Tête de Lapras et la Cavale par le Nid

Randonnée superlative qui enchaîne quatre sommets bordant la Combe de la Prison et permet d'admirer deux merveilles popularisées par Pascal Sombardier, l'Arche aux Saxifrages et celle de la Fuvelle. Chamois et solitude garantis !

La quasi totalité de l'itinéraire s'effectue hors sentier.

Attention : Cette randonnée comporte des passages très engagés et est réservée à des montagnards aguerris ayant une certaine technique d'escalade et non sujets au vertige.

Fiche technique
n°17247805
Une randonnée Pellafol créée le jeudi 18 novembre 2021 par bouvierjr. MAJ : vendredi 23 septembre 2022
Durée Durée moyenne: 12h35[?]
Distance Distance : 20.62km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 2340m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 2337m
Point haut Point haut : 2687m
Point bas Point bas : 1392m
Extrêmement difficile Difficulté : Extrêmement difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Dévoluy, Dauphiné
Commune Commune : Pellafol (38970)
Départ Départ : N 44.760205° / E 5.859914°
… Météo du jour : Chargement…
Carte Carte IGN : : Ref. 3337OT, 3337OTR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
L'Arche aux Saxifrages sous Malpasset Le sac au premier plan donne l'échelle Chocard dans l'Arche de la Fuvelle Sous l'Arche de la Fuvelle

Description de la randonnée

Avertissement !
Les informations permettant de se rendre au point de départ ainsi que celles concernant les difficultés, les variantes et les précautions à prendre sont regroupées dans les § Infos pratiques et § pendant la randonnée. Toute randonnée difficile nécessite préparation, et celle-ci, extrêmement difficile, l'exige.

Balisage
Il n'y a pratiquement aucun balisage sur cet itinéraire, et très peu de cairns. Les sentes empruntées sont celles des chamois.

(D/A) Au terminus de la route forestière de la Combe du Loup, continuer plein Est dans le prolongement de la route, maintenant barrée par un éboulis (l'IGN n'a toujours pas corrigé). Le chemin monte un peu et se transforme en sentier lorsqu'il entre dans la forêt. Arrivé à une épaule, il oblique brusquement au Sud pour gravir celle-ci et atteindre un petit col ou se croisent d'autres chemins.

(1) Au collet, prendre le sentier de droite pour remonter au Sud-Ouest l'épaule menant au replat de la clairière du Pré Rond. Continuer la montée, maintenant au Sud, jusqu'à sortir de la forêt. Le sentier passe à niveau dans des éboulis et vient contourner l'épaule descendant de la Tête des Ombres.

(2) Quitter le sentier pour remonter plein Ouest l'éboulis de la rive gauche de Pivallon en visant un "col" herbeux qui marque en fait un replat du vallon : cf. cette photo de repérage.

(3) Au replat, obliquer au Sud pour suivre l'épaule remontant vers la crête herbeuse de Samaroux sur laquelle les chamois finissent peut-être leur petit-déjeuner. Arrivé sur la crête, amorcer une boucle à droite pour remonter la Crête de Samaroux au Nord-Ouest. L'herbe cède petit à petit la place aux piles d'assiettes de calcaires à silex, et après quelques bosses aisément contournées, la crête culmine au sommet principal de la Tête de Lapras.

(4) Du sommet, poursuivre le long de la crête descendante au Sud-Ouest pour admirer les Agards et le Ravin du Couravou en contrebas, puis faire une large boucle le long des à-pics pour revenir au Sud-Est au-dessus d'une faiblesse dans la falaise, en forme de raide amphithéâtre.

(5) Descendre les raides gradins jusqu'au névé (ou éboulis suivant la saison) en contrebas par une désescalade aisée (les mains sont inutiles). Arrivé au pied de l'obstacle, partir plein Ouest au pied de la falaise, puis descendre à vue vers le Col de Lapras bien visible au Nord-Ouest.

(6) Traverser le large col pour remonter à vue vers celui du Courtet, à l'Ouest-Nord-Ouest. Un petit resserrement du talweg sert de but intermédiaire, le cheminement se fait en rive droite, moins raide.

(7) Au Col du Courtet, remonter à droite plein Nord l'arête menant au sommet du Nid. Inutile de zigzaguer en lacets, la pente est facile.

