Les curiosités géologiques à l'entour de la Citerne Neuve

Si vous êtes guidé par un désir d’exploration, ce circuit qui pénètre dans les entrailles de Siou-Blanc vous fera découvrir des arches perdues, des grottes, des avens, des dolomies et quelques rochers aux formes laissant libre cours à l’imaginaire. On y trouvera aussi quelques vestiges d’abris sommaires, témoins d’occupations anciennes des lieux. Toutes ces curiosités sont cachées au cœur d’une magnifique forêt primitive et accessibles en s’écartant quelque peu des sentiers plus fréquentés.

Fiche technique

28965273
Une randonnée Solliès-Toucas créée le vendredi 25 novembre 2022 par rumax. Dernière MAJ : dimanche 27 août 2023
  • Pédestre
    Activité : Randonnée Pédestre
  • ↔
    Distance : 9,16 km
  • ◔
    Durée moyenne : 3h35 
  • ▲
    Difficulté : Moyenne

  • ∞
    Retour point de départ : Oui
  • ↗
    Dénivelé positif : + 352 m
  • ↘
    Dénivelé négatif : - 351 m

  • ▲
    Point haut : 705 m
  • ▼
    Point bas : 559 m
  • ⚐
    Commune : Solliès-Toucas (83210)
  • ⚑
    Départ/Arrivée : N 43.214473° / E 5.956481°
  • ❏
    Carte(s) IGN : Ref. 3345OT, 3346OT

  • …
    Météo du jour : Chargement...
La baume du Paradis.
La deuxième arche.
La quatrième arche.
Rocher enserré par les arbres.

Description de la randonnée

Pour se rendre au départ de la randonnée, aller à Solliès-Toucas par la D554 puis tourner sur l’Avenue Thyde Monnier.
Traverser le village et rejoindre la Route Forestière des Morières (Fermée en périodes de risques incendie)
Dans un virage en épingle, s’engager à droite sur la piste dite Chemin des Morières à Montrieux (la carte IGN est mal orthographiée).
À l’entrée du chemin se trouve un panneau de randonnée fixé sur un chêne, se garer sur le parking juste après.

Prérequis : Lire attentivement les "Informations pratiques".

(D/A) Du parking, emprunter le Chemin des Morières à Montrieux sur environs 500 m,direction Nord-Nord-Ouest. À l’intersection après être passé sous les lignes haute tension, tourner à droite sur une piste fraîchement créée qui monte vers le Nord-Nord-Ouest.
Environ 250 m plus loin, au niveau d'un replat, tourner à gauche sur le sentier vers le Nord-Nord-Ouest et suivre les cairns. Le sentier se rapproche du Chemin des Morières à Montrieux que l’on ne rejoint pas, continuer vers le fond du vallon sur une trace cairnée qui ne figure sur aucune cartographie.
Dépasser un dolmen naturel situé à gauche et repérer plus loin un passage à gauche entre deux rochers.

(1) Passer entre les deux rochers puis devant un rocher caractéristique, en forme de champignon. Contourner un ensemble de rochers et de buissons et par un aller-retour, monter jusqu’au Petit Puits situé au sommet d'une dalle.

Revenir sur ses pas d’environ 40 m et repérer à droite un sentier qui monte entre deux arbres vers l’Est-Nord-Est, marqué par des cairns dont l’un porte un Point Bleu. Depuis ce sentier, faire un nouvel aller-retour jusqu’à la Baume du Paradis. L’intérieur de la baume est facilement accessible. Dans la seconde salle, un réservoir recueille l'eau du plafond.

Depuis la Baume du Paradis, il est possible de rejoindre l’abri sous roche des Lumes (Points Rouges), cependant on y passera au retour.

Revenir sur le sentier au niveau du Point Bleu et continuer vers le Nord-Nord-Ouest. Dépasser une dolomie à droite couverte de végétation puis rejoindre une intersection en T. À l’intersection, tourner à droite en direction du Nord-Est sur quelques dizaines de mètres jusqu'à la hauteur d’un cairn bien visible.

(2) Depuis ce cairn, continuer à gauche, en direction du Nord-Nord-Ouest. et rejoindre le chemin qui mène à Citerne Neuve. Dépasser celle-ci puis à une intersection en Y prendre le sentier de gauche sensiblement parallèle à l’ET19 et rejoindre les vestiges d’une cabane de charbonnier.

