Chichilianne - Bénevise par le Pas de l'Essaure et le Vallon Combau

Cette randonnée fait partie intégrante du circuit Du pied du Mont Aiguille aux vignes du Diois par le Haut Plateau du Vercors.

Belle randonnée qui permet d'atteindre la Réserve Naturelle Nationale des Hauts Plateaux du Vercors par le Pas de l'Essaure, puis de redescendre du côté Drôme, par l'un des plus beaux sites du Vercors, le Vallon Combau, avant d'atteindre le hameau en promontoire de Bénevise.
Elle offre de très belles vues sur le Mont Aiguille, le vallon et le rocher Combau pour le plaisir des sens, en lien avec les richesses historiques, géologiques, botaniques et faunistiques de la zone traversée.

Fiche technique
n°1494018
Une randonnée Chichilianne créée le jeudi 20 septembre 2018 par allaingranet. MAJ : mercredi 17 octobre 2018
Durée Durée moyenne: 5h50[?]
Distance Distance : 14.45km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 725m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 692m
Point haut Point haut : 1706m
Point bas Point bas : 980m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Vercors, Diois, Dauphiné
Commune Commune : Chichilianne (38930)
Départ Départ : N 44.811422° / E 5.573382°
Arrivée Arrivée : N 44.731078° / E 5.539756°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3237OT, 3237OTR
Téléchargez : -
Le  rocher de Combau Hêtraie sapinière Les vautours rodent

Description de la randonnée

(D) Partir de la Maison du Parc, situé Place Louis Thiers, pour rejoindre au Sud la Rue Passiere Jansonnière qui se dirige vers l'Est jusqu'à rejoindre le ruisseau de Combe Chaude. Bifurquer à droite et suivre, sur 500m, le chemin qui remonte le ruisseau entre bosquets et prairies réservées à l'élevage bovin.

(1) Au lieu-dit Verzelle, prendre à gauche en s'orientant vers le Sud jusqu'à atteindre le large lit torrentiel du Ruisseau des Arches.

(2) Traverser le gué, impérativement hors période de crues, puis prolonger dans la même direction jusqu'à prendre sur la droite, 200m plus loin, au niveau des Fauries, une piste forestière gravissant le versant très boisé parallèlement à une ligne de crête.
Suivre le balisage Jaune et Vert et la signalétique indiquant la direction du Pas de l'Essaure, sans trop tenir compte des distances indiquées, qui sont parfois erronées.
Le chemin traverse une route forestière presque à l'horizontale, avant de reprendre par des lacets la direction du col, en se rétrécissant de plus en plus sous forme d'un sentier, parfois en marches d'escalier, mais sans réelles difficultés de passage. Avant l'arrivée au col, marqué seulement par un gros cairn, le sentier serpente dans un paysage ouvert, sans danger et sans vrai risque de se tromper mais sur un tracé incertain (plusieurs passages possibles). Atteindre le Pas de l'Essaure.

(3) Prendre sur la droite la direction de l'Ouest pour joindre le léger versant situé face au Pas de l'Essaure. Distinguer le sentier et un gros cairn. Sur le côté gauche, noter la présence de terriers de marmottes. Passer la crête arrondie, pour redescendre sur la vallée principale de Combau, franchement en contrebas. Il n'existe pas de véritable sentier, mais cela ne présente pas de difficulté majeure car le paysage est ouvert.

(4) À proximité du vallon, à nouveau de très nombreux terriers de marmottes. Si elles n'ont pas été dérangées, possibilité de les rencontrer à toute heure, mais elles sont plus nombreuses en début et fin de journée. Descendre dès lors dans le sens du vallon. Passer la Cabane de l'Essaure, puis continuer naturellement jusqu'à atteindre un grand abri à bovins blotti sur un replat.

(5) Passer la grande barrière et prolonger la descente en rive droite du Vallon de Combau en empruntant la route forestière empierrée. Descendre jusqu'au parc de stationnement de la Fontaine des Prêtres, qui marque le bout de la route départementale D515.

(6) Le tracé suit désormais la petite route qui descend en bordure de la rivière, d'abord sur sa rive gauche, dont les prés naturels sont réputés pour leur richesse floristique surtout appréciable en juin dans un superbe écran montagneux. Cette partie de combe est très appréciée des habitants du Diois, qui viennent s'y balader en toutes saisons et souvent y pique-niquer.

