Le Petit Lourdes à Hérouville-Saint-Clair

Randonnée urbaine permettant de découvrir des quartiers et un patrimoine architectural trop souvent méconnus.

Fiche technique
n°11074999
Une randonnée Hérouville-Saint-Clair créée le lundi 28 juin 2021 par Jean-Paul BUTEAU. MAJ : mercredi 21 juillet 2021
Durée Durée moyenne: 2h30[?]
Distance Distance : 8.35km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 30m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 30m
Point haut Point haut : 30m
Point bas Point bas : 2m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Hérouville-Saint-Clair (14200)
Départ Départ : N 49.195875° / O 0.322737°
Carte Carte IGN : : Ref. 1612OT - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Intérieur de la chapelle du Petit Lourdes Superbe saule pleureur rue du Puits Picard Le cèdre du Liban du parc Michel d'Ornano La grotte du Petit Lourdes

Description de la randonnée

Stationnement sur le parking à l'angle de la Rue des Sources (le long du canal) avec le bas de la Rue du Vieux Manoir.

(D/A) Dos à la rue et au canal, rejoindre le trottoir et le mur qui le borde, tourner à droite, en direction de la Rue du Vieux Manoir. À l'angle du mur, traverser la Rue des Sources et franchir le ruisseau et emprunter le sentier qui mène au chemin de halage, sur le bord du canal.

(1) Tourner à droite, emprunter le chemin goudronné qui longe le canal et le suivre pendant environ 1 km, en direction du viaduc de Calix. Passer sous le viaduc et poursuivre en face dans l'Avenue de Tourville. Délaisser la Rue du Pont de Calix, passer devant le parc de loisirs (club d'aviron) et aller jusqu'à l'intersection avec la Rue de la Rochelle.

(2) Traverser la Rue de la Rochelle, tourner à droite et la remonter jusqu'à l'intersection avec la Rue Basse. Traverser la Rue Basse, puis tourner à gauche, en direction des Tours des Gens d'Armes. Suivre la Rue Basse, sur environ 600 mètres, jusqu'à atteindre le Manoir des Gens d'Armes et le rond-point de la Rue des Gens d'Armes. Contourner le rond-point par la droite, traverser la Rue des Gens d'Armes, puis poursuivre sur la Rue Basse en restant sur le trottoir de droite, délaisser la venelle Fouquet et pousser jusqu'à la Rue de la Masse.

(3) Traverser la Rue de la Masse, tourner à droite et la remonter jusqu'à l'intersection avec la Rue de Calix. Traverser la Rue de Calix, puis tourner à gauche, en direction de l'Abbaye aux Dames. Suivre la Rue de Calix jusqu'à atteindre la Place Reine Mathilde.

(4) Serrer à droite et remonter vers l'Église de la Trinité et l'entrée de l'Abbaye aux Dames. Passer sous le porche d'entrée de l'abbaye, traverser la cour et longer les bâtiments d'en face, par la gauche. À l'angle des bâtiments, tourner à droite, puis à gauche,en direction du Parc Michel d'Ornano.

(5) Traverser le Parc Michel d'Ornano et faire un crochet par le cèdre du Liban, juché sur une butte accessible par un sentier, appelé “Limaçon”. Ce poste d'observation offre une perspective très intéressante sur l'ensemble des clochers de la ville de Caen. Ressortir du Parc Michel d'Ornano par la Rue de la Masse.

(6) Traverser la Rue de la Masse, tourner à gauche, puis à droite et longer l'Avenue Georges Clémenceau. Passer devant l'entrée de l'Hôpital Clémenceau et poursuivre jusqu'à l'intersection suivante. Tourner à droite dans la Rue des Cultures et la descendre jusqu'à atteindre la Rue du Clos Charmant. Tourner à gauche, dans la Rue du Clos Charmant, négocier le virage à gauche et pousser jusqu'au Clos Joli en délaissant la rue de droite.

