Boucle du Château de Saulières et de l'Étang de l'Île

Très agréable randonnée qui passe au pied du Toureau de Remondot (point culminant du secteur), dans la forêt de Saulières, près de l'Étang de l'Île et se termine en contournant le Château de Saulières et sa chapelle.

Fiche technique
Une randonnée Saint-Péreuse créée le samedi 14 octobre 2017 par pgetrochon. MAJ : jeudi 11 octobre 2018
Durée Durée moyenne: 2h25[?]
Distance Distance : 7.4km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 117m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 125m
Point haut Point haut : 404m
Point bas Point bas : 298m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Morvan
Commune Commune : Saint-Péreuse (58110)
Départ Départ : N 47.05709° / E 3.815389°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2723ET, 2723SB, 2725SB
Téléchargez : -
Zone de stationnement Chapelle du château de Saulières Ferme du château de Saulières. Château de Saulières

Description de la randonnée

(D/A) Quitter le point de stationnement en empruntant la route D11 vers le Sud (en descente), sur le côté droit (large bas-côté). Grande prudence au niveau du virage où la visibilité est faible.

(1) Tourner à gauche dans un chemin d'exploitation en montée, "La grande Hate", qui longe la propriété du camping à main gauche. Le chemin passe au pied d'une antenne relais pour le réseau téléphonique mobile.

(2) Prendre à droite le chemin d'exploitation qui passe en dessous du Toureau de Remondot (point culminant du secteur). Le chemin est rapidement en lisière de la forêt : sur la gauche un chemin permet d'accéder au Toureau de Remondot (hors circuit - montée de l'altitude 390m à 435m à faire en aller-retour).
Le chemin d'exploitation se transforme en large allée forestière et descend vers la route D978 qu'il longe dans les derniers mètres.

(3). Traverser la route D978 avec grande prudence du fait du trafic assez dense sur cette voie. Emprunter en face la route qui se transforme rapidement en chemin d'exploitation en direction de la Plaine.
100m après la sortie du bois, au croisement du chemin qui mène au lieu-dit la Plaine, poursuivre droit en face. (Rappel : surtout ne pas aller à droite cers la ferme de La Plaine. propriété privée protégée par des chiens de garde).
Le chemin, en descente, rejoint rapidement un bois et arrive à un croisement de quatre chemins.

(4) Tourner à droite et, à 100m au croisement suivant, prendre le chemin de gauche.
Au croisement en T, tourner à droite.
Ignorer la piste de droite, continuer à gauche (le chemin de droite ramène à la Plaine ). Le chemin longe une large pâture à main droite avant d'arriver à l'Étang de l'Île.

(5) Arrivé à l'étang, prendre à droite et passer sur la retenue avant de remonter vers la ferme du Domaine Rousseau.
À la ferme, tourner à droite. Le chemin fait alors place à une route en montée vers des bâtiments agricoles à main droite abritant des bovins.
La route continue à monter légèrement en direction du Château de Saulières puis devient plate.

(6) Contourner le château et sa chapelle à main droite (propriété privée), avant de rejoindre la route D11 au lieu-dit le Chemin que l'on emprunte en tournant à droite.
En arrivant au carrefour de la D11 avec la D978 traverser la D978 avec grande prudence du fait du trafic routier assez dense à certaines heures et continuer tout droit sur la D11.

(1). Continuer sur la route D11 en montée en empruntant de préférence le bas côté gauche. Après le virage, le circuit rejoint le point de stationnement qui marque la fin de cette randonnée (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 356m - Parking à l'extérieur du camping
1 : km 0.29 - alt. 352m - Tourner à gauche
2 : km 0.9 - alt. 388m - Tourner à droite dans le chemin d'exploitation
3 : km 1.77 - alt. 372m - Carrefour route D978 - chemin d'exploitation
4 : km 3.78 - alt. 313m - Bifurquer à droite
5 : km 5.23 - alt. 301m - Croisement de chemins à l'étang de l'île
6 : km 6.39 - alt. 334m - Croisement avec chemin privé du château
D/A : km 7.4 - alt. 356m - Parking à l'extérieur du camping

Informations pratiques

Suite à deux incidents : ne pas passer au lieu-dit La PLaine

Le point de stationnement se situe le long de la route D11 en contrebas de l'entrée du terrain de camping (large zone enherbée du côté droit en descendant la D11, avant le virage vers la gauche).