(7) S'arrêter éventuellement au gîte refuge qui est ouvert toute l'année pour une consommation, puis passer en prolongeant son trajet sur la route en rive droite du ruisseau qui va s'enfoncer de plus en plus. Les parois de la montagne se resserrent en une véritable gorge boisée dominée par le puissant Rocher de Combeau, qui forme un vrai verrou paysager. Le parcours permet de l'apprécier sur presque toutes ses faces, dans la diversité de ses formes et des éclairements par le soleil.
Prolonger le cheminement qui passe dans un secteur beaucoup plus ouvert et minéral, entrecoupé de grands pierriers pour atteindre enfin l'ancien village en promontoire de Bénevise fusionné avec d'autres communes sous le nom de Treschenu-Creyers (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 981m - Maison du parc
1 : km 1.03 - alt. 1074m - Verzelle
2 : km 1.69 - alt. 1111m - Le gué des Fauries
3 : km 3.78 - alt. 1663m - Pas de l'Éssaure
4 : km 4.69 - alt. 1660m - Les marmottes
5 : km 5.71 - alt. 1606m - La Bergerie
6 : km 7.27 - alt. 1459m - Barrière principale de l'alpage
7 : km 8.59 - alt. 1372m - Refuge étape
A : km 14.45 - alt. 1014m - Gîte d'étape

Informations pratiques

Randonnée à n'entrependre que dans de bonnes conditions climatiques, hors période de crues torrentielles et sans brouillard. Le plateau karstique, en vaste étendue est rassurant par beau temps car il permet de voir très loin, mais le balisage n'est fait que par des cairns qui sont nombreux en raison de la multiplicité des passages possibles. Si le brouillard ou le mauvais temps surviennent, il y a un vrai risque de se perdre, dans un territoire bordé de falaises. Par précaution, prévoir une boussole et une carte ou un GPS ne requérant pas une liaison internet permanente pour le fond de carte car les signaux téléphoniques ne passent pas sur le plateau.

Les chiens, sauf ceux des éleveurs autorisés, même tenus en laisse sont interdits sur l'ensemble de la réserve. Respecter les clôtures et circuler sans bruit, il en va de la qualité des observations que vous pourrez faire.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3237OT, 3237OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Autres randonnées dans le secteur

Le Col du Prayet
Distance 8.46km Dénivelé positif +290m Dénivelé négatif -296m Durée 3h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chichilianne - 38 - Isère

Une petite randonnée qui vous emmène du village de Chichilianne au Col du Prayet, à travers les forêts de pins et de feuillus, sous l’œil bienveillant du Mont Aiguille qui vous accompagne tout du long.

Tête Chevalière par le Pas de l'Essaure
Distance 18.2km Dénivelé positif +1117m Dénivelé négatif -1117m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Chichilianne - 38 - Isère

Un joli parcours autour de Chichilianne, avec un panorama de toute beauté, notamment une vue splendide sur le Mont Aiguille.
Remarque : En raison d'un long passage hors sentier cette sortie est déconseillée aux randonneurs non aguerris à l'exercice d'orientation. A n'entreprendre également que par beau temps.

Vues sur le Mont Aiguille depuis les hauts plateaux du Vercors
Distance 18.8km Dénivelé positif +1044m Dénivelé négatif -1044m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Chichilianne - 38 - Isère

Une randonnée avec différents points de vue sur trois versants du Mont Aiguille et la plaine de la Queyrie connue pour son ancienne carrière romaine et son célèbre arbre taillé.

De La Richardière au Bois des Granges
Distance 5.34km Dénivelé positif +195m Dénivelé négatif -196m Durée 2h00 Facile Facile
Départ Départ à Chichilianne - 38 - Isère

Balade familiale qui permet de bénéficier de vues sur le Mont Aiguille. Elle ne présente pas de difficultés particulières.

Les Rochers du Parquet en Traversée
Distance 14.52km Dénivelé positif +972m Dénivelé négatif -973m Durée 6h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chichilianne - 38 - Isère

Un itinéraire "Haut Plateau du Vercors" avec vue imprenable sur le Mont Aiguille.

De la Cabane de l'Essaure à la gare de Clelles
Distance 8.98km Dénivelé positif +25m Dénivelé négatif -845m Durée 2h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Treschenu-Creyers - 26 - Drôme

Quatrième et dernière étape de la traversée du Vercors. On quitte le plateau pour descendre par Chichilianne au pied du Mont Aiguille. Le choix de la gare de Clelles pour conclure cette traversée permet de tout faire à partir de Grenoble, mais il est bien entendu possible de prévoir une voiture à Chichilianne avant le départ.

Clelles - Ferme du Désert
Distance 21.87km Dénivelé positif +1443m Dénivelé négatif -992m Durée 9h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Clelles - 38 - Isère

Première journée, longue, qui démarre au pied du Mont-Aiguille avec des alternances de montées rudes et de passages plus tranquilles dans les alpages et les forêts.

Grande Traversée du Vercors entre Clelles et Die
Distance 99.52km Dénivelé positif +6155m Dénivelé négatif -6587m Durée 5 jours Très difficile Très difficile
Départ Départ à Clelles - 38 - Isère

Cette randonnée propose 5 jours sur la grande traversée du Vercors entre Clelles et Die, en tente et en autonomie (peu de ravitaillement sur le chemin).
Elle s'adresse à des marcheurs expérimentés et en bonne forme car les étapes sont longues, les dénivelés importants et les sacs lourds.
Nous l'avons faite début octobre 2015 avec un décollage en moyenne vers 8h00 et une arrivée vers 18h00.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.