La Roche des Corbeaux depuis Badonviller

Agréable randonnée à la découverte du Lac de la Pierre Percée et de la Roche des Corbeaux offrant un joli panorama sur le lac. Cette étendue d'eau à des airs de "Petit Canada" avec 304 ha et 32 km de "tour de berge". Ce parcours permet d'en suivre une petite partie au départ de l'anse du Pré Barbier.
Au retour possibilité d'aller voir l'hôtel de ville de Badonviller (1811 reconstruit en 1924), et l'église du XVIIIe siècle à toit rond.

Fiche technique
n°22832355
Une randonnée Badonviller créée le jeudi 09 juin 2022 par pgetrochon. MAJ : mercredi 22 juin 2022
Durée Durée moyenne: 3h45[?]
Distance Distance : 11.06km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 197m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 193m
Point haut Point haut : 438m
Point bas Point bas : 312m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif des Vosges
Commune Commune : Badonviller (54540)
Départ Départ : N 48.497165° / E 6.895707°
Carte Carte IGN : : Ref. 3616OT - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Stationner sur le parking de la Place de la République à Badonviller.

(D/A) Quitter le point de stationnement en empruntant la voie goudronnée au fond Sud-Ouest du parking de la Place de la République. Aller jusqu'à un carrefour.

(1) Prendre alors à gauche la Rue du Battard. Au bout de 50 m environ, lorsque la rue vire vers la droite, prendre le chemin en face en montée. Vers le haut du chemin au croisement avec une allée forestière, partir à droite et suivre ce chemin sur deux cent mètres environ.

(2) Au croisement de cinq chemins, suivre le chemin principal qui part vers la gauche en direction du Pré Barbier. Le suivre tout droit jusqu'au croisement avec la route dite Ceinture Verte. Poursuivre en face sur la petite route qui va vers le parking et l'aire d'accueil du Vieux Pré (aire de pique-nique). Poursuivre jusqu'au bord du Lac de la Pierre Percée.

(3) Au bout de la route, virer à droite dans le sentier qui démarre au niveau du panneau informatif et qui longe le lac à main gauche.
Le chemin, en longeant le lac, décrit quatre anses principales dont celle du Pré Barbier en premier, lieu de pêche en barque.

(4) Au croisement avec un chemin plus large, bifurquer à droite en direction de la Roche des Corbeaux
Plus loin, prendre le chemin de gauche qui monte sur la Roche des Corbeaux afin d'atteindre le point de vue sur le Lac de la Roche Percée.

(5) Revenir sur ses pas pour retrouver le chemin précédemment laissé que vous emprunter vers la gauche. Le chemin arrive rapidement à une boucle de route permettant le retournement des véhicules. Prendre à droite la route goudronnée qui part vers l'Ouest et la suivre sur environ deux kilomètres. Elle passe à côté de deux aires de pique-nique au lieu dit Les Blaireaux. Elle arrive plus loin à un carrefour avec la route dite de la Ceinture Verte et où se trouvent également trois chemins.

(6) Partir dans le chemin en face qui est légèrement en oblique vers la droite et bifurquer aussitôt dans un chemin sur la gauche (balisage Anneau Rouge). Le suivre sur 300 m environ pour parvenir à la Route de Pierre Percée : belle vue sur Fenneviller et Pexonne. Revenir au croisement de chemins à l'orée du bois et prendre le chemin à gauche qui va vers le Nord (balisage Anneau Rouge). Continuer sur ce chemin jusqu'à un croisement en T avec une clairière sur la gauche.

(7) Virer à gauche et aller à la Croix Thouvenot située à une vingtaine de mètres. Prendre le chemin de gauche et continuer tout droit jusqu'à parvenir au bout du Chemin du Pré Villemin qui est une voie goudronnée légèrement à droite du croisement de chemins.