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être correctement chaussé.

De juin à septembre il est envisageable de stationner dans le camping à côté de l'accueil avec l'accord du responsable du camping qui comporte une buvette. Il est alors possible au départ de rejoindre directement le chemin de "La grande Hate" par un portail piéton. Au retour, au point (1), emprunter le chemin de "La grande Hate" jusqu'au portail piéton du camping, ce qui évite de marcher sur tout un tronçon de la route D11 à la visibilité faible.

Randonnée modifiée le 11 octobre 2018 suite à deux incidents au lieu-dit La Plaine qu'il faut IMPERATIVEMENT éviter. Pour la petite histoire suite au premier incident les agriculteurs de la Plaine ont mis un panneau "Chemin privé" APRES le 1er incident et ont un chien menaçant en liberté. C'est ce qui justifie la modification du parcours pour garder cette randonnée intéressante par ailleurs.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2723ET, 2723SB, 2725SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Saint Péreuse

Saint-Péreuse surplombe la vallée du Veynon et se trouve à la limite du massif du Morvan et du Bazois. Sa superficie en 1860 était de 1607 hectares, donc 500 hectares en bois. On y trouvait à cette époque une assez bonne qualité de vignes. Le point culminant se situe au Toureau de Remondot à 432 mètres.

Histoire

La commune de Saint-Péreuse aurait été fondée au Ve siècle par un moine, Saint-Pétrusii, venu répandre le christianisme. Le nom de Solières - "Solis lucus"- nous dit en effet que ce lieu était un bois consacré au soleil. Des mécontents, le voyant détruire leurs idoles et faire des conversions le mirent à mort. Sa dépouille fut alors ensevelie sur les lieux de son supplice et son tombeau devint bientôt un lieu de pèlerinage. On y éleva un oratoire qui devint bientôt une abbaye que Charles-le-Chauve donna à l'église de Nevers au IXe siècle et que Charles III le Gros confirma le 15 des calendes de janvier 888. Ce monastère devint par la suite, un chapître de chanoines. On croit que la maison abbatiale se trouvait près de l'église, au Sud.

En 1161, l'évêque de Nevers, Bernard de Saint-Saulge, reconnaît dans ses lettres à l'abbé Bernard II, que l'église est bien la propriété de l'Abbaye de Saint-Martin d'Autun et cette donation, est également confirmée par une bulle du pape Alexandre III, réfugié en France en 1164 : «In Nivernensi épiscopatu ecclesiam de S. Petrusio».
La terre de Saint-Péreuse avait titre de baronnie et mouvait en partie du comté de Château-Chinon et en partie du duché de Nevers. Elle jouissait de la haute, moyenne et basse justice et de tous les droits féodaux du temps. Étienne et Jacques de Beaumont, chevaliers en étaient seigneurs en 1285.
Le village connu plusieurs incendies dont celui de 1847 qui en consuma une grande partie, dix ans plus tard, un nouveau sinistre détruisit le reste du village. En 1865, il était assez bien rebâti.

Seigneurie de Solière

Située sur un autre plateau, au Sud, elle possède un beau château bâti en 1786. À côté, une chapelle de style roman construite sur les plans de messieurs Pierre-Félix Delarue et Andoche Parthiot, architectes. Elle fait 12 mètres de long sur 5 mètres de large, bénite le 18 juillet 1859 par monseigneur Dominique-Augustin Dufêtre.

Lieux et monuments

Civils

Château de Saint-Péreuse, il n'en reste plus que deux pans de murs, épais et solides près du nouveau cimetière. Cette forteresse eut à subir un siège en juillet 1474 par les troupes de Louis XI et c'est certainement de cette époque que date sa décrépitude. Elle était complètement en ruine en 1555. En effet cette année-là, Anne de La Tornelle, femme de Jean de Saint-Père, baron de Chandiou, voulant faire hommage à son suzerain pour sa vigne de A La Taulpine se présenta le 4 octobre devant la porte de son chastel, de présent en ruine et décadence, se mit à genoux et en baisa le seuil de la porte.