(3) Depuis la cabane, tourner à gauche vers le Nord-Nord-Ouest, suivre les cairns puis dépasser un aven. Le sentier vire vers l'Ouest, descend légèrement, passe entre deux rochers puis rejoint une grande arche avec un abri au pied de celle-ci.

(4) À l'Arche de l’Hippopotame, depuis le Nord de l’arche, prendre un sentier marqué par un cairn de chaque coté qui s’élève en sous bois vers le Nord-Ouest. Ce sentier ne figure sur aucune cartographie. Traverser un replat puis une faille dans une petite barre rocheuse avant de revenir à l’horizontale au milieu d’un couloir de grands rochers.

Là, il faut repérer à gauche un passage cairné qui monte sur une arche invisible depuis le sentier.
Il est possible d’accéder de l’autre coté de l’arche en revenant en arrière de quelques mètres par un passage montant et cairné avec un arbre en son milieu. Reprendre le sentier en direction du Nord-Nord-Ouest jusqu’à une intersection en T marquée par une grosse pierre plate au creux de quelques arbres.

(5) Depuis l’intersection, tourner à gauche sur le sentier qui s’oriente sensiblement plein Sud (visible sur OSM). Après un rocher en forme de champignon, ne pas rater cinq mètres plus bas une première arche à gauche située un peu en hauteur sous laquelle on peut accéder. La suite du sentier est labourée par les sangliers et il convient de bien suivre les cairns posés sur des fourches d'arbres et des rochers. Plus bas, au niveau d’un rocher pentu affleurant le sol, remarquer à droite un sentier dont le départ est marqué par une pierre placée sur la fourche d’un buisson. Ce sentier n’apparait sur aucune cartographie.

(6) Tourner à droite sur ce sentier cairné qui monte vers l'Ouest-Nord-Ouest sur une dizaine de mètres à une intersection en Y peu visible dont chaque direction mène à une arche :
- Accès à l’arche à droite : gravir facilement quelques rochers couverts de mousse et monter entre les rochers. Attention ! la fin du sentier qui traverse un sol labouré par les sangliers est très verticale, glissante et nécessite de se tenir avec les mains. Depuis l'arche, revenir au Y précédent et tourner à droite.
- Accès à l'arche à gauche : depuis le Y, continuer entre les grands rochers, l’arche est en face, quelque peu cachée par la végétation. Passer sous l’arche, continuer vers l'Ouest-Nord-Ouest et terminer en impasse au pied de plusieurs résurgences (alimentées que lors de grosses pluies).

Revenir au sentier principal (visible sur OSM), continuer au Sud-Ouest et bien suivre les cairns.
À la hauteur d’un grand rocher à droite, dépasser la Source du Bousquet et plus loin à gauche, un rocher tabulaire enserré au milieu de plusieurs arbres. À une intersection en T avec un sentier qui ne figure sur aucune cartographie (qui mène au Chemin de Morières à Montrieux), tourner à gauche. Dans un virage à gauche en épingle, rejoindre un petit cirque de rochers couverts de mousse, à droite, dans lequel se trouvent les vestiges d’une cabane de charbonnier, quelques failles et un aven.
Faire le tour de ce cirque puis reprendre le sentier et rejoindre à nouveau l’Arche de l’Hippopotame.

(4) Depuis l’arche, reprendre le sentier par lequel on est venu et repasser par la cabane de charbonnier.

(3) Laisser la cabane à gauche et prendre en face un court sentier cairné qui monte vers le Sud-Est pour rejoindre l’ET19. Tourner à gauche sur ce dernier, monter vers le Nord-Est sur une centaine de mètres puis s’engager à droite sur un sentier cairné qui s’oriente vers le Sud-Est jusqu’à un ensemble de rochers remarquables dont la visite se fait à vue.

Traverser une faille nécessitant de s’aider avec les mains, passer devant des abris sous roche, puis tourner à droite au niveau d’un arbre mort pour rejoindre une dalle avec une vue proche du sommet. Retourner sur l’ET19, continuer environ 150 m vers le Nord-Est jusqu’à un grand arbre couché situé à gauche. Au niveau de l'arbre, prendre à droite un sentier cairné qui s’oriente sensiblement vers le Sud et rejoint un autre ensemble de rochers remarquables. Pour rejoindre le sommet, traverser le rocher par un petit couloir. Revenir sur l’ET19 et continuer vers le Nord-Est.

