Obiou par les chatières et la cheminée du Petit Obiou

Cette variante ludique et spectaculaire de la magnifique ascension de la Grande Tête de l'Obiou permet de réaliser une boucle en huit grimpant par la splendide Cheminée du Petit Obiou coincée entre les candélabres de pierre de ce sommet sauvage, puis se faufilant dans les deux chatières de la face Est du Grand Obiou.

Quelques courts pas d'escalade facile (3c maximum) et un itinéraire largement hors sentier donnent un caractère d'aventure sauvage à la randonnée.

Attention : Cette randonnée comporte des passages très engagés et est réservée à des montagnards aguerris ayant une certaine technique d'escalade et non sujets au vertige.

Fiche technique
n°3941864
Une randonnée Pellafol créée le dimanche 30 août 2020 par bouvierjr. MAJ : samedi 03 octobre 2020
Durée Durée moyenne: 6h45[?]
Distance Distance : 9.93km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1356m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1356m
Point haut Point haut : 2782m
Point bas Point bas : 1562m
Extrêmement difficile Difficulté : Extrêmement difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Dévoluy, Dauphiné
Commune Commune : Pellafol (38970)
Départ Départ : N 44.783666° / E 5.875445°
Carte Carte IGN : : Ref. 3337OT, 3337OTR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
La Combe du Petit Obiou Le Petit et le Grand Obiou Premières lueurs de l'aurore sur l'Obiou Descente vers la Combe du Petit Obiou

Description de la randonnée

Les informations permettant de se rendre au point de départ ainsi que celles concernant les difficultés, les variantes et les précautions à prendre sont regroupées dans les § Infos pratiques et § Pendant la randonnée. Toute randonnée difficile nécessite préparation, et cette randonnée extrêmement difficile exige une étude préalable approfondie. La voie normale du Grand Obiou présente un itinéraire plus facile.

(D/A) Du parking, continuer sur le chemin forestier au Sud pour passer une grille à bestiaux puis prendre le premier sentier à droite pour monter sur une épaule semée de pins. Le sentier vire à l'Ouest et continue sous la crête Nord de l'épaule jusqu'au petit pas rocheux du Vallon où il redescend un court instant. Peu après, à la cote IGN 1912 m, il se sépare en deux. Prendre la branche de gauche pour rapidement parvenir au pied de pentes raides mi-herbe mi-éboulis (cf. cette photo et celle-ci et leurs annotations).

(1) Gravir les pentes raides du Pré du Chourum, plein Sud, dans la ligne de plus forte pente, pour arriver sur l'épaule sous le Petit Obiou qui sépare le Pré du Chourum du Pré Chevalier, au-dessus (Ouest) du rocher coté 2262 m.

(2) Remonter à l'Ouest le fil de l'épaule vers la base du Petit Obiou), puis obliquer à gauche au Sud pour longer le pied des falaises sur de beaux gradins rocheux. Lorsque la falaise se replie vers l'Ouest, gravir quelques escaliers dévoluards avant de reprendre le long de la falaise au Sud. Quelques flèches Bleues apparaissent au pied de la falaise et indiquent le départ de la cheminée.

Attention ! Ne pas emprunter la cheminée tant que d'autres randonneurs y sont présents. En groupe, monter en restant très proches les uns des autres pour réduire la vitesse des projectiles qui partiront immanquablement sous les pas des premiers.

(3) S'aider des rochers sur la gauche de la cheminée pour passer la flèche Bleue et monter en rive droite vers la cheminée orientée globalement vers l'Ouest. De beaux escaliers dévoluards invitent à un détour au Nord sous les chandelles rocheuses pour aller observer les parois.

Revenir à la cheminée qui se resserre et forme un petit mur d'escalade de niveau 3. Les prises sont solides et évidentes.

Une fois ce pas franchi, remonter le couloir moins raide jusqu'à déboucher de la cheminée sur un plateau rocheux.

Obliquer au Nord à droite pour aller visiter un petit éperon surplombant la Combe du Petit Obiou et offrant une vue rapprochée sur les falaises des deux Obious.

