Les monts Oogiyama et Momokurayama entre les gares de Torisawa et Saruhashi

À 1h15 de la gare de Shinjuku au centre de Tokyo, une belle balade sauvage et sportive, pendant laquelle, s'il ne se cache pas dans les nuages, le Mont Fuji se laisse admirer.

Fiche technique
n°807535
Une randonnée Japon créée le lundi 02 octobre 2017 par Claude L2.. MAJ : lundi 09 octobre 2017
Durée Durée moyenne: 6h35[?]
Distance Distance : 13.67km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1117m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1116m
Point haut Point haut : 1122m
Point bas Point bas : 309m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Commune Commune : Japon (JP)
Départ Départ : N 35.608398° / E 139.003564°
Arrivée Arrivée : N 35.61293° / E 138.967858°
Téléchargez : -
D'autres randos proposées dans le secteur d'Otsuki D'autres randos proposées dans le secteur d'Otsuki Les lignes de bus dans le secteur Attention aux ours

Description de la randonnée

Remarque : les caractères japonais ne sont pas disponibles sur Visorando. Les noms que le randonneur doit reconnaître sur place sont regroupés sur une image (voir les photos). Les termes concernés sont indiqués par <J> dans le texte.

Pour cette première section, l'itinéraire est bien fléché "Oogiyama"<J> , presque depuis la gare.

(D) On suit la route qui part de la gare vers le Nord. Après une cinquantaine de mètres, on arrive sur une route importante (la n°20) qu'on traverse pour prendre la petite route qui monte presque en face (petite baïonnette gauche - droite). Elle passe sous l'autoroute, puis fait un grand virage à gauche pour revenir en contact avec l'autoroute avant de tourner à droite pour continuer à monter et atteindre une bifurcation.

(1) On ne prend pas la route de gauche qui descend dans le village, mais celle de droite qui monte et quitte rapidement les maisons pour attaquer la forêt. A un moment (jardins sur la gauche en contrebas) le goudron est remplacé pour quelques centaines de mètres par un chemin carrossable, pour redevenir ensuite goudron. On suit la route goudronnée qui monte. On rencontre quelques carrefours avec des routes qui viennent de gauche qu'on ignore. Peu après le dernier carrefour, on attaque le premier d'une série de lacets.

(2) Dès la sortie du premier virage à droite, on quitte le goudron pour prendre à gauche le sentier fléché qui va tangenter les boucles des lacets et récupérer le goudron au 4ème lacet. On prend alors le goudron qui est bordé par moment par la clôture du terrain de golf qu'on devine en contrebas.

(3) Quelques mètres après l'entrée du golf, on trouve l'arrêt de bus "Nasinokidaïra Tozanguchi" point de départ 'officiel' de la balade si on prend un bus jusqu'ici. On poursuit un peu sur le goudron puis on le quitte définitivement pour commencer la grimpette par un large sentier bien marqué qui part à gauche. Il n'y a plus qu'à monter... Les endroits qui pourraient être douteux sont bien indiqués. Sauf à un moment, quand on frôle une zone d'arbres abattus, où il y a un beau sentier qui part en sifflet à gauche, presque à l'horizontale, qu'il ne faut pas prendre : on continue à monter sur le sentier principal. On arrive alors rapidement au point d'eau.

(4) On monte en suite, plutôt raide par endroit, jusqu'au col.

(5) Le col est bien marqué topographiquement, et par un panneau indiquant les trois directions. Prendre à droite jusqu'au sommet d'Oogiyama (bancs, vue sur les crêtes environnantes, et le Mont Fuji, si les nuages le permettent).

(6) On fait demi-retour et on repasse au col.

Pour cette section suivre le fléchage "Momokurayama" <J>

(5) On suit alors plus ou moins la ligne de crête par un sentier sans ambigüité, initialement orienté à l'Ouest. Quelquefois, on évite un sommet intermédiaire en le contournant côté Sud, mais il y a quelques montées et descentes plus ou moins raides (voir profil), comme tout sentier de crête dans cette zone.