(8) Tourner à gauche dans le Chemin du Pré Villemin et le suivre. Continuer dans la Ruelle Frédéric qui lui fait suite pour déboucher rapidement dans la Rue de l'Abbé Mansuy qu'il faut parcourir sur une vingtaine de mètres en tournant vers la droite. Bifurquer à droite dans le Chemin du Déchargeoir et retrouver une intersection déjà passée à l'aller.

(1) Virer vers la gauche sur la voie goudronnée empruntée en début de parcours qui ramène au point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 317m - Parking Place de la République
1 : km 0.12 - alt. 317m - Chemin du Déchargeoir x Rue du Battard, après la - Blette (rivière) - Affluent de la Vezouze
2 : km 1.04 - alt. 370m - Croisement de 5 chemins
3 : km 2.4 - alt. 393m - Lac de Pierre-Percée
4 : km 6.21 - alt. 397m - Bifurcation
5 : km 6.46 - alt. 419m - Roche des Corbeaux
6 : km 8.69 - alt. 405m - Carrefour
7 : km 9.52 - alt. 357m - Croisement peu avant la Croix Thouvenot
8 : km 10.36 - alt. 334m - Croisement
D/A : km 11.06 - alt. 317m - Parking Place de la République

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur le parking de la Place de la République à Badonviller.
Accès : A33, direction Lunéville, N4, sortie D400 vers Bénamenil. D992 vers Badonviller et la place de la République.

Cette randonnée en terrain variée nécessite d'être bien chaussé.

Cette randonnée reprend la randonnée nature de Meurthe et Moselle n°29 publiée par le Grand Nancy intitulé "Le circuit de la Roche des Corbeaux". Le parcours est balisé par des anneaux rouge (balisage du Club Vosgien). En complément, il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le Lac de Pierre Percée
Parce que le lac est utilisé pour réguler le cours de la Moselle en fonction des prélèvements opérés par la Centrale Nucléaire de Cattenom, située à 160 km en aval, le niveau de l’eau varie fortement au cours de l’année. Cette particularité favorise la croissance d’une végétation typique qui colonise les vases mises hors d’eau et notamment des espèces végétales qui n’existent nulle part ailleurs en Meurthe-et-Moselle, comme la Littorelle à une fleur ou l’Elatine à six étamines. La profondeur de ses eaux, qui atteint parfois 80 m autorise l’existence d’une population de Corégone, une variété de saumon. Les nombreuses anses, moins profondes, permettent la reproduction des amphibiens et notamment le Crapaud commun et le Triton alpestre...

Une création de l'homme
Le Lac de Pierre Percée est une création de l’homme ; entre 1981 et 1985, EDF a construit un immense réservoir de 62 millions de m3, retenu par un barrage de 78 mètres de haut. Sa mise en service en 1993 a englouti le petit hameau de Xapénamoulin et sa douzaine de maisons. Son remplissage naturel étant insuffisant, il est alimenté par pompage ascendant depuis le lac aménagé à Celles-sur-Plaine.

Le Corégone
Il habite d’ordinaire les grands lacs alpins et leurs eaux fraîches et profondes mais ce salmonidé se développe dans ce lac de basse montagne. En 1989, un million d’alevins y ont été déversés. Depuis, les prises des pêcheurs témoignent de la réussite de l’adaptation du poisson à son environnement.

Badonviller
C’est au fil des siècles que s’écrit l’histoire de Badonviller sans que l’on puisse précisément en fixer la genèse. Probablement cité gallo-romaine, c’est assurément un village lorrain au moyen-âge qui prend rapidement de l’importance. Sa dimension s’inscrit tant sur le plan administratif (Cité seigneuriale puis chef lieu de canton), que sur le plan technico-industriel où, entre autre, une faïencerie moderne réalise le tiers de la production nationale.
En toute fin de 20ème siècle, Badonviller n’échappe pas au déclin industriel national. La faïencerie qui faisait la fierté de toute une région ferme ses portes.
Pour en savoir plus :

