Tête de Malacombe par le Col de l'Ours

Cette magnifique randonnée mène à un belvédère offrant une vue absolument unique sur le massif du Soreiller et les sommets de la Grande Ruine. Au Col de l'Ours ou à la Tête de Malacombe, le panorama sur les plus beaux sommets de l'Oisans est exceptionnel.
Après une ascension minérale, le retour par le Lac des Fétoules et le vallon de la Muande est particulièrement bucolique.

⚠️ L'itinéraire s'effectue en partie hors sentes et nécessite une bonne lecture du terrain.

Fiche technique
n°1469338
Une randonnée Saint-Christophe-en-Oisans créée le mardi 11 septembre 2018 par bouvierjr. MAJ : lundi 29 juillet 2019
Durée Durée moyenne: 10h35[?]
Distance Distance : 17.34km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1983m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1990m
Point haut Point haut : 3110m
Point bas Point bas : 1421m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Ecrins, Dauphiné
Commune Commune : Saint-Christophe-en-Oisans (38520)
Départ Départ : N 44.935558° / E 6.19969°
Carte Carte IGN : : Ref. 3336ET, 3336ETR, 3436ET, 3436ETR - Commander : Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Les cascades de la Lavey Le pont du Clot des Eymard Vue vers le fond du vallon de la Muande Le Lac des Fétoules

Description de la randonnée

Se garer sur le parking situé sur une petite route descendant sous la route D530, peu avant le lieu-dit de Champhorent en venant de Saint-Christophe (waze).

(D/A) Du parking, emprunter le sentier qui prolonge la chaussée au Sud-Est et descend vers le torrent du Vénéon. Passer le pont sur le torrent et arriver à un poteau indicateur. Le balisage est Jaune.

(1) Suivre en face la direction "Lavey" indiquée par le panneau puis grimper en lacets, globalement au Sud. Un deuxième panneau indicateur confirme la direction à suivre, et le sentier sort de la forêt vers 1530m, en vue d'un petit groupe de chalets. Passer entre les chalets pour s'élever lentement au Sud, à rive droite du torrent de la Muande en contrebas. Arriver à un panneau indicateur (vers 1660m) à la Combe de la Valla.

(2) Au panneau, tourner à gauche pour suivre la direction du Lac des Fétoules. Le sentier monte assez raide en lacets à l'Est avant d'obliquer au Sud et d'adopter une pente moins forte et de franchir un premier ruisseau vers 1760m.
Arrivé au-dessus d'un deuxième ruisseau (celui des Mandes), le sentier repart vers l'Est pour remonter en lacet ce ruisseau à rive droite, puis il oblique au Sud vers 2000m pour franchir le torrent.
Il continue à flanc au Sud, sans prendre beaucoup d'altitude. Vers 2170m, il fait une épingle à cheveux à gauche puis une à droite vers 2180m (marque Jaune et cairn). La tête des Fétoules et son glacier sont visibles à cet endroit.

Attention : à partir de ce point, il n'y a plus de sentier ni de balisage.

(3) Quitter le sentier pour monter en pleine pente, au Sud-Sud-Est en visant d'abord la Tête des Fétoules puis la Pointe Jeanne (sommet à gauche du Glacier des Fétoules). Contourner ainsi une petite barre rocheuse par la droite.

(4) Obliquer vers le Nord-Est (gauche) jusqu'à prendre pied sur une sente peu marquée montant au Nord-Nord- Est (gauche), sous des barres peu imposantes surplombant des alpages parsemés de gros blocs.
Arriver ainsi en vue d'un grand cairn surplombant la vallée, sous la Côte du Faoutre.

(5) En vue du cairn, virer franchement à droite, plein Est, pour remonter le système de roches moutonnées, gros blocs et maigres alpages menant au pied Nord de la Pointe Lemercier (celle à gauche de la Pointe Jeanne, elle-même à gauche de la Tête des Fétoules). Avec un peu de chance, observer les quelques cairns qui marquent ici et là l'itinéraire. Attention, la carte IGN est fausse, car elle change d'équidistance de courbes de niveaux sans crier gare et donne ainsi l'impression d'un replat, ce qui n'est pas le cas.

(6) Arriver à la base du pied Nord de la Pointe Lemercier, repérer le passage de l'Ours un peu plus haut (ne pas viser le Col de l'Ours, nettement plus au Nord, mais peu marqué cf. photo).
Remonter sous la falaise rocheuse qui barre l'Est, puis obliquer au Nord pour remonter à flanc vers le Passage de l'Ours.

(7) Franchir le Passage de l'Ours et redescendre en pleine pente (Est) pour passer ensuite la combe qui descend au Nord de la Tête de Malacombe. Prendre pied sur la rive opposée au passage et remonter à vue (Est-Nord-Est) vers une crête surplombant de raides pentes côté Est. Tourner à droite sur cette crête, pour en remonter la raide arête au Sud sur 200m, puis tourner plein Ouest pour suivre l'arête qui se radoucit, jusqu'au sommet.