(8) Du Nid, redescendre au Sud-Sud-Est la pente herbeuse puis en éboulis bien roulants dans l'intention de contourner la base du Nid vers le Nord dès que possible. Dès que la pente le permet, repartir au Nord, pour passer sous les éperons rocheux du Nid et entrer dans le haut de la Combe de la Prison, face à la Tête de la Cavale.

Remonter au Nord-Ouest la rive droite de la Combe de la Prison jusqu'à arriver à une jonction par recouvrement entre la crête Nord issue du Nid et celle Sud venant de la Cavale. Entrer dans le défilé entre les deux falaises (en progressant sur celle venant du Nord) pour aboutir en quelques mètres vers le Sud au Col du Portail.

(9) Après avoir admiré la vue sur Tréminis, repartir au Nord, en visant la base d'une épaule de la Tête de la Cavale séparée de la crête Ouest par un éboulis et une pente de raides gradins rocheux, cf. la photo de repérage. Remonter cette épaule composée de gradins herbeux et passage rocheux faciles mais raide, globalement au Nord-Est. Arrivé sur la crête sommitale, obliquer à gauche au Nord-Ouest sur celle-ci, et atteindre facilement le sommet.

(10) De la Tête de la Cavale, suivre l'arête au Nord qui mène à la bosse à peine marquée du Bonnet de l'Évêque. Attention, la vue et la photo sont trompeuses, c'est un peu plus long qu'il n'y paraît.

(11) Du Bonnet de l'Évêque, repartir d'abord plein Sud, puis plus franchement dans la pente à l'Est pour arriver en vue de banquettes rocheuses entre lesquelles un large passage en éboulis continue vers la combe en contrebas. L'Arche aux Saxifrages est alors bien visible au Nord-Est.

Tourner le dos à celle-ci pour longer le pied des banquettes rocheuses qui se transforment rapidement en petites falaises. Arriver ainsi au pied de l'Arche de la Fuvelle, magnifique portail babylonien.

(12) Remonter le névé (ou éboulis très tard en saison) sous l'arche pour l'admirer sous toutes ses coutures, puis rebrousser chemin et revenir au pied de l'arche. De là, viser le faiblement marqué Col de la Fuvelle à l'Est-Sud-Est.

(13) Arrivé sur le replat du col, poursuivre au Sud, entre Cavale à droite et Agards à gauche, pour arriver à la cassure de terrain au-dessus de la Combe de la Prison. Plonger au Sud dans celle-ci, gardant à l'esprit qu'il faut remonter en face : tirer donc en rive droite, pour profiter des courbes de niveau dès les obstacles rocheux franchis.

(14) De la Combe de la Prison, remonter plein Sud le talweg menant au Col de Lapras visité précédemment.

(6) Au col, poursuivre au Sud, puis au Sud-Sud-Est vers un petit collet derrière lequel la pente se redresse légèrement.

(15) Au collet, plonger dans cette petite combe, toujours au Sud-Sud-Est et venir contourner la base du rognon fermant sa rive gauche, par une boucle remontant au Nord-Est dans les typiques piles d'assiettes dévoluardes. Sitôt l'épaule du rognon franchie, un replat herbeux est visible au Nord-Est. Viser celui-ci, toujours en suivant les courbes de niveau plutôt qu'en ligne directe. Rejoindre la cabane de berger qui apparaît sur le replat.

(16) De la cabane, suivre l'une des nombreuses sentes descendant le Vallon du Mas. Quelques ruptures de terrain peuvent obliger à descendre en lacets. Après la dernière de celle-ci, un replat barré par une butte annonce la sortie du vallon. Passer à droite (Sud) de la butte et viser le gros bloc de la Pierre Baudinard en contrebas.

(17) À la Pierre Baudinard, partir au Nord-Est sur le bon chemin se dirigeant vers la Pierre Oisel. Au-dessus d'une trouée dans les pins, le chemin carrossable oblique à l'Est et arrive à une intersection.

(18) Ne pas continuer la descente, mais tourner à gauche, pour remonter au Nord-Nord-Ouest un autre chemin carrossable. Après avoir passé des prés, il traverse une zone boisée pour aboutir à une autre pré.

