En vertu des obligations de confinement, toute forme de randonnée est actuellement interdite en France. Plus d'infos sur le site du gouvernement.

Visualisez la distance de 1km autour de chez vous autorisée pour prendre l'air avec notre outil rayon 1km - cliquez ici - Dispo aussi dans l'application mobile - cliquez-ici.

Boucle Sentier du Solitaire Cheminée de Corde Belvédère d'Arpison

Belle boucle dans des secteurs peu connus et peu fréquentés de Chartreuse, par des passages anciens ...hélas parfois en voie d'effacement.

Fiche technique
n°1544098
Une randonnée Saint-Laurent-du-Pont créée le mercredi 10 octobre 2018 par JCParavy. MAJ : dimanche 10 mars 2019
Durée Durée moyenne: 5h25[?]
Distance Distance : 10.21km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1065m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1066m
Point haut Point haut : 1459m
Point bas Point bas : 561m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Chartreuse, Dauphiné
Commune Commune : Saint-Laurent-du-Pont (38380)
Départ Départ : N 45.354299° / E 5.758021°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3333OT, 3333OTR, 3334OT, 3334OTR
Téléchargez : -
Col de Fétrus Belvédère d'Arpison La Chapelle de Corde Prairie de Corde

Description de la randonnée

Stationner au bord du CD 520b tout de suite après le passage du Pont St Bruno en venant de Saint-Laurent-du-Pont.

(D/A) Prendre quelques dizaines de mètres en amont la piste forestière qui monte depuis la route dans la pente et traverser la plateforme de stockage. Poursuivre en face la piste de débardage par un raidillon.

(1) Quand elle change de direction pour tourner à droite, prendre le Sentier du Solitaire qui monte dans la forêt entre la piste et les falaises qui dominent le Guiers Mort.
Le départ du sentier est délicat à trouver : éviter de prendre une vague sente directement au bord de la falaise, très exposée mais prendre le sentier plus marqué une dizaine de mètres plus haut : son départ est juste après la courbe de la piste, par un petit lacet à gauche, signalé par un discret cairn.
Ce sentier s'élève régulièrement et rejoint la piste forestière : ne pas chercher sa trace en face, qui semble disparue, mais monter la piste sur une centaine de mètres. Quand elle tourne à droite, continuer tout droit dans la forêt par le Sentier du Solitaire que l'on retrouve (petit cairn vers le départ).
Il monte toujours plus ou moins près de la falaise et, vers 1070m, atteint une croupe où le rejoint en face le sentier venant de la Cheminée de Fétrus. Tourner à droite pour remonter les quelques mètre de la croupe pour atteindre le point 1097m, sur la piste forestière qui passe ici un col.

(2) De ce col, le départ du sentier d'accès à la Cheminée à remonter semble avoir disparu : monter en face sur la croupe forestière (direction Sud-Est) pour retrouver impérativement ce sentier. Il serpente un peu en s'élevant dans la forêt puis traverse des pentes vers la droite pour atteindre le pied de la Cheminée de Corde (dite aussi du Solitaire), large couloir raide, herbeux et terreux s'insinuant entre deux barres rocheuses vers la gauche.
NB : la Cheminée est nettement plus au Sud que ce qu'indique la carte IGN, qui induit beaucoup de monde en erreur !

Du pied, remonter cette cheminée en direction Nord-Est, généralement droit dans la pente, tantôt par la rive gauche au bas, puis par la rive droite plus haut. Des câbles anciens le long des rochers latéraux aident à s'élever dans la pente, mais ils sont en très mauvais état et manquent à plusieurs endroits. Cette remontée peut être très glissante en cas de terrain humide (de toute façon, la cheminée, encadrée de falaises, voit peu le soleil).

La sortie en corniche est évidente, dans une section plus boisée : déboucher sur la belle prairie de Corde (qui se réduit face à l'extension de la forêt) où l'on revoit en général le soleil absent dans la montée (on peut monter sur la gauche au Rocher du Solitaire pour une vue plus dégagée).
S'avancer dans la prairie et s'élever par des sentes vers la crête qui la domine : atteindre une curieuse construction : la Chapelle de Corde réalisée en rondins bruts. Obliquer alors vers la droite en restant près de la crête jusqu'à couper le sentier qui vient du Habert plus bas et franchit la crête à un seuil.

(3) De ce seuil, le sentier descend à gauche en restant de flanc, longeant le pied des Rochers de Montheur. Arrivé au fond du talweg, bien suivre le sentier balisé vers Arpison : remonter une zone chaotique sur la droite, puis plus franchement la pente vers le Nord-Nord-Ouest et par des lacets, déboucher sur la prairie d'Arpison.

(4) Prendre sur la gauche le sentier qui monte vers les rochers pour atteindre le Belvédère d'Arpison.

(5) Revenir sur ses pas jusqu'à la prairie.

(4) Poursuivre au Nord-Est et traverser la prairie par son fond, passant près d'un gouffre puis à proximité du Habert d'Arpison.

