Tête Noire

Ascension sans escalade d'un superbe belvédère qui offre une vue panoramique sur l'ensemble des Alpes françaises. La Tour Noire, très déchiquetée, marque l'extrémité Sud du noyau central des Cerces et est le point culminant de la randonnée.

La descente s'effectue ensuite entre les Rochers de Privé et la Pointe de Buffère, puis par le Lac du Privé et sa combe magique semée de mélèzes dorés en automne.

⚠️ L'itinéraire est en dehors de toute sente pour plus de sa moitié.

Fiche technique
n°1574280
Une randonnée Névache créée le dimanche 21 octobre 2018 par bouvierjr. MAJ : dimanche 20 octobre 2019
Durée Durée moyenne: 8h10[?]
Distance Distance : 15.9km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1539m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1519m
Point haut Point haut : 2917m
Point bas Point bas : 1732m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Cerces, Vallée de la Clarée, Dauphiné
Commune Commune : Névache (05100)
Départ Départ : N 45.019113° / E 6.580125°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3535OT, 3535OTR, 3536OT, 3536OTR
Téléchargez : -
Sous la Crête du Diable Contre jour à travers les mélèzes sous les Rochers de Privé Le Torrent de Buffère sous le Grand Aréa Mélèzes dorés au Privé, sous la Pointe de Buffère

Description de la randonnée

Se garer au parking près du Pont du Rately, en contrebas de la route D301T, au bout d'un chemin carrossable tournant au Sud entre la Chapelle Sainte-Barbe et Sainte-Anne.

(D/A) Du parking, suivre les indications des panneaux Jaunes pour les Chalets et le Col de Buffère. Le chemin part à l'Ouest pour venir traverser la Clarée au Pont du Rately. Tourner à droite après ce pont pour continuer à remonter le long de la Clarée, toujours à l'Ouest.

À l'intersection vers les chalets de Basse Gardiole, monter à gauche vers les Chalets de Buffère (poteau indicateur) et suivre l'étroit chemin carrossable qui effectue 4 épingles à cheveux avant de sortir de la forêt pour passer au chalet du Serre, puis arrive au très beau refuge de Buffère.

(1) Continuer au Sud sur le sentier (en fait, il s'agit du GR®57) qui remonte le talweg du Torrent de Buffère, en direction du Col de Buffère ; le sentier s'élève doucement vers le col qu'il atteint après quelques lacets terminaux, sous les restes de fortifications militaires.

⚠️ À partir du col, l'itinéraire est hors sentier et le plus souvent hors sente, jusqu'au retour au refuge de Buffère.

(2) Au col, quitter le sentier et virer à droite pour venir attraper une vague sente montant en pleine pente dans de petits éboulis, vers l'Ouest. Rester près de l'épaule qui rejoint le col, en passant indifféremment sur son flanc Sud ou Nord (la trace GPS de montée passe plutôt au Nord). Croiser ainsi une sente qui part à flanc vers le Nord-Nord-Ouest.

(3) Ne pas emprunter cette sente mais continuer l'ascension en pleine pente vers l'Ouest. Après un raidissement de la pente, prendre pied sur la crête herbeuse plate qui domine le Col de Buffère. Obliquer à droite, Nord-Ouest, pour suivre cette épaule herbeuse, du côté Torrent de Buffère (flanc Est), en restant proche de la crête. Quelques petits ressauts rocheux se passent par la droite, en restant principalement dans l'herbe. Voir la photo de repérage prise d'en haut (donc en sens inverse de la progression).

Arriver, toujours dans l'herbe, sur un replat et un col peu prononcé et passer flanc Ouest, côté vallée de la Guisane. Obliquer à l'Ouest pour descendre dans des éboulis et contourner le pied de l'éperon rocheux Sud-Ouest de la Tête Noire.

(4) À la base de ce contrefort rocheux, l'herbe reprend le dessus sur les éboulis. Obliquer alors à droite, Nord, pour remonter la pente herbeuse. Observer une corne rocheuse (voir la légende de la photo) qui partage la pente en deux "couloirs" et gravir le couloir de gauche, de préférence sur les rochers qui le bordent à sa gauche, afin d'éviter les éboulis peu stables en son centre. Aboutir ainsi sur la crête et la remonter au Sud-Est sur 50m pour atteindre le sommet.

(5) Du sommet, redescendre par la crête au Nord-Ouest jusqu'à atteindre une large brèche dans les Rochers de Privé, donnant sur le lac éponyme. Tourner alors à gauche pour descendre la pente schisteuse au Sud et, lorsque celle-ci se radoucit, virer au Sud-Est pour franchir une petite épaule de terrain et viser le pied de l'éperon Sud-Ouest de la Tête Noire.