(7) Repérer un départ à droite marqué par deux cairns dont l’un est au milieu de quatre arbres très rapprochés et continuer sur l'Et19 sur environ 100 m jusqu’à la hauteur d’un petit aven à gauche derrière lequel sont dressées quelques pierres.

(8) S’engager derrière l’aven sur un sentier bien cairné, vers le Nord-Ouest, jusqu’à une dalle rocheuse qui nécessite de mettre un peu les mains pour y accéder. L'accès le plus facile se fait par le Sud-Ouest du rocher.
Cette dalle peut être le lieu du pique-nique agrémenté d’une des plus belles vues sur Siou-Blanc. Revenir ensuite sur l’ET19, le reprendre en sens inverse, vers le Sud-Ouest, sur environ 100 m, jusqu’à la hauteur du sentier repéré à l'aller, qui part à gauche, marqué par deux cairns dont l’un est au milieu de quatre arbres très rapprochés.

(7) S’engager sur ce sentier qui ne figure sur aucune cartographie, sensiblement plein Sud. Laisser à gauche un rocher évoquant une tortue puis virer vers l’Ouest-Sud-Ouest. Dépasser les vestiges d’une cabane de charbonnier puis rejoindre à droite le Rocher des Sambles. Faire le tour du rocher pour la vue et sa surface criblée de cupules d’où il tire son nom.

Reprendre le sentier un peu plus bas et poursuivre en direction du Sud-Ouest jusqu’à la Baume des Enfers.
Dépasser la baume, descendre sur une cinquantaine de mètres et à l’intersection, tourner à gauche.
Passer un rocher morcelé tel un mille-feuilles, c'est un point d’intersection de sentiers par lequel nous allons repasser au retour.

Continuer tout droit vers le Sud-Sud-Ouest jusqu’au rocher remarquable de la Tête de la Marquise. Revenir au rocher en forme de mille-feuilles, tourner à gauche puis rejoindre l’ET19 que l'on suit vers le Sud-Sud-Ouest. À la hauteur d’un abreuvoir, tourner à gauche vers l'Est-Sud-Est sur un sentier cairné qui ne figure sur aucune cartographie.

Passer sur un replat et dépasser les vestiges d’une cabane de charbonnier située à quelques mètres d’un ensemble de rochers remarquables. Là, tourner à droite le long du rocher, dépasser un abri sous roche, traverser un ravin aux rochers couverts de mousse, rejoindre le chemin de Citerne Neuve puis rejoindre le sentier pris à l'aller à la hauteur d’un cairn bien visible.

(2) À l’intersection, tourner à gauche sur un large sentier qui ne figure sur aucune cartographie. Une centaine de mètres plus loin, dépasser un sentier à droite puis un arbre couché en travers du sentier et rejoindre une intersection en Y. Prendre à droite, puis 20 m plus loin à une autre intersection en Y, tourner encore à droite. Un cairn marque la Baume des Lumes et son entrée se repère par un arbre couché au sol.

(9) Depuis la Baume des Lumes, reprendre le sentier qui s’oriente d’abord vers le Sud-Est avant de rejoindre une intersection sur un replat (le sentier de gauche mène à la piste que nous rejoindrons plus loin). Là, tourner à droite vers l'Est-Sud-Est jusqu’à une autre intersection avec les vestiges d’une cabane de charbonnier, puis à l'intersection suivante, tourner à gauche vers l'Ouest-Sud-Ouest sur un sentier qui s'oriente ensuite vers le Sud.
Dépasser un belvédère à droite signalé par des cairns, puis environ 100 m plus loin prendre un sentier à gauche marqué par des cairns et monter en quelques dizaines de mètres à l’Aven des Cistes. Derrière l’aven, un bosquet situé à son Sud-Ouest cache un belvédère avec une belle vue.

Revenir à l’intersection, reprendre le sentier en direction du Sud-Est parfois marqué de points rouges. À la hauteur d’un gros rocher à gauche, l’abri aménagé des Lumes se cache en contrebas, sous le rocher. Peu après l'abri, à une intersection en Y très peu visible, prendre à gauche (à droite, le sentier marqué de points Rouges descend à la Baume du Paradis).

