Trouver une randonnée Eaux Chaudes

+ de critères

Randonnées Eaux Chaudes

Village des Eaux-Chaudes
Un peu d'histoire
La renommée des Eaux-Chaudes repose sur plus de douze siècles d'histoire et d'expérience...
En effet, c'est grâce aux eaux chaudes de plusieurs sources de ces lieux qu'en 890 Sanche 1er roi d'Aragon doit sa guérison d'une goutte rebelle.
Les Ossalois formaient encore une nationalité indépendante.
En 1127 on y vit Gaston IV souverrain du Béarn et sa femme Talèze. Puis, Gaston XI, en 1471, vint tenir sa cour aux Eaux-Chaudes et y chercher la santé.
Au XVIe siècle, peu d'Etablissements Thermaux jouissaient d'une vogue plus considérable.
Citons Marguerite de Valois, soeur de François 1er, devenue Reine de Navarre, qui s'y transporta à plusieurs reprises.
En l'été 1569, c'est Jeanne d'Albret et sa fille que l'on vit. Sa fille Catherine de Navarre qui gouvernait le Béarn pour son frère Henri IV devenu Roi de France s'y rendit en 1591.
Notons la venue de La Rochefoucauld en 1671, il avait alors 70 ans. Il eut le bonheur de quitter les Eaux-Cahudes sans béquille et de vivre 10 ans encore.
Le célèbre médecin Théophile de Bordeu fit beaucoup pour les Eaux-Chaudes.
Vers 1780 M. d'Etigny entrouvrit les flancs du "Hourat" pour assurer une route large et accessible. De nobles personnages réaparurent..
L'Empire... un instant de calme et de sécurité. Napoléon décréta les travaux d'une route praticable qui commencèrent en l'an XII.
En 1823 La Duchesse d'Angoulème étant arrivée en Béarn se rendit aux Eaux-Chaudes. 5 ans après on vit arriver dans ces Thermes la Duchesse de Berry.
Parmis les visiteurs royaux qui honorèrent les Eaux-Chaudes de leurs présences, citons : le Prince de Prusse, le Duc de Montpensier, le Duc et la Duchesse de Nemours, l'Infant d'Espagne Don Enrique et l'Infante Dona Josepha.
En 1854 l'Impératrice des Français, Eugénie, descendue aux Eaux-Bonnes, vint pendant 16 jours prendre son bain à l'Esquirette des Eaux-Chaudes.
Source http://www.ossau-pyrenees.com

Les Grottes des Eaux-Chaudes à Laruns
Distance 5.95km Dénivelé positif +575m Dénivelé négatif -571m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Du village des Eaux-Chaudes, au charme désuet des sites thermaux romantiques du XIXème siècle, aux entrées remarquables des 2 grottes du même nom (bien qu'aux eaux froides), cette randonnée accessible à tous, permet bien des découvertes étonnantes et agréables à l’œil.
Au bout du parcours, pénétrer sous terre sur les berges du lit de la rivière à la lumière des lampes pour y admirer quelques merveilles du monde souterrain donne une excitation et un piment supplémentaire, inoubliables.

Boucle du Sentier des Fenêtres par la Grotte des Eaux-Chaudes
Distance 17.79km Dénivelé positif +1421m Dénivelé négatif -1421m Durée 9h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Cette randonnée nous entraîne, dans un parcours très aérien, le long des installations crées en 1954 par la SNCF en pleine montagne pour prélever une partie des eaux de la rivière souterraine du massif et une partie de celles de la centrale d'Artouste, pour les précipiter par une conduite forcée dans la Centrale de Miégebat, sur le Gave d'Ossau. Après les Grottes des Eaux-Chaudes, le parcours évolue tout le long du canal souterrain d'adduction Artouste-Miégebat avec ses multiples fenêtres.

Randonnées à proximité de Eaux Chaudes
A pied De Gourette à Saint-Lary-Soulan ( Téléchargez : )
De Gourette à Saint-Lary-Soulan
Distance 176.06km Dénivelé positif +9558m Dénivelé négatif -10108m Durée 8 jours Très difficile Très difficile
Départ Départ à Eaux-Bonnes - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Randonnée en itinérance de 8 étapes, effectuée à 2 du 17 au 25 juillet 2019, entre Gourette et Saint-Lary-Soulan. Le parcours suit le tracé du GR®10 la majorité du temps, nous avons cependant rajouté un crochet par la vallée du Marcadau ainsi qu'une journée de repos à Gavarnie.

A pied Gourette - Estaing ( Téléchargez : )
Gourette - Estaing
Distance 18.92km Dénivelé positif +1135m Dénivelé négatif -1509m Durée 8h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Eaux-Bonnes - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Première étape du trek de 9 jours, ralliant la station de Gourette au village d'Estaing en serpentant entre les deux grands cols pyrénéens de l'Aubisque et du Soulor.

A pied Pombie - Astún ( Téléchargez : )
Pombie - Astún
Distance 10.87km Dénivelé positif +861m Dénivelé négatif -755m Durée 5h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Laruns - 64 - Pyrénées-Atlantiques

Seconde journée : retour à Astún depuis le Refuge de Pombie, en passant par le Col et la Cabane de Peyreget puis le Lac de Castérau et le Col des Moines. Par rapport au premier jour, les dénivellations s'avèrent un peu plus fortes, la remontée finale fait près de 520 m. L'ambiance est différente : pas de crêtes mais des lacs et des vallons !

A pied Astún - Pombie ( Téléchargez : )
Astún - Pombie
Distance 9.59km Dénivelé positif +524m Dénivelé négatif -634m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Jaca - Province de Huesca

Premier jour d'une randonnée transfrontalière faisant découvrir le Pic du Midi d'Ossau en partant d'un point original, le Col du Somport, et non le Col du Pourtalet.
Nuit obligatoire au Refuge de Pombie, pensez à réserver.

Du Col de Couraduque au Col du Soulor par le Lac de Soum
Distance 8.06km Dénivelé positif +336m Dénivelé négatif -227m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aucun - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée ne présentant pas de difficulté et avec de jolis points de vue. L'utilisation de deux voitures (une au Couraduque et une au Soulor) permet de rendre cette randonnée accessible à tous. Sinon, le retour peut se faire par le même itinéraire en sens inverse.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.