La Brière entre Sandun et Saint-André-des-Eaux

Une randonnée Guérande créée le jeudi 09 août 2018 par philrandovilaine. MAJ : jeudi 04 octobre 2018

La Brière, second marais d'eau douce de France, est un pays secret qui se cache derrière le bocage qui l'entoure. L'itinéraire proposé permet de le découvrir depuis les terres qui le bordent à l'ouest et même de le deviner depuis la butte de Sandun qui culmine tout de même à 28 mètres de hauteur. Une vraie montagne dans ce plat pays!
Mais attention, qui dit marais dit périodes pour s'y promener, lorsque le niveau d'eau le permet.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 3h50[?]
Distance Distance : 13.19km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 20m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 20m
Point haut Point haut : 20m
Point bas Point bas : -2m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Brière
Commune Commune : Guérande (44350)
Départ Départ : N 47.350556° / O 2.338455°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1022ET, 1023OT
Téléchargez : -

Description de la randonnée

(D/A) Se garer sur le petit parking à côté du four du village et traverser la RD47 pour prendre la rue en face. Après les dernières maisons, prendre à droite, revenir à la route départementale. Prendre à gauche. Cette voie est très passagère, ses accotements sont étroits et non aménagés. La plus grande prudence s'impose sur près de 200m.

(1) Juste avant le virage du Cruttier, prendre le chemin qui part vers la droite, puis avant le premier virage, emprunter le sentier qui s'enfonce à droite dans le bois, en longeant une clôture grillagée. Attention à ne pas le manquer, son entrée est très discrète. Suivre tout droit, ce sentier jusqu'à la route de Bréca.

(2) Tourner à gauche en y arrivant. Longer la route sur près de 500m, et la laisser partir vers la gauche à la patte d'oie, en poursuivant dans le chemin de droite. Passé la barrière, vous pénétrez dans la Grand Brière Mottière.

(3) La Brière dispose d'un statut foncier très particulier, puisque, par lettres patentes de François II, duc de Bretagne et père de la duchesse Anne, elle est la propriété indivise de ses habitants. La commission syndicale de la Grande Brière Mottière regroupe les représentants des 21 communes qui entourent le marais, et est chargée de sa gestion (entretien des canaux, niveaux d'eau, pâturage, droits de pêche et de chasse).
Longer une première douve avant de trouver le canal de ceinture (un canal qui entoure le marais indivis), et le circuit GRP® du Tour de Brière (balisage Rouge et Jaune). Prendre à droite et le longer jusqu'au canal de Tréhé.

(4) Tourner à droite et rejoindre le port de ce village après avoir franchi une première passerelle.

(5) Si les chalands (barques à fond plat typiques du marais) se font moins nombreux, ce petit port a conservé son aspect originel, avec ses chalandières à l'ombre des grands arbres.
Contourner les différents bassins pour revenir vers le marais en suivant l'autre berge du canal de Théhé, jusqu'à la passerelle qui permet de le franchir.

(6) Ce canal rectiligne est l'un de ceux qui ont été creusés dans la première moitié du XXème siècle, pour faciliter les déplacements dans le marais. Auparavant, ses utilisateurs circulaient dans des chalandières plus ou moins naturelles qui rejoignaient copis et piardes. Ces étendues d'eau libre résultent de l'extraction de la tourbe. Si le marais se boise désormais, il fut un temps où, entre coupe du roseau pour les toitures ou la litière des animaux, le pâturage et l'extraction de la tourbe, il présentait une physionomie toute différente. Rien n'arrêtait l’œil que les haies sur la terre ferme. Imaginez ce paysage en suivant le canal de ceinture, jusqu'au abords de Saint-André-des-Eaux. Au loin, la masse sombre de la Forêt de la Bretèsche couvre le Sillon de Bretagne.

(7) Franchir le canal par la passerelle de la Chaussée du Bourg et quitter le marais en prenant soin de bien refermer la barrière. Rejoindre la route de Bilac par un beau chemin arboré. Arrivé à cette route, prendre à droite, et pénétrer dans le village de Bilac. On y trouve encore quelques chaumières de bel aspect.

(8) Au carrefour au centre du village, prendre à gauche, puis après la maison haute, tourner à droite dans un chemin qui passe derrière Kerméans. Prendre à droite à la route, puis à gauche pour descendre dans un vallon.

(9) Remonter le versant opposé et prendre à droite en arrivant aux premières maisons. Encore quelques dizaines de mètres et il en sera bientôt fini du goudron.
Passer Kerpoisson, et poursuivre sous de majestueux arbres.
Après avoir rejoint un premier chemin,poursuivre à droite sur 200 m, et prendre à gauche à la patte d'oie suivante.
Au passage, jeter un coup d’œil à gauche vers un petit bâtiment à l'allure de chapelle, au fond du champ voisin.