Dépasser ensuite les vestiges d’une cabane de charbonnier, puis à gauche, à une dizaine de mètres du sentier, faire un aller-retour jusqu’à l’Aven du Sortilège. Reprendre le sentier qui débouche plus loin sur une piste nouvellement créée ou l’intersection est marquée par un rocher plat. Tourner à droite sur la piste et une dizaine de mètres plus loin, tourner à gauche sur un sentier qui descend en longeant un vallon. Passer sous la ligne à haute tension, puis, atteindre une intersection de sentiers.

(10) Depuis l'intersection, tourner à droite, le sentier s'oriente d'abord vers l'Ouest, remonte puis bifurque sensiblement plein Sud et rejoint le parking à l’entrée du Chemin des Morières à Montrieux (D/A).

Points de passages

  1. D/A : km 0 - alt. 585 m - Parking à l’entrée du chemin des Morières
  2. 1 : km 1.24 - alt. 597 m - Passage entre 2 petits rochers
  3. 2 : km 1.98 - alt. 597 m - Cairn, intersection pour l'aller et le retour
  4. 3 : km 2.69 - alt. 640 m - Intersection à la cabane
  5. 4 : km 2.92 - alt. 679 m - Arche de l'Hippopotame
  6. 5 : km 3.11 - alt. 694 m - Croisement avec un rocher au milieu de 4 troncs
  7. 6 : km 3.31 - alt. 671 m - Intersection au rocher, sentier vers deux arches
  8. 7 : km 4.74 - alt. 688 m - Bifurcation A/R
  9. 8 : km 4.94 - alt. 700 m - Petit aven
  10. 9 : km 6.77 - alt. 643 m - Baume des Lumes, grand arbre mort
  11. 10 : km 8.79 - alt. 559 m - Intersection
  12. D/A : km 9.16 - alt. 585 m - Parking à l’entrée du chemin des Morières

Informations pratiques

Important :
Les passages par quelques sentiers qui ne figurent sur aucune cartographie font que cette boucle s’adresse à des randonneurs attentifs.
Le cheminement en sous-bois et au milieu de rochers élevés contrarie fréquemment la fiabilité du positionnement du GPS d’un smartphone.
Une large zone n’étant pas couverte par le réseau téléphonique, au préalable, il est recommandé de télécharger les cartes sur votre smartphone et/ou d’imprimer la trace à une échelle permettant de bien lire le parcours.

Carte d’accès aux massifs forestiers exposés aux risques des feux de forêts :
En général, du 21 juin au 30 septembre, la route forestière accédant au massif est fermée à la circulation automobile. Pour s'assurer des possibilités d'accès : https://www.risque-prevention-incendie.f...

Durée du parcours et réduction éventuelle de l’itinéraire :
Le temps de marche donné par l'application est 3h 40min.
Pour l'exploration des recoins de ces curiosités, compter environ 5h pause pique-nique comprise.
Si nécessaire, il est possible de réduire le circuit, certaines boucles pouvant être évitées au gré de chacun.

Eau sur le parcours :
L’Aven du Petit Puits était presque à sec, peu d’eau douteuse et s’y ravitailler est aléatoire.
La Citerne Neuve était bien remplie.
La Source du Bousquet est connue comme fournissant un mince et pur filet d’eau qu’après une longue période de pluie, s’y ravitailler est aléatoire.
La Baume du Paradis : dans la deuxième salle, une citerne recueille l’eau du plafond.
En cas de doute sur la qualité de l’eau, prévoir des pastilles de purification.
(Constat durant la période de sècheresse en septembre 2022).

Abris :
- Abri sous roche aménagé des Lumes (N 43.225349° / E 5.95256° - alt. 639m).
- Baume du Paradis (N 43.224878° / E 5.952418° - alt. 624m).
- Abri au pied de l’Arche de l’Hippopotame (4).
Nota : le local attenant à citerne Neuve est cadenassé et ne peut donc plus servir d’abri.

Exploration des cavités :
- Abri sous roche aménagé des Lumes : aucun matériel n'est nécessaire.
- Baume du Paradis, matériel nécessaire : une lampe.
- Toutes les autres cavités s'adressent uniquement à des spéléologues confirmés et équipés.