(4) Remonter soit par l'itinéraire aller, soit (comme sur la trace GPS) par une traversée à flanc au Sud-Est qui vient buter sur des escarpements rocheux ; remonter le long de ces escarpements dans les éboulis et rochers, pour revenir sur la crête qui surplombe le Col de Buffère. Descendre vers le col dans les éboulis en veillant à ne pas descendre plus bas que le niveau de la sente croisée à la montée (2550m). À ce niveau, traverser les éboulis vers le Nord, à niveau, pour passer sur le versant Clarée du col et retrouver la sente.

(3) Suivre cette sente cairnée qui monte au Nord-Nord-Ouest vers le petit col entre Tête Noire et Pointe de Buffère, et gravir les derniers mètres un peu raides jusqu'au col.

(6) Sur la pente Nord du col, plusieurs ravines (à l'ombre sur la photo) permettent de descendre dans leurs escaliers étroits (en début de saison, un névé permet de descendre en ramasse) et d'aboutir aux énormes blocs de rochers qui occupent le talweg.

Rejoindre ces blocs, puis progresser dans ce talweg au Nord-Ouest, sous les Rochers de Privé, jusqu'à clairement voir la pente descendant au replat du Lac de Privé sur la droite (Nord Est).

Descendre, en pleine pente, dans des blocs peu commodes et des ravines. Viser la sortie la plus rapide possible des éboulis, la progression dans l'herbe est nettement plus confortable, puis rejoindre le Lac de Privé, qui peut être à sec en fin de saison.

(7) Au lac, suivre le talweg de son émissaire et l'une des des nombreuses sentes peu marquées qui se faufilent un chemin dans les mélèzes et les blocs morainiques vers le Privé.

⚠️ Il serait dommage de suivre à la lettre un quelconque itinéraire à cet endroit : le lieu est magique et invite à l'exploration, la végétation y est magnifique surtout à l'automne. Il suffit de descendre au plus facile et au gré de sa fantaisie, vers le lit du Torrent de Buffère ou de celui de Gardioles. ⚠️

Arrivé à l'un des deux torrents, le longer au Nord vers le refuge de Buffère. Si l'on a aboutit au Ruisseau de Gardioles, il faut rester rive droite du ruisseau et remonter au refuge près d'une passerelle d'où les chalets de Buffère sont visibles (il y a une première passerelle plus haut). Si au contraire l'on aboutit au Ruisseau de Buffère (comme sur la trace GPS), reprendre pied sur le sentier de l'aller pour rejoindre le refuge au Nord.

(1) Du refuge, reprendre le chemin de l'aller jusqu'au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1732m - Parking du Pont du Rately
1 : km 1.76 - alt. 2066m - Refuge de Buffère
2 : km 5.04 - alt. 2433m - Col de Buffère (2427m)
3 : km 5.45 - alt. 2511m - Sente vers col entre Tête Noire et Pointe Buffère
4 : km 6.52 - alt. 2633m - Base de l'éperon Sud Ouest de la Tête Noire
5 : km 7.2 - alt. 2912m - Sommet - Tête Noire (2922m)
6 : km 10.59 - alt. 2649m - Col entre la Tête Noire et la Pointe de Buffère
7 : km 11.64 - alt. 2317m - Lac de Privé
D/A : km 15.9 - alt. 1750m - Parking du Pont du Rately

Informations pratiques

Difficulté et équipement :
La principale difficulté est le dénivelé et l'absence de sentier sur plus de la moitié de l'itinéraire, il faut avoir l'habitude de progresser hors sente et dans des pentes soutenues. Il n'y a cependant aucune difficulté de type escalade.

En début et jusqu'en milieu de saison, le piolet est recommandé (névé sous le col (6)). Les bâtons offrent un confort supplémentaire.

Eau :
Entre (2) et (7) il n'y a pas de point d'eau.

Chiens :
Les chiens sont autorisés dans le massif, mais cette randonnée est peu adaptée pour eux, en particulier à cause des gros blocs rocheux entre (6) et (7).

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3535OT, 3535OTR, 3536OT, 3536OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

A voir ou faire :
Le sommet de la Tête Noire est confortable, et permet de pique-niquer en admirant un panorama à 360º sur toutes les Alpes françaises.

