Le Tour du Massif Soubeyran

Cette longue randonnée vous fera parcourir le Tour du Massif Soubeyran délimité par la Méditerranée et la D559 reliant Cassis à La Ciotat. Vous suivrez pendant une bonne moitié de l'itinéraire la ligne de crêtes entre le Pas de Bellefille et La Ciotat. Cette partie en balcon vous offrira tout au long de son parcours des point de vues époustouflants couvrant l'arc Toulon-Marseille. Vous bouclerez le parcours par une découverte des vallons dominant La Ciotat.

Fiche technique
n°2707954
Une randonnée La Ciotat créée le mardi 29 octobre 2019 par Alain C16.. MAJ : mardi 26 novembre 2019
Durée Durée moyenne: 9h20[?]
Distance Distance : 22.53km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1004m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1001m
Point haut Point haut : 388m
Point bas Point bas : 82m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : La Ciotat (13600)
Départ Départ : N 43.180102° / E 5.591519°
Téléchargez : -
Étrange Rencontre Panorama de la Couronne de Charlemagne Panorama de Cap Canaille

Description de la randonnée

La randonnée est décrite à partir de l'école Bucelle qui se trouve en haut de l'Avenue Marcel Camuso, au départ de la route des crête (D141), à droite de la barrière en venant de La Ciotat. Plusieurs possibilités de stationnement se trouvent à proximité, en particulier Avenue de la Fade en contre-bas de l'école.

(D/A) Prendre l'Avenue de la Fade au Nord jusqu'à son extrémité où débute un sentier longeant des propriétés et rejoignant le Chemin de Fardeloup. Le suivre au plus près des clôtures pour rejoindre 20m avant la route le sentier montant vers l'Ouest.

Suivre ce sentier pendant une centaine de mètres jusqu'à une bifurcation. Bifurquer dans le sentier de droite parallèle à la route menant à Fardeloup. Après une petite descente, rejoindre le fond d'un vallon parcouru par le sentier d'accès à la Grotte de Fardeloup.

Option - Visite de l'Abri de Fardeloup

Prendre à gauche pour remonter le ruisseau à sec parcourant le fond du vallon. Au bout d'environ 250m, arriver sous le porche de l'Abri de Fardeloup accessible par une courte escalade facile. Sa voûte haute de 8m est percée de deux cheminées. Après la visite, revenir sur ses pas jusqu'à l'intersection précédente.

Continuer en face (à gauche en venant de l'Abri) par un raide sentier qui remonte le versant Est du vallon pour rejoindre la piste d'accès à la citerne de Fardeloup (large terre-plein).

(1) Prendre le large sentier débouchant à l'Ouest du terre-plein jusqu'à la route goudronnée d'accès à un stand de tir. Suivre la raide sente continuant en face jusqu'au sommet d'une petite crête parcourue par le sentier d'accès à la Dent du Chat. Continuer en face par un large sentier en descente s'orientant progressivement au Nord-Est.

Rejoindre une ancienne carrière transformée en site d'escalade sportive, connue sous le nom de l'Étoile Noire, puis la piste goudronnée d'accès à la carrière du Loin. Continuer sur la piste à droite en descente. Après une centaine de mètres (cote 141), quitter la piste pour prendre le chemin débouchant sur la gauche. Rejoindre le Chemin des Carrières que l'on suit à droite au Nord-Est jusqu'à une piste DFCI débouchant à gauche à proximité de la citerne du Pin de Galaban.

(2) Prendre cette piste balisée en Jaune GRP® pour remonter le Vallon des Brusquières au Nord-Est. Laisser une piste en montée débouchant de votre gauche et continuer jusqu'à une patte d'oie. Quitter le tracé Jaune pour la piste à droite qui remonte le flanc du vallon en direction du Sud-Ouest pour rejoindre au niveau d'un carrefour (cote 158) le Chemin de Saint-Loup à proximité d'une citerne.

(3) S'engager en face sur la large piste serpentant en direction du Nord jusqu'à une intersection (cote144). Ne pas prendre la piste de gauche mais continuer tout droit en longeant la voie ferrée pour rejoindre la piste menant à la D559 au niveau de la citerne du Pont de la Bécasse.

