Vues sur le Mont Aiguille depuis les hauts plateaux du Vercors

Une randonnée Chichilianne créée le dimanche 20 août 2017 par Franck D. MAJ : lundi 26 novembre 2018

Une randonnée avec différents points de vue sur trois versants du Mont Aiguille et la plaine de la Queyrie connue pour son ancienne carrière romaine et son célèbre arbre taillé.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 7h50[?]
Distance Distance : 18.8km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1044m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1044m
Point haut Point haut : 1959m
Point bas Point bas : 1041m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Vercors
Commune Commune : Chichilianne (38930)
Départ Départ : N 44.822262° / E 5.54998°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3236OT, 3236OTR, 3237OT, 3237OTR
Téléchargez : -
L'ancienne carrière romaine Paysage lunaire Le Mont Aiguille depuis le Pas de l'Ours Le Mont Aiguille depuis la refuge de Chaumailloux

Description de la randonnée

Pour se garer aller jusqu'au village de Richardière, puis jusqu'au foyer de ski de fond à la sortie de ce dernier (il y a aussi un deuxième parking, 400 mètres plus moin, sur le parcours de cette randonnée).

(D) Du foyer suivre la piste qui part en fond de vallée, juste après un deuxième parking.

(1) Au premier croisement, continuer tout droit sur la piste la plus à gauche. Le sentier arrivant sur la droite sera le chemin du retour.

(2) Lieu-dit "Les Fourchaux", arriver au dernier parking du vallon puis au premier monument dédié à la résistance. Partir sur la droite sur la piste en direction du Pas de l'Aiguille. La piste et un sentier se croisent pendant la montée. Il est préférable de rester sur le petit chemin. Ensuite, le sentier continue à monter sûrement, mais (assez) tranquillement.

(3) Arriver au Pas de l'Aiguille et continuer tout droit : il reste encore une centaine de mètres à monter pour se retrouver sur le plateau.

(4) Face au mémorial de la résistance. Emprunter, un peu en dehors du circuit, sur la droite et vers le Nord, un sentier qui mène vers deux grottes.

(5) C'est dans la plus petite de ces grottes que 23 maquisards se sont retrouvés coincés par les Allemands (voir «pendant la randonnée»). Repartir plein Sud pour revenir au carrefour précédent.

(4) Du mémorial, traverser le plateau en direction du Sud et rejoindre la Cabane de Chaumailloux.

(6) À la Cabane de Chaumailloux, quitter le plateau en montant par l'Ouest. De là, on découvre la première vue sur la face Sud du Mont Aiguille, avec le plateau en premier plan. Peu après on bascule dans un autre univers, plus minéral: on est certes toujours sur un plateau, mais plus vraiment plat. Le parc a voulu que ces hauts plateaux soient le plus sauvages possible : il n'y donc plus de panneau indicateur. En revanche, vu le nombre de randonneurs, le passage est bien marqué, il suffit juste d'être plus attentif.

(7) Repartir plein Nord.

(8) Remarquer un cairn et un petit sentier partant sur la droite pour faire un aller-retour au Pas de l'Ours : le suivre.

(9) Du Pas de l'Ours, deuxième très belle vue sur le Mont Aiguille. Revenir sur ses pas.

(8) De retour, poursuivre à droite vers le Nord. On est sur un plateau mais sans arrêt à monter et descendre entre 1650 et 1780m d'altitude, et on alterne des zones herbeuses et des zones caillouteuses. Le sentier oblique vers le Nord-Ouest puis reprend un direction Nord.

(10) Attention, ce croisement peut passer inaperçu : à la côte 1681, continuer tout droit, direction Nord (ne pas virer à gauche vers le Sud).

(11) Passer devant le Jasse de Peyre Rouge, dans une zone caillouteuse: décor lunaire garanti. Contourner le Jasse sur la droite pour entamer une montée. En haut, arriver sur la Plaine de la Queyrie et commencer à légèrement descendre dans cette "plaine". Remarquer au loin, plein Nord, l'arbre taillé. Remarquer aussi, sur le flanc Ouest, une ancienne carrière romaine. Se diriger pour un aller-retour vers celle-ci.