(10) Rejoindre Tréhé en laissant le Bilôt à droite. À la route, prendre en face et poursuivre par le sentier qui prolonge la voie. Ne tenez pas compte du balisage qui ferme ce passage. Seule une partie un peu humide, un peu plus loin, peut gêner votre marche.

(11) À la voie cyclable, prendre à droite, puis à gauche au carrefour suivant, et remonter le chemin jusqu'à rejoindre la RD47. Cette portion du circuit peut être difficile à pratiquer par temps humide, en raison des ornières qui s'y trouvent.

(12) Si vous êtes en groupe, préparez et signalez la traversée de cette voie très fréquentée et sinueuse. De l'autre côté, poursuivre jusqu'à Kerjacob.

(13) Au four du village, prendre à droite la rue qui remonte vers une longère. Elle se prolonge par un chemin escarpé qui escalade la butte de Sandun. Cette éminence est un excellent point de vue sur la Brière, mais seulement l'hiver, lorsque les arbres ont perdu leurs feuilles. Sans végétation, on peut comprendre que ce balcon au-dessus du marais ait été occupé tôt, comme le prouve les nombreux vestiges qui y ont été découverts (dolmen, mur "gaulois", nécropole...). La végétation ayant repris ses droits, seul le calvaire domine encore le site depuis qu'il a été restauré.
Redescendre de la butte par le versant opposé, puis suivre à droite la route qui ramène au point de départ au four de Sandun (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 8m - Four au coeur du village
1 : km 0.72 - alt. 11m - Le Cruttier
2 : km 1.51 - alt. 10m - À gauche à la route
3 : km 2.22 - alt. 6m - Barrière d'accès à la Brière
4 : km 3.09 - alt. -1m - Canal de Tréhé
5 : km 3.64 - alt. 0m - Port de Tréhé
6 : km 4.05 - alt. -1m - Passerelle
7 : km 6.45 - alt. 1m - La Chaussée du Bourg
8 : km 7.42 - alt. 4m - Centre du village de Bilac
9 : km 8.71 - alt. 8m - Vers Kerpoisson
10 : km 10.04 - alt. 5m - Chapelle (?) de la Ville Savary
11 : km 11.38 - alt. 7m - Voie cyclable
12 : km 11.94 - alt. 11m - Traversée de la D47
13 : km 12.53 - alt. 15m - Four de Kerjacob
D/A : km 13.19 - alt. 8m - four de Sandun

Informations pratiques

Ce circuit qui parcourt la bordure occidentale du marais, n'est praticable que lorsque le niveau de l'eau ne le couvre pas. Aussi, en fonction des années et de la pluviométrie, on ne peut l'emprunter que du printemps à l'automne. Il est bon de se renseigner sur sa praticabilité en dehors de la période estivale.

En début et fin de saison, certains passages limités peuvent se trouver sous l'eau bien que le marais soit descendu. Ce sont généralement des gués aménagés avec des gravières, qui restent praticables même sous quelques centimètres d'eau.

Le tracé dans le marais coupe des zones de pâture. Si vous apercevez des troupeaux, prenez soin de les éviter, et tenez vos chiens en laisse, le cas échéant. Les vaches sont des animaux généralement placides, si on ne les énerve pas.

En certaines périodes, et moments de la journée, qui dit marais dit moustiques. Un répulsif peut être bienvenu, si on choisit de laisser le soleil dorer la peau.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1022ET, 1023OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Au retour, un passage s'impose par le village de Kerhinet (écomusée du Parc Naturel Régional de Brière). Cet ensemble complet d'une douzaine de chaumières regroupe plusieurs lieux qui permettent de découvrir et mieux connaître l'environnement briéron.

Vous souhaitez prolonger la découverte du marais par une promenade sur l'eau: le port de Bréca s'offre à vous, pour partir à la découverte de la piarde du Panazin ou du Trou des Oies.
Attention toutefois, le bou-bou, dont on dit qu'il enfourne une goulée de moustiques à chaque fois qu'il ouvre la bouche, pourrait bien vous avaler aussi. Rassurez-vous, ce cri n'est que celui du discret butor, un petit héron qui se dissimule au cœur des roseaux.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.5/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.5/5


Visorandonneur
le mercredi 24 avril 2019 à 18:31

Je suis très heureux de vous avoir permis cette découverte, mais suis étonné que vous ayez pu pratiquer ce circuit si tôt en saison, mis à part les trois endroits où il y avait de l'eau. Cela confirme que le niveau de l'eau du marais est bien bas pour un mois d'avril, pour le plus grand plaisir des randonneurs qui disposeront d'une période plus longue pour jouir des beautés de ce coin de Brière.
Pour info, le village de Bréca ne nécessite pas d'article, mais je suis bien d'accord avec vous quant à son authenticité.
Phil RV