(4) Suivre cette piste sur la gauche (Ouest) pour contourner le Mont du Président jusqu'à une bifurcation (cote 134). Continuer sur la piste de droite qui continue au Nord. Peut après les ruines du Jas du Président, rejoindre une large piste (cote 205). Continuer sur la piste en face qui continue en montée. Laisser le sentier à gauche au sommet de la côte. Cent mètres après, quitter la piste pour prendre le sentier débouchant à gauche pour rejoindre au bout d'environ 200m le GR®51 au niveau d'une des bouches d'aération du tunnel ferroviaire des Janots.

(5) Suivre le GR®51-GR®98 (balisage Blanc et Rouge) sur la gauche (Ouest) en direction du sommet de la Couronne de Charlemagne.

(6) Descendre en suivant le GR®, qui longe le bord de la falaise vers le Sud-Est puis s'oriente à l'Ouest, pour rejoindre le Pas de Julien (cote 245) à l'extrémité de la boucle de la piste en contrebas. Continuer en suivant le GR® longeant la crête en direction du Sud-Ouest. Au niveau d'un virage à gauche, prendre le chemin dans l'axe de la piste jusqu'au belvédère du Pas du Vicaire. Revenir sur la piste et rejoindre la route d'accès au Bau de la Saoupe. Prendre à droite jusqu'au sommet.

(7) Quitter le sommet. À 150m environ du bord de la falaise, prendre un étroit sentier en écharpe sur la droite revenant sous le sommet puis continuant en descente au Sud vers la route en contre-bas. Descendre ce raide sentier en pierraille très érodé pour rejoindre la route que l'on suit à la descente jusqu'au Pas de la Colle.

Variante :
Ce passage difficile peut être évité en suivant à la descente le route d'accès au Bau de la Saoupe.

(8) Au Pas de la Colle, couper le premier virage de la D141 en prenant un petit sentier raide au Sud.
Rejoindre le deuxième virage. Continuer en remontant pendant 100m la route pour prendre sur la droite le GRP® "Des Crêtes" balisée en Jaune.
Après une première partie assez raide, la pente diminue progressivement. Le sentier continue au-dessus d'un vallon en passant devant la Grotte des Espagnols. Environ 50m avant de rejoindre l'esplanade du parking du Belvédère des Calanques, prendre un sentier à droite pour accéder directement au belvédère et profiter du panorama et de la vue saisissante sur la verticalité de la falaise à cet endroit.

(9) Quitter le belvédère en empruntant le sentier longeant la falaise en suivant le balisage jaune du GRP®. Après une courte descente, rejoindre la route au niveau d'un virage. Prendre le large sentier montant en face, suivre de préférence les marques Jaunes qui proposent une montée moins raide sur le côté droit. On atteint ainsi le sommet du Cap Canaille. Profitez du magnifique panorama sur le Massif des Calanques qui s'offre à vous.

(10) Continuer le sentier en longeant la crête au Sud pour rejoindre après une descente un lacet de la route. La suite du parcours longe la ligne de crête en franchissant successivement deux bosses (cotes 344 et 356) rejoignant chacune un virage de la route.

Option - Visite de la Grotte des Émigres

Au bas de la descente, au niveau du 3ème virage, quitter le tracé Jaune pour suivre le tracé noir débouchant au bord du talus longeant la route côté mer. Descendre les raides lacets qui contournent par la droite des rochers aux formes très tourmentées dont l'un ressemble à la tête d'un éléphant. Au bout d'une centaine de mètres, la pente diminue, le sentier continue (Sud-Est) en longeant la falaise. Après environ cent mètres, passer en contre-bas d'une petite grotte connue sous le nom de Grotte des Émigrés que l'on rejoint pour une courte visite. Revenir sur ses pas pour rejoindre le tracé Jaune.

