Daïbosatsu-tôgé depuis Senzan

Cette randonnée fait partie intégrante du circuit De Senzan à Tabayama en passant par Daïbosatsu-tôgé.

La balade offre de superbes vues (la météo permettant) quand on longe la crête sur environ 2km et une heure si on prend son temps. Ce qui est plutôt rare à cette altitude où on est plus souvent dans la forêt. Vues bien sûr sur le Mont-Fuji qui est totalement dégagé jusqu'à sa base, mais aussi vers l'Est sur toute la métropole Tokyoïte, et vers l'Ouest sur l'agglomération de Yamanashi et toute la chaîne des Alpes du Sud.

Fiche technique
n°1575776
Une randonnée Japon créée le lundi 22 octobre 2018 par Claude L2.. MAJ : samedi 24 novembre 2018
Durée Durée moyenne: 4h55[?]
Distance Distance : 7.74km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1138m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 150m
Point haut Point haut : 2037m
Point bas Point bas : 899m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Commune Commune : Japon (JP)
Départ Départ : N 35.738449° / E 138.802132°
Arrivée Arrivée : N 35.736224° / E 138.853339°
Téléchargez : -
Refuge de Kaïzan Le Fuji Refuge dans la "prairie" Parking

Description de la randonnée

De la gare de Senzan (塩山駅), prendre un bus pour Daibosatsutôge-tôzanguchi (大菩薩峠登山口) sur le quai n°2. Le bus vous emmène en moins de 30mn au départ de la randonnée. Le bus vous pose à un carrefour avec une petite échoppe (photo) où vous pouvez éventuellement prendre votre 2nd petit déjeuner (soba, udon, etc.).

(D) Partez ensuite tout droit en face de l'échoppe par la bonne route goudronnée qui monte régulièrement, d'abord tout droit, puis avec quelques lacets. Après environ 1km on trouve un parking sur la gauche, avec une longue barrière jaune (photo).

(1) Quitter la route, traverser le parking et emprunter le sentier au fond. Le sentier est fléché Marugawatôgé (丸川峠) et/ou Daibosatsurei (大菩薩嶺). Le sentier longe sur moins d'1km un thalweg entrecoupé de barrages de régularisation, avant de monter un petit talus à droite pour s'engager sur une arrête entre deux thalwegs. À partir de ce point, la montée est raide, toujours plus ou moins sur cette arrête quelques fois très abrupte. On arrive soudain à une zone faisant penser à une prairie où le sentier, beaucoup moins pentu, est limité par des cordes tendues sur des piquets.

(2) Après 200m de cette prairie on arrive au refuge de Marugawatôgé (丸川峠). Refuge qui parait très rustique mais qui offre néanmoins la possibilité de se restaurer et de s'abreuver si besoin. Avant de tourner à droite juste avant le refuge pour prendre le sentier qui monte vers le sommet, continuer tout droit pour rendre visite à une sculpture en bois de Bouddha, très marquée par les éléments mais que j'ai trouvée très expressive. On peut aussi se poser quelque temps sur les bancs pour reprendre des forces.

Prendre ensuite le sentier qui monte plein Est, toujours bordé par des lignes de cordes. Si le temps est dégagé vous aurez vos premières vues sur le Fuji à droite, tant que vous êtes dans la zone de "prairie". Ensuite on entre dans la forêt pour monter avec des pentes variables, de tranquilles à bien raides, jusqu'au sommet.

(3) Le sommet ne présente pas d'intérêt, sauf de se faire photographier à côté du poteau marquant l'endroit et l'altitude, car la vue est nulle à cause de la forêt. Il faut continuer sur la crête pendant quelques 200m pour arriver à une zone dégagée sur presque 360°. Idéal pour le pique-nique en admirant le Fuji qui se dévoile jusqu'à sa base. De ce point un sentier descend vers le Sud-Ouest où on peut récupérer un bus pour la gare de Senzan. Mais ce n'est pas notre route; nous continuons sur la crête vers le Sud-Est, dégagée tout le long avec des superbes panoramas, avant d'arriver à la fin de l'étape(A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 899m - Arrêt de bus : Daibosatsutôge-tôzanguchi (大菩薩峠登山口)
1 : km 1.05 - alt. 1032m - Parking
2 : km 3.61 - alt. 1685m - Refuge Marugawatôgé (丸川峠)
3 : km 6.06 - alt. 2035m - Sommet du Daibosatsurei (大菩薩嶺)
A : km 7.74 - alt. 1894m - Refuge de Kaïzanshô (介山荘)

Informations pratiques

Il faut de bonnes chaussures, mais la randonnée a été classée difficile seulement à cause des fortes dénivelées à très fortes pentes par endroit et aussi à cause de quelques passages où les "marches" dans les roches ou les racines d'arbres sont un peu hautes. Mais pas de difficultés majeures, sinon un peu d'effort à fournir.

