Mont Jimba et Mont Takao

Un grand classique de la région de Takao. Départ du pied du Mont Jimba, puis suivi de la ligne de crête avec quelques sommets et quelques cols, et de beaux points de vue sur la métropole de Tokyo à l'Est ou le Fuji au Sud-Ouest. Arrivée au Mont Takao, puis grand choix d’itinéraires pour redescendre à la gare, y compris un funiculaire.

Fiche technique
n°890775
Une randonnée Japon créée le vendredi 01 décembre 2017 par Claude L2.. MAJ : vendredi 08 décembre 2017
Durée Durée moyenne: 7h05[?]
Distance Distance : 17.38km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 905m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1055m
Point haut Point haut : 843m
Point bas Point bas : 197m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Commune Commune : Japon (JP)
Départ Départ : N 35.663666° / E 139.18967°
Arrivée Arrivée : N 35.631762° / E 139.269832°
Téléchargez : -
Cascade de Biwa Gargotte Le mont Fuji Mont Jinba

Description de la randonnée

Remarque : Les caractères japonais ne sont pas disponibles sur Visorando. Les noms que le randonneur doit reconnaître sur place sont regroupés sur une image (voir les photos). Les termes concernés sont indiqués par <J> dans le texte.

(D) Du terminus du bus "Jimba-kogen-shita" <J>, prendre la route principale qui monte. À une centaine de mètres, il y a une bifurcation : continuer la route principale (à droite) marquée n°521 "Jinba Kaido". Continuer sur le goudron qui monte régulièrement pendant environ 1,5km. Arriver au départ d'une route sur la gauche interdite à la circulation (y compris piétonne).

(1) Immédiatement après prendre le sentier à gauche (fléché) qui suit la rive gauche du torrent pendant 250m environ. Suivre ensuite l’arête entre deux torrents. Ça grimpe assez fort, mais pas de difficulté, les racines des arbres (sugi) font des marches d’escalier naturelles. À l'approche du sommet à la première bifurcation, quitter l’arête pour partir sur le flanc droit (indiqué "Top Mt Jinba").

(2) Après 100m, à une nouvelle bifurcation suivre à gauche un chemin plus large (utilisé pour ravitailler les gargotes du sommet par mini tracteur depuis la Wada Pass). Passer deux grands virages, un à droite puis un à gauche.

(3) Prendre alors à droite le chemin qui mène au sommet du Mont Jimba <J> (fameuse statue très phallique ; beau point de vue sur le Fuji, plusieurs gargotes). Revenir sur ses pas.

(3) Suivre la ligne de crête direction Myoo Pass <J> et Mt Kagenobu <J>, qui part d’abord vers le Sud et tourne rapidement vers l’Est pour une direction ensuite généralement Sud-Est.

(4) Arrivé au col (Narako Pass <J> ), éviter le sentier qui descend vers le Sud (vers Sagamiko Station) et continuer sur la crête, direction Est puis Est-Nord-Est.

(5) Au col suivant (Sokozawa Pass <J> ), continuer toujours sur la crête au Nord-Est et atteindre le Mont Dodokoro.
N.B. Il n’y a rien là-haut, donc on peut facilement le bypasser en suivant l’itinéraire de flanc indiqué "traverse".

(6) Continuer sur la crête, direction générale Est puis Sud-Est. Atteindre le Mont Kagenobu (à ne pas bypasser) : multiple gargotes, toilettes, jolie vue à nouveau sur le Mont Fuji et sur la métropole tokyoïte.

(7) Quitter le sommet en direction du Mont Takao (direction générale Sud) jusqu’à la Kobotoke Pass <J>, puis Sud-Sud-Est jusqu’au Mont Kobotoke-Shiroyama, toujours plus ou moins sur la ligne de crête, à quelques "traverses" près qui proposent des sentiers de flanc pour éviter quelques unes de montées et descentes typiques de ces crêtes japonaises fractales. Au sommet, comme pour les précédents : vue, gargotes, WC, puis continuer direction Takao.

(8) Trois chemins sont proposés qui se rejoignent après environ 700m : la crête centrale qui commence en escalier, et les sentiers de flancs Nord et Sud, plus tranquilles. À leur rencontre on est au pied (50m de dénivelée) du Mont Takao <J>. Choisir l’itinéraire ("course") n°6 plus bucolique, et bien fléché. Au lieu de monter on prend à droite le sentier de boucle n°5 jusqu’à atteindre l’embranchement avec le n°6 qui descend dans un talweg. Une section ‘intéressante’ après les grosses pluies car elle est dans le lit d’un petit torrent, mais sans difficulté particulière. Suivre ensuite sur sa berge ce torrent qui prend du volume et de la force, en passant par une forêt avec de très beaux vieux arbres. Arriver à la cascade de Biwa (très joli site naturel, bien sûr habité par les Kamis - divinités). Donc temple, statues, etc.