(6) Au bout de la traversée, ne pas remonter vers le sentier du Col d'Arpison (venant de la Ruchère), mais obliquer à gauche pour suivre le talweg d'abord à plat puis en descente légère. Tirer toujours à gauche dans les croisements : le sentier s'insinue en descente sous la retombée des Rochers d'Arpison et rejoint le chemin venant du Pertuis : le suivre sur la gauche en légère remontée jusqu'au Col de Fétrus, plus herbeux que boisé.

(7) À Fétrus, tourner à droite pour suivre la large crête presque horizontale. Avant d'arriver aux Rochers de Fétrus, le sentier balisé plonge franchement à gauche pour descendre par des lacets bien tracés dans la pente dans la forêt. Plus bas, il coupe un torrent (généralement à sec) et continue de descendre en lacet jusqu'à un croisement.

(8) Là, vers 1090m, laisser partir à droite le sentier balisé qui descend vers la Cheminée de Fétrus pour prendre en face le chemin d'exploitation forestière. Suivre la plateforme souvent détériorée, d'abord en légère descente, puis en remontée pour atteindre le Col 1097m traversé à la montée. Cette partie du parcours est aisée, sauf le passage d'un torrent qui a emporté le chemin que l'on retrouve au-delà.

(2) Au croisement de la piste forestière et du Sentier du Solitaire deux possibilités :
- soit redescendre par le sentier emprunté à la montée,
- ou, plus confortablement bien qu'elle soit détériorée par les orages, suivre en descente régulière la piste forestière (c'est ce qui est tracé sur la carte). Après quelques larges lacets, retrouver la bifurcation initiale.

(1) Continuer la piste puis la route à droite pour rejoindre le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 562m - Pont St Bruno (parking à l'amont)
1 : km 0.25 - alt. 606m - Piste forestière x Sentier du Solitaire
2 : km 2.01 - alt. 1100m - Départ de l'accès à la Cheminée de Corde
3 : km 2.76 - alt. 1429m - Sommet de la prairie de Corde
4 : km 3.72 - alt. 1454m - Extrémité de la Prairie d'Arpison
5 : km 3.82 - alt. 1452m - Belvédère d'Arpison
6 : km 4.36 - alt. 1419m - Carrefour
7 : km 5.47 - alt. 1384m - Col de Fétrus
8 : km 6.98 - alt. 1080m - Croisement point bas de la Combe de Fétrus
D/A : km 10.21 - alt. 562m - Pont St Bruno

Informations pratiques

Réalisable en toute saison, à condition que l'humidité ne soit pas excessive : la remontée de la Cheminée de Corde peut être problématique par temps très humide (terrain glaiseux en forte pente).
Des difficultés d'orientation en plusieurs points en raison de la disparition partielle de sentiers historiques (faible fréquentation, coupes de bois...)

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3333OT, 3333OTR, 3334OT, 3334OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Point de vue du Rocher du Solitaire à proximité de la sortie de la Cheminée de Corde.
Curieuse construction de bois : la Chapelle de Corde (aurait été réalisée par des Scouts).
Point de Vue d'Arpizon, dominant ce secteur de Chartreuse.
À Corde comme à Arpison, jonquilles garanties au printemps.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 0/5
Nombre d'avis : 0
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé


Visorandonneur
le lundi 05 novembre 2018 à 13:17

N'étant guère satisfait de la description du départ du Sentier du Solitaire, assez différent de ce qui figure sur IGN, je suis retourné enregistrer une trace sur place et ai rectifié un peu l'itinéraire et la description qui sera je pense plus claire et donc plus sûre dans ce secteur escarpé.

Jicépé


Visorandonneur
le dimanche 28 octobre 2018 à 16:19

Merci pour votre réponse.
Vous êtes de St Genix sur Guiers ?

Nous nous sommes sur Novalaise et aimons les randonnées ou il faut chercher de temps en temps le passage.

Nous avons vu que vous avez fait la dent de Cons dernièrement dans les Bauges en partant du pk du Raffort.
Nous le mettrons a notre programme l'an prochain pour Clôture les 14 sommets à 2000 m dans les Bauges.
Nous avons fait la Pralinoise dernièrement le grand circuit.

Peut être nous aurons la chance de vous croiser.


Visorandonneur
le dimanche 28 octobre 2018 à 09:18

Le circuit dit des 5 haberts se déroule plutôt sur le versant sud-est, au départ du Pont des Allemands. Il y a bien un tronc commun, de Corde à Arpison, mais avant il vient de Chartoussette et après il bascule sur Billon.
La cheminée est bien le passage le plus délicat du circuit : je ne cache pas dans le topo le caractère vétuste de l'équipement en câble : il faut se résoudre à s'en passer pour l'essentiel de la montée. Mais ça passe : les bâtons se révèlent utiles pour ne pas redescendre à chaque pas, et si le terrain est humide, pourquoi pas le piolet, comme faisaient certains bergers autrefois ?
Sur cette face, il n'y a pas de passage plus facile : la carte IGN est erronée. La seule montée facile à Corde est depuis le Pont des Allemands ou le couvent.
Mais si vous avez trouvé le pied de la cheminée, c'est déjà pas mal : personnellement, je m'y suis pris à plusieurs reprises pour la trouver, d'où ma description qui se veut détaillée.

