vos pas vers le pic du Taillon, en passant par la légendaire Brèche de Roland. Le Taillon, un sommet qui du haut de ses 3144 m, offre un panorama grandiose et saisissant à perte de vue.

La Brèche de Roland
Distance 11.06km Dénivelé positif +857m Dénivelé négatif -856m Durée 5h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée au dessus du cirque de Gavarnie pour rendre visite à un col frontière rendu célèbre par son nom.

Gavarnie - Luz-St-Sauveur
Distance 26.09km Dénivelé positif +968m Dénivelé négatif -1631m Durée 10h15 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Sixième étape du trek (ou septième si l'on a pris une journée "de repos" consacrée à la découverte du Cirque de Garvrnie). Cette étape de transition descend toute la vallée de Gavarnie jusqu'à Luz-Saint-Sauveur, dernière ville-étape du parcours. À noter que le tracé proposé diffère légèrement du GR®10, en passant par Gèdre.

Le cirque de Gavarnie par le plateau de Bellevue
Distance 12.06km Dénivelé positif +705m Dénivelé négatif -699m Durée 5h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Une approche différente du cirque de Gavarnie. Le plateau vous donne une vision d'ensemble permettant de le contempler d'un seul regard. Un peu plus tard, vous déambulerez dans le cirque pour en prendre toute la majesté. Pour citer Victor Hugo, le Colosseum de la nature.

Refuge des Espuguettes, Plateau des Cardous et Plateau d'Alans
Distance 7.53km Dénivelé positif +733m Dénivelé négatif -732m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Au départ de Gavarnie, changez d'air en vous évadant sur les plateaux sauvages au pied des Grand et Petit Piméné (2801m et 2667m).
Le Refuge des Espuguettes est une belle halte sur le parcours. En poussant un peu sur le Plateau des Cardous, on peut admirer toute la chaîne frontalière, des sommets du Cirque, rien que pour vous, depuis la Tour du Marboré (3009m) jusqu'au Mailh Arrouy (2965m), en passant par le majestueux Vignemale (3298m).
Dépaysement et tranquillité assurée !

Le Pimené, exceptionnel belvédère du Cirque de Gavarnie
Distance 16.87km Dénivelé positif +1646m Dénivelé négatif -1648m Durée 9h30 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

Cette belle randonnée à la journée en haute montagne offre une vue imprenable sur le Cirque de Gavarnie, ses sommets à plus de 3000m le surplombant, mais aussi un 360° sur toute la chaîne des Pyrénées, la frontalière, les sommets espagnols et tout le Piémont français des Hautes-Pyrénées.
La boucle de cette randonnée passe au retour par la crête menant jusqu'à la Hourquette d'Alans et permet un moment ludique et aérien.
Lire les recommandations concernant le (5) au retour et à l'aller.

La Brèche de Roland en boucle
Distance 15.83km Dénivelé positif +1544m Dénivelé négatif -1537m Durée 8h55 Difficile Difficile
Départ Départ à Gavarnie - 65 - Hautes-Pyrénées

La Brèche de Roland est une randonnée incontournable des Pyrénées. Cet itinéraire en boucle, peu fréquenté, permet de découvrir le Cirque de Gavarnie sous un angle différent dans un site exceptionnel.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.