Visorandonneur
le mercredi 24 avril 2019 à 15:07

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 14 avril 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

C'est vraiment un site magique surtout entre la Bréca, les points 3 et 7, le long du marais, une légère brume, les oiseaux, une véritable impression de plénitude et tranquillité.
Afin de visiter le port de la Bréca, j'ai garé mon véhicule au lieu dit le Brunet au nord du point 1 à l'est de la route. j'ai rejoint la Bréca par les chemins au sud du Brunet. Ce site n'a rien à envier au village de Kerhinet. En suite descente vers le sud jusqu'au point 7 en suivant le GR de pays.
IMPORTANT: le long de ce secteur, nous avons du enlever nos chaussures à 3 endroits, de l'eau jusqu'au genoux. Il est judicieux de prévoir une serviette dans le sac à dos. Bien que très agréable le retour parait fade après l'ambiance du début du parcours.
Pour le retour, après le point 1 nous nous sommes dirigés vers le point 2 en prenant les chemins remontant vers le nord (tracé noir) jusqu'au Brunet..


Visorandonneur
le mardi 30 octobre 2018 à 11:52

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : dimanche 28 octobre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

dommage que sur la carte le trait rouge de la rando masque certaines indications ( route, chemin…)

Autres randonnées dans le secteur

Mesquer-Quimiac
Distance 21.99km Dénivelé positif +30m Dénivelé négatif -22m Durée 6h20 Facile Facile
Départ Départ à Mesquer - 44 - Loire-Atlantique

Un circuit qui fait la transition entre les trois pôles de la commune: Mesquer, Quimiac et Kercabellec. Il permet de découvrir la diversité du lieu, les marais d'abord puis, la campagne et la mer si particulièrement présente autour de la pointe de Mesquer.

La Pointe de Merquel
Distance 6.16km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Mesquer - 44 - Loire-Atlantique

Jolie balade à travers les marais salants et la baie de Mesquer.

De la Plage du Maresclé à Haut-Pénestin par la côte et autres chemins
Distance 12.97km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -42m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pénestin - 56 - Morbihan

Cette randonnée démarre au parking de la Plage de la Mine d'Or, longe la côte vers le Nord jusqu'au Haut-Pénestin, pour revenir par des sentiers intérieurs rejoindre la mer à la Plage du Maresclé et ensuite le point de départ.

Quimiac, entre mer et marais (2)
Distance 8.84km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Mesquer - 44 - Loire-Atlantique

1/3 marais salant, 1/3 campagne et 1/3 mer : une superbe recette de cocktail iodé !

Du Petit Maroc à la Plage de Monsieur Hulot
Distance 20.41km Dénivelé positif +109m Dénivelé négatif -106m Durée 6h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) - 44 - Loire-Atlantique

Un parcours pour accompagner la Loire quand elle se jette dans l'Atlantique. À Saint-Nazaire-Plage la promenade du bord de mer est très appréciée des Nazairiens. Elle est ouverte sur l'estuaire de la Loire et son trafic maritime. Plus loin, sur le beau sentier côtier, ouvert sur le Sud, et ombragé de pins, on a parfois la sensation d'être au bord de la Méditerranée.

Pointe et bois de Penbron
Distance 6.48km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 1h50 Facile Facile
Départ Départ à La Turballe - 44 - Loire-Atlantique

La Pointe de Pen Bron n’est distante du Croisic que d’un jet de pierre mais le chenal qui l’en sépare et alimente une grande partie des marais salants de Guérande est un bras de mer dangereux. La langue de sable qui s’avance entre l’océan et le Traict est un lieu d’une quiétude remarquable et propose une façon d’être au milieu des flots tout en gardant les pieds sur terre.

Distance 10.2km Dénivelé positif +91m Dénivelé négatif -103m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Camoël - 56 - Morbihan

Tracé en rive gauche de la Vilaine, ce sentier qui suit la berge au plus près, relie les deux ports d’Arzal et de la Roche-Bernard, et offre une multitude de paysages et points de vue sur la Basse-Vilaine. L’été, on peut également revenir en bateau ou canoë.

Quimiac, entre mer et marais
Distance 15.55km Dénivelé positif +12m Dénivelé négatif -12m Durée 4h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Mesquer - 44 - Loire-Atlantique

La balade débute par 3 plages et débouche sur la Pointe de Merquel qui marque l'entrée du bassin du Mès, célèbre pour ses marais salants, ses moules et ses huîtres. Paysages féeriques que ce soit du côté mer ou marais.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.