Boucle du Moulin de Grand Vault à la Gasse aux Grolles

Agréable randonnée à l'Est de la Mothe-Saint-Héray jusqu'à proximité de Bougon. Démarré en suivant un temps la Sèvre Niortaise, le parcours monte sur un plateau en serpentant dans un vallon assez bucolique. Le circuit se poursuit sur le plateau offrant un tour de plaine aux paysages variés.

Fiche technique
n°3203379
Une randonnée La Mothe-Saint-Héray créée le dimanche 10 mai 2020 par pgetrochon. MAJ : lundi 21 mars 2022
Durée Durée moyenne: 3h45[?]
Distance Distance : 12.54km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 65m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 63m
Point haut Point haut : 126m
Point bas Point bas : 77m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : La Mothe-Saint-Héray (79800)
Départ Départ : N 46.360464° / O 0.112192°
Carte Carte IGN : : Ref. 1628SB - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
L'église de Bougon Maison dans la Mothe Saint Héray Plantation de chênes truffiers Cimetière et église Saint Pierre de Bougon

Description de la randonnée

Le point de stationnement se situe sur la Place Clémenceau au centre de la Mothe-Saint-Héray

(D/A) Quitter le point de stationnement en empruntant la Rue du Rempart dans le coin Sud-Est de la place. Poursuivre dans l'Allée du Parc. Passer devant les écoles et le collège à main droite et des installations sportives à main gauche, puis, au moment où la rue fait un angle aigu, continuer tout droit dans un chemin parallèle à la route d'Exoudun (D307) sur la droite à une dizaine de mètres. Le chemin aboutit à l'Allée de Paris.

(1) Tourner à droite dans l'Allée du Parc et, au carrefour tout proche avec la route d'Exoudun (D307), prendre en face le Chemin des Vignes à plat, après avoir traversé prudemment le carrefour. Le chemin se rapproche de la Sèvre Niortaise et la longe.

Au niveau du Grand Ratier sur la droite (propriété privée en bord de Sèvre Niortaise) la route fait place à un chemin. Continuer tout droit jusqu'à une ruine. Prendre le chemin sur la gauche pour monter tout droit le flanc du coteau et rejoindre un chemin en pente douce qui débouche par la droite sur la route d'Exoudun (D307) au niveau d'un carrefour avec une petite route et avec un chemin, dans le virage de la route précédent le Moulin de Grand Vault.

(2) Traverser prudemment la route (faible visibilité) et poursuivre dans le chemin blanc à droite de la petite route. Suivre ce chemin qui parcourt en montant le vallon de la Garenne de la Coudraie. Aller jusqu'à son débouché sur une petite route orientée Sud-Ouest - Nord-Est. La suivre vers la gauche sur une vingtaine de mètres.
A cet endroit possibilité d'aller voir hors circuit le magnifique Dolmen de la Pierre Levée (à trois cent mètres environ en suivant la route vers le Nord. Le long de la route de beaux murets de pierres sèches.

(3) Virer vers la droite dans un chemin qui, plus loin, tourne vers la droite et rejoint un croisement de quatre chemins après avoir traversé le secteur de Chiron Boireau.

(4) Bifurquer à gauche dans un chemin en montée douce vers la D56. La traverser prudemment et poursuivre en face dans une petite route quasiment à plat qui va vers la Roche et Bougon. Continuer tout droit jusqu'au dernier croisement avec un chemin, une centaine de mètres avant les premières habitations de la Roche.

(5) Tourner à gauche pour emprunter le chemin qui va vers l'Ouest et passe au Sud de la Roche, puis de la Groie. Au croisement de chemins en T suivant, partir à droite dans le chemin qui descend vers la route desservant le hameau de la Groie. Bifurquer à gauche et suivre la route sur une centaine de mètres pour parvenir au carrefour avec la route dite Rue du Bénitier de Bougon.