(19) Attention ! l'orientation est difficile à cet endroit : la carte IGN est fausse car elle indique un chemin carrossable sur la gauche qui n'existe pas. En revanche, il y a une sente mais qui ne suit pas le tracé IGN. Consulter OpenTopoMap pour le tracé correct.
Dès la sortie de la zone boisée, obliquer à gauche à angle droit, pour remonter au Nord-Ouest le sentier qui longe la zone boisée. Ce sentier remonte ensuite au Nord dans la forêt. De nombreuses sentes à bestiaux viennent rendre le cheminement confus. En cas de doute, prendre la sente supérieure, mais dès le franchissement de l'épaule descendant de la Crête de Samaroux (Aiguilles du Mas), rester à niveau. Revenir ainsi entre éboulis, prés et arbustes jusqu'à Épaule de la Pointe de la Tête des Ombres et retrouver l'itinéraire déjà emprunté.

(2). De là, effectuer l'itinéraire inverse de montée et retrouver le terminus de la route de la Combe du Loup (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1392m - Terminus de la route de la Combe du Loup
1 : km 0.92 - alt. 1572m - Collet au-dessus de la Petite Aiguille
2 : km 1.72 - alt. 1699m - Épaule de la Pointe de la Tête des Ombres
3 : km 2.64 - alt. 1918m - Replat de Pivallon
4 : km 4.8 - alt. 2550m - Sommet - Tête de Lapras
5 : km 5.7 - alt. 2444m - Gradins sous la Tête de Lapras
6 : km 6.74 - alt. 2338m - Col de Lapras
7 : km 7.05 - alt. 2420m - Col du Courtet
8 : km 7.27 - alt. 2489m - Sommet - Le Nid
9 : km 8.6 - alt. 2444m - Défilé - Col du Portail (2476m)
10 : km 9.15 - alt. 2687m - Sommet - Tête de la Cavale
11 : km 9.76 - alt. 2651m - Sommet - Le Bonnet de l'Évêque
12 : km 10.25 - alt. 2543m - Pied de l'arche - Arche de la Fuvelle
13 : km 10.69 - alt. 2412m - Col - Col de la Fuvelle
14 : km 11.56 - alt. 2207m - Combe de la Prison
15 : km 12.77 - alt. 2273m - Collet donnant sur ls Vallon du Mas
16 : km 13.83 - alt. 2182m - Abri de berger
17 : km 16.49 - alt. 1611m - Rocher - Pierre Baudinard
18 : km 17.42 - alt. 1485m - Carrefour
19 : km 17.8 - alt. 1552m - Carrefour
D/A : km 20.62 - alt. 1393m - Terminus de la route de la Combe du Loup

Informations pratiques

🅿️ Se garer au terminus de la route du bois de la Combe du Loup allant aux Plagnolles, N 44.76062° / E 5.85926° . la carte IGN et les données gouvernementales n'ont pas été mises à jour depuis 20 ans environ, lorsqu'un ébouli a définitivement condamné le dernier tronçon de cette route.
En suivant ce lien Google Map, vous pouvez directement entrer les coordonnées dans votre application de navigation favorite. Waze ne connait pas de chemin menant là, mais Google Maps et Apple Maps sauront vous y guider.

Depuis le Puy, la Pierre Baudinard
Depuis le Puy, la Pierre Baudinard
💧 L'eau n'est pas abondante, comme souvent en Dévoluy, prévoir d'en emporter suffisamment. Il y a un maigre point d'eau à la Pierre Bédinard en (17), au Sud de l'abri, cf. photo.

🐶 Les chiens sont autorisés dans le Dévoluy mais la randonnée est peu adaptée du fait de plusieurs passages d'escalade facile et de sa longueur. Il vaut mieux garder son chien en laisse pour ne pas perturber la faune.

🧗‍♀️ La difficulté de cette randonnée est à la limite entre «très difficile» et «extrêmement difficile». La distance excédant 20 km et le dénivelé de plus de 2 000 m associés à quelques passages aériens militent pour la cotation la plus difficile.

🌦 À faire par beau temps afin de pouvoir s'orienter facilement et éviter les glissades sur les rochers.

