Boucle Crêtes du Montné et Col du Prat d'Aürelh via le Pladi

Belle randonnée à la journée, physique et avec plusieurs passages aériens sur les crêtes, qui vous entraîne sur les hauteurs du massif de Saint-Pé-de-Bigorre, côté Est puis Nord-Est, au-dessus du torrent de la Génie Longue.
Pause finale au Refuge du Col du Prat d'Aürelh (du Rey) et ses estives.
Paysages magnifiques ! Solitude assurée !

Fiche technique
n°196270
Une randonnée Saint-Pé-de-Bigorre créée le vendredi 15 janvier 2016 par MCTOUL. MAJ : lundi 03 décembre 2018
Durée Durée moyenne: 6h50[?]
Distance Distance : 14.99km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1071m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1070m
Point haut Point haut : 1367m
Point bas Point bas : 463m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Pyrénées
Commune Commune : Saint-Pé-de-Bigorre (65270)
Départ Départ : N 43.09084° / O 0.146073°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1647ET
Téléchargez : -
Fontaine d'Escorcens Cabane-refuge du Col du Prat du Rey (1215m) Cabane-refuge du Col du Prat du Rey (1215m) Du Soum du Montné, vue vers l'Ouest

Description de la randonnée

Le départ s'effectue peu après la Ferme Cacha, dans un virage de la route. Garer sa voiture sur le petit parking à 2 places.

(D/A) Prendre à droite de la route (dans le sens par lequel on est arrivé), le sentier balisé en Jaune en direction du Pladi. N.B. Le début est identifié "Circuit n°4" ou "Sentier de découverte en milieu karstique" par l'OT de Saint-Pé-de-Bigorre, balisé en Vert. Enchaîner les virages.

A la cote 570, environ 800m après le départ, on passe à côté de l'entrée, à droite, de la Grotte de la Bouhadère (qui souffle de l'air frais en été). Quand un chemin arrive de la droite, continuer au Sud-Est et franchir un talweg. Le sentier rejoint brièvement une petite route : suivre cette route à droite en direction de la Ferme de Soulas.

(1) A la cote 650, quitter la route, partir à droite et s'enfoncer dans la forêt. A la fourche (2), prendre le sentier de droite. L'ascension devient plus rude, avec des lacets, jusqu'au Pré de Sauguet (3). Partir Sud puis Sud-Est et parcourir la magnifique crête des Picoulets en surplombant la vallée encaissée de la Génie Longue. Monter modérément jusqu'au Col de Haü (4).

La dernière partie de l'ascension du Pladi s'effectue à travers une magnifique hêtraie dans une coume (un ravin). Par une brèche sur une crête rocheuse, on débouche enfin sur l'estive du Pladi à 1221m d'altitude (5). Chercher la source et la cabane ruinée.

Quitter la clairière du Pladi en grimpant le versant Nord opposé à la cabane, passage non balisé et hors sentier. Entrer dans le bois et, sans gagner la crête hérissée de roches, la contourner par la gauche.
On se retrouve rapidement sur le versant Sud-Est, toujours dans la forêt, et on gagne la crête à main droite dès que possible (6).

Suivre cette crête à gauche (Sud-Ouest) jusqu'au Soum d'Aserole sous un pylône (1364m), puis au Soum du Montné (1389m) (7).
Attention aux hauteurs de falaises au Nord-Ouest, car elles sont vertigineuses...Toute chute serait définitive !

Poursuivre Sud toujours sur la crête jusqu'au Soum sans nom (1310m) (8) au-dessus de la cabane du Prat d'Aürelh (ou du Rey sur les cartes), également sous un pylône. Descendre alors au Sud-Est, à travers un ancien lapiaz en terrain non boisé vers le col, en prenant la cabane du Prat d'Aürelh en ligne de mire.

Atteindre la cabane à 1215m d'altitude (9). Descendre au Col du Prat d'Aürelh (1185m. Fontaine d'Escorcens à proximité). Revenir sur ses pas jusqu'à la cabane (9).

Prendre alors un sentier balisé en Jaune qui part au Nord-Est en montant légèrement dans les estives en direction d'un bois au-dessus d'Aserole, la hêtraie du Bois de la Sirote. Traverser le bois, en restant sur le sentier et atteindre ainsi le Pladi (5).
Attention certains passages sont assez rocailleux !