(12) Après en avoir fait le (rapide) tour, revenir sur ses pas et partir vers le Nord-Est pour passer devant l'arbre taillé. Continuer en montant, toujours direction Nord-Est, pour sortir de la Plaine de la Queyrie

(13) Arriver au Pas des Bachassons, repéré par un petit cairn. Partir sur la droite, direction Sud-Est, vers le Pas de la Selle.

(14) En montant, remarquer sur la gauche une cabane de berger : prendre sa direction, passer devant. Il n'y a pas vraiment de sentier, mais il faut repérer et rejoindre le petit sommet de Montaveilla.

(15) Endroit idéal pour faire une pause avant de descendre, car sans bouger on a, d'un côté le Grand Veymont et, à 90°, le Mont Aiguille à travers le Pas de la Selle. Redescendre sur ses pas.

(14) Passer la cabane et reprendre la direction du Pas de la Selle sur la gauche.

(16) Au Pas de la Selle, continuer tout droit. Descendre sur le flanc droit d'un vallon, puis la descente devient soutenue en traversant un pierrier. Encore une splendide vue sur le Mont Aiguille.

(17) À la fourche rester sur la droite et continuer à descendre.

(18) Franchir le Col de l'Aupet, au pied du Mont Aiguille, puis descendre sur la droite (panneaux indicateurs Jaunes) pour entrer dans la forêt. La descente est assez longue et soutenue. Ne pas s'écarter du sentier principal en suivant toujours le balisage Jaune, et ignorer les petits sentiers qui s'y raccordent.

(19) Sortir du sentier sur une piste plus large, la suivre à gauche, balisage Jaune. Après un virage à droite, quitter celle-ci par un sentier à gauche qui arrive sur une nouvelle piste. Poursuivre par la droite et rejoindre le 2ème parking.

(1) Continuer à gauche et regagner Richardière (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1041m - Foyer ski de fond
1 : km 0.42 - alt. 1070m - 2eme parking / début de la boucle
2 : km 2.39 - alt. 1204m - Les Fourchaux
3 : km 3.79 - alt. 1594m - Pas de l'Aiguille - Pas de l'Aiguille
4 : km 3.98 - alt. 1611m - Mémorial de la résistance
5 : km 4.16 - alt. 1628m - Grottes
6 : km 4.77 - alt. 1644m - Cabane de Chaumailloux
7 : km 4.87 - alt. 1648m - Repartir plein Nord
8 : km 5.32 - alt. 1641m - Sentier à droite
9 : km 5.59 - alt. 1639m - Pas de l'Ours
10 : km 7.11 - alt. 1688m - Croisement peu visible
11 : km 8.59 - alt. 1711m - Jasse de Peyre Rouge
12 : km 9.89 - alt. 1800m - Carrières romaines (La Graille)
13 : km 11.58 - alt. 1918m - Pas Bachasson, petit caïrn
14 : km 12 - alt. 1951m - Cabane de berger
15 : km 12.19 - alt. 1955m - Sommet de Montaveilla
16 : km 12.84 - alt. 1896m - Pas de la Selle - Pas de la Selle
17 : km 13.97 - alt. 1670m - Appuyer à droite
18 : km 14.96 - alt. 1635m - Col de l'Aupet - Col de l'Aupet 1653m
19 : km 17.49 - alt. 1205m - Les Serres
D/A : km 18.8 - alt. 1041m - Foyer ski de fond

Informations pratiques

Nous n'avons pas vu de points d'eau, sauf proche du départ à la Cabane de Chaumailloux.

Le Pas, dans le Vercors, est un passage pour atteindre le plateau.