Cohabitation avec les chasseurs :
Au préalable, se renseigner auprès des sociétés de chasse sur les dates et lieux des battues :
La Limatte : http://la-limate.fr
La Daumasse : https://domaine-daumasse.com et http://domainedaumasse.free.fr/contact.p...
Sur les conseils de chasseurs, porter un couvre-chef de couleur orange. En complément, on peut aussi accrocher une clochette au sac à dos.

Divers :
À Solliès-Toucas depuis l’entrée de l’Avenue Thyde Monnier, on trouve une banque, une pharmacie et une boulangerie.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident survenu sur ce circuit.

Avis et discussion

4.5 / 5
Sur la base de 12 avis

Fiabilité de la description
4.6 / 5
Facilité à suivre l'itinéraire
3.8 / 5
Intérêt du circuit de randonnée
4.9 / 5
le mardi 16 mai 2023 à 06:35

Note globale : 4.7 / 5

Date de la randonnée : dimanche 14 mai 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★★☆ Bien
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Randonnée très agréable, sans difficulté et de jolis rochers à découvrir. Seul bémol, devoir très souvent se référer au descriptif. Mais cela peut être un atout si on a des enfants ou des ados et leur confier la tâche d'être les guides. La randonnée étant courte cela peut être l'occasion de les initier à l'orientation et à la lecture des consignes.

le lundi 08 mai 2023 à 12:00

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 08 mai 2023
Fiabilité de la description : ★★★★☆ Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★☆☆ Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Randonnée très intéressante sur le plan géologique, 1re partie facile bien marquée de points rouges concernant les 5 arches, 2e partie un peu plus difficile à trouver, marquée seulement par les cairns ?
Mais la reconnaissance de cette randonnée nous a beaucoup plu, on va la proposer à notre club - nous avons mis 5h pour reconnaitre en fait avec un groupe nous mettrons à peu près pareil.

le mercredi 19 avril 2023 à 13:19

Bonjour Aquariel.
Je suis désolé que vous ayez perdu la trace.
Pour avoir parcouru cette randonnée le 8 avril, soit 5 mois après l'avoir créée, la trace au sol est devenue assez visible du fait de la fréquentation.
Pour les points rouges, je ne me souviens pas en avoir vu, et oui, il y a pas mal de cairns, une majorité étant de mon fait.
Regardez bien les photos que j'ai postée, vous y trouverez les 3 sentiers au départ de l'ET19 qui s'orientent tous vers le Sud/Est.
Peut-être avez vous confondu l'un d'eux qui mène effectivement "au milieu de grosses roches incontournables" ?
Mais visitables et pleines de surprises !
Je vous suggère de faire le parcours à l'envers de la description au cas ou la lecture du terrain pourrait en être facilitée.
Soyez vigilante au niveau de la Baume des Lumes, les croisements de sentiers peuvent être peu visibles.
Si vous utilisez l'appli, aucun problème.
Bonne revanche, Alain.

le mardi 18 avril 2023 à 16:56

Note globale : 4.7 / 5

Date de la randonnée : dimanche 16 avril 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★★☆ Bien
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Nous avons fait la randonnée sans problème en suivant pas à pas les instructions jusqu'au point 8.
Nous avons pu ainsi voir les curiosités qu'il nous tenaient le plus à coeur de découvrir.
Nous avons pique-niquer au rocher indiqué avec une vue superbe.

Nous avions pensé à repérer le départ au point 7 à l'allée, mais au retour, lorsque nous l'avons emprunté, nous nous sommes retrouvés au milieu de grosses roches incontournables et après plusieurs essais, nous avons renoncé à trouver la tortue fossile. J'ai l'impression que ce n'était pas la bonne entrée. J'ai l'impression aussi que d'autres cairns ont été ajoutés (tout comme des points rouges) qui peuvent induire en erreur.

Bref, nous avons décidé de repartir vers la citerne neuve et de reprendre le sentier en remontant vers la tête de marquise. Mais là aussi nous avons échoué dans notre recherche.

En conclusion, l'heure tournant, nous avons décidé de finir par la piste jusqu'à la voiture.
Mais avec une idée en tête : y retourner pour faire toute cette deuxième partie.

