3 jours dans le Parc des Pyrénées Centrales depuis Cauterets

Découverte du Parc National des Pyrénées (partie centrale) avec passage en Espagne, lacs, cols à 2600m.
Avec une moyenne de ± 1230 m de dénivelé et 17 km de distance par jour, ce périple est, somme toute, sportif.
Bien prendre en considération les dénivelés cumulés et les kilomètres à effectuer.
Le périple se déroule entre 1000 m et 2655 m d’altitude.
Départ de ce circuit accessible en transports en commun (autocars et navette depuis Cauterets en été).
Attention : Infos refuge du Marcadau *

attention fréquentation Information : Zone probablement très fréquentée. [Plus d'infos]

Fiche technique
n°49247
Une randonnée Cauterets créée le mercredi 29 janvier 2014 par lemarcheur65. MAJ : samedi 01 août 2020
Durée Durée de l'auteur : 3 jours
Distance Distance : 50.13km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 3685m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 3692m
Point haut Point haut : 2653m
Point bas Point bas : 1002m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Massif de Cauterets, Lavedan, Vallée du Marcadau
Commune Commune : Cauterets (65110)
Départ Départ : N 42.874112° / O 0.10946°
Arrivée Arrivée : N 42.875385° / O 0.109884°
Vue sur Le Couloir de Gaube au pied du Vignemale Cascade du Pont d'Espagne Bifurcation Bifurcation

Randonnée étape par étape

Cette randonnée se fait sur plusieurs jours, voici le détail de chacun.

De Cauterets à Ilhéou

De Cauterets à Ilhéou

Première journée d'un circuit de trois jours dans le parc des Pyrénées centrales.
Cette boucle se fera de préférence à partir de mi juin, jusqu'aux premiers froids.
Montée au Lac Noir, au Col d'Ilhéou, au Refuge d'Ilhéou et au Lac d'Ilhéou

Du Refuge d'Ilhéou au Refuge Wallon par les Lacs d'Opale

Du Refuge d'Ilhéou au Refuge Wallon par les Lacs d'Opale

Cette boucle se fera de préférence à partir de mi juin, jusqu'aux premiers froids.
Deuxième journée d'un circuit de trois jours dans le parc des Pyrénées centrales.
La journée commencera par une montée assez raide, mais permettra de voir une multitude de lacs d'altitude, avant d'arriver au refuge Wallon.
Si le temps manque, le passage aux lacs d'Opale peut être supprimé.

Du Refuge Wallon à Cauterets par le Col d'Arratille et le Col des Mulets

Du Refuge Wallon à Cauterets par le Col d'Arratille et le Col des Mulets

Cette boucle se fera de préférence à partir de mi-juin, jusqu'aux premiers froids.
Troisième journée assez longue d'un circuit de trois jours dans le Parc des Pyrénées Centrales.
En cas de mauvais temps ou d'imprévu, possibilité d'écourter, en descendant directement du (1) au (8).

Informations pratiques

Sur les trois jours il y a deux nuits en refuge.
Durant le deuxième jour, il y a une source dans la descente du Col de La Haugade, près du Lac Pourtet peu avant un embranchement.
Durant le troisième jour, il y a une source qui coule dans la descente du Col des Mulets en "plongeant" sur le refuge Des Oulettes de Gaube.
Vous êtes en zone haute montagne dans les Hautes Pyrénées, donc respect et équipements obligatoires.
Il vous faut : de bonnes chaussures de randonnée, 2 litres d'eau minimum, des vêtements chauds, des vêtements contre la pluie, et le matériel de bivouac montagne éventuellement.
Le temps peut très vite changer en montagne et particulièrement durant les mois de Juillet et Août.
Les refuges d'Ilhéou et Marcadeau (Wallon) sont gérés par la commission syndicale de la vallée de Saint-Savin :
http://www.csvss.fr/fr/
Le refuge du Marcadau Le refuge d'hiver restera librement accessible jusquà fin mars 2020. Réouverture au public prévue pour l'été 2021.

  • Lire les commentaires de 2020. J’y indique une alternative avec une nuitée au refuge du Clot.

