Tourbière de Canroute - Puech du Singladou et Puech Cornet en boucle

Une randonnée Castelnau-de-Brassac créée le mardi 09 juin 2015 par TROUVE Jean-Jacques. MAJ : mardi 30 octobre 2018

Au départ du petit village de Cambous, cette randonnée à la découverte du "Pays du Margnès" alterne passages en forêt et traversées d'espaces dégagés qui permettent de profiter de beaux points de vue. Après une halte à la Tourbière de Canroute et son sentier de découverte, la montée au Puech Cornet et sa table d'orientation clôture en beauté le circuit en offrant un magnifique panorama à 360°.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 6h40[?]
Distance Distance : 19.62km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 450m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 450m
Point haut Point haut : 1026m
Point bas Point bas : 735m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Massif central
Commune Commune : Castelnau-de-Brassac (81260)
Départ Départ : N 43.673831° / E 2.558501°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 2343ET, 2443ET
Téléchargez : -
Puech Cornet Les éoliennes de Puech Cornet Le Puech du Singladou Toiurbière de Canroute

Description de la randonnée

Peu de place pour se garer à Cambous mais on peut stationner juste à côté du cimetière qui jouxte l'église (deux places maximum).

Pas de balisage

(D) Redescendre vers le centre du village et, dans le virage en épingle à droite, tourner à gauche dans un large chemin caillouteux. Une fois à la fourche qui suit très rapidement, prendre à droite, laisser un chemin partir à droite et poursuivre jusqu'à une intersection marquée d'une croix qui a vu des jours meilleurs...

(1) Suivre le chemin à gauche et rejoindre un ancien tournant de la D622 maintenant transformé en aire de stationnement. Une stèle rappelle le combat du Suquet mené par le Maquis de Vabre le 5 août 1944. Tourner à droite, traverser prudemment la D622 (très passagère) et continuer en face sur un large chemin de terre.
A l'entrée d'une zone de coupe de bois, à un croisement qui ne figure pas sur la carte IGN, aller tout droit et rejoindre, une centaine de mètres plus loin, un autre croisement au Pas Viel.

(2) Continuer en face et suivre le large chemin plat qui conduit au grand croisement du Col de Pourade.

(3) Continuer tout droit et, une centaine de mètres plus loin, bifurquer à droite et rester sur le chemin principal pour rejoindre un nouvel embranchement où on repère, un peu plus loin sur la gauche, une vieille cabane couverte de tôles.

(4) Virer à gauche en épingle et poursuivre jusqu'à la prochaine intersection.

Balisage PR® Jaune

(5) Prendre à droite le chemin balisé en Jaune et marqué d'un panneau indiquant la Tourbière de Canroute.
Au niveau de quelques ruines, tourner à gauche, passer une première clôture grillagée et poursuivre jusqu'à un grand portail métallique qui marque l'entrée de la tourbière.

Traversée de la Tourbière de Canroute

Le balisage PR® n'est pas évident à partir de ce point. Bien suivre les indications qui suivent pour ne pas aller patauger inutilement et se perdre dans la large prairie au sol spongieux qui abrite la tourbière. On se fondera sur les panneaux explicatifs, bien repérables en revanche.

(6) Traverser une petite prairie en visant la lisière du bois en face où l'on retrouve le balisage Jaune. S'orienter ensuite à gauche à 90°. En sortant du bois, on aperçoit sur la droite le premier panneau explicatif que l'on atteint en traversant une courte zone marécageuse sur un caillebotis.

(7) Après lecture des informations sur la faune de cette zone humide, continuer en visant la lisière du petit bois en face et la clôture qui en barre l'accès. Franchir cette dernière, tourner à droite dans le bois et longer le ruisseau jusqu'au panneau en bois qui indique qu'il s'agit du Ruisseau de Teillouse. On aperçoit alors le deuxième panneau d'explication au milieu de la tourbière, sur la droite. Franchir la clôture à nouveau et rejoindre ce panneau.

(8) Continuer tout droit en visant la lisière de la forêt où l'on distingue de loin un autre panneau directionnel en bois. Une fois au panneau, tourner à gauche et suivre la trace maintenant beaucoup plus évidente et le balisage Jaune redevenu bien présent.

Après être passé devant un abri à fourrage, suivre le large chemin bordé de murets en pierres sèches jusqu'à un grand croisement en T au niveau d'une coupe de bois.

(9) Prendre à droite et suivre ce large chemin en laissant un départ sur la gauche pour atteindre un grand carrefour avec plusieurs piles de grumes.

Pas de balisage

Virer à gauche sur un beau chemin plat qui contourne le Pic Maurel et débouche sur la D66.

(10) Suivre la route à droite, tourner à gauche à la première intersection et prendre à gauche à la fourche cent mètres plus loin.

Balisage PR® Jaune

Continuer jusqu'au croisement avec la petite route qui mène à Sigarède.

(11) Tourner à gauche, passer à côté de la ferme et suivre le large chemin forestier qui fait suite à la route pour atteindre le Cros. Continuer sur le goudron retrouvé jusqu'à une intersection où un panneau en bois Jaune porte la mention " Table d'Orientation".