La faïencerie Fenal
Théophile Fenal est né à Badonviller. Docteur en droit, il sera avocat à Lunéville puis dirige avec son cousin la faïencerie de Pexonne. La mésentente et l’indivision familiale le conduise à Badonviller, distance de 3 kilomètrede Pexonne, où il créée à partir de 1898 une nouvelle manufacture
La faïencerie de Badonviller est moderne. Théophile Fenal y développera une politique sociale d’avant-garde : participation aux bénéfices pour les ouvriers, création d’une Caisse de Secours Mutuel, d’une caisse de Prévoyance, etc……. Autant d’idées inédites et novatrices pour cette époque.
Théophile Fenal meurt en 1905 et son fils Edouard lui succède.
Il apportera une recherche de la qualité. C’est l’époque des services de toilette style « Art Nouveau » et des services de table à 74 pièces décor « Champagne ».
Édouard Fenal renforcera encore les avancées sociales initiées par son père.
La première guerre détruira aux trois quarts les bâtiments. La fin des hostilités voit la reconstruction et fin 1919, la production reprend.
Dès 1921, les affaires sont florissantes.
Édouard Fenal conduisait la faïencerie de Badonviller dans la prospérité et il réalisera, de 1922 à 1925, une opération industrielle considérable : l’absorption des manufactures de Lunéville-Saint-Clément.
Après la seconde guerre, sous l’impulsion de Gilbert Fenal, fils d’Edouard, s’ouvrira une période faste.
L’effectif de l’entreprise atteindra 1100 personnes.
Le plafond de l’activité se situe vers 1950 où le groupe Fenal produit 30% de la production nationale de faïence.
A la fin des années 1950, le chiffre d’affaire de la manufacture décroit. La direction s’oriente alors vers la robotisation de la production. Il n’y aura pas de licenciement, mais le personnel qui quitte l’entreprise ne sera plus remplacé.
En 1958, l’installation de la machine « Miller», venue des Etats-Unis bouleversera l’entreprise.
Avec un personnel nombreux, on pouvait mouler 20 000 assiettes par jour. Avec cette machine, surveillée par 3 ouvriers, la production atteignait 120 000 assiettes par jour……
Le déclin s’annonce avec l’arrivée d’une vaisselle en verre trempé, résistante au lave-vaisselle.
En 1963, c’est la fin de l’autonomie financière et Badonviller est intégrée dans le groupe .
En 1985, il n’y avait plus que 190 ouvriers.
L’agonie de la manufacture se marque par un licenciement massif de personnel en 1988 et à la fin de l’année, la main-d’œuvre est réduite à 90 personnes.
La faïencerie de Badonviller fermera définitivement le 28 février 1991. Elle sera détruite en 2010.

Église Saint-Martin
Cette église de style Louis XVI fut qualifiée de "Petit Saint-Pierre de Rome".
Elle se trouve en haut de la rue Gambetta.
Sa construction entre 1787 et 1788 fut confiée à l'ingénieur en chef des Ponts-et-Chaussées et inspecteur général des Bâtiments des Domaines du Roi François-Michel Lecreulx (1734-1812).
Cette église fut incendiée et presque entièrement détruite le 12 août 1914, soit 9 jours seulement après la déclaration de la Première Guerre Mondiale par l'Allemagne à la France (3 août 1914).
Inscrite aux Monuments Historiques en 1921, elle put ainsi être reconstruite entre 1925 et 1926 sous un aspect identique à celle d'avant, mais où l'usage du béton fut largement employé pour la structure, le plafond et, chose rare, la charpente. Imaginez : à l'époque il n'y avait pas de grue pour monter le béton…
Dans le clocher, une cage charpentée en chêne (simplement posée sur la dalle pour ne pas transmettre les vibrations à l'édifice) supporte les 4 cloches réalisées en 1924 par Monsieur Farnier, fondeur à Robécourt (88). Edith, la plus grosse, pèse 2 150 kg.
L'orgue est dû à Ernest Jacquot, facteur d'orgue de Rambervillers.