(7) Tourner à droite, dans le Clos Joli et atteindre la Rue du Puits Picard. Tourner à droite, dans la Rue du Puits Picard, passer devant le centre d'animation Clémenceau, négocier le virage à droite et pousser jusqu'à la Rue Guerrière. Tourner à gauche dans la Rue Guerrière puis, encore à gauche, dans la Rue Tortue, jusqu'à atteindre l'Avenue du Calvados.
Tourner à droite dans l'Avenue du Calvados, passer devant la maison de quartier Saint-Jean-Eudes et aller jusqu'à l'intersection. Utiliser les passages piétons et traverser, successivement, la Rue du Calvados puis la Rue Montmorency afin d'emprunter le sentier arboré du Parc Edmond Pruede. Traverser le parc, jusqu'à atteindre la Rue Basse.

(8) Traverser la rue, tourner à gauche, suivre la Rue Basse, faire un petit crochet par les escaliers à droite et poursuivre dans la Rue des Sources, jusqu'à passer sous le viaduc de Calix. Tourner à gauche, dans la Rue de la Corderie, puis de nouveau à gauche, à la première intersection. Repasser, ainsi, sous le Viaduc de Calix et atteindre le Boulevard de la Paix. Tourner à droite, dans le Boulevard de la Paix, passer une troisième fois, en quelques instants, sous le Viaduc de Calix, et suivre le boulevard sur environ 500 mètres.

(9) Au niveau du Clos Saint-Hubert, peu après la Rue Roger Poulin débouchant sur le boulevard du côté opposé et avant un long mur de pierre, tourner à droite, dans l'impasse qui mène à une résidence. Serrer à gauche, longer le mur, poursuivre par le sentier, puis par les escaliers qui descendent vers l'Impasse de la Taille, puis la Rue des Sources. Traverser la Rue des Sources, franchir le ruisseau, puis tourner à gauche, dans le sentier qui longe le chemin de halage par la gauche.
Au bout du chemin, tourner à gauche, franchir le ruisseau, traverser la Rue de Sources et visiter l'enceinte du Petit Lourdes. En ressortant, traverser la Rue de Sources, franchir le ruisseau, et pousser jusqu'au chemin de halage. Tourner à gauche et suivre le canal, à main droite, sur un peu plus de 200 mètres.

(1) De retour à ce point de passage, tourner à gauche, franchir le ruisseau, traverser la Rue des Sources, tourner à gauche et longer le mur pour atteindre le lieu de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 7m - Parking - Rue des Sources x Rue du Vieux Manoir
1 : km 0.12 - alt. 2m - Chemin de halage au bord du canal
2 : km 1.74 - alt. 7m - Rue de la Rochelle
3 : km 2.6 - alt. 12m - Rue de la Masse
4 : km 3.34 - alt. 26m - Place Reine Mathilde - Abbaye aux Dames (Caen)
5 : km 3.59 - alt. 26m - Entrée parc Michel d'Ornano
6 : km 4.43 - alt. 26m - Sortie parc Michel d'Ornano
7 : km 5.1 - alt. 22m - Le Clos Joli
8 : km 5.99 - alt. 10m - Rue Basse
9 : km 7.15 - alt. 17m - Boulevard de la Paix
D/A : km 8.35 - alt. 6m - Parking - Rue des Sources x Rue du Vieux Manoir