Château de Besne du XVe siècle, remanié au XIXe siècle dont les fossés furent comblés.

Château de Saulières du XVIIIie siècle

Tronçon de la voie antique :
Des vestiges gallo-romains furent trouvés à Saint-Péreuse et à Villars, ce tronçon de voie est situé à la limite Ouest de la commune et desservait Moulins-Engilbert à Blismes. Son rôle fut sûrement important au Moyen Âge car reliant Vézelay et les regions les plus au Sud, coupant les grandes voies de communications. Son tracé traverse la seigneurie de Chandioux.

Vestiges du Gibet , constitué de quatre poteaux plantés chacun dans une sorte de dé de pierre, réunis au sommet par un cadre en bois et tenus par des jambes de force, ce symbole du droit de haute, moyenne et basse justice que possédait la seigneurie de Saint-Pereuse se trouvait au XVe siècle au point culminant de celle-ci, au Toureau de Remondot. Dans les années 1945 on pouvait encore voir trois pierres constituant cet édifice dont il ne reste aujourd'hui qu'une seule.

Écoles
La première école publique date de 1865 pour les garçons. Les filles allaient dans une école congréganiste au hameau du Chemin, à trois kilomètres du bourg. Elle fermera en 1892 à la suite de l'ouverture de l'école des filles au village en 1885, dans une maison de location. Le bâtiment de la mairie et de l'école des garçons étant très délabré, menaçant ruines, la commune décide en 1897, la construction d'un ensemble scolaire regroupant garçons et filles.

Religieux
Église Saint-Péreuse
l'ancienne église était un édifice du XIIe siècle, de style roman, avec une abside peu profonde et un chœur voûté en berceau, surmonté d'une tour disgracieuse. La nef avec une lourde tribune en bois, était sans caractère, à l'exception d'une porte latérale à trilobes, datant du XIVe siècle, mais qui était murée. Dédiée au saint apôtre du pays dont la fête est le 12 novembre, la nouvelle église est à la pointe occidentale du plateau avec le presbytère. Reconstruite en 1864 sur les plans de Andoche Parthiot, architecte à Château-Chinon, elle est de style néo-roman en forme de croix latine, en pierre de granit. Un chœur en abside, d'un transept et d'une nef précédé d'un clocher et d'une flèche octogonale. Elle fait 34 mètres et 40 cm de long, pour une largeur de 16 mètres dans la croix et 8 mètres dans la nef. Elle coûta 40 000 francs dont 10 000 francs furent fournis par les maisons de Saint-Maur et de Saint-Péreuse qui obtinrent en reconnaissance, la concession des chapelles latérales, dédiées à la Sainte-Vierge et à saint-Péreuse, payant toutefois une rente de 25 francs à la fabrique pour cette concession.
Presbytère : Datant du début du XIXe siècle. Il servit pour les offices dans la période précédent la reconstruction de la nouvelle église, ce qui explique la présence du bénitier qui provient de l'ancien édifice. Cette salle servira pour les chevaux et aussi de bûcher. Restaurée après être restée à l'abandon. Elle fut utilisée pour l'instruction religieuse.
Patrimoine naturel
Un chêne pédonculé, figure à l'inventaire des arbres remarquables du Morvan. Il est situé au lieu-dit La Pommeraie. Il fait 14,5 mètres de haut et une circonférence de 5,25 mètres. Cet arbre se creuse et permet de pénétrer à l'intérieur.
(Extrait Wikipédia)

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.07/5
Nombre d'avis : 5
Fiabilité de la description : 4.4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.6/5
Intérêt du circuit de randonnée : 3.2/5


Visorandonneur
le samedi 06 juillet 2019 à 15:15

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : vendredi 13 juillet 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

randonnée faite en juillet 2018, belle rando mais nous avons été confrontés nous aussi et chien et aux maitres méchants, en regardant de plus près la parcelle cadastrale je pense que ces personnes se sont approprié le chemin communal, une vérification auprès de la mairie semble souhaitable, en attendant il vaut vieux éviter cette maison de fous.