Malgré notre renoncement, nous avons trouvé cette randonnée superbe (sans doute une des plus belles et des plus amusantes en orientation que nous ayons faites)
Et fiers d'avoir trouvé toute les curiosités de la première partie!

le samedi 25 mars 2023 à 13:27

Bonjour alain83400.
Pour la durée du parcours j'abonde dans votre sens.
Sur votre remarque je viens de le porter à 6:00 heures.
Le temps passé à lire le parcours additionné du temps dédié à explorer les différents recoins, c'est sans doute ce qu'il faut.
Concernant le sens de la randonnée, je me suis posé la question lors de l'élaboration de cette trace faite en novembre, un mois ou il fait froid.
Mon choix à été dicté par le constat suivant : à l'aller, donc en en matinée, le soleil éclaire le fond du vallon entre les points de passage 1 et 2.
Lors du retour qui passe au-dessus du même vallon par l'abri aménagé des Lumes, cette dernière section profite encore des rayons du soleil alors que le fond du vallon est plongé dans l'ombre.
Ce constat m'a semblé qu'il était plus agréable de faire le parcours dans le sens décrit, mais libre à chacun de l'aménager à sa convenance.
Merci pour votre retour constructif.
Cdlt, Alain.

le vendredi 24 mars 2023 à 08:31

Note globale : 4.3 / 5

Date de la randonnée : jeudi 23 mars 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★☆☆ Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Je viens de refaire cette magnifique rando avec un groupe de randonneurs.Avec un GPS aucun problème pour suivre le tracé qui n'est pas facile; il faut être très attentif car à plusieurs endroits le sentier est peu visible sauf les cairns.
La durée me paraît très optimiste, nous avons mis 5h45 petits arrêts compris.
Il me semble qu'il est préférable de la faire en sens inverse pour passer le matin aux endroits les plus intéressants.
Un grand merci

le lundi 27 février 2023 à 12:43

Bonjour alain83400.
La grotte au point 9 est fragile...
Par le passé elle a déjà été largement pillée de ses stalactites et bien des contemporains gravent leur passage sur tout ce qu'il reste...
Il faut éviter de mettre les doigts sur le gouttelettes qui pendent aux concrétions car ces dernières mettent des décennies pour se régénérer.
Donc, SVP, n'amenez pas des "troupeaux" la visiter au risque qu'une sur-fréquentation la dégrade encore... Merci.
Pas dangereuse ?
Pas pour tous : le sol est souvent très glissant et les risques de se cogner la tête sont nombreux.
Une très belle grotte (aménagée pour sa protection mais payante) se trouve au village de Saint-Cézaire-sur-Siagne avec une excellente rando depuis Montauroux, juste en face :
https://www.visorando.com/randonnee-les-...
Cdlt, Alain.

le lundi 27 février 2023 à 10:38

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : jeudi 23 février 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★★★ Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Après 2 reconnaissances, cette rando est prête à être proposée en club (les randonneurs Hyérois). Elle est très très intéressante, presque en permanence sur des drailles peu visibles mais très bien cairnées; simplement éviter la nuit tombante comme cela nous est arrivé lors de la 1e reco. Le terrain n'est pas facile, malgré la petite longueur nous avons mis au moins 6h00 avec la recherche des grottes et autres curiosités.
Pour compléter il y a le grotte des Demoiselles située au point 9 très belle avec des concrétions et 2 salles faciles d'accès et pas dangereuses (une descente pour accéder sur 2,50 m où une sangle peut être utile si le terrain est glissant).
Un grand merci

le dimanche 12 février 2023 à 09:44

Note globale : 4.7 / 5

Date de la randonnée : samedi 11 février 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★★☆ Bien
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Circuit qui sort des sentiers battus et qui nous a fait découvrir des sites que je ne connaissais pas (l'Hippopotame par exemple) La trace GPS et les cairns nous nous ont été d'un grand secours car les sentiers ne sont pas toujours bien visibles d'autant plus, vraisemblablement, qu'ils ne sont pas fréquentés en cette saison. Je pense qu'il est préférable d'être un randonneur aguerri pour se lancer dans cette aventure; Nous le referons au printemps.
Merci à l'auteur pour l'excellent travail qu'il a fourni. Michel

le mardi 07 février 2023 à 10:39

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mardi 17 janvier 2023
Fiabilité de la description : ★★★★★ Très bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★★★ Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Animateur d'un club de randonnée dans le Var, j'ai reconnu le circuit le 17 janvier 2023, sous la pluie, pour emmener un groupe de 25 personnes 2 jours plus tard, le 19 janvier.
Avec le groupe, la météo était différente, très beau avec un fort mistral froid.
Le groupe a beaucoup apprécié cette randonnée pour la découverte des belles curiosités méconnues malgré de fréquentes visites sur le plateau de Siou Blanc.
Comme animateur, je félicite le découvreur (ou inventeur) de ce circuit pour son énorme travail de balisage. Le tracé GPS est très utile pour se recaler de temps en temps étant donné la sinuosité du circuit.
Félicitation à l'auteur.