🏕 La randonnée peut s'agrémenter d'un bivouac, par exemple à la Tête de Lapras ou celle de la Cavale pour profiter de magnifiques levers et couchers de soleil. Ceci permettra de répartir la distance et le dénivelé.

🥾 L'équipement classique du randonneur est suffisant. Voir cependant la checklist plus bas.

⏰Vu la distance et le dénivelé à parcourir, il est indispensable de partir tôt ou de dormir sur place.

🧭 L'orientation est facile par beau temps, mais le GPS — ou bien sûr l'application Visorando — est conseillé.
- Rive droite et gauche s'entendent toujours au sens orogénique, c.a.d. par rapport au sens d'écoulement de l'eau.
- L'amont est la direction vers le haut (la montagne), l'aval est la direction vers le bas (la vallée).
- L'adret est le versant recevant le soleil (Est et Sud ici), l'ubac est son opposé (Ouest et Nord ici).

🆘 Il y a un seul numéro d'urgence en France: le 112. Les autres numéros (15, 17, ou numéros directs…) n'ont aucune priorité sur les réseaux mobiles, ne passent pas sur les réseaux des autres opérateurs lorsqu'il n'y a pas de signal, et en cas d'appels en surnombre, les communications en cours sont coupées au profit du 112. Oubliez les donc au plus vite, ils sont dangereux et ne servent plus à rien (contrairement à ce que certaines vieilles formations affirment). Si vous ne pouvez pas parler ou entendre, utilisez le 114 pour communiquer par SMS. Le 112 fonctionne sur tout téléphone mobile (et fixe bien sûr), y compris sur un téléphone bloqué et y compris si la SIM est bloquée (en revanche, depuis 2004, la France viole les recommendations européennes et bloque les appels au 112 lorsqu'il n'y a pas de SIM dans le téléphone. Ce blocage a nécessité des investissements spéciaux, la norme GSM étant bien sûr d'autoriser les appels sans SIM. Le contribuable appréciera cette utilisation particulièrement intelligente des fonds publics).

⚠️ Attention, en cas de coupure de votre communication, c'est à vous de rappeler les secours: ceux-ci n'ont aucun moyen de vous joindre ni vous localiser. Pensez à noter vos coordonnées GPS avant d'appeler, le gouvernement français n'ayant toujours pas daigné équiper les centres de secours en montagne de la technologie AML (Advanced Mobile Location, pourtant rendue obligatoire par l'Europe depuis 2018).

📞 En montagne, positionnez votre téléphone en 2G: la portée de cette technologie est 4 à 8 fois supérieure à celle des technologies plus récentes et la consommation électrique est nettement inférieure. Pensez à couper votre WiFi qui draine rapidement la batterie et ne sert à rien en dehors des habitations et bureaux. 🌐 Sachez que la géolocalisation GPS de votre téléphone fonctionne même en mode avion (le GPS n'a rien à voir avec la téléphonie).

Le sac au premier plan donne l'échelle
Le sac au premier plan donne l'échelle
🎗Checklist
☑︎ indispensable en plus du matériel standard du randonneur
☑︎ casque
☑︎ frontale (si départ matinal ou bivouac)
☑︎ gourde au moins 1.5 L

optionnel
☐ bâtons téléscopiques (il faut pouvoir les ranger dans le sac)
☐ corde 30m et baudrier (pour les gradins de la Tête de la Cavale (10), si à plusieurs)
☐ piolet (pour remonter le névé de l'Arche (12), cf. photo)
☐ crampons (en début de saison)

inutile
☒ coinceurs (il n'y a pas de point d'assurage stable)
☒ dégaines

⚠️ De manière générale, demeurez critique vis-à-vis des cartes topographique IGN (d'expérience, l'institut ne corrige pas systématiquement les erreurs signalées). Les fonds de la carte topographique IGN datent d'il y a plus de 25 ans et n'ont pas été mis à jour depuis (!). La carte gratuite OpenStreetMap mise à jour par des volontaires est la plupart du temps bien plus à jour, il faut de préférence consulter sa version OpenTopoMap, plus lisible.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Cet album retrace la dernière sortie de l'auteur.