(9) Reprendre le chemin qui suit le torrent jusqu’à atteindre la route goudronnée qui nous mène rapidement à la gare de Takaosan-Guchi (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 349m - Terminus du bus : Jimba-kogen-shita
1 : km 1.41 - alt. 467m - Départ sentier
2 : km 2.76 - alt. 790m - Croisement de sentiers
3 : km 3.07 - alt. 840m - Accès au Mont Jimba
4 : km 4.79 - alt. 719m - Narako Pass
5 : km 5.72 - alt. 708m - Sokozawa Pass
6 : km 6.62 - alt. 728m - Mont Dodokoro
7 : km 9.14 - alt. 716m - Mont Kagenobu
8 : km 12.66 - alt. 479m - Bifurcation vers Takao
9 : km 15.85 - alt. 352m - Cascade de Biwa
A : km 17.38 - alt. 197m - Gare de Takaosan-guchi

Informations pratiques

Le bus pour Jimba-kogen-shita met environ 35min à partir de la gare de Takao (sortie Nord), sur la ligne JR Chuo-sen ou Keio-sen. Attention aux horaires et aux correspondances : bus peu nombreux.

Parcours touristiques avec plusieurs points de ravitaillement solide et liquide, et des toilettes.

À la gare de Takaosan-guchi possibilité de se plonger dans un Onsen (source thermale).

Se procurer la carte au 1/50.000 n°27 "Takao-Jinba" dans une librairie

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

L'ensemble des temples du Mont Takao, particulièrement dédiés aux Tengu, divinités mineures du panthéon japonais, notamment associés aux pratiques ascétiques des yamabushi, ou guerriers montagnards.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.89/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.67/5


Visorandonneur
le mardi 07 janvier 2020 à 08:59

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 03 janvier 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Superbe balade. Je suis parti tôt, arrivant à Takao à 6 h 35 pour prendre le premier bus pour l'arrêt du Mont Jinba. La montée était assez raide dans la forêt, mais agréable dans la fraîcheur du matin. Nous étions moins d'une quinzaine en haut du Mont Jinba où je suis arrivé à 8 h 40. Le mont Fuji était magnifique !
La suite e la balade était superbe, certainement plus agréable en allant du Mont Jinba vers le Mont Takao que l'inverse.
Beaucoup de monde en haut du Mont Kagenobu (arrivé à 10 h 30 et repart à 11 h après une soba devant le Mont Fuji) et en haut du Mont Shiroyama où les gens s'arrêtent pour pique-niquer et admirer le Fuji. Mais sur les chemins, on était très tranquille, apercevant par instant le Mont Fuji à travers les arbres.
On sent que l'on arrive près du Mont Takao, car il y a soudain plus de monde. Arrivé au sommet à 12 h 40, la plateforme du sommet du Mt Takao était noire de monde en ces derniers jours des congés de nouvel an. Je suis descendu du Mont Takao par la piste N°7, Inariyama, de loin la plus belle et la plus ensoleillée. Arrivée à la gare de Takaosanguchi à 14 h.
Très belle balade !


Visorandonneur
le jeudi 02 janvier 2020 à 18:51

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 09 décembre 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Départ de la gare de Shinjuku quai n° 12 à 6h48 (train orange), l’horaire du train est bien marqué sur le quai donc erreur impossible. Changement à Takao ST ( arrivée 7h31 départ 7h43 sur le quai d’en face, 12min pour faire 10m !) arrivée à Fujino ST à 7h56. 990¥ Trajet aller. Il ne faut pas compter dormir dans le train car en semaine ils vont travailler et j’ai fait le trajet debout jusqu’à Takao ST. Cela me semblait plus simple de rester sur la JR lines que de prendre le bus, et en plus ascension complète du mont Jimba.
Sortie de la gare de Fujino au départ de l’ascension, 30 min de marche normale. À gauche de la route on trouvera sur en haut d’un panneau une flèche rouge montrant le départ à droite. J’ai pris le chemin donné pour 1h40, très agréable bien balisé(piquet rouge). Très peu de monde sur le sentier jusqu’au mont Jimba.
Arrivé au sommet, tout est fermé, nuageux donc pas de vue sur le mont Fuji mais le panorama est magnifique. Petite pose et c’est reparti pour le mont Takao. Via le mont Kagenobu ( toujours pas de vue du mont Fuji 🥺🥺). Le tracé rouge imprimé sur la carte m’a suffi pour me diriger. Pas de difficultés particulières assez roulant. Toujours très peu de monde sur le parcours, cela commencera à se densifier en approchant du mont Takao.
Au mont Takao, je suis descendu par le sentier n°6, très frais et « nature ». Du monde, il faut laisser passer les gens ou attendre un peu pour dépasser.