Musée Atelier Céramique et Verre
__La Scierie de La Hallière
La Taillerie Atelier Depierre
Le Château de Pierre Percée
Le Lac de La Maix
Les sentiers de mémoire
Mémorial de La Ferme de Viombois
Un pays de forêts et de lacs__ comme le lac de la Pierre Percée et le lac de la Plaine

Source : Randonnées nature en Meurthe et Moselle, site officiel de la commune de Badonviller

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
La Vierge Clarisse
Distance 10.7km Dénivelé positif +286m Dénivelé négatif -295m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Badonviller - 54 - Meurthe-et-Moselle

Depuis le Col de la Vierge Clarisse où vous laissez votre véhicule, vous randonnerez entre les roches marquées par le temps pour ensuite suivre un sentier escarpé qui vous conduira à la Menelle avant de remonter au village de Pierre Percée et enfin suivre les berges tranquilles de son lac.

Visorandonneur
Angomont - Thiaville (54)
Distance 6.95km Dénivelé positif +160m Dénivelé négatif -156m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Angomont - 54 - Meurthe-et-Moselle

Randonnée familiale aux confins de la Meurthe et Moselle et des Vosges.

Visorandonneur
Le Petit Canada
Distance 12.12km Dénivelé positif +237m Dénivelé négatif -236m Durée 4h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pierre-Percée - 54 - Meurthe-et-Moselle

Avec son barrage, ses Roches de la Xaveure où certaines ont des formes animalières, son Château de Salm et son petit village qui porte son nom, le Lac de Pierre-Percée vous fera découvrir des paysages avec un air de Canada.

Visorandonneur
Lac de Pierre Percée - A la découverte des batailles de la grande guerre
Distance 15.65km Dénivelé positif +422m Dénivelé négatif -421m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pierre-Percée - 54 - Meurthe-et-Moselle

A la découverte d'un lac artificiel alimentant le système de refroidissement de la centrale nucléaire de Cattenom. Les batailles de la grande guerre près de Celles-sur-Plaine.

Visorandonneur
Les Quatre fontaines
Distance 11.28km Dénivelé positif +519m Dénivelé négatif -519m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Celles-sur-Plaine - 88 - Vosges

Une randonnée dans la forêt de Celles-sur-Plaine, du Pain de Sucre à la Roche du Coquin. Découverte d'un observatoire aménagé et utilisé par les Allemands à partir de 1915, permettant d'alerter les défenses antiaériennes disposées sur le trajet, sachant que l'aviation française pénétrait en Alsace par le Col du Donon.

Visorandonneur
Forêt Domaniale des Reclos
Distance 10.77km Dénivelé positif +456m Dénivelé négatif -456m Durée 4h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Neufmaisons - 54 - Meurthe-et-Moselle

Cette randonnée vous fera découvrir la forêt des Reclos avec le Rocher des Vannes, le Rocher Cuny, le Rocher des Arcades et la Roche de Cherpierre.

Visorandonneur
Le Rocher des Vannes
Distance 9.17km Dénivelé positif +305m Dénivelé négatif -312m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Raon-l'Étape - 88 - Vosges

Vous rencontrerez des roches spectaculaires sur le versant meurthe-et-mosellan de la plaine et découvrirez la belle Forêt du Reclos en cheminant sur des sentiers bien balisés par le Club Vosgien.
Stationnement sur le parking des randonnées à la sortie du hameau de La Trouche en direction de Celles-sur-Plaine.

Visorandonneur
Les cinq Roches Saint-Prayel
Distance 19.14km Dénivelé positif +591m Dénivelé négatif -590m Durée 7h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Moyenmoutier - 88 - Vosges

Sur la commune de Moyenmoutiers, au Nord de Saint-Prayel, le versant Est est bordé de roches spectaculaires.
Je vous propose de les parcourir sur les sentiers bien balisés par le Club Vosgien.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.