(7) On rencontre un seul carrefour avec un sentier qui descend à gauche (côté Sud) dans la vallée, qu'on en prend pas. Après une bonne montée qui finit gentiment, on arrive à un autre carrefour.

(8) On continue environ 200m à l'Ouest jusqu'au sommet du Momokurayama : beau point de vue, tables et bancs pour le pique-nique.

(9) On redescend au carrefour précédent.

Dernière section fléchée "Saruhashi éki" <J> (gare de Saruhashi)

(8) On descend alors à droite (côté Sud) : attention, pente très raide, passages difficiles et glissants, sentier équipé de corde sur une bonne section proche de début.

(10) On arrive enfin sur une route goudronnée qu'on prend sur la gauche et on passe au milieu d'une station de captage et traitement de l'eau. On passe dans un petit tunnel et dans un virage à gauche, en face d'un belle propriété, il y a des toilettes.

(11) Ça peut servir. Il y a même un distributeur de boissons (froides), mais il y en a d'autres avec plus de choix, y compris des boissons chaudes, quelques centaines de mètres plus bas. On continue à descendre, toujours de façon assez raide et on arrive à la jonction avec l'itinéraire montant de "Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi".

(12) On continue au Sud-Ouest puis au Sud.

(13) Un peu plus bas, on peut rendre visite au temple shinto en haut des escaliers qui montent à droite. Si le devant est banal, les sculptures du pavillon arrière méritent le petit détour et les quelques marches.
On suit la route qui descend.

(14) Au carrefour, on ne prend pas la 1ère route qui passe sous l'autoroute et reste au Nord de la vallée : on continue en face en descendant. Au carrefour suivant, on prend à gauche sous l'autoroute. On passe un pont au-dessus d'une rivière très encaissée. Arrivé au feu rouge, on prend à droite, puis après 100m sur cette route passante, on prend à gauche la route qui mène à la gare de Saruhashi (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 319m - Gare de Torisawa
1 : km 1 - alt. 378m - Bifurcation
2 : km 2.4 - alt. 501m - Départ sentier
3 : km 3.33 - alt. 593m - Entrée du golf
4 : km 4.29 - alt. 850m - Point d'eau et sanctuaire shinto
5 : km 4.83 - alt. 1084m - Col de Okubo
6 : km 5.18 - alt. 1122m - Sommet d'Oogiyama
7 : km 7.66 - alt. 776m - Carrefour Miyatani
8 : km 9.07 - alt. 976m - Carrefour
9 : km 9.19 - alt. 992m - Sommet du Momokurayama
10 : km 10.69 - alt. 568m - Retour goudron
11 : km 11.1 - alt. 523m - Toilettes
12 : km 11.45 - alt. 482m - Carrefour itinéraire
13 : km 12.17 - alt. 393m - Temple Shinto
14 : km 12.91 - alt. 322m - Carrefour
A : km 13.67 - alt. 327m - Gare de Saruhashi

Informations pratiques

De Shinjuku, prendre la ligne Chuo-sen. Les trains rapides ne s'arrêtent pas à toutes les gares. Le mieux est de prendre un rapide pour la gare de Takao, puis un omnibus. Compter en tout environ 1h15 depuis Shinjuku.

La randonnée est classée Difficile du fait de certaines sections avec des pentes importantes, qui peuvent de plus être très glissantes par sol mouillé. Bonnes chaussures indispensables.

Au point d'eau (4), le captage est assez basique, mais c'est de l'eau. Pas d'indication potable ou non potable, mais comme c'est indiqué sur les cartes, j'ai considéré qu'elle était potable et j'ai refait le plein de ma réserve. Je ne suis pas tombé malade ! Peut-être parce que l'endroit est sous la protection d'un mini temple shinto, auquel je n'ai pas manqué de laisser une petite obole symbolique.