(4) Au promontoire, rebrousser chemin pour remonter au Sud vers le plateau improprement nommé Roche Pertusa sur la carte IGN. Continuer sur la ligne de crête vers l'Ouest jusqu'à atteindre le Col de l'Obiou (non nommé sur la carte IGN). Au col, repérer la croix latine que forme l'entrée de la première chatière dans la falaise.

Continuer alors et remonter l'épaule du col par le sentier de la voie normale vers l'Ouest et la base de la falaise du Grand Obiou. Le sentier contourne un gros rocher posé sur l'épaule puis oblique au Sud-Ouest. Un cairn orné d'un morceau de bois indique le départ d'une sente cairnée qui remonte au Nord-Ouest vers le pied de la falaise et la croix latine repérée précédemment (elle ne se voit plus à cet endroit). Suivre cette sente jusqu'au pied de la première chatière.

(5) Sous la faille rocheuse, gravir sur la droite quelques gradins pour accéder l'entrée de la chatière. Remonter celle-ci jusqu'à son extrémité et gravir sur la droite le petit mur d'escalade en 3 muni de prises en marches d'escalier pour sortir sur une vire. Poursuivre sur cette vire au Nord jusqu'à arriver environ 40 m sous un campanile rocheux détaché de la falaise.

Remonter par la droite de ce campanile, et passer derrière lui pour 100 m vers le Sud afin d'admirer la vue et le départ de la voie des Feuillets (escalade nécessitant du matériel adapté). Rebrousser chemin pour repartir au Nord-Nord-Ouest au pied de la falaise et continuer jusqu'à arriver en vue d'une tour détachée du promontoire de l'Obiou.

Continuer au Nord au-delà de cette tour pour aller observer le Rattier et les Casses Rouge et de l'Obiou, puis revenir au Sud sous la tour. Un petit cairn marque l'endroit où monter sur les rochers pour atteindre le pied de la seconde chatière caractérisée par un gros bloc de rocher coincé en son centre.

Dans cette chatière, il faut ranger ses bâtons dans le sac et le pousser devant soi.

(6) S'engager dans la chatière en passant sous le premier bloc coincé (escalade en 3). Un second passage un peu plus facile s'effectue également sous un bloc, puis des failles étroites permettent de se hisser et sortir de la cheminée en direction du Sud. Passer dans un court couloir avant d'aboutir sur le plateau sommital de l'Obiou et d'atteindre le sommet.

(7) Du sommet, suivre l'itinéraire normal bien balisé de cairns et de marques Rouges qui descend d'abord au Sud puis fait une large boucle à l'Ouest avant de repartir vers l'Est sur la Vire de la Cravate qui passe sous quelques rochers en balcon. Peu après ces rochers, et une remontée sur une épaule, descendre un escalier dévoluard pour contourner l'épaule et revenir traverser un goulet avant de continuer la descente par des dalles en escalier (s'aider des rochers sur la droite si l'on a peur de progresser en adhérence). Au sortir des dalles, une courte traversée rocheuse ramène sur le sentier et au Col de l'Obiou.

Du col, suivre la sente cairnée et marquée de Rouge qui descend en zigzag dans le haut de la raide combe du Petit Obiou. Quelques trottoirs facilitent la progression. Plusieurs chemins sont cairnés et marqués, peu importe celui emprunté. Sur la droite du centre orographique de la combe, une ravine bordée de rochers permet de descendre directement dans la pente.

(8) Longer cette ravine sur les rochers de sa rive gauche pour aboutir à un sentier quasi de niveau. Emprunter la branche de droite (Est) pour traverser jusqu'à la falaise du Petit Obiou et atteindre l'entrée d'une grotte.

(9) Explorer la grotte dont le fond est couvert de glace - il faut une lampe frontale pour pouvoir la voir, la lumière d'un téléphone est insuffisante. Puis rebrousser chemin pour reprendre le même sentier et partir sur sa branche gauche (Ouest) et reprendre la descente au Nord sur la voie normale. Au niveau d'une épaule, et avant quelque lacets, une sente faiblement marquée part sur la droite dans les éboulis.