Le troupeau de chamois compte exactement 50 individus
Le troupeau de chamois compte exactement 50 individus
Éterlous et leurs mère sur la Crête de Samaroux
Éterlous et leurs mère sur la Crête de Samaroux
🐼 La faune alpine est abondante dans le Dévoluy, à l'exception du bouquetin. Les hardes de chamois sont nombreuses. Lors de ma dernière sortie sur cet itinéraire, j'en ai suivi une du Nid au pied de la Tête de la Cavale. La bréhaigne a dirigé sa troupe en traversée jusqu'au sommet des Agards pendant que je montais puis visitais l'Arche de la Fuvelle, mais j'ai rencontré les mêmes en revenant sous le Col de la Fuvelle. La harde m'a ensuite précédé au Col de Lapras et j'en ai revu des membres à la descente. C'est sans compter les chamois vu sur la Crête de Samaroux et aussi ceux vus à distance jouant à glisser sur les fesses dans les névés de la Crête de la Clape... Les vautours et les chocards sont également de la partie.

Soleil sur l'Arche de la Fuvelle
Soleil sur l'Arche de la Fuvelle
L'Arche aux Saxifrages
L'Arche aux Saxifrages
📷 Les points de vue depuis les sommets sont spectaculaire, mais ce sont les arches qui retiennent sans doute le plus l'attention. Les photo de ma dernière sortie sont visibles en meilleure résolution. Les vues sphériques interactives depuis le Nid, le sommet Est, et le sommet Ouest de la Tête de Lapras, et la Tête de la Cavale sont à regarder en consultant Peakfinder pour identifier les sommets correspondants: ceux vus du Nid, ceux vus de la Tête de Lapras et ceux vus de la Tête de la Cavale.

🗺 Plusieurs variantes sont possibles. Si l'on veut voir les arches en peu de temps, le plus simple est de ne pas monter au Nid et de gravir uniquement le Bonnet de l'Évêque en aller retour depuis le Col de la Fuvelle.

Une alternative (beaucoup) plus sportive consiste à redescendre dans la Combe du Loup par le ravin du Couravou: arrivé à la Combe de la Prison (14), il faut prendre plein Est et redescendre le Ravin du Couravou en rive gauche. Des spits en place permettent l'assurage. Corde, dégaines et matériel de rappel indispensable !

📖 Explication de quelques termes:

  • «aup» ou «aulp» désigne une alpe, c'est à dire un endroit où viennent paître les troupeaux en été.
  • une baume (féminin!) est un creux dans le bas d'une falaise, permettant de s'abriter de la pluie.
  • un cairn est un empilement de pierres servant de point de repère le long d'un itinéraire. Il est possible d'ajouter des cairns si l'on est sûr de l'itinéraire, et il est utile de repositionner les pierres tombées d'un cairn.
  • une casse est un ébouli.
  • un chourum (prononcer "chourin") est un terme dévoluard désignant un tunnel ou une grotte.
  • une combe est un vallon relativement évasé ou le creux d'un pli de terrain.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 0/5
Nombre d'avis : 0
Fiabilité de la description : Non utilisé
Facilité à suivre l'itinéraire : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé


Visorandonneur traducteur
le samedi 04 décembre 2021 à 15:19

«vous en connaissez des grimpeurs qui ont le vertige ?»

Cet avertissement n'est pas de moi mais automatiquement mis en place par Visorando.

Mais sinon, la réponse est oui dans le sens commun où vertige veut dire appréhension du vide. Il y a de nombreux grimpeurs qui ne peuvent pas regarder vers le vide. Cela ne leur pose pas de problème majeur en escalade, mais ici il faut pouvoir surveiller ses pas. La "grimpe" et la "montagne" sont 2 choses différentes.

Sinon, je ne vise pas le nombre, juste la mise à disposition d'itinéraires spectaculaires pour ceux qui ont envie d'aller voir et qui verront du blanc là où d'autres voient du noir ;-)


Visorandonneur
le samedi 04 décembre 2021 à 09:18

Vu la noirceur du tableau qui en est faite, je doute que de nombreux randonneurs vous suivent dans vos traces compte tenu de leur profil. Quant à l'avertissement "réservé aux montagnards aguerris ayant une certaine technique d'escalade et non sujets au vertige", heu...vous en connaissez des grimpeurs qui ont le vertige ?
Cordialement

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
Boucle de l'Infernet
Distance 4.93km Dénivelé positif +115m Dénivelé négatif -121m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

À la limite entre Dévoluy (Hautes Alpes) et Isère, une jolie boucle le long de la Souloise au cours de laquelle vous découvrirez les Résurgences des Gillardes, vous surplomberez le Défilé de l'Infernet et vous franchirez une passerelle...