(8) Du sommet, rebrousser chemin pour revenir au Passage de l'Ours.

(7) Puis redescendre sous la Pointe Lemercier.

(6) Revenir au Cairn de la Côte du Faoutre.

(5) Au cairn, reprendre l'itinéraire de montée en sens inverse.

(4) Rester sur les sentes descendant à flanc au Sud-Sud-Ouest sans jamais partir en pleine pente, jusqu'à arriver en vue du petit Lac des Fétoules. Descendre à vue vers celui-ci et franchir le ruisseau de la Donzelière juste avant d'arriver au lac.

(9) Au lac, prendre pied sur le sentier balisé (Jaune) et cairné qui remonte légèrement au Sud. Un panneau marque la fin de la montée et indique la direction de la Lavey. Suivre cette direction: le sentier descend globalement au Sud-Ouest en faisant de larges lacets, avant d'obliquer au Nord-Ouest peu avant d'atteindre le fond du vallon au niveau du Plan de la Lavey.
Le sentier rejoint celui venant du Lac des Rouies et continue rive droite du Ruisseau des Muandes vers le refuge de la Lavey au Nord.

(10) Franchir la passerelle du refuge de la Lavey pour passer rive gauche des Muandes. Continuer plein Nord, au-dessus du ruisseau, jusqu'au pont en pierre des Eymards.

(11) Franchir le pont pour repasser rive droite, puis continuer plein Nord sur le bon sentier, jusqu'à retrouver l'itinéraire de montée au niveau de la Combe de la Valla.

(2). Reprendre cet itinéraire en sens inverse jusqu'au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1557m - Parking de Champhorent
1 : km 0.72 - alt. 1424m - Panneau indicateur pour la Lavey
2 : km 1.88 - alt. 1663m - Panneau pour le Lac des Fétoules
3 : km 3.79 - alt. 2171m - Cairn et marque Jaune ╔ sous les Fétoules
4 : km 4.18 - alt. 2352m - Carrefour après la barre rocheuse
5 : km 4.56 - alt. 2473m - Cairn de la Côte du Faoutre
6 : km 5.61 - alt. 2902m - Pied de la Pointe Lemercier
7 : km 6.01 - alt. 3024m - Passage de l'Ours
8 : km 6.59 - alt. 3099m - Tête de Malacombe
9 : km 9.49 - alt. 2247m - Lac des Fétoules
10 : km 12.35 - alt. 1787m - Passerelle du refuge de la Lavey
11 : km 13.96 - alt. 1702m - Pont des Eymards
D/A : km 17.34 - alt. 1559m - Parking de Champhorent

Informations pratiques

⚠️ Attention, aux alentours de la latitude 6.23º E, de part et d'autre du torrent du Vénéon jusqu'au Valgaudemar au Sud et au plateau d'Emparis au Nord, la carte topographique IGN change subrepticement l'équidistance des courbes de niveau ! À l'Ouest de la ligne 6.23ºE, les courbes sont équidistantes de 10m, tandis qu'à l'Est, elles le sont de 20m. Ceci se voit bien lorsque les courbes sont quasi horizontales (une courbe sur deux se termine en queue de poisson), mais ceci est invisible dans les pentes de gradient Est-Ouest, laissant croire à une accalmie de pente. Ceci est d'autant plus criminel pour le randonneur que les courbes identifiées par une cote altimétrique sont rares.
Nota: l'aberration semble s'arrêter à la latitude 6.38ºE (carte en ligne de l'IGN revue le 2018-11-21).

Il y a plus d'informations sur mon profil à la rubrique Exemple de comportement criminel de l'IGN.

Difficulté et équipement :
Cet itinéraire ne présente aucune difficulté technique hormis son dénivelé et un itinéraire totalement hors sente entre les étapes (3) et (8).

Il faut donc avoir l'habitude de la progression hors sentes, de la lecture du terrain ou impérativement utiliser carte, boussole et altimètre (et avoir l'habitude de s'en servir) ou se fier à l'application Visorando.

En début de saison — jusqu'à fin juillet, crampons et piolets sont indispensables (guêtres utiles).

Eau :
L'eau est abondante tout au long de la randonnée; un filtre est bien sûr conseillé.

Chiens :
Les chiens ne sont pas admis dans le Parc National des Écrins.

Vous randonnez dans le cœur du Parc national des Ecrins.