- Le second jour : ne pas aller au Marcadau mais avant le Lac du pourtet, descendre vers le Plateau de Cayan et avant le Pont de Cayan partir rive gauche du Gave jusqu’au Refuge du Clot.
- Le troisième jour : remonter rive droite du Gave jusqu’au bout du Plateau de Cayan et partir à gauche en direction Marcadau. Plus haut à la passerelle d’accès au refuge partir à gauche pour reprendre la description et aller au lacs d’Arratille.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

À Cauterets après ces trois jours vous pouvez aller à la piscine, aux bains de la station thermale, au casino, il y a de nombreuses activités dans cette ville.
Cauterets : https://www.cauterets.com/
Parc National Des Pyrénées : http://www.parc-pyrenees.com/

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.71/5
Nombre d'avis : 8
Fiabilité de la description : 4.75/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.63/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.75/5


Visorandonneur modérateur
le samedi 22 août 2020 à 10:44

Bonjour BenThib

Évidemment en autonomie totale c’est différent.
Peut-être fallait-il se servir des deux refuges ouverts pour porter moins de nourriture dans le sac ?
Si cela vous a plu, c’est le principal.

lemarcheur65
Visorandonneur modérateur


Visorandonneur
le samedi 22 août 2020 à 10:32

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : lundi 27 juillet 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Bonjour à tous,
Petit retour sur cette rando :
Nous sommes deux frères de 20 et 27 ans et avons fait ce circuit en juillet 2020 en bivouac. C'était notre première randonnée donc notre commentaire est celui de personnes inexpérimentées ^^. Nous sommes assez sportifs et honnêtement nous avions une vision de la randonnée comme qqch de plutôt "tranquille"... après cette première expérience nous devons reconnaître que les randonneurs sont des machines ! Pour ces 3 jours nous avions chacun un sac de 13kg sur le dos, et nous pensons qu'il ne faut pas plus, voire même peut être moins si c’est possible (autour de 10kg ça doit être pas mal).

1er jour : Que ce fut rude ! Pratiquement que de la montée et il faisait très chaud ce jour-là. Une jolie cascade sur le chemin. Beaucoup de monde dans l'autre sens car il semble qu'il soit possible de monter en télésiège jusqu'à la crête du Lys et de faire uniquement la descente à pieds. Dans notre cas, ce n'était pas volontaire mais nous sommes arrivés au lac d'Ilhéou sans passer par la crête. Une fois au Lac on ne regrette pas du tout les heures passées à monter ! Il est magnifique et s'y baigner après une longue journée passée à transpirer ça n'a pas de prix ! Après avoir installé la tente nous avons fait la Crête depuis le lac donc sans les sacs (quel plaisir !), c'était en début de soirée il n'y avait personne, une fois en haut la vue est vraiment magnifique, la montagne est belle et on se sent tout petit. Par contre en redescendant au lac à la tombée de la nuit on s'est pris un orage et nous avons dû courir jusqu'à la tente de peur qu'elle s'envole sans nous dedans ^^ Première leçon donc : en une demi-heure le temps peut changer du tout au tout.

2ème jour : Départ pour le col de la Haugade, ça griiiimpe. Ça grimpe sec dès le réveil rien de tel pour bien commencer la journée. Nous avons trouvé cette partie un peu dangereuse, il y a des moments où cela ressemble plus à de l'escalade dans des rochers qu'à de la randonnée. Donc il faut y aller doucement et faire attention à ne pas glisser. En l’absence de marquages des petits tas de pierres montre le chemin. Ça monte fort mais pas très longtemps, une fois en haut encore une fois la vue est magnifique. Beaucoup de personnes font le col et redescendent, ici on le "traverse" (je ne sais pas si je m'exprime clairement) et là on se fraye un chemin dans les rochers pour rejoindre le lac de l'embarras, quasiment personne de ce côté du circuit. On monte ensuite jusqu'au lac de pourtet, pas de baignade ici, déjà pas d'accès à l'eau et surtout un lac presque noir dans un paysage très minéral... on sent qu'on commence à être un peu en altitude. Nous avons eu l'occasion de voir quelques marmottes à ce niveau du parcours.
Ensuite on commence à descendre... et là honnêtement la descente nous a semblé interminable, on pensait faire la boucle vers les lacs d'opale mais vraiment impossible pour nous. Nous sommes finalement arrivés au niveau du refuge du Marcadeau vers 19h bien crevés, ici le paysage est complètement différent, très boisé.