(6) Virer à droite et suivre prudemment la Rue du Bénitier jusqu'à emprunter sur la gauche la Rue des Sablières. Longer peu après le cimetière du bourg à main droite. Plus loin, tourner à gauche dans l'Impasse de la Ferme, juste en face l'église Saint-Pierre de Bougon.

(7) Juste après avoir dépassé la ferme, au moment où la route vire vers la droite, prendre le chemin d'exploitation sur la gauche qui, après une courbe vers la droite à angle droit s'en va vers l'Ouest en montant sur un petit plateau où se trouvent les restes d'un petit bois dans le secteur des Sablières, à main gauche. Le chemin ne tarde pas à descendre à travers le secteur du Petit Cerisier, passe un croisement de chemins et finit par rejoindre la D56.

(8) Suivre prudemment vers la droite celle-ci. Passer avec grande prudence le carrefour des Justices avec la D5 qui va de la Mothe-Saint-Héray à Pamproux. Prendre en face le chemin d'exploitation qui s'en va vers la Gasse aux Grolles en direction du Nord-Ouest. Continuer tout droit jusqu'à la Gasse aux Grolles en pensant à traverser prudemment la D5E

(9) Après avoir longé la Gasse aux Grolles à main gauche (exploitation agricole), bifurquer dans le premier chemin sur la gauche. Juste avant, voir à main droite une parcelle plantée de chênes truffiers. D'abord à plat en bordure d'une sorte de plateau, après un virage à angle droit vers la droite, le chemin descend le coteau pour déboucher sur le Chemin de Broute Lumas.

(10) Virer à gauche pour suivre le chemin goudronné, de préférence du côté droit, où un accotement plus ou moins important longe les habitations à main droite. Aller jusqu'au carrefour avec la D737.

(11) Bifurquer aussitôt à gauche devant ce carrefour un peu complexe afin de rester sur le trottoir le long des maisons et prendre la Rue du Maréchal Foch. La suivre jusqu'au carrefour avec la Route du Pont l'Abbé à droite et la Route de Pamproux (D5) à gauche. Traverser prudemment le carrefour et passer devant la mairie en allant vers la gauche pour rejoindre la Place Clémenceau (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 80m - Parking Place Clémenceau
1 : km 0.73 - alt. 97m - Croisement chemin - Allée de Paris - Orangerie de La Mothe-Saint-Héray
2 : km 1.85 - alt. 91m - Croisement chemin - route D307 au Nord du Moulin - Sèvre Niortaise (fleuve)
3 : km 3.47 - alt. 109m - Chemin à droite - Dolmen de la Pierre Levée (Bougon)
4 : km 4.16 - alt. 113m - Croisement de chemins en croix
5 : km 5.32 - alt. 121m - Croisement route - chemin en croix
6 : km 6.53 - alt. 110m - Carrefour route de La Groie - Rue du Bénitier
7 : km 6.99 - alt. 104m - Chemin à gauche
8 : km 8.74 - alt. 125m - Croisement chemin - route D56 près des Justices
9 : km 10.84 - alt. 108m - Croisement avec chemin à gauche
10 : km 11.44 - alt. 90m - Chemin de Broute Lumas
11 : km 12.06 - alt. 77m - Carrefour chemin de Broute Lumas - route D737
D/A : km 12.54 - alt. 80m - Parking Place Clémenceau

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être bien chaussé.

Cette randonnée n'est pas balisée. En conséquence, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une bonne lecture du paysage. Les points de passage (avec leurs coordonnées GPS et la distance depuis le point de départ) constituent des aides pour le randonneur qui découvre le circuit.

Variante 1 :
(3) Au débouché du Vallon de la Garenne de la Coudraie, bifurquer à gauche sur la petite route orientée Sud-Ouest - Nord-Est et continuer tout droit avec prudence en direction du Carrefour des Sept Chemins. En montant, admirer sur le côté gauche de magnifiques murs de pierres sèches, œuvre remarquable de nos anciens. Au bout de 300 m environ sur le côté droit aller voir le grand Dolmen de la Pierre Levée.
Au Carrefour des Sept Chemins, partir à droite et suivre avec grande prudence la D56 jusqu'au premier chemin d'exploitation sur la gauche (pratiquement en fond d'un petit vallon). Virer à gauche dans le chemin et le suivre pour retrouver le circuit initial au niveau du secteur dit "Le Moulin à Vent".