Reprendre le sentier des crêtes qui continue en face pour franchir une nouvelle bosse. Dans la descente, contourner par la gauche un gros rocher isolé en forme de champignon avant de rejoindre la route au pied de la dernière ascension. Après la remontée de dalles rocheuses, atteindre le Belvédère des Crêtes protégé par une rambarde de sécurité. Au sol, des inscriptions sur la roche identifient la sortie d'itinéraires d'escalade historiques comme la Voie du Belvédère ouverte en 1968. Continuer la montée en progressant au milieu des dalles pour éviter de faire chuter des pierres sur les véhicules ou les personnes en contre-bas. Après avoir franchi quelques petits passages où les mains peuvent être utiles, atteindre le sommet de la Grande Tête (cote 394), point culminant du Massif Soubeyran.

(11) Suivre à la descente le balisage Jaune. Laisser successivement sur votre gauche deux sentiers rejoignant la Route des Crêtes. En bas de la descente, le sentier continue en balcon au-dessus d'un des plus anciens sites d'escalade de La Ciotat (Site du Sémaphore). Rejoindre la route d'accès au Sémaphore du Bec de l'Aigle (D148B) que l'on suit jusqu'à la table d'orientation située sur le talus à 50m à droite du sémaphore. Le point de vue y est unique. Profitez du panorama couvrant l'arc Toulon-Marseille, du Sommet de Notre-Dame du Mai et de l'archipel des Embiez à l'Est au Sommet de Marseilleveyre et de l'Île Maïre à l'Ouest et plus près le Cap de l'Aigle, La Ciotat, l'Île Verte et le Golfe d'Amour.

(12) Rejoindre la route en contrebas et revenir sur ses pas (Nord). Au bout d'environ 150m, à 30m d'une barrière fermant un chemin montant légèrement à droite, repérer sur la droite l'amorce peu visible du Chemin de la Vigie (marques Bleues) qui descend en balcon dans le Cirque de la Vigie. Suivre ce sentier s'orientant progressivement Nord-Est-Est en descendant le long d'un beau mur de pierres sèches. Au niveau des premières habitations, le sentier s'élargit et c'est par un chemin partiellement goudronné que l'on rejoint le Chemin de Sainte- Croix à proximité des ruines de la Chapelle éponyme.

(13) Traverser la route pour prendre le sentier en face au Nord dans une zone fortement débroussaillée. Attention, ce sentier est peu marqué au début. Suivre le sentier descendant progressivement au-dessus des habitations. Après quelques petites sections techniques, longer des propriétés avant de rejoindre l'Avenue Marcel Camusso. La raide descente qui suit mène à la D141 et de là, à notre point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 84m - Avenue de La Fade (Bucelle)
1 : km 1.48 - alt. 139m - Citerne de Fardeloup
2 : km 3.02 - alt. 101m - Citerne du Pin de Galaban
3 : km 4.89 - alt. 156m - Citerne du Chemin de Saint-Loup
4 : km 8.75 - alt. 120m - Citerne du Pont de la Bécasse
5 : km 11.05 - alt. 267m - GR51 - Bouche d'Aération
6 : km 11.41 - alt. 310m - Couronne de Charlemagne
7 : km 13.59 - alt. 328m - Baou de la Saoupe
8 : km 14.21 - alt. 212m - Pas de la Colle
9 : km 15.66 - alt. 290m - Belvédère
10 : km 16.49 - alt. 301m - Cap Canaille
11 : km 18.48 - alt. 388m - La Grande Tête
12 : km 19.7 - alt. 310m - Table d'orientation du Sémaphore du Bec de l'Aigle
13 : km 21.59 - alt. 153m - Chemin de Sainte Croix
D/A : km 22.53 - alt. 84m - Avenue de La Fade (Bucelle)

Informations pratiques

Un peu de toponymie

Les falaise sont dénommées Soubeyranes, ce mot vient du provençal "sobeiranas" signifiant "souveraines", venant lui-même du mot occitan "soubeyran" issu du latin "superanus" signifiant "supérieur".
Soubeyran et ses variantes désignent donc en toponymie un endroit supérieur, en haut de, au-dessus de.

Point de Départ
Cette randonnée est décrite à partir du départ de la Route des Crêtes à La Ciotat. Il est également possible de partir de l'aire de pique-nique du Chemin de Roche Redonne se trouvant au Nord du quartier de Fardeloup (43.189696°N/5.588041°E). Cette option peut être intéressante si l'on désire scinder en deux cette randonnée.
Pour des personnes venant de Cassis ou des environs de Marseille ou d'Aubagne, il peut être intéressant de partir du Pas de Bellefille ou du Pas de La Colle.

