Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi

Une randonnée pas trop longue, qui part d'une petite ville avec un pont de construction remarquable (le Sarubashi - pont de singe - unique au monde ?). L'itinéraire offre de beaux points de vue sur la vallée et sur le Mont Fuji.

Fiche technique
n°420301
Une randonnée Japon créée le samedi 03 décembre 2016 par Claude L2.. MAJ : mercredi 27 décembre 2017
Durée Durée moyenne: 5h10[?]
Distance Distance : 8.46km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 953m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 953m
Point haut Point haut : 988m
Point bas Point bas : 297m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Commune Commune : Japon (JP)
Départ Départ : N 35.612864° / E 138.968013°
Arrivée Arrivée : N 35.629727° / E 138.957466°
Téléchargez : -
Noms en japonais Saruhashi Petit oratoire shinto Momokurasan

Description de la randonnée

Remarque : Les caractères japonais ne sont pas disponibles sur Visorando. Les noms que le randonneur doit reconnaître sur place sont regroupés sur une image (voir les photos). Les termes concernés sont indiqués par <J> dans le texte.

Première partie fléchée Momokurasan <J>

(D) À la sortie de la gare de Saruhashi <J>, prendre la rue qui descend sur quelques 200m jusqu'à la route principale (n°20). Tourner à droite jusqu'au feu tricolore.

(1) Au feu, prendre gauche, passer sur le pont qui enjambe la rivière Jinego, passer sous l'autoroute, puis sur un autre pont sur la rivière Kazuno et continuer jusqu'au carrefour en T.

(2) Au T, tourner à droite. Passer un 1er carrefour et au second (avant de repasser sous l'autoroute) tourner à gauche sur la route qui monte. Après environ 1km de montée, passer des terrains de sport sur la droite avec de nombreuses places de stationnement. Un peu plus haut à la patte d'oie avec un petit terre-plein central, prendre à gauche et continuer 100m environ jusqu'à la patte d'oie suivante.

(3) Laisser la route principale qui redescend en face et prendre à droite la route qui monte. Au premier croisement, continuer à gauche, par une montée assez raide. Les maisons se font plus rares, et on arrive dans un complexe bouddhiste assez 'fermé' de plusieurs bâtiments. Continuer à monter : le chemin se termine en sentier et en escaliers.

(4) Juste au-dessus du temple, on tombe sur un chemin qui part sur la droite. Ne pas le prendre, mais emprunter à gauche, le sentier qui descend un peu avant de commencer la longue montée vers les sommets. Bon sentier, bien dessiné en lacets et avec une pente régulière.

(5) À un peu plus de la moitié de la montée, jusqu'à la ligne de crête dans un lacet qui tourne à droite, ne pas manquer de faire une petite halte pour admirer le Mont Fuji qui domine la vallée. Puis reprendre la montée.

(6) Arrivé au col, on rencontre à un carrefour en T, un sentier qui suit la ligne de crête. L'emprunter sur la droite et faire un aller-retour par la montée le long de la crête jusqu'au sommet du Momokurasan.

Seconde partie sans balisage consistant

(7) Au Sommet du Momokurasan : coin pique-nique, vue panoramique. Ensuite, revenir sur ces pas jusqu'au carrefour en T.

(6) Laisser le sentier d'arrivée qui descend sur la gauche et continuer tout droit sur la ligne de crête, d'abord plein Ouest. Après environ 100m, on commence à descendre d'abord rapidement, puis plus doucement en suivant une direction Nord-Ouest. Après environ 800m le sentier oblique vers le Sud-Ouest sur environ 500m toujours en descente douce.

À une bifurcation à peine visible, quitter la crête par la gauche, pour une descente assez raide vers le Sud, en direction de la commune de Nanahomachi <J>. Ce sentier, assez pentu par endroit, a des sections où il est très perturbé par des arbres morts tombés en travers et de forts ravinements. Emprunter par endroits des traces qui divergent un peu, mais veiller à toujours garder le tracé principal en vue. Vers la fin de la descente, on sort de la forêt pour arriver sur une zone plus ouverte envahie d'herbes "sasah". Continuer jusqu'au chemin en dur.