Des edelweiss charnus sont relativement fréquents sur les flancs de la Tête Noire. Les rochers du sommet sont aussi le domaine des chamois. Lors de ma dernière exploration, j'ai vu le même troupeau en (4) et (6) (et je l'ai revu le lendemain lors d'une autre randonnée vers la Crête de Baude).

Période :
En fin de saison (autour d'octobre), les mélèzes prennent des couleurs extraordinaires et les ciels deviennent très purs, c'est le meilleur moment pour faire cette randonnée.

Autres randonnées dans le secteur

Refuge du Chardonnet par celui de Buffère
Distance 13.53km Dénivelé positif +1015m Dénivelé négatif -1006m Durée 6h15 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée découverte, pour moitié hors sente et sentier, sous les magnifiques Crêtes du Diable. Après une montée au Lac du Rambé, dans la toundra alpine, le paysage se fait minéral pour passer la Crête de Baude et plonger vers les blocs erratiques de la Casse Pinière. Seuls les chamois fréquentent cet endroit splendide.

Le cirque spectaculaire de la Grande Manche précède le Refuge du Chardonnet et le retour le long de la Clarée.

⚠️ Attention, randonnée hors sentier dans des terrains difficiles.

Grand Aréa par le Col de Buffère - Lacs Ronds et Cristol
Distance 17.66km Dénivelé positif +1302m Dénivelé négatif -1296m Durée 8h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Un belvédère au vaste panorama étendu aux massifs environnants, le sommet du Grand Aréa à 2869m, vous offre une magnifique vue à 360°, sur la vallée de la Guisane et de la Clarée ainsi que sur la Meije et la Barre des Ecrins.

La Clarée par ses rives et la cascade Débaret
Distance 8.34km Dénivelé positif +239m Dénivelé négatif -232m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Découvrir la Clarée par les berges droite et gauche.
Un bon moment de marche, parfois un peu difficile mais tellement agréable cette fraicheur.
Un parcours au plus près du cours d'eau, avec, suivant les saisons, des fleurs ou de la végétation.
Bien sûr une belle cascade de Débaret impressionnante.
Vous commencez par parcourir une partie d'un village authentique, avec ses maisons au bois patiné et apparent.
Ensuite, allez à la rencontre de la nature avec ce qu'elle comporte de plus charmant.

Névache - Briançon
Distance 22.8km Dénivelé positif +1262m Dénivelé négatif -1539m Durée 9h30 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Étape de la Grande Traversée des Alpes de Névache dans la vallée de la Clarée à Briançon (plus haute ville de France) par la porte de Cristol.

La Clarée rive droite : de Névache au parking Laval
Distance 9.87km Dénivelé positif +433m Dénivelé négatif -11m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Entre forêt, alpages et bord de Clarée, cette balade permet de passer de Névache à la haute vallée de la Clarée en douceur. C'est aussi l'occasion de découvrir les hameaux et autres chalets isolés qui s'égrènent tout au long de la vallée. Au passage, n'oubliez pas d'admirer la jolie cascade de Fontcouverte !

Attention, si vous faites cette randonnée en dehors de la période de fonctionnement des navettes (renseignements à l'OT), il faudra revenir au départ à pied, par le même chemin !

Le Lac et la Porte de Cristol
Distance 12.99km Dénivelé positif +935m Dénivelé négatif -931m Durée 5h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Belle balade, pas très dure, au départ de Névache. Elle vous fera passer de la forêt de Mélèzes au décor très minéral qui constitue l'écrin de ce lac. L'endroit est calme et empreint d'une grande sérénité, ce qui manque à la plupart des lacs de la région qui sont souvent très fréquentés.

Névache - Refuge des Drayeres
Distance 17.51km Dénivelé positif +1072m Dénivelé négatif -498m Durée 7h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Quatriéme étape de ce circuit qui vous mène du village de Névache au refuge des Drayéres, au fond de la vallée de la Clarée. Le circuit passe sur le sentier appelé le Chemin de Ronde, GRP® du Tour du Thabor. Vous ferez une boucle au lac Laramon. Vous pouvez également de ce lac atteindre, en variante, le lac aux Serpents.
La vue sur la vallée, du haut du chemin de Ronde, est d'une pure beauté.
Arriver au refuge de la terrasse, admirer le paysage montagneux de cette vallée.

Hameaux de Névache
Distance 8.12km Dénivelé positif +385m Dénivelé négatif -377m Durée 3h15 Facile Facile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Balade en balcon pour admirer la vallée de Névache et les différents hameaux en enfilade. Le flâneur ne manquera pas également d'admirer les ruelles du village avec ses cadrans solaires.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.