Ravitaillement possible au départ, à l'arrivée, et au refuge à mi-parcours.

Les bus ne sont pas très nombreux et variables suivant les saisons et les jours (semaine ou week-end). Voir sur le site : http://yamanashikotsu.co.jp/route_bus/ro...

Il est préférable de réserver au refuge : http://kaizansou.jp/index.html . Refuge recommandé : familial, très bon accueil, très confortable.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Autres randonnées dans le secteur

De Senzan à Tabayama en passant par Daïbosatsu-tôgé
Distance 19.16km Dénivelé positif +1372m Dénivelé négatif -1665m Durée 2 jours Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Daibosatsutôgé (大菩薩峠) est un lieu "mythique" pour les Japonais, du fait de la popularité de la nouvelle "Le Col du Grand Bouddha" qui a fait l'objet de plusieurs versions cinématographiques (dont "Le Sabre du Mal"). Mais c'est aussi un très beau site avec une belle balade sur une crête bien dégagée (assez rare au Japon à des altitudes voisinant les 2000m) qui offre de superbes vues sur le Fuji, les Alpes du Sud et côté Est sur toute la métropole Tokyoïte.

De Daïbosatsu-tôgé à Tabayama
Distance 11.42km Dénivelé positif +234m Dénivelé négatif -1515m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

En contraste avec les sentiers de l'autre versant qui sont très courus par les randonneurs japonais, celui-ci est beaucoup plus tranquille. Une descente plutôt facile, sur un sentier bien marqué et des pentes assez régulières. Et il arrive sur la vallée de Tabayama très campagne: on se sent dans un autre univers, une autre époque.
À l'arrivée un Onsen à recommander, surtout en fin de randonnée.

Les monts Honjagamaru et Seihachiyama en boucle depuis la gare de Sasago
Distance 14.05km Dénivelé positif +1448m Dénivelé négatif -1439m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

Ma plus belle balade au Japon jusqu'à ce jour avec des superbes vues sur le Mont Fuji sur environ une heure de marche, et en particulier deux panoramas qui portent très loin depuis les deux sommets de la journée. Aussi des forêts très variées qui changent des trop classiques plantations de sugi (cryptomères) : beaucoup de hêtres et de mélèzes, parsemés d'autres essences. Fin novembre les feuilles étaient tombées et les paysages ouverts sur tout l'itinéraire.

Du Lac Okutamako à Tabayama
Distance 10.94km Dénivelé positif +827m Dénivelé négatif -745m Durée 5h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Une randonnée en principe sans difficulté mais dont une courte section n'est pas entretenue. Impossible de se perdre car il suffit de suivre le ruisseau/torrent, mais il faut être un randonneur aguerri avec de bonnes chaussures. L'intérêt de la randonnée est le passage par un grand temple/stupa "perdu" au sommet d'une montagne, et le village et la source thermale de Tabayama où l'on se croirait facilement dans la campagne profonde. Pourtant une balade faisable en une journée au départ de Tokyo.

Le Mont Momokurasan depuis la gare de Saruhashi
Distance 8.46km Dénivelé positif +953m Dénivelé négatif -953m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Japon

Une randonnée pas trop longue, qui part d'une petite ville avec un pont de construction remarquable (le Sarubashi - pont de singe - unique au monde ?). L'itinéraire offre de beaux points de vue sur la vallée et sur le Mont Fuji.

Les monts Oogiyama et Momokurayama entre les gares de Torisawa et Saruhashi
Distance 13.67km Dénivelé positif +1117m Dénivelé négatif -1116m Durée 6h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Japon

À 1h15 de la gare de Shinjuku au centre de Tokyo, une belle balade sauvage et sportive, pendant laquelle, s'il ne se cache pas dans les nuages, le Mont Fuji se laisse admirer.

Nijurokuya et Matsuyama à partir de la gare de Okasaka
Distance 11.99km Dénivelé positif +1178m Dénivelé négatif -1087m Durée 6h15 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Japon

Au Sud de Ootsuki, un itinéraire varié essentiellement dans des forêts de feuillus, avec un superbe point de vue à 360° pour la pause de midi, une source rare, un beau torrent, des belles couleurs en automne, et une source thermale à l'arrivée.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.