3 eme jour : Après avoir dormi au milieu des vaches, des chevaux et des patous nous avons commencé le 3 eme jour en nous disant que vu les jours précédents on n’arriverait pas à suivre le tracé sans que cela se transforme en une épreuve physique douloureuse. Donc pour que cela reste tout de même agréable, nous avons fui devant le col d'Arratille pour rejoindre directement pont d'espagne (ça fait mal à l'égo mais beaucoup de bien aux jambes ^^), chemin magnifique dans un décor boisé... très agréable. Une fois à pont d'espagne il y a la possibilité de rejoindre le lac de gaube que l'on voulait absolument voir. La tentation de prendre le télésiège entre pont d'espagne et gaube fut grande mais nous avons résisté et la montée se fait facilement en environ 1H (on commence à avoir un bon rythme de marche le 3eme jour). Le lac de gaube est très beau mais beaucoup beaucoup beaucoup de monde.
Ensuite on redescend, 1H pour retrouver pont d'espagne et ensuite 2h pour retourner au parking de la raillère (non pas 1H comme c'est indiqué sur le panneau à pont d'espagne il y a une erreur). Chemin magnifique entouré de cascades mais on est quand même content d'arriver au parking ^^

Conclusion : une rando magnifique qui vaut vraiment le coup mais qui nécessite quand même une bonne condition physique. En tant que débutant nous n'avons clairement pas pu faire les lacs d'opale ni le col d'arratille. Franchement ce qui peut être sympa pour que ça reste agréable physiquement tout en faisant l'intégralité du parcours serait de prévoir sur 4 jours pour les débutants.

Un grand merci à la personne qui a posté ce parcours, ce fut une très belle première expérience


Visorandonneur modérateur
le mardi 04 août 2020 à 09:00

Bonjour Vincou

J’ai pris l’abonnement pour la carte ign, peut on l’avoir en ligne même pendant la rando ?

Oui vous pouvez avoir les cartes hors ligne (data, réseau) en mode avion.
ici dans Gérer les fonds de carte

J’ai un doute aussi être les points 19 et 20 , en Espagne , je n’ai plus de carte ...

C’est normal, l’IGN France s’arrête à la frontière. Le fond de carte OSM peut s’avérer utile.

ça suffit sur le téléphone ?

La trace que vous aurez sur le téléphone suffit.
En dé-zoomant vous devriez avoir un peu du côté espagnol...
Passer le Col d’Arratille (19) et virer tout de suite à gauche sous la crête. Le chemin reste plus ou moins à flanc pour remonter légèrement afin de franchir le Col des Mulets (20).

Attention : il vous faut télécharger les trois journées sur le téléphone et mettre en cahe chaque journée.
Je ne suis pas certain que le tracé global et le fond de carte des trois jours soient disponibles sur l’application ?

Notez : que le refuge Wallon (ou Marcadau) est fermé pour cause de travaux...
Si vous avez une tente pas de problème, mais pas de ravitaillement.
Sinon voir ma proposition dans les commentaires...

Bonne randonnée.

lemarcheur65
Visorandonneur modérateur


Visorandonneur
le lundi 03 août 2020 à 23:06

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 03 août 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Bonsoir !
Notre départ pour la rando 3 jours va se faire jeudi 😊
J’ai pris l’abonnement pour la carte ign, peut on l’avoir en ligne même pendant la rando ?
J’ai un doute aussi être les points 19 et 20 , en Espagne , je n’ai plus de carte ...
ça suffit sur le téléphone ?
Merci 😉


Visorandonneur
le mardi 28 juillet 2020 à 14:56

Extra, merci pour tout ! vos informations me seront utiles, je compte réserver demain pour les diners, pour dormir nous aurons une tente.
En effet, les règles d'hygiène seront les mêmes et nous anticiperons tout ça !


Visorandonneur modérateur
le mardi 28 juillet 2020 à 14:38

Bonjour Vincou

Pensez à réserver en refuge, car les places sont comptées et il vous faudra un duvet léger (plus de couvertures), une taie d’oreiller gonflable par exemple (plus d’oreiller), un masque (pour les parties communes). Renseignez-vous mais je pense que les règles d’hygiène sont les mêmes dans les Pyrénées en région Occitanie.

lemarcheur65
Visorandonneur modérateur


Visorandonneur
le mardi 28 juillet 2020 à 14:22

Merci beaucoup pour ces informations, je vais regarder ça de plus près !
En espérant cette fois ci pouvoir descendre de Bretagne vers les Pyrénées avec tout ce qui se passe ...