Variante 2 :
Après le Carrefour des Justices (un peu au delà du (8) ), bifurquer dans le premier chemin d'exploitation sur la gauche à environ 400 m du carrefour (altitude 118 m). Suivre ce chemin qui ramène directement vers la Mothe-Saint-Héray. Le chemin longe le bâtiment des pompiers à main gauche puis traverse un lotissement. Partir vers la droite afin d'aller contourner le château d'eau et de descendre vers le bourg par la Rue du Barrabas. Celle-ci débouche sur la Place Clémenceau où se trouve le point de stationnement.

En suivant les deux variantes le circuit est réduit à 9,7 km.

Randonnée réalisée par l'auteur le 16 janvier 2022.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Mothe-Saint-Héray
La Mothe-Saint-Héray, petit bourg surprenant en Sud Deux-Sèvres
Au début était... un lac ! Au fond du lit de la Sèvre Niortaise, le Lac Vauclair occupait l'espace de l'actuel bourg. Ce lac a disparu progressivement, jusqu'au Ve siècle.

La cité résulte de la réunification de deux bourgs au début du XVe siècle : la Mothe, le moins ancien, motte médiévale érigée pour lutter contre les Normands qui allèrent jusqu’à Melle et Saint-Héray (auparavant « Sensiac ») datant du regroupement au VIe siècle de familles d’agriculteurs autour d’Arédius qui a donné son nom au bourg. C’était le petit-neveu de Clovis qui avait acquis là une maison de campagne.

Monuments :
L'Orangerie
Édifie en 1634, avec ses deux pavillons par Nicolas Tillon, maitre maçon de Richelieu, ce monument de l'histoire mothaise demeure l'unique vestige du puissant château moyenâgeux.
Modernisé au XVIIe siècle par les Baudan Parabère.
La forteresse fut transformée en une opulente résidence. Entre ses murs, d'illustres personnages y séjournèrent quelque temps.
La citadelle achetée en 1840 par un particulier connut une triste destinée car elle fut vendue pierre par pierre en 1842. L'orangerie faillit connaître le même sort. Sauvée in extremis de la démolition, la municipalité en 1925 obtient le classement "monument historique" du bâtiment. Trois ans plus tard l'orangerie devient propriété de la commune. Dès lors elle fait l'objet de restauration.
C'est en 1997 que s'engage un projet ambitieux de travaux qui vont donner à cet ensemble sa splendeur d'antan qui s'offre aujourd'hui au regard du visiteur.
Agrémentée de ses jardins à la Française et de son canal l'orangerie semble se bercer dans un écrin de verdure où le promeneur peut se laisser happer par le parfum des orangers et citronniers dispersés sur l'esplanade.
Reconvertie aujourd'hui en salle d'exposition la galerie s'anime du printemps à l'automne autour d’événements culturels.

L'église :
Deux bourgs, une église.
À l'origine il y a deux bourgs, Sansiac, avec une Église Saint-Héray ou Yrieix, et plus tard La Mothe, autour d'un château, avec une Église Saint-Flavien. De nouvelles constructions, Villeneuve et le quartier de La Robinière, les réunirent. Les deux bourgs fusionnèrent le 9 août 1404. On trouve déjà le nom de La Mothe-Saint-Heray (ou Heraye, voire Sainte-Heraye) au XIIIe et au XIVe siècle.
Heray est une forme issue du latin Aredius, qui a aussi donné en Limousin Yrieix. Yrieix est un saint moine du Limousin, qui fut aussi ami de Sainte-Radegonde (VIe siècle).
Dans la dernière décennie du XVe siècle, on construisit une nouvelle église, à un nouvel emplacement, à l'abri des crues de la Sèvre. L'Église Saint-Flavien disparut. L'Impasse de la Vieille Église garde le souvenir de la première Église Saint-Héray.
La construction de la nouvelle église, décidée en 1490 par Jacques de Beaumont, seigneur de Bressuire, fut achevée après sa mort vers 1498 par son gendre André de Vivonne. Les clés de voûte des croisées d'ogives sont ornées des blasons des seigneurs de La Mothe-Saint-Héray, le blason de Jacques de Beaumont figurant à la clé de voûte de la travée orientale au-dessus du maître-autel.
Incendiée par les protestants, l'église fut restaurée vers 1582. Transformée lors de la Révolution en Temple de la Raison, elle fut de ce fait épargnée.
Elle a été construite sur une source intermittente.