Planification de la Randonnée
De par sa longueur, il est préférable de faire cette randonnée lorsque les journées sont longues. De nombreuses portions sont relativement ombragées et une petite brise souffle généralement sur les crêtes, cette randonnée est donc envisageable en été.
Il n'y a pas d'eau sur le parcours, prévoyez en conséquence. Un minimum de 2 litres par personne parait souhaitable en été.
L'horaire donné par l'application doit être considéré comme un minimum pour un petit groupe de randonneurs moyennement entraînés, surtout en cas de visite de l'Abri de Fardeloup et de la Grotte des Emigrés.
Cette randonnée n'est pas engagée, à tout moment il est possible de l'écourter en coupant par les nombreux sentiers qui parcourent les crêtes et les vallons descendant sur La Ciotat.

Pour information, cotation FFRandonnée proposée E4/T3/E3 (IBP 93)

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

(5)(6) Oppidum de la Couronne de Charlemagne :

Avant d'arriver au sommet de la Couronne de Charlemagne, le sentier coupe un alignement de pierres sèches empilées sur une faible hauteur d'environ 50 m de long pour 2 m de large. Il s'agit des vestiges du mur de fortification d'un oppidum construit par les Celto-Ligures 500 à 600 ans avant JC.
Sur la carte IGN on notera que le nom Baou Redon est associé à la Couronne de Charlemagne. Le Baou ou Bau en Provence est un escarpement rocheux au sommet plat et redon un adjectif signifiant rond. Ce nom est dans la région associé à la présence d'oppida comme le témoigne la présence à 2,5 km à vol d'oiseau au Nord, à Roquefort-la-Bédoule, d'un sommet légèrement plus haut (402 m) nommé "Baou Redon" et d'un autre "Oppidum du Baou Redon" à Auriol.

Grotte de Fardeloup
Cette grotte se trouve à droite en remontant le vallon à quelques dizaines de mètres de l'abri éponyme. Son porche d'entrée situé au milieu de la falaise est accessible par une courte escalade peu difficile. Sa visite ne présente pas de difficulté particulière. Elle présente deux salles très faiblement concrétionnées pour un développement de 85 m et une hauteur moyenne de 1,50 m.

Grotte des Espagnols
Cette grotte est maintenant interdite d'accès et fermée par un mur et des barreaux car c'est un site de nidification de colonies de chiroptères plus précisément du Minioptère de Shreibers. Elle doit son nom au fait qu'au XVIIe siècle, sous Louis XIII, cette grotte servait de repère à des faux monnayeurs Catalans qui en firent sauter une partie lorsqu'ils furent découverts.

Grotte des Émigrés
Historiquement, le nom est dû à une riche famille de La Ciotat qui décida de fuir la ville pendant la période révolutionnaire de 1789. Nos Ciotadens apeurés, allèrent se cacher dans cette grotte fort bien dissimulée par la nature sauvage des lieux et y restèrent de longues semaines dans des conditions bien précaires.
Aucune pique révolutionnaire ne vint les déloger de là. Ils se punirent eux mêmes par cet exil volontaire, et quand la population sut cela, elle les nomma «les Émigrés». Depuis, ce surnom est resté à ce beau bivouac dont l’aménagement a varié en fonctions des époques. Il y a quelques années il était encore meublé. Actuellement, nécessité du Parc des Calanques oblige, il est devenu complètement vide.