Météo lors de la randonnée : de 3 à 10 degrés, c’était un peu blanc en arrivant tôt dans la journée au mont Jimba. Température fraîche mais idéale.

Temps de la randonnée :
Gare Fujino - départ randonnée : 30 min pour 30 min prévues
Départ randonné - mont Jimba: 1h10 pour 1h40 prévue. Ça monte régulièrement. Pas de difficultés particulières.
Mont Jimba - mont Takao: je l’ai fait en mode trail car très roulant. Donc alternance de petits footings et marche suivant le dénivelé : 2h25 pour 5h20 prévu. On trouvera beaucoup de marches (d’escalier) en approchant du mont Takao.
Descente du mont Takao via chemin n°6: 40 min pour 1h20 prévue. (Petit footing en descente, attention humide et glissant).

Le retour se fera de la gare de Takaosanguchi ST, train direct et demi express jusqu’à la gare de Shinjuku 390¥ Et 55 min de temps de trajet. Bout de ligne donc places assises assurées.

Même si je n’ai pas vu le mont Fuji, randonnée très agréable, une alternative verte à la ville bouillonnante de Tokyo.
Il faut prévoir de l’eau et de quoi grignoter car avant le mont Takao tout était fermé.
Les japonais (car très peu d’étrangers) sont très sympathiques et les bonjours donnés au gré des rencontres donnent toujours lieu à des réponses et des sourires. Les informations fournies par Claude sont claires et précises. Un grand merci à lui pour cette découverte.👍👍
J’ai un plan du mont Jimba, je n’arrive pas à le joindre en pièce jointe, je souhaiterai le faire parvenir car il y a également dessus le chemin de montée via le bus. (Chemin de base) si quelqu’un peut me contacter ?
bonne rando !!!!


Visorandonneur
le samedi 06 octobre 2018 à 15:10

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 16 septembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Belle rando forestière avec vues sur le mont Fuji si les nuages le permettent: pas vu en matinée car brouillard au mont Jinba, mieux après-midi au mont Takao en ce 16 septembre 2018. Belles vues sur l'agglo de Tokyo depuis le mont Kagenobu.
Heureusement que Claude explique que cette rando est très courue ... nous l'avons faite un dimanche pour cause de météo +/- favorable et de fait il y avait pas mal de monde sur le parcours. Peut-être à faire en semaine si vous recherchez moins de monde.
Randonneurs chevronnés dans les Alpes françaises et italiennes, nous avons trouvé cette rando plutôt difficile: chaleur et humidité ambiente ou simplement contre-coup du décalage horaire seulement quelques jours après notre arrivée ???
Et c'est certain, les centaines de marches d'escalier en fin de balade autour du mont Takao nous ont cassé les jambes !!!
Dommage tout de même, comme beaucoup de randos dans les collines japonaises, que les paysages ne se découvrent qu'occasionnellement, trop peu souvent à notre goût: végétation à gauche, végétation à droite du chemin, intéressante car différente de nos contrées européennes mais pas assez de dégagement ou de vue plus lointaine.
Merci à Claude pour tout, y compris les explications off-line pour m'expliquer comment trouver l'horaire du bus qui amène au point de départ: en bref chercher 'jinba kogen shita bus schedule' ou 'timetable' sur google et vous finirez par trouver ... encore faut-il comprendre la signification sur certains sites exclusivement en japonais. Voici le site que j'ai finalement trouvé: https://en.culmina.jp/kanto/tokyo/jinbas... N'hésitez pas à poser des questions au personnel en place (anglais parfois hasardeux mais qui s'en formalisera tant les japonais sont serviables et courtois !!!) ... le bus ligne n°32 (gare de Takao, sortie nord, quai autobus n° 1) que nous devions prendre ne portait aucune indication de ce fameux n°32, contrairement à tout ce qui était indiqué précédemment sur internet ... le chauffeur avait simplement oublié de procéder au 'réglage' du panneau d'affichage de la destination de son bus ;-)
Heureusement, les horaires des trains et leur usage sont beaucoup plus simple à maîtriser grâce à l'appli mobile 'hyperdia'.