Reprendre à la descente le même sentier balisé Jaune qu'à la montée.

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 463m - Petit parking sur la gauche de la route
1 : km 1.57 - alt. 653m - Cote 650 - quitter route, prendre sentier à droite
2 : km 2.02 - alt. 724m - Fourche à la cote 719
3 : km 2.7 - alt. 869m - Pré de Sauguet
4 : km 4.2 - alt. 1064m - Col de Hau
5 : km 5.06 - alt. 1217m - Le Pladi
6 : km 5.52 - alt. 1282m - Crête d'Aserole
7 : km 6.41 - alt. 1339m - Soum du Montné
8 : km 7.19 - alt. 1271m - Soum sans nom (1310m)
9 : km 7.51 - alt. 1214m - Cabane du Cot du Prat du Rey (1215m)
D/A : km 14.99 - alt. 463m - Petit parking sur la gauche de la route

Informations pratiques

Temps indiqué
J'ai fait ce parcours en 5h, temps de pause et pique-nique compris. Mais c'est un temps compté très serré avec des parties en trail running. Comptez plutôt 7h pour de bons randonneurs.

Abris
Il n'y a qu'un seul vrai abri sur le parcours en cas de grosses pluies ou orages : le refuge-cabane du Prat du Rey (9). On trouve aussi quelques petits abris sous roches dans la descente de la Génie Longue.

Matériel
Prévoir un équipement habituel de randonneur en moyenne montagne (chaussures de randonnées, vêtements adaptés, vêtement de pluie, eau, nourriture, couverture de survie, couteau, boussole, carte, sifflet...).

Faune-flore
La végétation de ce massif reflète l’importance de la sécheresse du sol due au relief et à la nature des substrats
très perméables, mais compensée par la pluviosité et la nébulosité très importante : omniprésence du buis, du hêtre, du tilleul, du noisetier… (source : Office de tourisme de Saint-Pé).

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1647ET.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

A voir pendant la randonnée :
- Les paysages magnifiques sur le massif ! Remarquez aussi l'étonnant contraste entre les précipices et les ravins sombres du côté Nord et les longs plateaux d'estives entre Batsurgère à l'Est et les sources de l'Aguée, le col d'Espades, jusqu'au début du Béarn au ruisseau de Yerse.
- Du soum sans nom (8), vue exceptionnelle sur la vallée de la Génie Longue et le Serrat Pourcou qui se termine par le Cap des Litas plein Ouest.
- De la cabane (9), très belle vue sur l'estive, le Col et le Soum du Prat du Rey (1525m), en face, qui surplombe l'ensemble et nous sépare de la vallée d'Argelès-Gazost au Sud.
- la faune, la flore spécifiques,
- les nombreuses entrées de cavités (plus d'une dizaine le long du sentier pendant la randonnée) ; 1600 dans tout le massif ! On peut aussi pousser jusqu'aux entrée du somptueux gouffre du Hayau, la grotte de la Pale, ... (en montant vers les Picoulets).
- le "sentier en milieu kastique" proposé par l'OT de Saint-Pé-de-Bigorre (doc.spécifique).
- le travail des hommes : nos anciens, avec les pâturage acquis par défrichement (artigues), les murets de pierre, les cabanes souvent ruinées, les sources et fontaines désobstruées, ... Nos contemporains, avec les lignes haute-tension, la cabane-refuge, les équipements pastoraux, ...
- Le Pladi est un très ancien lieu de pâturage des bergers de Rieulhès. Mais désormais, seule la source et le bruit dans les hautes herbes rythment le temps dans cette grande prairie paisible et ensoleillée.

A voir à proximité
- La ville de Lourdes, le Sanctuaire marial ;
- La vallée de Batsurguère;
- Le village de Saint-Pé-de-Bigorre, le village, son patrimoine culturel, ses animations, la forêt de Très Crouts et la réserve régionale du Pibeste-Aoulhet, les activités nautiques ;
- La narration du nouveau balisage de la réserve à l'automne 2014 ;
- La vallée des Gaves,
- Une variante permet de faire une boucle intégrale : en descendant de la Fontaine d'Escorens jusqu'aux cascades du Picharrot (Picharrot=cascade en bigourdan). Attention il ne s'agit pas d'un sentier mais d'une descente de ravin, nécessitant du matériel pour faire du rappel, sur des pentes raides et de petites ou moyennes cascades. Ne pas entreprendre cette descente non équipé ! Au Picharrot, prendre ensuite le sentier le long de la Génie Longue.
- les autres randonnées de l'auteur à proximité sur visorando.