(8) Celui-ci part en lacets et passe au-dessus d'un réservoir. Continuer à descendre au plus court : on arrive d’abord aux premières habitations, puis au village et puis sur une route 'importante'. Prendre à gauche sur environ 150m.

(9) À la première rue à gauche, si le temps vous le permet, il est possible de faire un aller-retour pour faire une petite visite (payante) au temple. Ensuite, continuer quelques mètres pour rejoindre l'arrêt de bus(A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 328m - Gare de Saruhashi
1 : km 0.28 - alt. 298m - Feu tricolore
2 : km 0.72 - alt. 316m - Virage à droite
3 : km 2.11 - alt. 455m - Bifurcation
4 : km 2.9 - alt. 619m - Haut du sanctuaire
5 : km 3.64 - alt. 776m - Point de vue
6 : km 3.99 - alt. 882m - T sur la crête
7 : km 4.52 - alt. 985m - Sommet du Momokurasan
8 : km 7.2 - alt. 436m - Arrivée chemin goudronné
A : km 8.46 - alt. 326m - Temple - Arrêt de bus

Informations pratiques

Trajet en bus à l'arrivée : l'arrêt de bus Fukusenji Temple <J> (A), est matérialisé à gauche, à un endroit où la route s'évase. Attention : se renseigner à l'avance sur les horaires des bus : ils sont peu nombreux et il y a des trous importants dans la journée. Les horaires sont aussi affichés sur le poteau d'arrêt de bus. Le bus ramène à la gare de Saruhashi, et continue jusqu'à celle plus importante de Ootsuki.

Alternative : au lieu de rentrer en bus on peut redescendre à pied par la route jusqu'à la gare de Saruhashi; compter une bonne heure.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.33/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le mercredi 29 novembre 2017 à 16:47

Bonjour Spooki,
Je rentre juste du Japon, et je ne suis pas allé vérifier sur place.

Pour le point 1 : je viens de contrôler sur Googlemap et ça correspond bien à ce dont je me souviens : de la gare descente directe sur le route n°20, tourner à droite jusqu'au feu,alors tourner à gauche et on passe bien sur un pont (sur la rivière Jinego) avant de passer sous l'autoroute, puis sur un autre pont sur la rivière Kazuno. Je vais modifier lègèrement ma description pour que ce soit plus explicite.

Pour ce qui est de l'itinéraire entre le point 6 et le 8, c'est vrai qu'il n'y a pas de détails précis sur le terrain, et j'ai voulu peut-être trop "broder" pour ne pas seulement dire : "suivez le sentier" ...
En tout cas merci de tes retours, j'essaierai de m'améliorer pour mes futurs descriptions.
Amicalement


Visorandonneur modérateur
le vendredi 17 novembre 2017 à 18:17

Merci Spooki
Je n'irai pas vérifier car le Japon, cela fait un peu loin.
Je compte sur l'intervention de l'auteur pour adapter son descriptif.

gazok54 - modérateur


Visorandonneur
le vendredi 17 novembre 2017 à 15:30

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : jeudi 16 novembre 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

J'ai testé la randonnée, si je peux me permettre il y a une explication au début au numéro 1 qui est erronée, ça indique" Au feux, prendre gauche sur le pont...." sauf que le pont il est a droite.

Ensuite, la description est parfaite j usqu au sommet du Mont Momokurasan.

Le probléme vient pour repartir, c est a partir du point numéro 6, je n ai rien compris aux explications, ce que je lisais ce n est pas ce que je voyais, pour ceux qui ont des doutes, il faut juste suivre le chemin et ainsi on récupère le point numéro 8.

De la gare au sommet j ai mis 3h, et pour le retour 2h30 ( je n ai pas pris le bus).

Spooki

Autres randonnées dans le secteur

Les monts Oogiyama et Momokurayama entre les gares de Torisawa et Saruhashi
Distance 13.67km Dénivelé positif +1117m Dénivelé négatif -1116m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

À 1h15 de la gare de Shinjuku au centre de Tokyo, une belle balade sauvage et sportive, pendant laquelle, s'il ne se cache pas dans les nuages, le Mont Fuji se laisse admirer.