Nous vous conseillons aussi d'emmener avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3236OT, 3236OTR, 3237OT, 3237OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

(5) Extrait de vercors-net :
Le piège du Pas de l'Aiguille: Juillet 1944, la bataille fait rage sur les nombreux cols escarpés qui ceinturent le Vercors. Le 22, au Pas de l'Aiguille, 23 maquisards sont coincés dans une grotte prise sous le feu ennemi. Ils résistent pendant plus de 30 heures aux assauts. En pleine nuit, ils tentent une sortie et réussissent à s'échapper en dévalant la pente. Hélas, 8 de leurs camarades sont morts, là-haut, 3 d'entre eux, grièvement blessés, choisissent de mettre fin à leurs jours à l'intérieur de la grotte.

Si vous passez en fin d'après midi vers le sommet de Montaveilla, il y a les bouquetins qui montent, attirés par les blocs de sel, vers la cabane du berger.

Ne pas hésiter à passer au relais d'Information du Parc Régional du Vercors à Chichilianne.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.22/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 3.67/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le mardi 11 juin 2019 à 09:54

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 09 juin 2019
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,

Très belle rando par beau temps. Ne pas tenter même par temps nuageux. En effet rando difficile de par le dénivelé, la technicité de certains passages (pierriers, descentes en forêt glissantes et abruptes).
L'intérêt de la rando est l'ensemble des vues dégagées que l'on ne pourra pas observer s'il fait mauvais, et il est nécessaire de voir au loin pour se repérer dans l'espace.
Randonnée balisée par moments mais globalement nécessite une connaissance de la géographie locale et d'un bon sens de l'orientation sans quoi il est aisé de se perdre sur les parties non balisées. Peu recommandé si vous avez des enfants.
NB:
Attention à la bifurcation à droite vers le nord lorsqu'on a passé la cabane de Chaumailloux, cette bifurcation n'est pas lointaine de celle-ci (200 m). Une boussole se révèle plus qu'utile pour bien partir au Nord.
Tracé fiable jusque la Jasse de peyre rouge. A la bergerie mieux vaut passer à gauche et contourner pour monter sur la plaine de la queyrie que de monter à droite dans la caillasse.
Impossible de trouver le passage numéro 16, au niveau de la cabane nous avons fini par descendre par la fontaine de Bachassons ce qui nous fait descendre trop bas dans une autre vallée au nord du pic de l'aiguille.
Au niveau du rocher des parquets il y avait un autre passage possible descendant à droite, extrêmement escarpé, avec main courante, descendant dans un canyon pour rejoindre la forêt (les chamois vous observent passer dans leurs grottes dans la falaise au dessus), mais passage peu recommandé, nous avons passé notre chemin et préféré passer par la fontaine de Bachassons.

De ce fait, une fois en bas, nous avons été obligés de remonter 400D+ pour rattraper le col de l'aupet, par l'autre sentier arrivant au panneau à ce col (point 18 de cette rando).

De ce point suivre avec précaution le sentier balisé vert et jaune qui serpente en descente la forêt et ramène au parking.

Bonne route à vous !


Visorandonneur
le jeudi 30 août 2018 à 14:35

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : jeudi 30 août 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle randonnée, informations sur la fiche très complets et justes (durée, points de vue...).

Nous avons seulement rater la carrière romaine, impossible à trouver, nous devions être fatigués.

En effet le passage au Jas de Peyre Rouge ce n'est pas évident mais c'est normal car aucun balisage...

Merci pour ce topo !