Informations pratiques

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Histoire du Petit Lourdes

La congrégation des Frères des Écoles Chrétiennes s'installa à Caen en 1870.
L'installation étant plus que précaire, le transfert fut décidé vers une ferme située au bord du canal de Caen à la mer.
L'établissement possédait une chapelle trop petite mais, pour des raisons financières, il ne pouvait être question de l'agrandir.
Par chance, vers 1861 un négociant en vins de Rouen, Monsieur Dubosq, fait le vœu audacieux de construire une église en reconnaissance de la guérison miraculeuse de son épouse, à Lourdes.
C'est la rencontre providentielle, en 1878, avec le Frère Dauphin, provincial des Frères des Écoles Chrétiennes, désireux de construire une chapelle pour leur noviciat, qui allait permettre cette réalisation.
Les travaux de la chapelle furent réalisés de 1879 à 1880 et depuis 1882, date de consécration de la chapelle, le Petit Lourdes accueille pèlerins et touristes.
La chapelle, la grotte et sa source, les lacets en forme de M, réplique au 1/3 du sanctuaire de Lourdes ont été successivement réalisés, faisant de ce lieu un site unique au monde.
La bénédiction de la grotte, de la source et de la statue de la Vierge date de 1883.
L'inauguration des lacets et le premier pèlerinage local datent de 1885, on compta 12 000 pèlerins cette année-là.
C'est un lieu de foi populaire : fardeaux, joies, peines et espérances sont déposés dans la bras de Marie et les caennais prirent rapidement l'habitude de se rendre en pèlerinage vers ce sanctuaire.
Après la loi de séparation de l'Église et de l'État en 1905, le noviciat dut fermer ses portes.
Pendant la guerre de 14-18, le lieu devint un hôpital puis fut transformé en hospice, avant de devenir une maison de convalescence.
Une partie de cet énorme ensemble est visitable, rue des Sources. Il est possible d'entrer et de monter jusqu'à la chapelle, en-dessous, une grotte rappelle celle de Lourdes.

http://www.hsc-lepetitlourdes.weebly.com...

Le Viaduc de Calix

Viaduc routier situé dans l'agglomération caennaise, il permet le bouclage du boulevard périphérique nord de Caen, au-dessus de la vallée de l'Orne. La partie ouest du viaduc est située sur le territoire de la commune d'Hérouville-Saint-Clair. Il franchit le fleuve ainsi que le canal de Caen à la mer et un bassin du port, offrant une vue dégagée sur la presqu'île. L'ouvrage, dont la construction commença le 13 septembre 1971 pour se terminer en 1974, a une longueur totale de 1 200 mètres. Il s'étend sur 15 travées dont une de 156 mètres et deux de 113 mètres. Il s'élève à 38 mètres au-dessus du fleuve. La circulation routière se fait sur deux fois deux voies.

La Tour des Gens d'Armes

Cette tour, située à Caen, évoque un château fortifié. Il s'agit en réalité des restes d'un manoir du XVIème siècle qui comptait à l'origine quatre tours reliées par des murs crénelés. Située non loin de l'Orne, cette habitation était sans doute un lieu de villégiature, autrefois connue sous le nom de Manoir des Talbatières ou Manoir de Nollent. Son nom actuel de Tour des Gens d'Armes semble avoir pour origine les deux statues d'hommes en armes qui ornaient l'entrée. Ce bâtiment est maintenant propriété du Conseil Régional qui y loge le CRéCET (Centre Régional de Culture Ethnologique et Technique).

L'Abbaye aux Dames

Bâtie en 20 ans, entre 1059 et 1080, l'Abbaye aux Dames fut remaniée dès 1090. Lors de l'agrandissement du chœur au bord même du plateau, il fallut construire la crypte pour soutenir cette extension. Les parties hautes du transept et de la nef furent couvertes d'une voûte sur croisées d'ogives au début du XIIème siècle. Seu le niveau inférieur de la nef est encore tel qu'il a été conçu par ses créateurs. De l'édifice du XIème siècle, subsistent aussi le bas des tours, une partie du mur sud des bas-côtés, et l'ossature des étages supérieurs. Le décor, bien que remanié au XIXème siècle, est majoritairement d'origine, et assez remarquable, puisque les églises de caennaises de la même époque ne sont pas pourvues d'ornementation. Des chapiteaux à motifs végétaux, animaux ou humains évoquent ceux de Bayeux et de Thaon.

Les abbayes, fruit d'une pénitence : légende ou réalité ?

