La Dame de Chambrille depuis La Mothe-Saint-Héray

Agréable randonnée depuis la porte de la Mothe-Saint-Héray qui mérite un détour pour parcourir des paysages vallonnés et verdoyants à la découverte de la légende de la Dame de Chambrille. Le parcours permet également de voir des cimetières familiaux protestants, des fontaines-lavoirs et quelques beaux exemples de bâti traditionnel.

Fiche technique
n°3128797
Une randonnée La Mothe-Saint-Héray créée le lundi 06 avril 2020 par pgetrochon. MAJ : mardi 07 juillet 2020
Durée Durée moyenne: 3h15[?]
Distance Distance : 10.6km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 87m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 87m
Point haut Point haut : 176m
Point bas Point bas : 82m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : La Mothe-Saint-Héray (79800)
Départ Départ : N 46.351943° / O 0.113353°
Carte Carte IGN : : Ref. 1628SB - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
La Dame de Chambrille Chemin enherbé Chemin le long du Ruisseau de Chambrille Croisement de chemins

Description de la randonnée

Parking du cimetière - Route D 737.

(D/A) Traverser avec grande prudence la route D737 et aller vers la gauche vers le rond-point sur le bas côté enherbé. Contourner ce rond-point par la droite, traverser la Route de Melle (D 737) puis longer la Route de Lezay (D 45) sur une centaine de mètres. Traverser D 45 pour emprunter en face le Chemin de Bourdenloeil qui vire aussitôt à droite (Sud-Est). Suivre le chemin jusqu'à un croisement en triangle.

(1) Prendre alors le chemin de droite. Traverser avec prudence la D45 et continuer en face dans le chemin dit du Noyer au Berger. Aller tout droit et ignorer un départ à droite puis un à gauche.

(2) À l'intersection suivante, obliquer à droite. Traverser avec prudence la D 737 et aboutir rapidement à un croisement en T. Aller à droite et entrer dans La Villedé. Voir sur la gauche un cimetière familial protestant entouré de végétation.

(3) Emprunter à gauche l'Allée des Charmilles. Au croisement en T, virer à gauche dans un bon chemin. Aller tous droit (Sud) aux intersections suivantes. Au croisement à proximité d'un pylône électrique, traverser prudemment une petite route et poursuivre en face dans un chemin qui longe à distance la D 737.

(4) À l'intersection suivante, obliquer à droite. À la fourche qui se présente bientôt, encore à droite.

(5) Au croisement, tourner à droite (Nord) et aboutir à un carrefour.

(6) Suivre à droite la Grand Rue du Vivier. Après une centaine de mètres, tourner à gauche dans la Rue du Lavoir (noter sur la gauche une source et un lavoir). Au bout, tourner à gauche dans la Rue de la Planche pour revenir au carrefour.

(6) Emprunter la Grand Rue de Vivier à droite (Ouest). À la sortie du hameau, voir un cimetière familial sur le côté gauche. La route vire à droite, ignorer un départ sur la gauche.

(7) Au lieu-dit La Maison Neuve (belle propriété ancienne sur la droite), continuer en face dans la route qui se dirige vers Gripoteau. Ignorer une route sur la gauche, descendre, franchir le Ruisseau de Chambrille et remonter le coteau en face.

(8) Au croisement, bifurquer à droite dans un chemin qui descend vers le ruisseau. Juste avant, à une fourche (cote 148), prendre le chemin de gauche. Obliquer aussitôt à droite et aller en légère descente jusqu'au Ruisseau de Chambrille. Demeurer longtemps avec le ruisseau à main droite et descendre le vallon. Après le débouché de la Vallée des Grenats venant de la droite, voir sur la gauche un bloc de granite dressé, la Dame de Chambrille.

(9) Au débouché du vallon, tourner à droite et franchir le Ruisseau de Chambrille. Monter légèrement et au 1er croisement, aller tout droit.

(10) Au 2nd croisement, partir à gauche dans un chemin enherbé. Au bout, tourner à gauche et peu après, tourner à droite. Ignorer un départ sur la gauche et rejoindre la D 737 en face du cimetière. Traverser la route avec prudence et retrouver sur la gauche le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 89m - Parking du cimetière - Route D737
1 : km 0.89 - alt. 95m - Croisement en triangle
2 : km 2.16 - alt. 151m - Intersection
3 : km 2.7 - alt. 172m - La Villedé
4 : km 4.12 - alt. 171m - Intersection
5 : km 4.86 - alt. 176m - Croisement de chemins
6 : km 5.56 - alt. 169m - Le Vivier
7 : km 6.39 - alt. 171m - La Maison Neuve
8 : km 7.12 - alt. 160m - Croisement
9 : km 9.2 - alt. 91m - Croisement de chemins
10 : km 9.93 - alt. 96m - Croisement de chemins
D/A : km 10.6 - alt. 89m - Parking du cimetière - Route D737

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur le parking du cimetière de La Mothe-Saint-Héray, au bord de la route D 737.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être très bien chaussé.