(13) Chapelle de Sainte-Croix
Il ne reste plus grand chose de la Chapelle Sainte-Croix, uniquement des ruines de la plus ancienne des chapelles de La Ciotat, édifiée hors de la ville, elle fut par sa situation l’une des premières vigies avant la construction de la première vigie à l'emplacement de l’actuel sémaphore.
Elle a été bâtie autour d’un terrain planté en vignes, figuiers et amandiers.
Propriété des Pénitents Blancs, elle abrita longtemps un ermite qui assurait le rôle de guetteur et pouvait émettre des signaux. Vendue comme propriété nationale en 1790, la chapelle qui comprenait deux pièces et une cour fut transformée en cabanon.
On reconnaît les traces d’arceaux sur sa façade Nord, la terrasse et la logette du guetteur et une partie de la voûte de la sacristie.
Quelques années plus tard, la chapelle fut achetée et transformée en cabanon.
Il y a 50 ans encore, on pouvait voir son autel et le crucifix, mais actuellement, il ne reste plus qu’un pan de mur. Le long du chemin qui arrivait jusqu’à la chapelle, une dizaine d’oratoires marquaient les haltes, ainsi qu’une chapelle Saint-Monas dont il ne reste plus que l’entrée voûtée.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.5/5


Visorandonneur
le vendredi 19 février 2021 à 14:33

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : vendredi 19 février 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

bravo à ceux qui font ca en mode rando, je l'ai fait en trail running.. la première partie est très roulante, en courant ca passe bien, mais en marchant... superbe parcours la deuxième partie est bien plus cassante et plus interessante au niveau panoramique, merci pour la trace !


Visorandonneur
le lundi 26 octobre 2020 à 08:06

Ca ne m'aide pas beaucoup ahah mais merci pour la réponse


Visorandonneur
le lundi 26 octobre 2020 à 06:43

Perso je l'ai fait dans les deux sens et selon moi c'est kifkif... Dans celui que tu veux le faire tu verras les calanques et la baie de Cassis, de l'autre tout l'arrière pays Varois et en arrivant sur les hauteurs de La Ciotat, les trois secs.

Bonne rando.


Visorandonneur
le dimanche 25 octobre 2020 à 22:04

Bonjour, je prévois de ne faire que la partie ouest du trajet, c'est à dire celle proche des falaises. Dans quel sens estimeriez-vous que la vue est la plus intéressante : de Cassis vers la Ciotat ou de la Ciotat vers Cassis ?


Visorandonneur
le dimanche 14 juin 2020 à 18:23

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 01 juin 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Bonjour,

Randonnée effectuée aujourd'hui sous un beau soleil mais par un vent à décorner les cocus sur les crêtes.

Mis à part la grotte de Fordeloup, ce qui est toujours sympa à aller voir, je dirais que la dizaine de km à faire après le départ n'a pas véritablement d'intérêt si ce n'est de faire du kilométrage. La véritable partie intéressante démarre quand on attaque la montée en direction de la Couronne de Charlemagne.
Le reste n'est que splendeur mais ça je le savais avant de partir connaissant un peu les lieux et pour en avoir fait une petite partie il y a deux ans.
Des vues à vous couper le souffle sur toute la zone des Calanques sans compter l'arrière pays Varois que l'on a dans son dos.

Je suis bien évidemment passé par la grotte aux Espagnoles, vraiment dommage que celle ci soit barricadée, bon, parait que pour les chauves souris c'est bien alors tant mieux pour elles...

Du coup, autant faire la crête d'entrée... J'ai descendu un pierrier que l'on a sur la droite (avant la grotte), il y'a même un cairn à gauche. En arrivant en bas du petit talweg, on peut prendre le chemin qui descend sur la droite et remonter en prenant un tracé bleu qui nous ramène sur la crête en face. Attention, ne pas prendre la vire que la couleur bleue semble suivre mais aller en direction de la crête et rejoindre le sentier qui suit cette crête plus haut. C'est assez casse gueule en descente, (je l'ai fait dans ce sens pour voir si passait) mais en montée cela ne devrait poser aucun problème.
Je suis pratiquement certain qu'on peut y accéder à partir du Pas de La colle ce qui éviterait de revenir sur la partie goudronnée... J'irais revoir cette partie.

Ensuite, aucun problème, j'ai été voir la grotte des Émigrées qui à mon sens vaut vraiment le coup d'œil. Bien suivre le tracé noir comme expliqué, la tête d'éléphant y est bien représentée.

J'enregistre un kilométrage et un dénivelé supérieur vu ce que j'ai fait du coté de la Baume Noire mais cela me semble cohérent.

Belle sportive dans son ensemble. Merci pour ce parcours et le topo.

