Grande Moucherolle et Pas de l'Œille par le Pré de l'Achard

Très belle boucle permettant de tutoyer les bouquetins et de poser quelques fois les mains sur les rochers menant à la Grande Moucherolle, frontière entre Nord et Sud Vercors.

La randonnée se déroule en partie sur sente peu marquée et chichement cairnée, voire hors sentier le long des crêtes mais l'itinéraire est toujours évident.

Les paysages karstiques du Pré de l'Achard sont éblouissants et très peu fréquentés.

Fiche technique
n°3612499
Une randonnée Le Gua (Isère) créée le samedi 18 juillet 2020 par bouvierjr. MAJ : samedi 22 août 2020
Durée Durée moyenne: 9h30[?]
Distance Distance : 14.62km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1853m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1846m
Point haut Point haut : 2260m
Point bas Point bas : 1320m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Vercors, Dauphiné
Commune Commune : Le Gua (Isère) (38450)
Départ Départ : N 45.016689° / E 5.595859°
Carte Carte IGN : : Ref. 3236OT, 3236OTR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Deux chocards sur une aiguillette sous le Pas de l'Œille Arêtes du Gerbier Sur la crête menant au Pas de l'Œille Le sommet des Arêtes du Gerbier

Description de la randonnée

(D/A) Au parking terminus de la route forestière des Bordeaux, franchir la barrière et continuer sur la piste forestière qui s'élève au Sud. Dans la première épingle à cheveux, un panneau indique le sentier menant à la baraque des Clos. Ce sentier s'élève en lacets vers l'Ouest dans la forêt puis prend le cap au Sud-Ouest.

Au sortir de la forêt, il traverse deux éboulis avant d'aboutir à la baraque des Clos.

(1) Passer cet abri et parvenir rapidement à un carrefour ou un panneau indique la direction du Pas de l'Œille. Suivre celle-ci en tournant à gauche sur le sentier supérieur partant au Sud. Après quelques lacets, arriver à un second panneau indiquant la direction du Pas de l'Œille au Nord-Ouest (à ne pas suivre).

(2) À ce panneau, emprunter le sentier sur la gauche partant au Sud-Ouest. Au bout de 300 m, la sente part en larges lacets pour s'élever vers la falaise. Au pied de celle-ci, il se transforme en sangle confortable mais exposé, cf. cette vue. Peu après, une grotte pouvant servir d'abri de bivouac s'ouvre dans le pied de la falaise.

(3) Continuer sur le sangle, toujours au Sud, et venir rejoindre le sentier montant depuis le Col de l'Arzelier. Tourner à droite (Nord) sur celui-ci (attention la carte topographique IGN - y compris en ligne - est particulièrement fausse à cet endroit, voir le § infos pratiques) pour remonter vers le pied d'un couloir en gravillons glissants. Quelques cairns montrent le chemin qui franchit deux banquettes de rocher avant de s'orienter à l'Ouest et de remonter en zig-zag le couloir menant au Col des Deux Sœurs.

(4) Du col, la Grande Moucherolle est visible (cf. cette photo) à l'Ouest, ainsi que le sentier menant à son pied en passant par les alpages sous les crêtes qui la séparent des Deux Sœurs. Emprunter ce sentier qui monte doucement à l'Ouest, en faisant attention aux bouquetins qui l'encombrent souvent.

Peu après un petit col, le sentier arrive à la base d’un couloir raide et aérien muni de bonnes prises pour l’ascension finale de la Grande Moucherolle. Attention, peu avant l'antécime, la trace semble vouloir redescendre à droite pour contourner un escarpement (couloir enneigé tard dans la saison). Ne pas emprunter cette trace mais s'engager franchement vers le haut dans des rochers faciles qui débouchent sur la crête sommitale.

Franchir cette crête confortable en y gardant bien l'équilibre et atteindre le sommet.