Visorandonneur
Obiou par les chatières et la cheminée du Petit Obiou
Distance 9.93km Dénivelé positif +1356m Dénivelé négatif -1356m Durée 6h45 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Cette variante ludique et spectaculaire de la magnifique ascension de la Grande Tête de l'Obiou permet de réaliser une boucle en huit grimpant par la splendide Cheminée du Petit Obiou coincée entre les candélabres de pierre de ce sommet sauvage, puis se faufilant dans les deux chatières de la face Est du Grand Obiou.

Quelques courts pas d'escalade facile (3c maximum) et un itinéraire largement hors sentier donnent un caractère d'aventure sauvage à la randonnée.

Visorandonneur
Grande Tête de l'Obiou
Distance 10.03km Dénivelé positif +1320m Dénivelé négatif -1326m Durée 6h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Magnifique randonnée sur des sentiers vertigineux dans le Massif du Dévoluy, offrant sur la totalité de son parcours de splendides panoramas sur les massifs alentours. Un vrai bol d'air.
(Randonneurs attention : cette course est réservée à des randonneurs fortement aguerris et nécessite obligatoirement le port du casque. Il est également conseillé de ne l'entreprendre que par beau temps.)

Visorandonneur
La Tête de Lapras - Le Nid par le Vallon du Mas
Distance 15.82km Dénivelé positif +1553m Dénivelé négatif -1552m Durée 8h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Pour compléter la liste des belles randonnées dans le Dévoluy, voici une boucle qui nous permet d’atteindre la Tête de Lapras par la Crête des Samarroux.
Ensuite, au choix, ascension du Nid par le Col de Lapras ou, toujours par le Col de Lapras, descente dans le Vallon du Mas pour rejoindre la cabane Baudinard.

Il est bien sûr possible de raccourcir en ne faisant que la montée du vallon du Mas et retour.

Visorandonneur
Boucle des sources de la Haute Gillarde
Distance 8.07km Dénivelé positif +305m Dénivelé négatif -295m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Balade sympathique et accessible à tout public, où vous pourrez emmener les enfants, en les surveillant bien sûr.
Les passages un peu délicats sont protégés. À faire en prenant son temps.
Vous profiterez de la vue sur les contreforts écrasants du Dévoluy et de la découverte d'un phénomène peu courant, la source en résurgence de la Haute Gillarde et sa confluence avec La Souloise.

Visorandonneur
La galerie du Mas au Départ du village de Villard Joli
Distance 9.47km Dénivelé positif +539m Dénivelé négatif -533m Durée 4h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Visite de la galerie creusée entre 1913 et 1933 pour la recherche d'eau en surplomb de la résurgence des Gillardes avec, tout au long de la randonnée, des paysages grandioses !

Visorandonneur
La Demoiselle et les Prêtres
Distance 11.92km Dénivelé positif +1143m Dénivelé négatif -1138m Durée 6h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée sans difficulté notable, bien qu'un peu escarpée dans le haut et essentiellement hors sentier. Elle aboutit à un étrange petit sommet planté au milieu du cirque supérieur au sud de la Tête de l'Aupet. C'est un point de vue superbe. Les vautours fauves sont souvent présents.

Visorandonneur
Le col de Drouillet
Distance 13.78km Dénivelé positif +1109m Dénivelé négatif -1110m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Au départ des hameaux situés au dessus de St Disdier en Dévoluy, plusieurs grands vallons parallèles remontent en direction de la crête reliant le Grand Ferrand à l'Obiou.
Cette randonnée propose de monter au col du Douillet situé juste sous le Petit Ferrand par le vallon de Truchière et de revenir par le vallon des Narittes.
Comme toujours dans le Dévoluy l'ambiance est minérale mais le vallon de Truchière est assez engazonné; le vallon des Narittes est beaucoup plus austère.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.


Chargement