Jicépé


Visorandonneur
le samedi 27 octobre 2018 à 17:12

Bonjour,

J'ai essayé il y a deux ans d'effectuer cette randonnée appelé les 5 haberts mais il fut impossible de poursuivre par la cheminée de Corde (avec les câbles rouillés et enroulés le long de la paroi rocheuse et terrain très pentu et caillouteux).
Vous parlez d'un autre passage en amont de la cheminée plus facile (auriez vous description plus précise).

D'avance merci car j'aimerai le refaire mais l'an prochain trop tard pour maintenant vu la saison.

Renault

Autres randonnées dans le secteur

Pic de l'Oeillette
Distance 3.24km Dénivelé positif +258m Dénivelé négatif -260m Durée 1h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Laurent-du-Pont - 38 - Isère

Le Pic de l'Oeillette est un monolithe rocheux en bordure de la route entre Saint-Laurent-du-Pont et Saint-Pierre-de-Chartreuse. Il n'est pas question ici d'aller le gravir, il sert seulement d'objectif visuel pour une balade tranquille en bordure du Guiers Mort.
Praticable en dehors des périodes de fonte des neiges, une source certaine de fraîcheur en été.

Autour du Guiers Mort (2) : les gorges
Distance 2.81km Dénivelé positif +123m Dénivelé négatif -132m Durée 1h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Laurent-du-Pont - 38 - Isère

Une petite randonnée autour du Guiers Mort, un joli petit torrent. Balade principalement en sous-bois au fond des gorges le long du Guiers à la recherche de la fraîcheur avec plusieurs possibilités de faire trempette.

La Grande Sure en boucle au départ de Curière
Distance 16.98km Dénivelé positif +1238m Dénivelé négatif -1233m Durée 7h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Laurent-du-Pont - 38 - Isère

Itinéraire varié mais relativement long de montée à la Grande Sure, privilégiant des passages un peu plus escarpés mais surtout plus sauvages et moins fréquentés que les voies habituelles : Pas de la Biche et Crête des Charmilles.

La Grande Sure depuis la Chartreuse de Curière
Distance 14.91km Dénivelé positif +1265m Dénivelé négatif -1265m Durée 7h15 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Laurent-du-Pont - 38 - Isère

Une autre façon de parvenir au sommet de la Grande Sure. La plupart des randonneurs du bassin grenoblois accèdent par Proveysieux et le Col de la Charmette. Pour ceux qui viennent de l'avant pays savoyard, l’accès par Saint-Laurent-du-Pont et la Chartreuse de Curière est une alternative intéressante.
Du départ au (5), l'itinéraire est peu fréquenté.

Circuit des 3 cols: Aliènard, Tracol et Ruchère
Distance 11.61km Dénivelé positif +828m Dénivelé négatif -823m Durée 5h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Pierre-de-Chartreuse - 38 - Isère

Au pays du grand silence du Monastère de la Grande Chartreuse, un circuit facile et fort agréable et cela en toutes saisons.

Tour du Monastère de la Grande Chartreuse
Distance 8.45km Dénivelé positif +602m Dénivelé négatif -602m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Pierre-de-Chartreuse - 38 - Isère

Ce tour en sous-bois est très agréable par temps chaud avec une très belle vue depuis le belvédère sur le Monastère de la Grande Chartreuse et les sommets environnants.
Le dénivelé, le sentier quelquefois étroit, en balcon et l'ouverture intempestive de chemins d'exploitation forestière font, pour le retour, sa difficulté.

Petit Som départ La Correrie
Distance 14.61km Dénivelé positif +1268m Dénivelé négatif -1276m Durée 7h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pierre-de-Chartreuse - 38 - Isère

Randonnée à la journée avec pique-nique au col de Léchaud. Montée en forêt magnifique jusqu'au Habert de Bovinant, col de Bovinant, col de Léchaud, petit Som, retour par le Pas du loup, col de La Ruchère, Habert de Billon et monastère de la grande Chartreuse.
Vue splendide en haut du petit Som: 360° avec Mont-Blanc.

Boucle du Grand Som
Distance 14.11km Dénivelé positif +1383m Dénivelé négatif -1381m Durée 7h20 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Pierre-de-Chartreuse - 38 - Isère

Il s'agit de faire une boucle passant par le Grand Som et pour échapper à l'affluence, de redescendre en suivant l'Arête de la Suiffière (un peu aérien mais facile), on rejoint ensuite le Col de Freney (et la forêt) et par un sentier avec de nombreux lacets on revient juste au dessus de la Correrie notre point de départ.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.