On raconte toujours que Guillaume et Mathilde ont construit les abbayes pour obtenir le pardon du pape, courroucé par leur mariage alors qu'ils étaient lointains cousins. Ne s'agit-il là que d'une légende coriace ? Il semble bien que le pape Léon IX n'ait jamais réussi à imposer la moindre pénitence aux deux époux, même s'il a prononcé une forme légère d'excommunication. Pourquoi Guillaume aurait-il eu besoin d'une sanction pour construire des abbayes dans sa ville, alors qu'il en fit construire plus que tout autre dans le reste de la Normandie et en Angleterre ? Plusieurs émissaires, dont Lanfranc de Pavie, abbé du Bec-Hellouin puis futur abbé de Saint-Étienne de Caen et futur archevêque de Cantorbéry, sont dépêchés à Rome pour plaider la cause des époux ducaux et faire oublier l'affront du couple normand, passé outre l'interdiction canonique. Mathilde semble bien avoir joué dans le duché et le royaume un rôle très important, qui résulte de la difficulté pour Guillaume de régner à la fois en Normandie et en Angleterre. Le couple qu'ils formèrent resta exemplaire. Ce fut en 1083 que Mathilde mourut. Elle fut inhumée dans l'abbaye qu'elle avait fondée et dans laquelle sa dépouille repose toujours. Voici un passage de son épitaphe : C'est ainsi qu'elle a gagné les demeures de la vie éternelle, le premier jour de novembre, après l'heure de prime.

Autres randonnées dans le secteur

Promenade médiévale dans Caen
Distance 9.47km Dénivelé positif +53m Dénivelé négatif -50m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à Caen - 14 - Calvados

Sur les pas de Guillaume le Conquérant et de la Reine Mathilde, ce parcours urbain passe par les deux superbes abbayes romanes de la ville (aux Hommes et aux Dames) et par le château ducal. Plusieurs autres églises, plusieurs ruelles et venelles, ainsi que quelques jardins publics complètent le tableau.

Distance 9.92km Dénivelé positif +41m Dénivelé négatif -42m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Caen - 14 - Calvados

Une ballade reliant les 6 cimetières dormants de Caen, ilots de verdure dans la ville qui vous fera visiter les quartiers entourant le centre ville.

Distance 10.47km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -43m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Caen - 14 - Calvados

Depuis le parking des Joyeux Coureurs, Route de Louvigny, sous le Viaduc des Baladas, vers Bretteville-sur-Odon, les quartiers de Venoix, Beaulieu et la promenade Napoléon Ier.

Distance 1.9km Dénivelé positif +5m Dénivelé négatif -7m Durée 0h35 Facile Facile
Départ Départ à Biéville-Beuville - 14 - Calvados

Petite randonnée sans difficulté à Bieville-Beuville au départ de la Rue des Bisquines.

Les rives de l'Orne à Louvigny au départ de l'Île Enchantée
Distance 7.33km Dénivelé positif +11m Dénivelé négatif -10m Durée 2h10 Facile Facile
Départ Départ à Fleury-sur-Orne - 14 - Calvados

Découvrez les rives de l'Orne à Louvigny, les marais avoisinants et le charme de leurs paysages champêtres.

De Fleury à l'Orne
Distance 7.65km Dénivelé positif +36m Dénivelé négatif -30m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Fleury-sur-Orne - 14 - Calvados

Allemagne est l'ancien nom de Fleury-sur-Orne avant 1917. En contrebas, l'Orne paresse au pied des côteaux dans lesquels on creusa, au cours des siècles, de nombreuses carrières de pierre calcaire.

De Bretteville-sur-Odon à Fontaine-Étoupefour sur les traces des Odons
Distance 10.73km Dénivelé positif +32m Dénivelé négatif -32m Durée 3h10 Facile Facile
Départ Départ à Bretteville-sur-Odon - 14 - Calvados

Cette belle balade à proximité de Caen nous promène dans la campagne jusqu'à Verson et nous fait revenir en longeant les Odons. Les prairies, bosquets et petits chemins nous transportent au Moyen-Âge avec le domaine de la Baronnie, les moulins ou leurs vestiges. Nous allons aussi aller jusqu'à la source du petit Odon, qui n'en est pas une ! Mise à part la portion qui borde le périphérique, c'est une balade au calme et dans la nature proche de l'agglomération Caennaise.

De la Baronnie à Éterville en passant par le Mesnil et le Rocreuil
Distance 6.92km Dénivelé positif +32m Dénivelé négatif -32m Durée 2h05 Facile Facile
Départ Départ à Bretteville-sur-Odon - 14 - Calvados

Avec cette randonnée, alliez le plaisir d'une balade champêtre dans la plaine au charme romantique de la vallée de l'Odon.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.