Autres randonnées dans le secteur

Du mont Mitaké aux sources thermales Tsurutsuru Onsen
Distance 6.95km Dénivelé positif +269m Dénivelé négatif -715m Durée 2h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Une balade sans difficulté de 3 heures qui combine quelques-unes des choses à ne pas manquer quand on vient au Japon : un sanctuaire shinto très visité, accompagné de son collège d'auberges distribuées sur un site remarquable, en plein dans le parc national de Chichibu Tamakai ; le flamboiement des couleurs des feuilles d'automne (mi-novembre) dont beaucoup de Momiji (érables rouges) ; un Onsen (source thermale) très accueillant pour conclure la journée.

Takamizuyama dans la zone Okutama en banlieue de Tokyo
Distance 9.75km Dénivelé positif +640m Dénivelé négatif -655m Durée 4h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Une balade de 4 heures (sans compter les arrêts) avec le gros avantage de partir d'une gare et d'arriver à une autre gare : pas besoin de prendre le bus pour accéder à la randonnée (rare dans la région).
Belles forêts de sugi (Cryptomeria japonica) avec de beaux points de vue, des temples et des oratoires.
Itinéraire bien tracé et bien fléché à toutes les intersections.

Important : les noms en japonais sont donnés dans une des photos ; vous en aurez besoin pour suivre les panneaux.

Les monts Oogiyama et Momokurayama entre les gares de Torisawa et Saruhashi
Distance 13.67km Dénivelé positif +1117m Dénivelé négatif -1116m Durée 6h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

À 1h15 de la gare de Shinjuku au centre de Tokyo, une belle balade sauvage et sportive, pendant laquelle, s'il ne se cache pas dans les nuages, le Mont Fuji se laisse admirer.

Tour du lac Okutamako
Distance 14.18km Dénivelé positif +820m Dénivelé négatif -814m Durée 6h00 Facile Facile
Départ Départ à Japon

Randonnée sans difficulté qui, du fait de la forme très découpée du lac, offre une variété de points de vue très intéressante. L'automne est la plus belle saison, d'autant que nous avons eu la chance (exceptionnelle) d'avoir aussi de la neige pour relever les couleurs des feuilles.

N.B.1. Le circuit semble être officiellement fermé de décembre à avril pour raison de sécurité (se renseigner).

N.B.2. Le dénivelé affiché est surestimé : compter une centaine de mètres tout au plus.

Mont Gozen-Yama du barrage de Okutamako à la gare de Okutama
Distance 12.78km Dénivelé positif +1071m Dénivelé négatif -1265m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Très belle randonnée pour un parcours très nature et sportif, avec très belles vues sur le Lac de Okutamako et sur le Mont Fuji. Beaucoup de grimpettes raides, besoin des mains quelquefois, mais le sentier est bien tracé et tous les passages difficiles sont équipés (corde ou échelle).

Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi
Distance 8.46km Dénivelé positif +953m Dénivelé négatif -953m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Une randonnée pas trop longue, qui part d'une petite ville avec un pont de construction remarquable (le Sarubashi - pont de singe - unique au monde ?). L'itinéraire offre de beaux points de vue sur la vallée et sur le Mont Fuji.

Du Lac Okutamako à Tabayama
Distance 10.94km Dénivelé positif +827m Dénivelé négatif -745m Durée 5h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Une randonnée en principe sans difficulté mais dont une courte section n'est pas entretenue. Impossible de se perdre car il suffit de suivre le ruisseau/torrent, mais il faut être un randonneur aguerri avec de bonnes chaussures. L'intérêt de la randonnée est le passage par un grand temple/stupa "perdu" au sommet d'une montagne, et le village et la source thermale de Tabayama où l'on se croirait facilement dans la campagne profonde. Pourtant une balade faisable en une journée au départ de Tokyo.

Takakosu-Yama entre Nippara et la gare de Okutama
Distance 15.9km Dénivelé positif +1288m Dénivelé négatif -1564m Durée 7h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Bien nommé (Takanosu veux dire "nid de faucon") ce sommet de 1738m domine largement les monts environnants et offre une très belle vue sur le Fuji. Apparemment une randonnée populaire au Japon, malgré sa grimpette de quelques 1200m d'une traite. Elle offre une très belle variété de forêts : cryptomères, mixe (chêne, châtaigner, hêtres, etc), et aussi une très belle hêtraie. La descente de quelques 1500m est généralement facile.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.