Visorandonneur
le lundi 03 juin 2019 à 10:30

Merci pour votre commentaire. Heureux que vous ayez pu profiter de ce joli coin.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le lundi 03 juin 2019 à 10:22

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 03 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Jolie rando, pas trop longue, j'ai bien suivi les consignes pour éviter la ferme avec le chien méchant. Merci pour le tuyau.
C'est varié


Visorandonneur modérateur
le vendredi 12 octobre 2018 à 08:32

Merci pour ton suivi, pgetrochon

Nathalie
Modérateure Visorando


Visorandonneur
le jeudi 11 octobre 2018 à 18:11

Bonjour,

Je suis d'accord avec toi et je viens de mettre en ligne une version modifiée de cette randonnée en y ajoutant en plus les recommandations d'usage vis à vis du lieu-dit la Plaine à éviter à tout prix.
La bêtise de certains humains me laissent perplexes mais face à autant de manque de savoir vivre mieux vaut le contournement que l'affrontement. De plus le chien est à l'image de ses maîtres !
Cordialement


Visorandonneur
le jeudi 11 octobre 2018 à 18:08

Bonjour,

Je suis désolé de l'incident que vous avez subi, mais la bêtise humaine est chez certains insondable !
Je viens de modifier le parcours afin de conserver cette randonnée intéressante par ailleurs.
A noter que le panneau "chemin privé ..." a été apparemment ajouté après le premier incident car je ne .
Cordialementl'avais pas vu lors de ma reconnaissance du circuit.
Je vous souhaite de meilleures randonnées à venir car vous n'avez pas eu de chance


Visorandonneur modérateur
le jeudi 11 octobre 2018 à 11:14

Désolée oubax pour cette mauvaise expérience, et merci pour ton témoignage. Que ce chemin soit privé ou pas, il semble en effet plus prudent d'éviter l'endroit.

Nathalie
Modérateure Visorando


Visorandonneur
le jeudi 11 octobre 2018 à 10:31

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : jeudi 11 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Décevant

Tres belle randonnée, beau paysage, tranquille jusqu'à l'arrivée de la dite "propriété privé". Au loin, nous avons perçu une ferme et face à nous un panneau indiquant "chemin privé-attention au chien"...Pas trop rassuré car nous même avons un chien très gentil mais encore très joueur qui ne se rend pas compte de l'agressivité des autres chiens… Bref on avance doucement avec notre toutou tenu en laisse (c'est une question de principe auquel on tient!), et arrivé à proximité de la ferme, on entend un chien aboyer arriver en furie vers nous tous crocs dehors près à nous bondir dessus!!!
j'avais beau hurler STOP, plus on reculait, plus le chien montrait les crocs et avançait près à bondir!
J'ai hurlé si fort qu'enfin une voiture type van est arrivée en trompe avec une jeune femme très mal aimable qui si elle avait eu des fusils à la place des yeux m'aurait tué sur place, sans un mot mais avec un regard haineux, elle a fait monté son chien furibond dans le van et est reparti en trompe!!!!
Echaudé par le chien furibond et la maitresse qui ne valait pas mieux, nous avons fait rebroussé chemin et n'avons pas osé passer devant la dite ferme des fous furieux!

Effectivement, un autre itinéraire serait conseillé car c'est vraiment dangereux j'imagine si notre chien avait été méchant où si nous avions eu des enfants en bas âge bref a déconseiller vivement


Visorandonneur modérateur
le jeudi 26 juillet 2018 à 19:25

Oui, merci pgetrochon pour ton retour et pour toutes ces précisions.

En donnant suite à des dires non vérifiés et non confortés par des panneaux signalant l'interdiction on peut être amener à supprimer bon nombre de randonnées.

Tu as tout à fait raison.