Adrien


Visorandonneur
le lundi 02 juillet 2018 à 11:37

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : samedi 30 juin 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,
Pas assez précis au niveau du jasse de Peyre Rouge. Contournement de la bergerie par la droite avant d’entamer la montée pour rejoindre la Queyrie. Pas si évident que ça. Nous avons choisi un autre itinéraire qui nous a semblé plus facile. Passage à gauche de la bergerie et direction Ouest pour Nous retrouver un peu plus en aval de la Queyrie. Mais c’est vrai que l’autre itinéraire aurait été sympa.
Magnifique rando !
Merci pour ce topo !
Cordialement
Colette

Autres randonnées dans le secteur

Passerelles himalayennes du Monteynard
Distance 15.3km Dénivelé positif +419m Dénivelé négatif -412m Durée 5h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Treffort - 38 - Isère

C'est une balade qui commence par une traversée en bateau.
L'objectif est d'emprunter les deux élégantes passerelles.
La première passerelle franchit le Drac.
La seconde passerelle franchit l'Ebron.
Balisage satisfaisant.

Le Grand Veymont
Distance 20.21km Dénivelé positif +943m Dénivelé négatif -942m Durée 8h00 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Agnan-en-Vercors - 26 - Drôme

Longue randonnée sur les hauts plateaux du Vercors pour atteindre le Grand Veymont. Vue imprenable sur tout le Vercors et sur le Mont Aiguille.

Les Rochers de Chironne / Col de Rousset
Distance 12.89km Dénivelé positif +596m Dénivelé négatif -596m Durée 5h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chamaloc - 26 - Drôme

Le départ se fait au Col du Rousset, côté Chamaloc.

Si vous avez envie de voir le col de Rousset d'une autre façon alors allez randonner par là, car vous emprunterez un magnifique sentier taillé dans la falaise à flanc de montagne, via ferrata au dessus si le cœur vous en dit, ce sentier était emprunté par les muletiers pour rejoindre Vassieux par le col de Chironne.
Vous admirerez aussi ces magnifiques rochers de Chironne qui dominent la vallée de Chamaloc.

Le Grand Veymont au départ de Gresse-en-Vercors
Distance 12.04km Dénivelé positif +1114m Dénivelé négatif -1114m Durée 6h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Gresse-en-Vercors - 38 - Isère

Point culminant du Vercors à 2341m, le grand Veymont offre un panorama à 360°.

Le Jocou
Distance 10.42km Dénivelé positif +784m Dénivelé négatif -781m Durée 4h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Glandage - 26 - Drôme

Le Jocou est un massif qui s'élève à plus de 2000m possède une très riche avifaune: la nivelle, le lagopède, les vautours.
Une grande partie de cette boucle traverse les alpages pâturés par de nombreux moutons, restez donc bien sur les tracés balisés par respect pour les troupeaux et les bergers. Voir remarques sur ce sujet dans le § Infos pratiques.
L'ensemble de la boucle emprunte le GR®93, sauf la variante par le col de Ventecul balisé en Jaune et Vert.

Vallon de Combau - Tête Chevalière Vercors
Distance 11.03km Dénivelé positif +500m Dénivelé négatif -498m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Treschenu-Creyers - 26 - Drôme

Randonnée en Drôme et Isère, mais le départ se fait coté Vercors drômois.

Le Vallon de Combau et la Tête Chevalière à 1951m. Vue panoramique sur la vallée du Trièves.
Durant les mois de mai et de juin, le vallon du Combau est une destination incontournable pour profiter de la flore et la faune, notamment des marmottes
Randonnée plutôt facile jusqu'au pas de l'Essaure puis un peu plus difficile.

Du Col de Rousset au But de l'Aiglette
Distance 9.88km Dénivelé positif +410m Dénivelé négatif -410m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chamaloc - 26 - Drôme

Depuis le Col de Rousset, vue d'ensemble sur les vautours.
Depuis le But de l'Aiglette, vue en gros plan sur ces belles bêtes.

Vallon de Combeau
Distance 7.03km Dénivelé positif +263m Dénivelé négatif -259m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Treschenu-Creyers - 26 - Drôme

Remarquable promenade (familiale) dans la partie sud de la Réserve Naturelle des hauts plateaux du Vercors.
Vastes pelouses sur le plateau et points de vues sur le Trièves et le Mont Aiguille, les contreforts de l'Oisans, le Dévoluy.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.