Ce parcours est en grande partie balisé du fait qu'il est librement inspiré du circuit "La Vallée de Chambrille" publié par le Comité Départemental des Deux-Sèvres de la Randonnée Pédestre. Il est balisé en Jaune. Malgré tout, il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur.

Randonnée réalisée par l'auteur le 12 juin 2020

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1628SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Dame de Chambrille
La légende de Chambrille
Source : Légende écrite par H.Caillon (éditée en 1885).
Jadis, aux abords de la source du ruisseau de Chambrille, qui se jette dans la Sèvre à la Mothe-St-Héray, s’élevait le château de Font Quérré. Le châtelain propriétaire des lieux, Amaury, avait une fille d’une grande beauté qu’il avait prénommée Berthe.
Celle-ci tomba amoureuse de son jeune voisin Guy de Trémont, et l’amour de Guy pour Berthe était réciproquement tendre et passionné. Les jeunes gens commencèrent à vivre intensément ce grand amour, se firent des tas de promesses rimant avec "toujours" dans la belle inconscience de leur jeunesse.
Le Seigneur voisin, tenant la place de La Mothe-St-Héray, le Baron Tutebert de Chambrille, compagnon d’arme et ami d’Amaury, demanda à celui-ci la main de Berthe et l’obtint. En ces temps reculés, les filles devaient se soumettre aux ordres de leurs pères. Berthe de Font Quérré et Guy de Trémont en furent effondrés de douleur. Berthe devint donc Madame de Chambrille, par son mariage avec le Baron.
Quelque temps plus tard, les deux jeunes gens ne purent résister à la fougue de leur passion amoureuse et se donnèrent rendez-vous la nuit, à mi-chemin entre leurs demeures respectives, dans la vallée, près du ruisseau.
Les rendez-vous se multiplièrent, les amants prolongeaient leurs ébats dangereusement jusqu’à l’aube, et ne se quittaient que lorsqu’ils entendaient le chant du coq du Payré, le plus matinal de tous.
Les absences nocturnes de Berthe, furent malheureusement découvertes par Tutebert qui se montra fort soupçonneux. Après avoir mené une rapide enquête, il alla se cacher près du lieu de rendez-vous des deux amants juste après soleil couché pour leur tendre une embuscade.
Un moment plus tard, au clair de lune, il put vérifier que ses soupçons étaient fondés, et fou de rage, il se jeta sur eux et les poignarda. Berthe de Chambrille en fut clouée sur place et se pétrifia. Elle devint le rocher qui porte son nom désormais : La Dame de Chambrille.
Guy de Trémont, mortellement blessé se traîna comme il put en remontant la vallée perpendiculaire à celle de Chambrille pour rentrer en son logis, laissant sur son passage le ruissellement de son sang. Ces gouttes de sang devinrent des petits grenats, cailloux charriés depuis ce temps par le ruisseau qui a creusé la vallée, et qui lui ont donné le nom de Vallée aux Grenats. Guy, ayant perdu tout son sang, mourut non loin de son logis de Trémont.
Depuis lors, malgré tout, le ruisseau des Grenats vient mêler ses eaux au ruisseau de Chambrille, comme si, au-delà de la les deux jeunes amants continuaient à s’unir et à se prodiguer de douces caresses.

NDLR : On montre sa tombe, une roche plate ressemblant à une dalle sépulcrale, au bord de l’eau sur la rive droite de la Vallée des Grenats, à hauteur du pavillon de chasse appelé «La maison blindée».

Vallées de Chambrille et des Grenats, un site de culture et de nature
Les vallées de Chambrille et des Grenats se sont formées il y a près de deux millions d’années à la suite d’un abaissement géologique. De cette genèse atypique résulte un relief tourmenté : deux vallées profondément encaissées, pourvues d’éperons rocheux. L’originalité du site tient également à la nature des roches constituées de granite et micaschiste à grenats. Il est admis que le ruisseau, traversant les micaschistes qui brillent au soleil, reçut le nom de « Champ Brille » ; alors que son affluent prit l’appellation de « Ruisseau des Grenats » en référence à la pierre semi-précieuse, le grenat, incrusté dans le micaschiste. La grande variété des milieux de la vallée autorise le développement de nombreuses espèces de plantes, allant de la Callune sur des sols pauvres, secs et acides en passant par l’Orchis mâle à l’Aulne glutineux en bordure des ruisseaux sur des sols humides et riches en alluvions. A cette richesse floristique s’ajoute une faune remarquable : Salamandre tachetée, Rosalie des Alpes, Lucarnes cerf-volant...
Source document du cabinet Biotope