(10) Emprunter cette sente dont la trace est plus visible au milieu de la combe, pour descendre à l'Est vers le pied de la falaise du Petit Obiou, par des éboulis bien roulants. Au pied de la falaise, suivre la trace qui repart au Nord-Nord-Est contourner le Petit Obiou. Sorti des éboulis, la sente rejoint le sentier emprunté à l'aller.

(1) Suivre alors celui-ci jusqu'au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1562m - Parking de la Combe de la Fontaine
1 : km 2.19 - alt. 1948m - Base du Pré du Chourum
2 : km 2.86 - alt. 2246m - Épaule sous le Petit Obiou
3 : km 3.26 - alt. 2312m - Base de la Cheminée du Petit Obiou
4 : km 3.65 - alt. 2424m - Promontoire au-dessus de la Combe du Petit Obiou
5 : km 4.26 - alt. 2641m - Première chatière
6 : km 4.7 - alt. 2754m - Base de la seconde chatière
7 : km 4.81 - alt. 2769m - Sommet - Grande Tête de l'Obiou
8 : km 6.07 - alt. 2397m - Ravine descendant droit dans la pente
9 : km 6.19 - alt. 2391m - Grotte Glacée
10 : km 6.75 - alt. 2240m - Haut de la sente de la Combe du Petit Obiou
D/A : km 9.92 - alt. 1562m - Parking de la Combe de la Fontaine

Informations pratiques

🅿️ Se garer au parking de la combe de la Fontaine, N 44.784348° / E 5.875375° . En cliquant sur ce lien Waze, vous pouvez directement entrer ces coordonnées dans votre application de navigation favorite. Du parking, un chemin carrossable mais d'accès restreint mène au point de départ.

💧 Il n'y a aucun point d'eau sur l'itinéraire, prévoir d'emporter suffisamment d'eau (1.5 L par personne).

🐶 Les passages d'escalade sont infranchissables pour les chiens.

🧗‍♀️ La difficulté de cette randonnée ( «extrêmement difficile» ), est nettement supérieure à celle de l'itinéraire normal du Grand Obiou. L'itinéraire entre (1) et (4) est intégralement situé dans des pentes très raides où toute chute aurait de sérieuses conséquences.

🌦 Cette randonnée nécessite impérativement un temps totalement sec. La moindre averse la rend impraticable sans assurage (corde, baudrier, sangles, dégaines).

🏕 La randonnée est courte et ne se prête pas au bivouac sauf si l'on veut assister à un lever ou coucher depuis le sommet (plusieurs abris de pierres sèches sont présents sur le plateau sommital).

🥾 L'équipement classique du randonneur est à compléter impérativement d'un casque (dans la section (2) à (4) à cause des chamois puis (5) à (7) dans les chatières à cause des autres randonneurs). Des bâtons obligatoirement télescopiques (il faut pouvoir les ranger dans le sac dans les chatières) augmentent considérablement le confort. Un piolet (rien à voir avec la neige) est toutefois plus utile que des bâtons entre (1) et (4).

⏰ Un départ matinal permettra d'observer de belles lumières mais surtout de ne pas cuire dans les falaises exposées à l'Est.

📊 Les statistiques IBP de la trace donnent un indice de 156HKG, une distance de 10.35km, un dénivelé cumulé de 1366m, un temps de marche de 4:12:47 pour une vitesse moyenne de 2.67km/h.

🧭 L'orientation est facile mais la moitié de l'itinéraire s'effectue hors sentier.