Nathalie
Modérateure Visorando


Visorandonneur
le jeudi 26 juillet 2018 à 17:04

Bonjour,

Vous avez raison quant à la beauté de la promenade, car après notre abandon, nous avons été voir les sites de l'Etang de l'Ile et du Château de Saulières, mais en voiture. Il est vrai que nous étions un tantinet frustré de ne pas avoir fait la balade complète.
Et notre expérience du Domaine de La Plaine se limite à ce que cet ouvrier agricole nous en a dit, et il semblait de bonne foi. Et, nous, voulant éviter tout souci avec nos chiens, nous avons (peut-être un peu vite) fait demi-tour. En effet, au début du chemin après la D978, il n'y a aucun panneau signalant une propriété privée.
En tout cas, merci pour ces éclaircissements et pour avoir raconté la genèse de cette balade qui mérite d'être faite dans sa totalité.


Visorandonneur
le jeudi 26 juillet 2018 à 15:33

Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de votre commentaire.
Je suis très surpris de l'avis affirmé de cet ouvrier agricole. J'ai réalisé cette randonnée avant de la proposer autour de la mi octobre 2018. J'en ai discuté avec le responsable du camping (situé au point de départ de la randonnée) qui connait bien le secteur et qui ne m'a fait aucune réserve.

Sur le circuit à aucun moment je n'ai vu de panneau annonçant une propriété privée et surtout pas au début du chemin au bord de la départementale. Ce chemin d'exploitation d'ailleurs rejoint après le lieu dit la Plaine d'autres chemins où aucune mention de type "propriété privée" ne figure.
Enfin, au lieu dit "Domaine Rousseau, un peu après la Plaine, j'ai rencontré un agriculteur avec qui j'ai discuté près de vingt minutes ayant travaillé dans le domaine de l'enseignement agricole. Je lui ai dit d'où je venais : il ne m'a fait aucune remarque particulière ni allusion, alors qu'évoquant où je voulais aller, soit le château de Saulières, j'ai eu droit à des mises en garde précises sur le caractère privée du domaine et sur les ordres donnés au régisseur pour maintenir hors des terres de cette propriété tout visiteur. Cette propriété est d'ailleurs clairement signalée comme priv ée en particulier à son entrée principale devant laquelle on passe en fin de circuit.

L'avis de cet ouvrier agricole est abusif me semble-t-il. C'est un endroit assez reculé où la ferme et la maison d'habitation étaient entièrement du côté gauche du chemin jusqu'à une "sortie d'exploitation" qui a conduit l'agriculteur à construire un bâtiment plus récent à droite du chemin. Que les terres de par et d'autre du chemin lui appartiennent ou soient loués par lui ne lui confère pas pour autant le droit de privatiser le chemin.

Je suis passé avec mon chien, berger australien, en laisse comme toujours à l'approche d'une habitation et ne me rappelle pas d'avoir eu de problèmes à cet endroit. Il n'est pas rare que chez des agriculteurs des chiens soient en liberté mais en général après avoir fait leur travail en signalant la présence de personnes étrangères il laisse passer le randonneur.

En conclusion, il serait dommage de se priver d'une magnifique randonnée dans ce secteur tant qu'il n'est pas avéré que le chemin est privé (il le serait sur plusieurs kilomètres ce qui est peu probable ?). IL suffit d'adopter une attitude normale et bienveillante en tenant son éventuel chien en laisse, en ne laissant pas divaguer des enfants au niveau de la ferme afin de ne pas créer d'incidents.
En donnant suite à des dires non vérifiés et non confortés par des panneaux signalant l'interdiction on peut être amener à supprimer bon nombre de randonnées. Je respecte toujours les interdictions clairement annoncés ... mais j'ai du mal avec les personnes si peu enclines à notre égard. Le passage à pied sur un chemin d'exploitation ne remet pas en cause leur activité agricole

Bonne randonnée


Visorandonneur modérateur
le mardi 24 juillet 2018 à 13:31

Un problème en effet que cette propriété privée. Qu'en pense l'auteur ? Est-il possible de trouver un itinéraire alternatif ?