Le Pigeonnier du Couvent des Bénédictines
Il dépendait de "La Salle", la plus grande ferme du bourg sous l'Ancien Régime, vers laquelle est orientée sa porte.
Le pigeonnier était réservé au seigneur haut justicier (droit de féodalité); il avait deux fonctions :
- l'élevage des pigeonneaux pour la viande,
- la production de colombine (fiente de pigeons) utilisée comme engrais.
Ces grosses populations de pigeons dévoraient les semis des paysans qui ne pouvaient pas les détruire sous peine de fortes amendes. C'est pourquoi ce fût une des revendications à la révolution de 1789 où ce privilège fût aboli.
Il possède 750 boulins correspondant au nombre d'arpents, superficie variant selon les régions et surtout la nature de la terre car elle correspondait à la surface que pouvait labourer un attelage dans une journée. Le bandeau de pierre extérieur (rambière) empêche l’escalade des nuisibles (rongeurs...).
Propriété de la commune depuis 2013, sa restauration a valu un prix d'honneur de la Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France en 2015 et un trophée départemental "Les Rubans du Patrimoine" en 2016.
Source : site officiel de la commune

Le Dolmen de la Pierre Levée
Inscrit aux Monuments Historiques en 1875 (par liste). Il se situe en contrebas du Carrefour des 7 Chemins sur la commune de Bougon.
Site site internet des Monuments Historiques (Monumentum).

La zone de la Pierre Levée
Le Conservatoire Régional des Espaces Naturels intervient pour la préservation du site de la Pierre-Levée depuis 2001, en partenariat avec les acteurs locaux, dans le cadre des mesures compensatoires d’un aménagement foncier mené à la fin des années 1990. Ainsi, il gère, sous bail emphytéotique de 99 ans, une dizaine d’hectares appartenant aux communes de Bougon et d’Exoudun.
Source site internet du CREN

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 4/5
Facilité à suivre l'itinéraire : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le mardi 29 mars 2022 à 23:35

Merci. Nous sommes aussi passés. Mais cela peut freiner quelque uns.


Visorandonneur
le mardi 29 mars 2022 à 22:45

J'ai fait cette randonnée deux fois, une première avec mon chien, une seconde fois avec un groupe d'une quinzaine de marcheurs. Il n'y a pas de panneaux précisant que c'est une propriété privée. Personne ne nous a dit quoi que ce soit. Nous n'avons fait bien sûr que passer car c'est plus sympa d'emprunter l'impasse de la Ferme. Toutefois si le problème devait perdurer il suffit de rejoindre la route de Salles un tout petit peu au Nord en allant tout droit devant l'église. En y arrivant, il faut tourner à gauche dans la route de Salles jusqu'au carrefour suivant pour bifurquer à nouveau à gauche et retrouver le circuit.
La solution proposée permet de limiter le cheminement sur voie goudronnée.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le mardi 29 mars 2022 à 18:59

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 28 mars 2022
Fiabilité de la description : Bien
Facilité à suivre l'itinéraire : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

Belle rando très intéressante au début, un peu dans la plaine sur la fin.
On a fait 14km car on est allé jusqu'au dolmen, et dans Bougon, on est passé par les Groies puis passer devant le temple pour rejoindre le circuit. Au niveau de l'impasse de la Ferme, avec un tronc d'arbre couché au milieu du passage qui n'incite pas à passer et qui donne l'impression de traverser une propriété privée.