A lire, pour imprégner de la majesté et la solitude du massif de Saint-Pé :
- Le Sanglier du Picharrot de l'Abbé Bernard Abadie, un Solitaire dans les Montagnes de Saint-Pé (1969), Editions Marrimpouey Jeune

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4/5
Nombre d'avis : 2
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le vendredi 13 avril 2018 à 13:33

Merci ours65 !
Effectivement pour le parking c'est limité. Le parking Soulas est plus grand mais il fait rater une partie intéressante de la rando, mais surtout il est très fréquenté par les spéléos, les chasseurs et les promeneurs-randonneurs sur le sentier karstique. On y trouve pas toujours de la place pour plus de 2 voitures !
Bonnes randonnées à tous !
Bien à vous

Marc


Visorandonneur
le vendredi 13 avril 2018 à 12:03

Belle balade, faite en fin d'hiver par le cheminement inférieur, car restes de neige sur les crêtes. Belle vue sur la plaine et la chaîne au sommet du Montné.
Par contre, le point de départ proposé sur la route de le ferme Cacha, dans le virage allant vers Courrouau offre un parking limité à 2 places comme indiqué. Pour avoir un grand parking, lors d'une sortie avec plusieurs véhicules, il vaut mieux passer par Rieulhès, aller vers la forêt de Lourdes, et à la sortie de Rieulhès, au carrefour avec une croix, continuer tout droit, puis à l'ancien moulin, aller à droite, traverser le ruisseau Rieulhès, et ensuite continuer sur environ 3 km vers la ferme Soulas par une route étroite mais goudronnée. Un peu avant la ferme Soulas, dans un virage à gauche, on trouve plusieurs emplacement pour se garer sans problèmes (Altitude 600m - Coordonnées 30T 0732831 - 4774275.


Visorandonneur
le mercredi 09 août 2017 à 22:05

Merci Sylvain S3. !

Marc


Visorandonneur
le lundi 07 août 2017 à 09:34

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 07 août 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

J'ai fait cette rando il y a un mois. Et l'itinéraire est décrit de façon fidèle sur ce topo.
Il y a une source qui coule toute l'année au Pladi, à côté de la mangeoire pour les vaches.
Merci


Visorandonneur
le lundi 09 mai 2016 à 12:20

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : vendredi 06 mai 2016
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Nous n'avons suivi en fait que le retour de la randonnée type: deux voitures, une au point au point d'arrivée, ferme de Vert Couret et l'autre au point de départ, le Bergons.Apartir du col du Prat du Rey, nous avons suivi les indications indiquées par le circuit type donné.
Donc départ du parking du Bergons (1039m), Escala du Prat du Rey, col du Prat du Rey, le Pladi, col de Hau, crête des Picoulets, ferme de Vert Couret (617m). C'est un circuit essentiellement randonneur, sans les difficultés des crêtes au-dessus du prat du Rey, mais très intéressant.

Autres randonnées dans le secteur

Les grottes du Montagnou de la Pâle dans la Forêt de Très-Croutz
Distance 3.63km Dénivelé positif +254m Dénivelé négatif -248m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

A deux pas du village de Saint-Pé-de-Bigorre cette balade nous entraîne sur la piste des cavités du massif, plus particulièrement celles d'une grosse croupe, le Mountagnou de la Pale. Les grottes sont disposées le long de ce parcours comme fait exprès pour le promeneur. On vient en approche auprès du trou béant du gouffre du Hayau, dont la dimension insolite et le courant d'air entrant vous entraîneraient bien dans son sombre abîme, si on n'y prenait pas garde...

Le Sentier du Pladi et la Cabane du Prat dou Rey
Distance 11.55km Dénivelé positif +733m Dénivelé négatif -731m Durée 5h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Le Pladi est un col où l'on trouve une petite clairière paisible. Ce parcours, sur la crête des Picoulets, offre un panorama sur les pâturages du Sauguet et la forêt de Tres Crouts. Vous pourrez prolonger l'excursion en rejoignant le Prat dou Rey en vallée de Batsurguère, ou de redescendre par le même chemin.