Autres randonnées dans le secteur

Traversée des Émigrés et Vire des Immortelles
Distance 6.76km Dénivelé positif +482m Dénivelé négatif -478m Durée 3h20 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Cette randonnée au départ de La Ciotat vous fera découvrir le dessus et le dessous des Falaises Soubeyrannes entre la Grotte des Émigrés et Sainte-Frétouse. Le parcours aller suivra le sentier Jaune des crêtes offrant des points de vue époustouflants sur les Calanques et le Golfe d'Amour. Le retour plus technique, alternant marche et escalade facile, suivra le sentier Noir passant en contrebas des crêtes côté mer, puis un système de vires à mi-falaise qui vous ramènera à votre point de départ.

Le Sentier du Littoral entre La Garde et le Sémaphore du Bec de l'Aigle
Distance 7.29km Dénivelé positif +455m Dénivelé négatif -455m Durée 3h25 Difficile Difficile
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Cet itinéraire sportif et technique, exposé par endroit (bien lire la description), au départ de La Garde à La Ciotat, vous fera parcourir, au plus près, une partie des Falaises Soubeyranes entre Notre-Dame de la Garde et le Sémaphore du Bec de l'Aigle. Vous découvrirez la spécificité de ces falaises faites de grès, de poudingues et de calcaire mêlés. Au retour, vous traverserez d'ancienne restanques et des ruines de fermes oubliées, avant de rejoindre par une petite route, votre départ.

Les Falaises Soubeyranes avec retour par la Dent du Chat depuis la Ciotat
Distance 9.53km Dénivelé positif +456m Dénivelé négatif -452m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Une randonnée assez classique qui nous permet d'admirer les hautes falaises de Cassis et les grottes et la Dent du Chat avec une arche de pierre étonnante.

Bau Rous, Grottes et Dent du Chat au départ de La Ciotat
Distance 5.95km Dénivelé positif +255m Dénivelé négatif -251m Durée 2h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Tour de la Carrière du Loin en passant par le Bau Rous, l'Arche et la Dent du Chat. Deux passages, peu marqués et peu fréquentés, requièrent le port du pantalon.

(Avertissement modérateurs) Passages embroussaillés et difficiles signalés.

Distance 4.62km Dénivelé positif +227m Dénivelé négatif -228m Durée 2h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Cette randonnée vous emmènera sur les crêtes du Cap Canaille, au sommet des Falaises Soubeyranes.
Admirez le paysage grandiose qui s'ouvre de l'Archipel du Riou à l'Ouest à l'Archipel des Embiez, à l'Est, et de beaux belvédères sur les Calanques et la Ciotat.

La Ciotat et le Cap Canaille
Distance 11.33km Dénivelé positif +455m Dénivelé négatif -462m Durée 4h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Randonnée au gré des curiosités du Cap Canaille.

Le vignoble Cassidain entre les Rompides et la Couronne de Charlemagne
Distance 8.95km Dénivelé positif +304m Dénivelé négatif -307m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cassis - 13 - Bouches-du-Rhône

Cette randonnée au départ du Pas de Bellefille, situé sur la route reliant La Ciotat à Cassis, vous fera parcourir une boucle permettant de découvrir la partie du vignoble cassidain s'étendant dans le vallon des Janots situé entre Les Rompides et La Couronne de Charlemagne. L'itinéraire varié alterne routes, chemins, sentiers, sentes peu fréquentées et passages dans les vignes.

Le Télégraphe à partir des Plaines Baronnes
Distance 12.32km Dénivelé positif +401m Dénivelé négatif -404m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Ciotat - 13 - Bouches-du-Rhône

Cette randonnée en boucle au départ du Chemin des Plaines Baronnes à La Ciotat, alternant pistes et sentiers, vous mènera au sommet du Télégraphe. Le parcours vous offrira quelques beaux points de vues sur le Golfe d'Amour et sur les différents massifs des alentours : Calanques, Sainte Baume etc. En bordure d'itinéraire vous pourrez observer les vestiges d'anciens habitats : jas, bories, fours à Cade, charbonnières ... certains restaurés par des associations de passionnés.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.