Nathalie
Modérateure Visorando


Visorandonneur
le lundi 23 juillet 2018 à 15:56

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 23 juillet 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Décevant

Balade bien débutée avec de belles vue sur la campagne dans la montée, et avant l'arrivée dans le bois. Mais juste après la traversée de la D978, sur le chemin de qui mène au lieu-dit 'La Plaine', rencontre avec un ouvrier agricole travaillant à cet endroit, et nous a (heureusement) renseigné que la ferme de 'La Plaine' était un endroit privé, et que les propriétaires déploraient qu'une balade ait été créée sans que l'on demande leur avis. Peut-être peut-on passer en leur demandant l'autorisation (?)... et de plus qu'un berger allemand pas trop commode était en liberté (ma foi, si c'est privé...) et nous, nous étions accompagnés de deux chiens... Bref, détestant par respect, de passer dans des lieux privés et voulant éviter le moindre souci avec nos chiens (toujours en laisse), nous avons fait demi-tour et sommes revenus sur la D11 par le chemin de l'aller, nous privant ainsi de l'Etang de l'Île, et du Château de Saulières.
Itinéraire peut-être modifiable ?


Visorandonneur
le lundi 12 février 2018 à 10:45

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 12 février 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Très agréable randonnée!

Autres randonnées dans le secteur

Grand tour de Montigny-en-Morvan
Distance 15.73km Dénivelé positif +292m Dénivelé négatif -291m Durée 5h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Montigny-en-Morvan - 58 - Nièvre

Dans Montigny-en-Morvan, il y a plusieurs randonnées. Nous avons fait une combinaison de deux randonnées: Les rives du Petit Lac de 12km et Les Rives de Pannecière de 8km.

Distance 8.69km Dénivelé positif +245m Dénivelé négatif -246m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Corancy - 58 - Nièvre

Randonnée forestière dans le Morvan pour aller découvrir 3 sources guérisseuses et une chapelle loin de toute occupation humaine sur le circuit du GRP® tour du Morvan
Le tracé est ultra simple et très bien marqué en Jaune

Circuit des lavoirs
Distance 6.89km Dénivelé positif +26m Dénivelé négatif -26m Durée 2h00 Facile Facile
Départ Départ à Châtillon-en-Bazois - 58 - Nièvre

Ce circuit permet de découvrir le petit patrimoine de la commune de Châtillon-en-Bazois: lavoirs, puits, moulin...

Maquis Chaumard
Distance 9.13km Dénivelé positif +390m Dénivelé négatif -389m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chaumard - 58 - Nièvre

Une jolie randonnée sur les traces des maquisards, alternant bocages et forêts, avec de beaux panoramas notamment sur le Lac de Pannecière.

Distance 7.25km Dénivelé positif +27m Dénivelé négatif -27m Durée 2h10 Facile Facile
Départ Départ à Châtillon-en-Bazois - 58 - Nièvre

Petite balade sympa et familiale autour de Châtillon.
Vous découvrirez les paysages de notre campagne, le plaisir de marcher dans des chemins, au calme, avec la visite de petits patrimoines, lavoirs, église, ferme d'élevage bovin et vue dominante sur Châtillon.

Petit circuit au Sud de Châtillon-en-Bazois
Distance 8.62km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -51m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Châtillon-en-Bazois - 58 - Nièvre

Une jolie découverte de Châtillon-en-Bazois, son petit port de plaisance, ses écluses mais également du canal du Nivernais, des villages alentours et de ses paysages. Une promenade accessible à tous alternant nature et habitat pour un bel aperçu de ce site.

Distance 5.97km Dénivelé positif +44m Dénivelé négatif -49m Durée 1h50 Facile Facile
Départ Départ à Châtillon-en-Bazois - 58 - Nièvre

Balade à Châtillon -en -Bazois dans la Nièvre.
Je vous propose de découvrir ma région, ses paysages, son canal du Nivernais, son calme, sa douceur de vivre...
Balade facile, à la portée de tous...

Petite promenade, Châtillon en Bazois
Distance 5.55km Dénivelé positif +23m Dénivelé négatif -22m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Châtillon-en-Bazois - 58 - Nièvre

Petit circuit, ou promenade du Dimanche!
Vous découvrirez le port, le château de Châtillon, le canal du Nivernais, très prisé pour les balades en bateau.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.