(5) Du sommet, rebrousser chemin pour désescalader les rochers et arriver au petit col marquant le début du sentier emprunté à l'aller. Au lieu de suivre celui-ci, rester sur la crête et suivre celle-ci au plus près du bord de la falaise, plein Est, en direction d'Agathe, la plus grande des Deux Sœurs. Arriver ainsi à l'antécime d'Agathe (cote 2167 m). De là, redescendre à vue dans l'alpe parmi les bouquetins, en direction d'un grand chemin carrossable, bien visible au Nord.

Arrivé sur celui-ci, prendre à droite sur le sentier qui prolonge le chemin et remonte vers le col des Deux Sœurs. Ce sentier vient contourner une doline (effondrement karstique) dont le fond est souvent tapissé d'un névé.

(6) Contourner ce scialet des Deux Sœurs pour venir rejoindre une sente faiblement cairnée et peu marquée se dirigeant plein Nord sur le flanc Ouest des crêtes du balcon Est du Vercors. Continuer au Nord sur cette sente qui remonte faiblement avant de passer un collet et d'entrer dans une combe.

Descendre, toujours au Nord, et plutôt en rive gauche, cette combe d'abord herbeuse qui vient rejoindre un large éboulis. La sente traverse cet éboulis à flanc et remonte brièvement pour aboutir sur le lapiaz du Pré de l'Achard (cf. cette photo). Quelques cairns balisent la trace.

Traverser toujours au Nord les lapiaz qui mènent à un aven marquant la partie supérieure du Clot d'Aspres. Le talweg y est barré par une petite falaise calcaire.

(7) Remonter sur la droite (Est) pour rejoindre la trace principale qui repart au Nord et descend sous de gros blocs de rochers vers les ruines des bergeries du Clot d'Aspres dont on ne voit plus que la base des murs.

(8) Après avoir visité les ruines, rebrousser chemin sur quelques mètres et emprunter le large sentier qui remonte plein Est vers un petit col face aux arrêtes du Gerbier (cf. cette photo). Continuer à l'Est sur ce sentier bien marqué qui redescend légèrement vers le sommet de la Grande Combe et y rejoindre le sentier Péronnard.

Prendre à droite sur celui-ci pour remonter le talweg plein Sud. Après quelques passages dans les rochers, le sentier débouche du talweg au pied de pentes herbeuses sur la gauche.

(9) Quitter alors le sentier pour remonter ces pentes à vue, vers l'Est, en direction des crêtes et d'un petit col sous la falaise rocheuse marquant l'extrémité Sud des arêtes du Gerbier (cf. cette photo).

Arrivé au col, tourner à droite pour suivre au plus près la crête filant au Sud, en restant sur le fil de celle-ci. L'aiguille inclinée de l'Œille (non nommée sur la carte IGN, cote 2105 m) sert de ligne de mire (cf. cette photo).

Parvenir ainsi au col dit du Pas de l'Œille.

(10) Du col, emprunter le raide sentier qui descend au Sud en lacets. Le sentier franchit quelques rochers lisses qui sont particulièrement dangereux par temps de pluie (quelques spits permettent de s'assurer si l'on dispose d'une corde). Une fois arrivé aux grands éboulis au pied du col, le sentier file au Sud à flanc, pour retourner au panneau (2) vu à l'aller.

Reprendre alors en sens inverse le chemin parcouru à la montée, pour passer à la baraque des Clos (1) et aboutir au parking (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1320m - Terminus de la route forestière des Bordeaux
1 : km 1.42 - alt. 1557m - Baraque des Clos
2 : km 1.74 - alt. 1630m - Panneau indiquant le Pas de l'Œille
3 : km 2.82 - alt. 1924m - Grotte des Deux Sœurs
4 : km 3.88 - alt. 2055m - Col des Deux Sœurs (2056m)
5 : km 5.15 - alt. 2239m - Sommet - Grande Moucherolle (2284m)
6 : km 7.01 - alt. 2046m - Doline du Scialet des Deux Sœurs
7 : km 8.6 - alt. 1847m - Clot d'Aspres
8 : km 9.25 - alt. 1749m - Ruines du Clot d'Aspres
9 : km 10.44 - alt. 1937m - Départ vers le Grand Couloir
10 : km 11.46 - alt. 1956m - Pas de l'œillet (1960m)
D/A : km 14.62 - alt. 1320m - Terminus de la route forestière des Bordeaux

Informations pratiques

🅿️ Se garer au parking du terminus de la route forestière des Bordeaux, au Gua N 45.016417° / E 5.595662°. En cliquant sur ce lien Waze, vous pouvez directement entrer ces coordonnées dans votre application de navigation favorite.