La Mothe Saint Héray
Des monuments
L'Orangerie
L'Eglise
Le pigeonnier du Couvent des Bénédictines (XVIIe)
Le Moulin l'Abbé
Les défenses du château
La Maison des Rosières
Le pigeonnier-porche du XVIIe (privé)
La Chamoiserie
Des sites remarquables
La Dame de Chambrille
La Vallée des grenats
Le théâtre de verdure et le parc municipal
La prairie mothaise
Site sur la prairie mothaise
Le Pont des Tanneries
La Place Maillard
La Place du Château
La Place du Couvent
Pour en savoir davantage et source : site officiel de la commune

Autres randonnées dans le secteur

Promenade tranquille entre Exoudun et Bagnault
Distance 5.11km Dénivelé positif +14m Dénivelé négatif -14m Durée 1h30 Facile Facile
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Une promenade tranquille entre Exoudun et Bagnault qui permet de découvrir deux villages au patrimoine ancien, très agréable et pleins de petites surprises (lavoirs, four à pain).

Exoudun, Bagnault et Brieuil, un haut lieu du protestantisme poitevin
Distance 11.44km Dénivelé positif +84m Dénivelé négatif -80m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée à travers un haut lieu du protestantisme avec la découverte du joli villages de Brieul et le beau bourg d'Exoudun avec sa fontaine bouillonnante. Des paysages variés dans une campagne paisible tant en bord que de Sèvre Niortaise que sur le plateau environnant. Sur le parcours, vue sur le château de Brieuil (privé) et le lavoir de Brieuil

Autour de la Sèvre Niortaise entre La Mothe-Saint-Héray et Bagnault
Distance 11.32km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -33m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Exoudun - 79 - Deux-Sèvres

Dans ce terroir bocager, au cœur du pays protestant, où alternent l'eau et la pierre, les chemins parcourent des paysages contrastés chargés d'histoire. Cette randonnée vous permettra de découvrir des fontaines-lavoirs, un pont aux ânes (pont de pierre), un dolmen et de multiples bâtiments du patrimoine bâti traditionnel, dont des logis et le château d'Exoudun.

La Dame de Chambrille et la Forêt de l'Hermitain
Distance 9.64km Dénivelé positif +78m Dénivelé négatif -74m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Très agréable randonnée sur de bons chemins le plus souvent ombragés. Au gré du parcours découverte de fontaines, de lavoirs, de mares, de la Dame de Chambrille et de la forêt de l'Hermitain, sans oublier un parcours sauvage le long du ruisseau des Grenats.

Les six fontaines de Savrelle
Distance 8.99km Dénivelé positif +86m Dénivelé négatif -87m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Ce circuit de randonnée en terrain assez vallonné permet de découvrir la fontaine et le lavoir de Cougnat, des cimetières familiaux, la fontaine - lavoir du Paradis, des "talles" remarquables, la fontaine de la Perrière et sa mare, le bois des Chagnasses, la fontaine de la Garennerie, la fontaine de lavoir de Savrelle.

Cette randonnée met en évidence une faille géologique qui court de Saint-Maixent à Lezay, séparant le plateau mellois d'un fossé d'effondrement où coule la Sèvre Niortaise.

De la Croisée de Furigny aux rivières de Salles
Distance 12.51km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -86m Durée 3h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Salles (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable et originale randonnée autour de Salles. Ce parcours, après avoir parcouru la campagne au Nord du bourg, permet de découvrir les rives du Pamproux dans un cheminement très nature par de bons chemins enherbés ne figurant pas sur la carte. Ce circuit offre une approche du patrimoine bâti et naturel intéressant (lavoirs, source, bâtiments anciens, etc.).

Boucle de la Cantine
Distance 9.23km Dénivelé positif +52m Dénivelé négatif -52m Durée 2h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Une belle randonnée en grande partie dans la forêt de l'Hermitain. Cette forêt abrite chênes et châtaigniers dans un cadre préservé. Ce pays, aux derniers temps huguenots, fut la citadelle de la résistance. C'est aussi un pays de sources. Autant de beautés qui agrémentent ce parcours.

De la Maison Forestière de l'Hermitain à la Cour de la Garde
Distance 11.27km Dénivelé positif +123m Dénivelé négatif -123m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Souvigné (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée qui commence en face de la Maison Forestière de l'Hermitain, traverse une partie de la forêt, passe à la Gravette, chemine tout autour d'une partie du ruisseau de l'Hermitain et permet de découvrir une zone de jonction entre cette forêt de l'Hermitain et les zones agricoles proches de Romans. Une belle vue également du château de Reigné tout proche et une ferme fortifiée à la Cour de la Garde.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.