le dimanche 05 février 2023 à 23:19

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 05 février 2023
Fiabilité de la description : ★★★★☆ Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : ★★★☆☆ Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

superbe randonnée pour les amoureux de curiosités que la nature nous offre!! attention toutefois d'avoir un gps avec vous car on se perd assez vite si on ne reste pas vigilants!! une lampe et une corde avec mosqueton seront obligés si vous voulez visiter le baume des enfers...nous l'avons faite en entier en 5H15 avec pause picnic,photos et visites !!vraiment magnifique!!merci au modérateur

le dimanche 22 janvier 2023 à 09:20

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 21 janvier 2023
Fiabilité de la description : Non utilisé
Facilité à suivre l'itinéraire : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : ★★★★★ Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Une balade incontournable avec de belles baumes et de superbes curiosités géologiques.
Le hasard a fait que j'ai tracé un tracé similaire (7km),en sens inverse, adapté à ma fille de 8 ans.

Je remercie l'auteur car ces explications nous ont permis de voir toutes les arches (je n'en avais trouvé que 2, la dernière fois)

Pour le reste, j'avais déjà découvert en novembre les baumes du Paradis, grotte des Lumes et aven des Cistes.

Nous avons opté, sur mon tracé, d'explorer certaines cavités (non citées pour les préserver). Nous sommes équipés et avertis des possibles particularités et dangers de ces cavités.

Belle balade et découverte à tous.....

le mercredi 11 janvier 2023 à 20:15

Re, JeanVar.
Il faut avoir fait un stage auprès de la FFRP pour être agréé baliseur, or cela n'est pas mon cas, donc pas de peinture...
Sur le forum Visorando une discussion sur le sujet déconseillait déjà l'initiative que je projetais pour "raviver" des marques effacées.
Suivre le lien ci-dessous et lire le message de bernardino (Visorandorandonneur-modérateur) du 16/10/2019 qui est très précis sur le sujet :
https://www.visorando.com/forum-randonne...
Cdlt, rumax.

le mercredi 11 janvier 2023 à 17:30

Merci pour vos commentaires.
J'en profite pour vous poser une question : en lieu et place des cairns, pourquoi n'avez-vous pas fait des marques de peinture (sur les arbres et sur les rochers) ?
Cordialement.

le mercredi 11 janvier 2023 à 15:59

Bonjour JeanVar.
Merci pour votre avis.
Je me doutais bien que cette randonnée pouvait dérouter quelques randonneurs malgré les premiers avis plutôt enthousiastes.
Jusqu'au point 2 il y a ces points d’intérêt tels que : le dolmen naturel, le rocher en équilibre, le Petit Puits, la baume du Paradis et une belle dolomie (même si elle n'égale pas celles de Valbelle).
Cette portion est nécessaire pour se rendre à la boucle 3 - 4 - 5 - 6 qui vous a plu.
Elle permet tout de même d'éviter la piste plus fréquentée et sans intérêt majeur.
Oui, à l'approche du point 6 le sentier est labouré par les sangliers, mais le cairnage placé ou sur des rochers ou sur des fourches d'arbres les rendent hors d'atteinte par ces quadrupèdes : ils permettent de suivre l'itinéraire même si la trace au sol est retournée.
Effectivement et comme je l'ai annoncé dans le topo, il faut être vigilant aux indications du terrain.
À la date à laquelle vous avez randonné, l'hiver a recouvert de feuilles les traces déjà peu marquées (mais bien cairnées) et a certainement compliqué la vision du terrain (il est davantage visible entre septembre et octobre).
N’hésitez pas à retourner sur place pour découvrir la partie que vous n'avez pas faite : les deux ensembles de grands rochers chaotiques en valent le coup d'œil.
Enfin, le "rocher du pique-nique" au Nord-Ouest du point 8 est très convivial par sa vue très dégagée et son ensoleillement : sur cette zone, c'est le meilleur à ma connaissance !
Bonne année et bonnes randonnées.

Autres randonnées dans le secteur

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.