Bye !


Visorandonneur modérateur
le mardi 28 juillet 2020 à 09:27

Bonjour Vincou

avez vous trouvé la solution pour contourner le refuge du Wallon ?

?
avancement des travaux
En regardant la carte des trois jours :
- Jour 1 => Du wpt D/A La Raillère au wpt11. Du wpt11 descendre à gauche par le Pont de Cyan, puis à gauche vers le refuge du Clot, avant le wpt24, par la rive gauche du Gave du Marcadau.
- Jour 2 => Du refuge du Clot remonter au Pont de Cayan, sans aller au wpt 11, par la rive droite du Gave deu Marcadau. Du pont de Cayan à gauche jusqu'au wpt17, le long du Gave du Marcadau, puis aller au wpt21 refuge de Gaube.
- Jour 3 => Reprendre descriptif du wpt21 au D/A.

Est il possible de prendre de quoi manger la veille au refuge précédent ?

La plupart des refuges proposent des paniers repas.

lemarcheur65
Visorandonneur modérateur


Visorandonneur
le lundi 27 juillet 2020 à 23:18

Bonsoir,
Je trouve le descriptif de. cette randonnée très motivant, par contre, avez vous trouvé la solution pour contourner le refuge du Wallon ? Est il possible de prendre de quoi manger la veille au refuge précédent ?
Nous partons la semaine prochaine et j'espère que nous allons trouver une solution

Merci d'avance !


Visorandonneur
le samedi 11 janvier 2020 à 17:21

En effet, l'alternative peut être une bonne solution.
Merci beaucoup !

Cyril

Vous cherchez des idées de randos ?
https://treksrandos.fr/


Visorandonneur
le samedi 11 janvier 2020 à 16:59

Merci beaucoup pour ta réponse rapide.
Mais ça fait une seconde étape très (trop) corsée, plus de 20 km et environ 2 000 m de dénivelé positif si je ne me trompe pas.

Vous cherchez des idées de randos ?
https://treksrandos.fr/


Visorandonneur
le samedi 11 janvier 2020 à 15:57

Bonjour,
Je souhaiterais faire cette boucle en août 2020 mais le refuge Wallon est fermé jusqu'à l'été 2021.
Existe-t-il une alternative ?
Pousser jusqu'au refuge des Oulettes de Gaube me paraît long, non ?
Merci d'avance pour vos retours.

Cyril

Vous cherchez des idées de randos ?
https://treksrandos.fr/


Visorandonneur
le lundi 06 août 2018 à 20:08

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 03 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

3 jours de rando à deux et en bivouac. C'était notre première et on a vite appris que la montagne c'est dur! Premier jour, de la montée encore et toujours, beaucoup d'efforts pour des novices comme nous mais malgré les sacs et 8h30 de marche (on s'est planté quelques fois) on est arrivé sans encombre à Ilhéou pour faire le tour de la crête (sans les sacs, ça fait du bien).
Le jeu en vaut la chandelle, c'est vraiment un beau parcours.
Le deuxième jour nous a paru plus aisé, certainement l'entrainement de la veille, on monte on descend, des lacs magnifiques, 8h30 de marche car on s'est encore planté (pas toujours simple de suivre les cairn, il faut avoir l'oeil et il n'y en a pas forcément partout). Le lac d'Opale, une merveille! (ne surtout pas s'arrêter aux deux d'avant qui sont plutôt moyens).
Troisième jour, après une nuit sans trop dormir car léger mal des montagnes ou la bouffe ou l'eau bref nuit difficile, on est donc parti direction le lac d'Arratille et comme à notre habitude on s'est planté en suivant les cairns, entraînés par un groupe devant nous qui enfin de compte ne savait absolument pas où il allait (ne jamais suivre les autres!). Bref une heure hors sentier à gravir la montagne pour tout redescendre sur les fesses tellement ça glisse et c'est dangereux avec les sacs en plus... pour enfin retrouver le chemin (qui est logique finalement, juste nous sommes très novices en la matière). Arrivés au lac nous sommes finalement retournés au refuge Wallon de peur que mon mal de ventre s'aggrave en haut du col où pas grand monde ne monte (dommage c'était la dernière grosse difficulté, nous reviendrons). Pour finir du refuge Wallon au pont d'Espagne au parking Raillère, c'est toujours très beau puis un jeu d'enfant après avoir fait les deux jours bien plus coriaces.
Un beau défi, merci à la personne qui a fait cette fiche rando, on en prend plein les yeux, les cuisses, les épaules et les mollets. La beauté de la montagne se mérite!
Pour finir ne vous attendez pas lors de cette rando à faire juste du petit chemin tranquille, bien balisé, il y a des chemins vraiment dangereux (faut pas avoir un pied qui glisse!) et le balisage...n'hésitez pas à demander à ceux qui savent avant de vous perdre si vous êtes novices pas très doués en orientation comme nous.