Autres randonnées dans le secteur

Visorandonneur
La Dame de Chambrille depuis La Mothe-Saint-Héray
Distance 10.6km Dénivelé positif +87m Dénivelé négatif -87m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Mothe-Saint-Héray - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée depuis la porte de la Mothe-Saint-Héray qui mérite un détour pour parcourir des paysages vallonnés et verdoyants à la découverte de la légende de la Dame de Chambrille. Le parcours permet également de voir des cimetières familiaux protestants, des fontaines-lavoirs et quelques beaux exemples de bâti traditionnel.

Visorandonneur
La Dame de Chambrille se promène à Savrelle
Distance 8.86km Dénivelé positif +102m Dénivelé négatif -103m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à La Mothe-Saint-Héray - 79 - Deux-Sèvres

Balade très agréable avec beaucoup de zones ombragées.

Visorandonneur
Promenade tranquille entre Exoudun et Bagnault
Distance 5.11km Dénivelé positif +14m Dénivelé négatif -14m Durée 1h30 Facile Facile
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Une promenade tranquille entre Exoudun et Bagnault qui permet de découvrir deux villages au patrimoine ancien, très agréable et pleins de petites surprises (lavoirs, four à pain).

Visorandonneur
Exoudun, Bagnault et Brieuil, un haut lieu du protestantisme poitevin
Distance 11.44km Dénivelé positif +84m Dénivelé négatif -80m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée à travers un haut lieu du protestantisme avec la découverte du joli villages de Brieul et le beau bourg d'Exoudun avec sa fontaine bouillonnante. Des paysages variés dans une campagne paisible tant en bord que de Sèvre Niortaise que sur le plateau environnant. Sur le parcours, vue sur le château de Brieuil (privé) et le lavoir de Brieuil

Visorandonneur
Autour de la Sèvre Niortaise entre La Mothe-Saint-Héray et Bagnault
Distance 11.32km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -33m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Dans ce terroir bocager, au cœur du pays protestant, où alternent l'eau et la pierre, les chemins parcourent des paysages contrastés chargés d'histoire. Cette randonnée vous permettra de découvrir des fontaines-lavoirs, un pont aux ânes (pont de pierre), un dolmen et de multiples bâtiments du patrimoine bâti traditionnel, dont des logis et le château d'Exoudun.

Visorandonneur
De la Croisée de Furigny aux rivières de Salles
Distance 12.51km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -86m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Salles (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable et originale randonnée autour de Salles. Ce parcours, après avoir parcouru la campagne au Nord du bourg, permet de découvrir les rives du Pamproux dans un cheminement très nature par de bons chemins enherbés ne figurant pas sur la carte. Ce circuit offre une approche du patrimoine bâti et naturel intéressant (lavoirs, source, bâtiments anciens, etc.).

Visorandonneur
La Dame de Chambrille et la Forêt de l'Hermitain
Distance 9.64km Dénivelé positif +78m Dénivelé négatif -74m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Très agréable randonnée sur de bons chemins le plus souvent ombragés. Au gré du parcours découverte de fontaines, de lavoirs, de mares, de la Dame de Chambrille et de la forêt de l'Hermitain, sans oublier un parcours sauvage le long du ruisseau des Grenats.

Visorandonneur
Les six fontaines de Savrelle
Distance 8.99km Dénivelé positif +86m Dénivelé négatif -87m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Ce circuit de randonnée en terrain assez vallonné permet de découvrir la fontaine et le lavoir de Cougnat, des cimetières familiaux, la fontaine - lavoir du Paradis, des "talles" remarquables, la fontaine de la Perrière et sa mare, le bois des Chagnasses, la fontaine de la Garennerie, la fontaine de lavoir de Savrelle.

Cette randonnée met en évidence une faille géologique qui court de Saint-Maixent à Lezay, séparant le plateau mellois d'un fossé d'effondrement où coule la Sèvre Niortaise.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.