Grande boucle de la Réserve du Pibeste-Aoulhet
Distance 24.62km Dénivelé positif +1656m Dénivelé négatif -1656m Durée 11h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Exceptionnel circuit, sportif et exigeant, à travers la forêt de Très-Croutz, tout d'abord sur le versant Gave de Pau, avec une brève incursion sur le versant du Val d'Azun au Col d'Andorre, puis sur le plateau à 1400m entre le Col d'Espadres et la crête de Saint-Pé (de Maletaule ou des Soums).
Estives à l'activité pastorale multi-centenaire, à la croisée de hauts-lieux de l'histoire locale, dont le fameux lieu des Très Croutz (les Trois Croix des évêchés en bigourdan).

La Crèque Noèle à Rieulhès
Distance 1.15km Dénivelé positif +59m Dénivelé négatif -54m Durée 0h30 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Cette petite balade familiale vous entraîne sur le chemin d'une mignonne petite grotte très accessible. Elle a accueilli toutes sortes de bêtes au cours des millénaires, mais aussi des humains. Tous ont laissé des traces dont peu sont visibles à l’œil nu, si ce n'est les bauges à ours et les pointages des fouilles paléontologiques.
Restent le beau volume de cette grotte, étonnant et rare dans la région, et son emplacement dans cette toujours mystérieuse forêt de Très-Croutz.

La résurgence d'Aygo Blanco en forêt de Très Crouts
Distance 3.38km Dénivelé positif +266m Dénivelé négatif -266m Durée 1h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

La forêt de Très Crouts réserve de nombreuses curiosités. En voici une atypique, car très rare ici : une grotte résurgence très active. A Aygo Blanco, le torrent jaillit de la montagne à 650m pour se jeter 120m plus bas par de multiples cascadelles, où la rivière étale ses blancs cheveux d'ange...
Une balade enchanteresse pour découvrir ce lieu gardé secret !
L'essentiel du parcours se déroule sur un sentier en état correct, quoique ancien et non balisé.
Les derniers 100m sont assez accidentés.

Cap des Litas par Coumo Rédo et Col d'Espadres
Distance 15.11km Dénivelé positif +1216m Dénivelé négatif -1209m Durée 7h15 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Sur les sentiers oubliés de Saint-Pé-de-Bigorre n°3
Grande boucle sportive et engagée au-dessus de Serre Pourcou, à travers les plateaux montagneux et les estives du Piémont pyrénéen, et l'immense et insondable forêt de Très Croutz, ou forêt domaniale de Saint-Pé-de-Bigorre.
La diversité des paysages rencontrés ne laisse jamais le randonneur indifférent...

Pic de Miquéu en boucle par Coumo Redo et Calihourc
Distance 11.14km Dénivelé positif +1102m Dénivelé négatif -1095m Durée 5h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

Sur les sentiers oubliés de Saint-Pé-de-Bigorre n°4

Belle vue depuis le Pic de Miquéu (1452m) sur le Massif de Saint Pé et les estives et jusqu'aux sommets de la chaîne frontalière.
Le parcours passe par plusieurs sentiers ancestraux non repérés sur les cartes, ce qui en fait un intérêt supplémentaire. Au retour, se découvre le site remarquable de Calihourc, avec ce lapiaz en forme de confessionnaux, célébré et photographié par l'Abbé Abadie dans son ouvrage "Le Sanglier du Picharrot".

Bédeille et les Picharrots par le sentier des gardes
Distance 10.74km Dénivelé positif +742m Dénivelé négatif -747m Durée 4h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Pé-de-Bigorre - 65 - Hautes-Pyrénées

La cascade des Picharrots est une classique pour les amoureux du Massif de Saint-Pé, n'ayant pas peur d'affronter les difficultés de progression dans la Réserve Biologique Intégrale, volontairement sans aucun entretien humain.
Ce parcours propose une variante, permettant d'emprunter à l'aller le Sentier des Gardes, quelque peu oublié du massif, mais très épique.
La fin du parcours entre le ravin de la Bédeille et la cascade est plus complexe et parfois plus aérienne.
Retour par la Génie Longue.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.