Visorandonneur
le lundi 02 juillet 2018 à 19:51

Merci!


Visorandonneur
le dimanche 01 juillet 2018 à 11:34

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : dimanche 01 juillet 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Bonjour, Je planife randonee de 3 jours dans le Parc des Pyrénées Centrales. Pouvez vous m'explique svp, si on vien à Cauteret (point de depart) en voiture où nous pouvons lesse la voiture pour 3 nuits? Merci.

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

De Cauterets à Ilhéou
Distance 14.87km Dénivelé positif +1435m Dénivelé négatif -545m Durée 8h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Première journée d'un circuit de trois jours dans le parc des Pyrénées centrales.
Cette boucle se fera de préférence à partir de mi juin, jusqu'aux premiers froids.
Montée au Lac Noir, au Col d'Ilhéou, au Refuge d'Ilhéou et au Lac d'Ilhéou

Le Lac de Gaube depuis La Raillère
Distance 15.36km Dénivelé positif +852m Dénivelé négatif -844m Durée 6h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Découverte du Lac de Gaube depuis la Raillère, au Sud de Cauterets, par le GR®10.

Distance 7.62km Dénivelé positif +458m Dénivelé négatif -459m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

La mère de Napoléon III a-t-elle vraiment arpenté la belle piste qui conduit des thermes de Pauze-Vieux au chalet qui porte son nom ? C'est assurément un bel itinéraire en balcon au-dessus de Cauterets et face au Moun Né ou Pic de Monné (2724 m). Si cette balade ne comporte pas de difficulté particulière, il faut toutefois noter que la descente vers Cancéru est plutôt abrupte. Genoux fragiles s'abstenir. Le retour à Cauterets se fait par le Mamelon Vert.

Le Col de Riou depuis Cauterets
Distance 15.52km Dénivelé positif +1070m Dénivelé négatif -1069m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Variante du GR®10 qui nous emmène de Cauterets au Col-de-Riou. Agréable sentier, en sous-bois sur une grande partie, puis traversée d'estives jusqu'au col. L'été, vers le col, profitez de ces magnifiques champs d'azalées. Magnifique point de vue au col, sur les vallées de Cauterets et Luz-Saint-Sauveur et les sommets environnants.

Lac d'Estom dans la vallée du Lutour
Distance 10.79km Dénivelé positif +456m Dénivelé négatif -456m Durée 4h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Belle randonnée dans la vallée du Lutour qui est un endroit magnifique.

Le Lac de Labas
Distance 18.34km Dénivelé positif +1048m Dénivelé négatif -1047m Durée 8h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Une belle balade qui nous fait traverser la vallée du Lutour en longeant le Gave du même nom, et au bout le refuge et le Lac d'Estom dans un cadre magnifique idéal pour une première pause.

Cauterets - Refuge du Wallon Marcadau
Distance 20.65km Dénivelé positif +1770m Dénivelé négatif -806m Durée 10h55 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Troisième étape du trek au départ de Cauterets et en direction du refuge du Wallon Marcadau par les lacs d'altitude (Embarrat, Pourtet et Nère), avec notamment la magnifique montée vers le Pont d'Espagne au bord des cascades.

Lac d'Estibe Aute depuis la Fruitière
Distance 11.93km Dénivelé positif +1109m Dénivelé négatif -1109m Durée 6h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée très sportive dès que l'on quitte le large chemin qui mène au refuge d'Estom.
Randonnée classée difficile de part sa déclivité importante, la pente moyenne est de plus de 35% à partir de (2).

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.