Le massif des Écrins est un espace exceptionnel, ouvert à tous, dont les patrimoines naturels, culturels et paysagers sont rares. Pour protéger ces richesses, le cœur du parc est matérialisé par des drapeaux peints bleu-blanc-rouge, où une réglementation est à respecter. Merci d’en prendre connaissance en préparant votre randonnée afin de préserver ce bien collectif, sur le site https://www.ecrins-parcnational.fr.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Faune :
Lors de ma première visite au Col de l'Ours en début de saison il y a 30 ans (1990), j'ai assisté à un spectacle unique : arrivé au col par son côté Ouest, je n'avais pas été détecté par le troupeau de chamois se trouvant sur les névés du flanc Est; les jeunes chamois s'étaient mis sur leurs fesses pour faire du toboggan sur les névés pendant que leurs mères les observaient et menaient la garde. La scène avait duré une bonne heure, les jeunes chamois remontant inlassablement la pente après chaque glissade. N'ayant emporté ni caméra ni téléphone portable (cela n'existait pas encore), seule ma mémoire me permet aujourd'hui de me souvenir de ce moment magique. Je n'ai jamais revu rien de tel en montagne mais chaque fois que je remonte au Col de l'Ours, j'espère à nouveau être émerveillé par de tels ébats…

Variantes :
En fonction de l'horaire et de l'enneigement, il faut savoir renoncer au sommet et se contenter du col (Passage de l'Ours) : sauf en cas de fortes gelées, si l'on arrive au col après 11h et si la neige est encore abondante, il vaut mieux rebrousser chemin.

⚠️ Attention toutefois à l’inconsistance (criminelle) de l'IGN: la carte topographique passe sans crier gare d'une équidistance des courbes de niveau de 10m à 20m aux alentours de la la crête du Col de l'Ours (à la latitude 6.229E); les pentes sont donc bien plus raides qu'il n'y paraît sur la carte, coté Est de la crête.

Points de vue:
Le Passage de l'Ours est idéal pour observer la crête séparant le vallon de la Mariande de celui de la Muande, cf. cette photo annotée des sommets.

La Tête de Malacombe offre une vue extraordinaire sur le cirque du Soreiller, cf. photo annotée, et la Pointe du Vallon des Étages.

Autres randonnées dans le secteur

Distance 8.11km Dénivelé positif +390m Dénivelé négatif -80m Durée 3h25 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Une étape de transition et de repos avec à peine 3h de marche tranquille pour atteindre le village de la Bérarde.

Refuge de l'Alpe du Pin et ses cascades
Distance 7.87km Dénivelé positif +735m Dénivelé négatif -722m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Belle randonnée en circuit dans ce magnifique massif de l'Oisans qui vous emmènera de la vallée sauvage du Vénéon, vers le petit Refuge de l'Alpe du Pin, en passant vers les 2 magnifiques cascades de la Mariande et de Froide Pisse. La traversée entre les deux vallons permet d'avoir un beau panorama sur quelques sommets de l'Oisans.

Refuge de la Lavey et vallon de la Muande depuis le Clot
Distance 17.63km Dénivelé positif +855m Dénivelé négatif -853m Durée 7h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Une randonnée certes assez longue, mais qui vous fera découvrir ce magnifique vallon de la Muande, avec à mi-chemin son refuge de la Lavey, et une fois arrivée au bout, ses sommets majestueux et ses glaciers.
Aucune difficulté particulière, sentiers toujours bien visibles et bien fléchés.
Plusieurs variantes possibles : voir § infos pratiques.

Lacs de la Mariande et du Salude
Distance 15.14km Dénivelé positif +1550m Dénivelé négatif -1555m Durée 8h45 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Randonnée vers deux lacs magnifiques dans un vallon relativement peu fréquenté de l'Oisans. Dès le fond du Vallon de la Mariande, le sentier disparaît pour laisser la place à l'aventure et aux sentes parfois peu cairnées.

Les lacs glaciaires où flottent des névés et les paysages minéraux où évoluent bouquetins et chamois récompensent les randonneurs de leurs efforts.

Attention, cet itinéraire difficile s'adresse uniquement aux randonneurs habitués à la progression hors sente en terrain pentu.

Distance 25.69km Dénivelé positif +1651m Dénivelé négatif -2013m Durée 12h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Très longue étape depuis Saint-Christophe-en-Oisans jusqu'à l'approche de la Grave, en passant par les domaines skiables des Deux Alpes et le Lac du Chambon.

Circuit du Puy et du Miroir des Fétoules avec la table d'orientation
Distance 6.85km Dénivelé positif +645m Dénivelé négatif -635m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Une petite randonnée assez simple et sans difficulté qui offre de belles vues sur le massif des Écrins et la vallée du Vénéon autour de Saint-Christophe-en-Oisans, avec en option une table d'orientation pour mieux se repérer.

Col du Replat
Distance 21.06km Dénivelé positif +1812m Dénivelé négatif -1813m Durée 11h10 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Randonnée alpine, elle permet de flirter avec les hauts sommets et de s’imprégner d'une ambiance haute montagne dans un décor exceptionnel.
(La dernière partie de l'itinéraire se situe sur un glacier et demande une connaissance de ce type de terrain)

Distance 18.63km Dénivelé positif +1818m Dénivelé négatif -1831m Durée 10h30 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Christophe-en-Oisans - 38 - Isère

Grande boucle entre les Deux Alpes et la Vallée du Vénéon. Vue magnifique sur toute la vallée sauvage du Vénéon menant à la Bérarde. Circuit prenant l'itinéraire très aérien et difficile des balcons du Vénéon, ancien chemin entre Saint-Christophe-en-Oisans et l'Alpage de Venosc, aujourd’hui les Deux Alpes.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.