La descente à partir du carrefour (8) est très raide. Le sentier souvent encaissé est peut-être très difficile en période pluvieuse ! Dans ce cas, préférer les alternatives de la montée ou de la descente que j'ai décrites dans mon itinéraire "Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi".

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le pont de Saruhashi, un des ponts les plus fameux du Japon. Construction en bois très originale, dont le design daterait du 9ème siècle, il surplombe le ravin de la rivière Jinéko. La technique aurait été inspirée à l'architecte par des signes passant de branche en branche ... ??? Il a certainement été maintes fois rénové, mais en respectant strictement le design original.
Il est à environ 1km en aval de la gare du même nom. Si ça fait envie au randonneur, au point 13, il faut prendre la route à gauche (celle que je dis qu'il faut éviter), passer sous l'autoroute, et prendre la première route importante à droite qui traverse la rivière. Le vieux pont est légèrement en aval.
Pour revenir à la gare, remonter la rivière jusqu'au feu rouge indiqué à la fin du descriptif du point 13.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.83/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.5/5


Visorandonneur
le lundi 25 novembre 2019 à 11:53

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 25 novembre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je viens juste de la faire, alors niveau difficile ce n est pas une blague, je suis sportif j aime la difficulté mais il y avait des partis pas facile.
C est bien balisé aucun problème pour trouver les deux monts, un petit conseil j ai pris en photo les noms des sommets en japonais c est plus simple pour comparer. Alors contrairement a Claude je n' ai pas testé l eau 😁.
Merci Claude, pour la randonnée.


Visorandonneur
le samedi 06 octobre 2018 à 13:51

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 18 septembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Agréable rando en majorité forestière conforme à sa description et à nos attentes du jour. Belle évasion nature à l'écart de la mégapole et de la foule.
Le parcours est de fait assez raide par endroit et peut donc être très glissant par temps de pluie. Sur base du conseil de randonneurs locaux, nous sommes redescendus du second mont par l'alternative décrite dans l'autre rando = continuer tout droit sur le 'sentier de crête' pendant enciron 800 m et prendre le premier sentier qui descend à gauche. Impeccable car pente plus douce et passage par un point de vue intéressant sur la vallée et sur les monts en face, y compris le Fuji par temps clair.
Vue dégagée sur le mont Fuji (pas enneigé à cette époque de l'année) depuis l'Ougiyama mais pas depuis le Momokurasan (nuages).
Un grand merci à ClaudeL2 pour cette proposition ... elle nous a permis de faire un peu d'exercice physique entre 2 journées de visites culturelles et de sites historiques de la capitale nippone.
A noter
- le premier panneau de balisage au départ se trouve à l'angle de la rue à droite dans la baïonnette gauche-droite décrite par l'auteur au point 1. Il y est indiqué Ougiyama et non Oogiyama ... comme au sommet d'ailleurs ;-)
- j'ai cherché mais jamais trouvé le moyen d'arriver en bus jusqu'au golf, départ 'officiel' de la balade cité par l'auteur
- comme un peu partout au Japon, des toilettes publiques, propres et gratuites sont disponibles aux gares de départ et d'arrivée ainsi qu'au point de départ 'officiel' de la rando, près du golf
- il y a des ours dans les forêts du Japon ... mais personne ne connait une personne qui n'en ait déjà rencontré ... n'empêche, faites attention et conformez vous aux interdictions locales, comme ce fut le cas pour nous dans une autre région lors de notre récent séjour: il en va de votre sécurité.

Autres randonnées dans le secteur

Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi
Distance 8.46km Dénivelé positif +953m Dénivelé négatif -953m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Une randonnée pas trop longue, qui part d'une petite ville avec un pont de construction remarquable (le Sarubashi - pont de singe - unique au monde ?). L'itinéraire offre de beaux points de vue sur la vallée et sur le Mont Fuji.