💧 L'eau est absente, comme souvent en Vercors, prévoir d'en emporter suffisamment.

🐶 Les chiens sont autorisés dans cette partie du Vercors mais la randonnée est très peu adaptée du fait de plusieurs passages d'escalade facile.

🧗‍♀️ La difficulté de cette randonnée est à la limite entre «très difficile» et «difficile» suivant les conditions météo et l'enneigement résiduel. Par beau temps sec et en l'absence de névés, il n'y a pas de difficulté majeure.

🌦 En cas de brouillard, il est facile de se perdre sur cet itinéraire, la sente est très peu marquée et par endroit l'itinéraire passe hors sente. Par temps de pluie, l'escalade de la Grande Moucherolle devient dangereuse.

🏕 La randonnée est trop courte pour se prêter au bivouac sauf si l'on veut assister à un lever ou coucher du soleil. Il est alors possible de bivouaquer dans la grotte qui précède le Col des deux Sœurs.

🥾 L'équipement classique du randonneur est suffisant.En début de saison, piolet et crampons sont utiles dans le Col des Deux Sœurs et le Pas de l'Œille.

⏰ En début de saison, il est indispensable de partir très tôt afin d'avoir une neige bien dure dans le col exposé plein Est.

🧭 L'orientation est facile mais la trace est facile à perdre entre le Scialet des Deux Sœurs et le Pas de l'Œille.

⚠️ La carte topographique IGN ne mentionne pas le bon sentier venant du Col de l'Arzelier et menant au Col des Deux Sœurs et est quasiment illisible sous les Deux Sœurs. La jonction du sangle avec les lacets menant au col y est également très erroné, avec plus de 100m d'erreur.
À cet endroit, se référer à une carte utilisable, comme OpenTopoMap ou OpenStreetMap Randonnée par exemple.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3236OT, 3236OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

🐼 La faune alpine est présente en particulier les chamois, vautours, marmottes et très nombreux bouquetins, cf. l'album mentionné ci-dessous.

📷 Les points de vue depuis le sommet de la Grande Moucherolle sont magnifiques, cf. cette photo interactive.

L'album complet de la sortie est disponible en ligne.

🗺 Plusieurs variantes sont possibles. Une versionun peu plus longue et plus difficile part du col de l'Arzelier, cf. cette description. Pour combiner cette version avec celle-ci, il faut descendre à la Croix Bressant depuis la Grande Moucherolle (on peut passer à la Petite Moucherolle au passage) et remonter par la Combe de l'Ourson au Scialet des Deux Sœurs.

Il est aussi possible de suivre l'itinéraire plus sauvage de cette version longue entre le Col des Deux Sœurs et le Pré de l'Achard: arrivé au Col surplombant le Pas de l'Œille, (étape (10) de cette autre version), ne pas descendre au Pas de l'Œille mais descendre au contraire à vue vers le Pré de l'Achard.

📖 Un peu de vocabulaire:

  • un scialet est une doline, zone de rochers profondément crevassés dans lesquels les eaux de ruissellement se perdent (cf. aussi les lapiaz) ;
  • un aven est un gouffre vertical dans le calcaire ;
  • le mot Achard se retrouve souvent dans les alpes et est d'origine germanique ; il veut dire «lame dure» ;
  • une Œille ou un Ouillon est un terme local désignant une aiguille rocheuse ;
  • une Sure est un terme local désignant une falaise ; les Deux Sœurs tirent leur nom de ce terme, le géographe ayant mal compris le nom local des Deux Sures qui désignait la jonction des deux falaises à cet endroit ;
  • un sangle (mot masculin!) est un sentier de niveau sur pente raide le plus souvent au pied d'une falaise.