🆘 Il y a un seul numéro d'urgence en France: le 112. Les autres numéros (15, 17, ou numéros directs…) n'ont aucune priorité sur les réseaux mobiles, ne passent pas sur les réseaux des autres opérateurs lorsqu'il n'y a pas de signal, et en cas d'appels en surnombre, les communications en cours sont coupées au profit du 112. Oubliez les donc au plus vite, ils sont dangereux et ne servent plus à rien (contrairement à ce que certaines vieilles formations affirment). Si vous ne pouvez pas parler ou entendre, utilisez le 114 pour communiquer par SMS. Le 112 fonctionne sur tout téléphone mobile (et fixe bien sûr), y compris sur un téléphone bloqué et y compris si la SIM est bloquée (en revanche, depuis 2004, la France viole les recommandations européennes et bloque les appels au 112 lorsqu'il n'y a pas de SIM dans le téléphone. Ce blocage a nécessité des investissements spéciaux, la norme GSM étant bien sûr d'autoriser les appels sans SIM. Le contribuable appréciera cette utilisation particulièrement intelligente des fonds publics).

⚠️ Attention, en cas de coupure de votre communication, c'est à vous de rappeler les secours: ceux-ci n'ont aucun moyen de vous joindre ni vous localiser. Pensez à noter vos coordonnées GPS avant d'appeler, le gouvernement français n'ayant pas daigné équiper les centres de secours de la technologie AML (Advanced Mobile Location, pourtant rendue obligatoire par l'Europe depuis 2018).

📞 En montagne, positionnez votre téléphone en 2G: la portée de cette technologie est 4 à 8 fois supérieure à celle des technologies plus récentes et la consommation électrique est nettement inférieure. Pensez à couper votre WiFi qui draine rapidement la batterie et ne sert à rien en dehors des habitations et bureaux. 🌐 Sachez que la géolocalisation GPS de votre téléphone fonctionne même en mode avion (le GPS n'a rien à voir avec la téléphonie).

🎗Checklist
☑︎indispensable en plus du matériel standard du randonneur
☑︎casque
☑︎frontale (si départ matinal et pour observer la grotte glacée)
☑︎gourde > 1.5 L

optionnel
☐bâtons téléscopiques (il faut pouvoir les ranger dans le sac)
☐corde 30m et baudrier (pour rassurer les personnes moins à l'aise)
☐piolet (pour les pentes raides)

inutile
☒coinceurs, dégaines (sauf si l'on veut monter par les Feuillets)

⚠️ De manière générale, demeurez critique vis-à-vis des cartes topographique IGN (d'expérience, l'institut ne corrige jamais les erreurs signalées, même après des accidents graves dus à ces erreurs - voir mon profil pour de plus amples détails et un exemple). Les fonds de la carte topographique IGN datent d'il y a plus de 25 ans et n'ont pas été mis à jour depuis (!). La carte gratuite OpenStreetMap mise à jour par des volontaires est la plupart du temps bien plus à jour, il faut de préférence consulter sa version OpenTopoMap, plus lisible.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

🐼 Les alpages près du Col des Faïsses sont surtout fréquentés par les troupeaux, et les parois de l'Obiou voient souvent tournoyer des vautours. Les chamois sont présents principalement autour du Petit Obiou.

📷 Les points de vue sont tout simplement à couper le souffle, tout au long de la randonnée :

🗺 Plusieurs variantes sont possibles. Si l'on est pressé, ou si l'on ne désire pas monter par la cheminée du Petit Obiou, il est possible de ne passer que par les Chatières. Dans ce cas suivre l'itinéraire normal du Grand Obiou jusqu'au Col de l'Obiou entre (4) et (5) (point 7 de l'itinéraire normal) puis rejoindre la première chatière en (5) pour suivre le reste de la randonnée.

Une courte prolongation consiste à aller explorer le haut du Pré Chevalier avant de gravir la cheminée du Petit Obiou en (3). Les chandelles de pierre qui dominent les pentes y sont encore plus impressionnantes que celles précédant la cheminée.

📖 Explication de quelques termes:

  • une casse est un synonyme dauphinois d’éboulis (cf. Casse Rouge ou Casse de l'Obiou).
  • un chourum (prononcer chou-rein) est une grotte formant tunnel et traversant la montagne. Le terme est uniquement utilisé dans le Dévoluy. À ma connaissance, il n'y pas de chourum dans le Pré du Chourum.
  • une combe est le haut d'une vallée souvent sèche au-dessus d'un ravin; par extension le mot désigne tout vallon.
  • la Tête de l'Obiou tire son nom du mot savoyard obiou qui veut dire bœuf.