Nijurokuya et Matsuyama à partir de la gare de Okasaka
Distance 11.99km Dénivelé positif +1178m Dénivelé négatif -1087m Durée 6h15 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Au Sud de Ootsuki, un itinéraire varié essentiellement dans des forêts de feuillus, avec un superbe point de vue à 360° pour la pause de midi, une source rare, un beau torrent, des belles couleurs en automne, et une source thermale à l'arrivée.

Les monts Honjagamaru et Seihachiyama en boucle depuis la gare de Sasago
Distance 14.05km Dénivelé positif +1448m Dénivelé négatif -1439m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Ma plus belle balade au Japon jusqu'à ce jour avec des superbes vues sur le Mont Fuji sur environ une heure de marche, et en particulier deux panoramas qui portent très loin depuis les deux sommets de la journée. Aussi des forêts très variées qui changent des trop classiques plantations de sugi (cryptomères) : beaucoup de hêtres et de mélèzes, parsemés d'autres essences. Fin novembre les feuilles étaient tombées et les paysages ouverts sur tout l'itinéraire.

Mont Jimba et Mont Takao
Distance 17.38km Dénivelé positif +905m Dénivelé négatif -1055m Durée 7h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Un grand classique de la région de Takao. Départ du pied du Mont Jimba, puis suivi de la ligne de crête avec quelques sommets et quelques cols, et de beaux points de vue sur la métropole de Tokyo à l'Est ou le Fuji au Sud-Ouest. Arrivée au Mont Takao, puis grand choix d’itinéraires pour redescendre à la gare, y compris un funiculaire.

Du Lac Okutamako à Tabayama
Distance 10.94km Dénivelé positif +827m Dénivelé négatif -745m Durée 5h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Une randonnée en principe sans difficulté mais dont une courte section n'est pas entretenue. Impossible de se perdre car il suffit de suivre le ruisseau/torrent, mais il faut être un randonneur aguerri avec de bonnes chaussures. L'intérêt de la randonnée est le passage par un grand temple/stupa "perdu" au sommet d'une montagne, et le village et la source thermale de Tabayama où l'on se croirait facilement dans la campagne profonde. Pourtant une balade faisable en une journée au départ de Tokyo.

De Daïbosatsu-tôgé à Tabayama
Distance 11.42km Dénivelé positif +234m Dénivelé négatif -1515m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

En contraste avec les sentiers de l'autre versant qui sont très courus par les randonneurs japonais, celui-ci est beaucoup plus tranquille. Une descente plutôt facile, sur un sentier bien marqué et des pentes assez régulières. Et il arrive sur la vallée de Tabayama très campagne: on se sent dans un autre univers, une autre époque.
À l'arrivée un Onsen à recommander, surtout en fin de randonnée.

Mont Gozen-Yama du barrage de Okutamako à la gare de Okutama
Distance 12.78km Dénivelé positif +1071m Dénivelé négatif -1265m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Très belle randonnée pour un parcours très nature et sportif, avec très belles vues sur le Lac de Okutamako et sur le Mont Fuji. Beaucoup de grimpettes raides, besoin des mains quelquefois, mais le sentier est bien tracé et tous les passages difficiles sont équipés (corde ou échelle).

Tour du lac Okutamako
Distance 14.18km Dénivelé positif +820m Dénivelé négatif -814m Durée 6h00 Facile Facile
Départ Départ à Japon

Randonnée sans difficulté qui, du fait de la forme très découpée du lac, offre une variété de points de vue très intéressante. L'automne est la plus belle saison, d'autant que nous avons eu la chance (exceptionnelle) d'avoir aussi de la neige pour relever les couleurs des feuilles.

N.B.1. Le circuit semble être officiellement fermé de décembre à avril pour raison de sécurité (se renseigner).

N.B.2. Le dénivelé affiché est surestimé : compter une centaine de mètres tout au plus.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.