Nijurokuya et Matsuyama à partir de la gare de Okasaka
Distance 11.99km Dénivelé positif +1178m Dénivelé négatif -1087m Durée 6h45 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Au Sud de Ootsuki, un itinéraire varié essentiellement dans des forêts de feuillus, avec un superbe point de vue à 360° pour la pause de midi, une source rare, un beau torrent, des belles couleurs en automne, et une source thermale à l'arrivée.

Les monts Honjagamaru et Seihachiyama en boucle depuis la gare de Sasago
Distance 14.05km Dénivelé positif +1448m Dénivelé négatif -1439m Durée 8h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Ma plus belle balade au Japon jusqu'à ce jour avec des superbes vues sur le Mont Fuji sur environ une heure de marche, et en particulier deux panoramas qui portent très loin depuis les deux sommets de la journée. Aussi des forêts très variées qui changent des trop classiques plantations de sugi (cryptomères) : beaucoup de hêtres et de mélèzes, parsemés d'autres essences. Fin novembre les feuilles étaient tombées et les paysages ouverts sur tout l'itinéraire.

De Daïbosatsu-tôgé à Tabayama
Distance 11.42km Dénivelé positif +234m Dénivelé négatif -1515m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

En contraste avec les sentiers de l'autre versant qui sont très courus par les randonneurs japonais, celui-ci est beaucoup plus tranquille. Une descente plutôt facile, sur un sentier bien marqué et des pentes assez régulières. Et il arrive sur la vallée de Tabayama très campagne: on se sent dans un autre univers, une autre époque.
À l'arrivée un Onsen à recommander, surtout en fin de randonnée.

Du Lac Okutamako à Tabayama
Distance 10.94km Dénivelé positif +827m Dénivelé négatif -745m Durée 5h30 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Une randonnée en principe sans difficulté mais dont une courte section n'est pas entretenue. Impossible de se perdre car il suffit de suivre le ruisseau/torrent, mais il faut être un randonneur aguerri avec de bonnes chaussures. L'intérêt de la randonnée est le passage par un grand temple/stupa "perdu" au sommet d'une montagne, et le village et la source thermale de Tabayama où l'on se croirait facilement dans la campagne profonde. Pourtant une balade faisable en une journée au départ de Tokyo.

Daïbosatsu-tôgé depuis Senzan
Distance 7.74km Dénivelé positif +1138m Dénivelé négatif -150m Durée 5h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

La balade offre de superbes vues (la météo permettant) quand on longe la crête sur environ 2km et une heure si on prend son temps. Ce qui est plutôt rare à cette altitude où on est plus souvent dans la forêt. Vues bien sûr sur le Mont-Fuji qui est totalement dégagé jusqu'à sa base, mais aussi vers l'Est sur toute la métropole Tokyoïte, et vers l'Ouest sur l'agglomération de Yamanashi et toute la chaîne des Alpes du Sud.

De Senzan à Tabayama en passant par Daïbosatsu-tôgé
Distance 19.17km Dénivelé positif +1372m Dénivelé négatif -1659m Durée 2 jours Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Daibosatsutôgé (大菩薩峠) est un lieu "mythique" pour les Japonais, du fait de la popularité de la nouvelle "Le Col du Grand Bouddha" qui a fait l'objet de plusieurs versions cinématographiques (dont "Le Sabre du Mal"). Mais c'est aussi un très beau site avec une belle balade sur une crête bien dégagée (assez rare au Japon à des altitudes voisinant les 2000m) qui offre de superbes vues sur le Fuji, les Alpes du Sud et côté Est sur toute la métropole Tokyoïte.

Mont Jimba et Mont Takao
Distance 17.38km Dénivelé positif +905m Dénivelé négatif -1055m Durée 7h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Un grand classique de la région de Takao. Départ du pied du Mont Jimba, puis suivi de la ligne de crête avec quelques sommets et quelques cols, et de beaux points de vue sur la métropole de Tokyo à l'Est ou le Fuji au Sud-Ouest. Arrivée au Mont Takao, puis grand choix d’itinéraires pour redescendre à la gare, y compris un funiculaire.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.