Autres randonnées dans le secteur

Grande Tête de l'Obiou
Distance 10.03km Dénivelé positif +1320m Dénivelé négatif -1326m Durée 6h40 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Magnifique randonnée sur des sentiers vertigineux dans le Massif du Dévoluy, offrant sur la totalité de son parcours de splendides panoramas sur les massifs alentours. Un vrai bol d'air.
(Randonneurs attention : cette course est réservée à des randonneurs fortement aguerris et nécessite obligatoirement le port du casque. Il est également conseillé de ne l'entreprendre que par beau temps.)

Boucle des sources de la Haute Gillarde
Distance 8.07km Dénivelé positif +305m Dénivelé négatif -295m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Balade sympathique et accessible à tout public, où vous pourrez emmener les enfants, en les surveillant bien sûr.
Les passages un peu délicats sont protégés. À faire en prenant son temps.
Vous profiterez de la vue sur les contreforts écrasants du Dévoluy et de la découverte d'un phénomène peu courant, la source en résurgence de la Haute Gillarde et sa confluence avec La Souloise.

Tête de Lapras et la Cavale par le Nid
Distance 20.62km Dénivelé positif +2340m Dénivelé négatif -2337m Durée 12h35 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Randonnée superlative qui enchaîne quatre sommets bordant la Combe de la Prison et permet d'admirer deux merveilles popularisées par Pascal Sombardier, l'Arche aux Saxifrages et celle de la Fuvelle. Chamois et solitude garantis !

La quasi totalité de l'itinéraire s'effectue hors sentier.

Cet album retrace la dernière sortie de l'auteur.

Les crêtes de la Samblue
Distance 11.97km Dénivelé positif +977m Dénivelé négatif -977m Durée 6h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

Visite à sa majesté l'Obiou. Des crêtes de la Samblue, nous avons une très belle vue sur la plaine de Pellafol et de l'Obiou.

Boucle de l'Infernet
Distance 4.93km Dénivelé positif +115m Dénivelé négatif -121m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Pellafol - 38 - Isère

À la limite entre Dévoluy (Hautes Alpes) et Isère, une jolie boucle le long de la Souloise au cours de laquelle vous découvrirez les Résurgences des Gillardes, vous surplomberez le Défilé de l'Infernet et vous franchirez une passerelle...

La Tête de Lapras - Le Nid par le Vallon du Mas
Distance 15.82km Dénivelé positif +1553m Dénivelé négatif -1552m Durée 8h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Pour compléter la liste des belles randonnées dans le Dévoluy, voici une boucle qui nous permet d’atteindre la Tête de Lapras par la Crête des Samarroux.
Ensuite, au choix, ascension du Nid par le Col de Lapras ou, toujours par le Col de Lapras, descente dans le Vallon du Mas pour rejoindre la cabane Baudinard.

Il est bien sûr possible de raccourcir en ne faisant que la montée du vallon du Mas et retour.

Le Col de l'Aup au départ des Hauts Gicons
Distance 8.08km Dénivelé positif +377m Dénivelé négatif -375m Durée 3h25 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Randonnée facile en montant au Col de l'Aup par le ravin des Queyras, sous la Montagne de Faraut.

Le Gicon
Distance 8.26km Dénivelé positif +804m Dénivelé négatif -809m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Disdier - 05 - Hautes-Alpes

Cette courte randonnée permet d'atteindre rapidement l'un des plus beaux belvédères du Dévoluy d'où la vue embrasse l'ensemble du synclinal ainsi que les sommets du Vercors Nord, Chartreuse, Taillefer et Oisans.

La vue vers le lac turquoise du Sautet est spectaculaire et, avec un peu de chance, une mer de nuages donnera une touche romantique au paysage.

Coqs de bruyère et chamois abondent sur les flancs du Gicon et se laissent voir pour peu que l'on fasse preuve d'un minimum de discrétion.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.