⚠️ Attention, il y a un second Pré Achard au-dessus du Col de l'Arzelier, au pied de la Grande Sœur Agathe, par où cette randonnée ne passe pas.

Autres randonnées dans le secteur

Pas de l'Oeille
Distance 6.72km Dénivelé positif +748m Dénivelé négatif -748m Durée 4h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Gua (Isère) - 38 - Isère

Une randonnée sportive qui permet de franchir un des pas sur la barrière orientale du Vercors.
Montée finale difficile. Soyez prudents

Rochers du Ranc des Agnelons et Roc Cornafion depuis Prélenfrey
Distance 15.82km Dénivelé positif +1408m Dénivelé négatif -1408m Durée 8h35 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Le Gua (Isère) - 38 - Isère

Randonnée aérienne, en partie hors sentier sur la crête prolongeant les arêtes du Gerbier jusqu'au Roc Cornafion, permettant de rencontrer la faune du Vercors, en particulier bouquetins et chamois.

La difficulté de la randonnée est liée à sa longueur, à l'absence de sentier sur un bon quart de l'itinéraire et au petit pas d'escalade menant au Roc Cornafion.

Roc Cornafion depuis Prélenfrey, par le Col Vert
Distance 11.01km Dénivelé positif +1012m Dénivelé négatif -1014m Durée 6h00 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Le Gua (Isère) - 38 - Isère

Le Roc Cornafion à partir de Prélenfrey via le Col Vert. Une montée raide sur un sentier délicat (à éviter absolument par temps humide).
La partie finale est de l'escalade; facile certes mais de l'escalade quand même. On en prend bien conscience à la descente.

Le Pas de l'Oeille et ses bouquetins
Distance 9.47km Dénivelé positif +310m Dénivelé négatif -864m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Villard-de-Lans - 38 - Isère

Une randonnée au cœur du Vercors à la découverte des bouquetins (nombreux et peu farouches dans ces montagnes). Et en cadeau à l'arrivée, de beaux panoramas sur les montagnes environnantes.

Lac de la Moucherolle
Distance 11.56km Dénivelé positif +355m Dénivelé négatif -912m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Villard-de-Lans - 38 - Isère

Balade qui mène au Lac de la Moucherolle et au vallon de la Fauge.
Cette randonnée permet de découvrir une multitude de paysage allant d'un univers minéral à des pâturages en passant par la forêt avec de jolis panoramas sur l'ensemble du Vercors Nord.

Pas de la Balme
Distance 14.53km Dénivelé positif +1131m Dénivelé négatif -1128m Durée 7h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Gua (Isère) - 38 - Isère

Cette belle randonnée permet d'accéder à un des pas du Vercors et donne un point de vue exceptionnel sur la petite Moucherolle et la Grande Moucherolle qui dominent Corrençon et Villard de Lans sur l'autre versant.

Col des 2 Sœurs - Grande Moucherolle - Sophie - Pas de l'Œille en boucle
Distance 16.22km Dénivelé positif +1861m Dénivelé négatif -1857m Durée 9h55 Extrêmement difficile Extrêmement difficile
Départ Départ à Château-Bernard - 38 - Isère

Magnifique circuit en huit permettant de combiner l'ascension de la Grande Moucherolle, second plus haut sommet du Vercors, avec le passage de deux cols engagés et la découverte des crêtes du Rocher des Deux Sœurs.

Cette randonnée comporte 2 pas d'escalade courts (moins de 5m chacun), peu difficiles mais exposés. Elle se déroule pour un bon quart sur des sentes peu marquées nécessitant un bon sens de l'itinéraire même si l'orientation est facile.

Marmottes et bouquetins sont au menu.

De l'abri de la Fauge à l'abri de la Jasse du Play (J3)
Distance 25.71km Dénivelé positif +783m Dénivelé négatif -500m Durée 9h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Villard-de-Lans - 38 - Isère

C'est l'étape la plus longue de cette traversée mais aussi celle qui marque l'entrée sur les hauts plateaux.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.