(12) Virer à droite et continuer à droite à l'embranchement suivant. Laisser partir une large piste herbeuse à droite et poursuivre jusqu'à un croisement au niveau d'une belle lande à genêts.

(13) Tourner à gauche à angle droit, pénétrer dans la magnifique forêt de pins du Puech du Singladou et monter en pente douce jusqu'à un croisement de quatre chemins. Virer à gauche, laisser un départ à droite deux cents mètres plus loin et découcher sur la vaste zone de prairie qui abrite le parc d'éoliennes. Une fois en lisière, au niveau de la deuxième éolienne, virer à gauche pour rejoindre la large piste carrossable que l'on aperçoit en contrebas.

(14) Emprunter cette piste à droite et poursuivre jusqu'à l'accès à la 5ème éolienne.

(15) Tourner à droite pour aller à la table d'orientation 150m plus loin et profiter de la vue exceptionnelle à 360°. Revenir sur la piste carrossable, prendre à droite et arriver au carrefour avec la D66. Ne pas oublier de s'arrêter au petit kiosque où l'on trouve de nombreuses informations sur les Hautes Terres d'Oc et le "Pays de Magnès".

Pas de balisage

(16) Prendre la route à droite et, 500m plus loin environ, tourner à droite sur un chemin en terre. Bifurquer à gauche à la première fourche puis, arrivé à la suivante, virer à droite en épingle et poursuivre jusqu'à un large chemin forestier.

(17) Tourner à gauche et descendre tout droit jusqu'à la D622.

(18) Traverser avec prudence et prendre en face la petite route qui conduit à Cambous et au point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 739m - Cimetière de Cambous
1 : km 0.68 - alt. 783m - Croix, intersection, à gauche
2 : km 1.64 - alt. 840m - Pas Viel, croisement
3 : km 2.65 - alt. 840m - Col de Pourade, à gauche
4 : km 3.39 - alt. 800m - Embranchement, prendre à gauche en épingle
5 : km 4.15 - alt. 791m - Jonction PR Tourbière de Canroute, à droite
6 : km 4.72 - alt. 789m - Portail d'entrée de la Tourbière de Canroute
7 : km 4.97 - alt. 777m - Caillebotis, panneau explicatif 1
8 : km 5.22 - alt. 782m - Panneau explicatif 2
9 : km 6.2 - alt. 802m - Croisement en T, à droite
10 : km 8.04 - alt. 884m - D66, à droite
11 : km 9.8 - alt. 964m - Embranchement de Sigarède, à gauche
12 : km 11.91 - alt. 968m - Croisement, panneau table d'orientation, à droite
13 : km 12.72 - alt. 1002m - Croisement, à gauche
14 : km 14.43 - alt. 976m - Deuxième éolienne, à droite
15 : km 15.08 - alt. 967m - 5ème éolienne, table d'orientation à droite
16 : km 15.63 - alt. 932m - D66, kiosque d'information, à droite
17 : km 17.29 - alt. 957m - Chemin forestier, à gauche
18 : km 18.69 - alt. 814m - D622, traverser et en face
D/A : km 19.62 - alt. 739m - Cimetière de Cambous

Informations pratiques

Beaucoup de ruisseaux et d'eau sur le circuit mais sans garantie sanitaire. Prendre la réserve nécessaire.
Abri au kiosque au point (16).

Randonnée belle en toute saison : en juin quand les genêts sont fleuris, en automne pour les couleurs de la forêt et en hiver si on a la chance de trouver le Puech Cornet enneigé.

Etre attentif à la traversée de la Tourbière de Canroute : signalisation parfois "limite". Selon la saison, des bottes en caoutchouc sont à recommander surtout entre le (7) et le (8).

Chaussures de randonnée recommandées.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 2343ET, 2443ET.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

La Tourbière de Canroute pour sa faune et sa flore.

Le kiosque d'information sur le "Pays" de Magnès : énergies nouvelles, Sagne de Sète, Forêt de Magnès etc...

Autre randonnée sur Visorando : Mont Roucous

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.56/5
Nombre d'avis : 6
Fiabilité de la description : 4.83/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.83/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le lundi 10 juin 2019 à 18:03

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 03 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

accès à la table d'orientation non mentionné
un peu trop de route asphaltée
tourbières magnifiques
point de vue magnifique sur la montagne noire, le pic de Nore, le roc de Peyremaux


Visorandonneur
le lundi 01 avril 2019 à 20:04

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 28 mars 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Pas de problème pour traverser la tourbière, c'est relativement bien balisé.
Nous avons nous aussi quitté le chemin goudronné après le point 10 du descriptif (avant Cauquil) en empruntant à gauche un sentier qui nous ramène après le point 932 de la carte.
Au point 18, nous avons emprunté la D66 comme prévu mais très rapidement nous avons aperçu un magnifique chemin en creux en contrebas sur main gauche, nous l'avons pris et nous sommes arrivés directement devant l'église de Cambous. Belle découverte! Ce chemin parait fréquenté mais il faut en chercher l'entrée.


Visorandonneur
le jeudi 26 juillet 2018 à 10:18

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 24 juillet 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen

Passage dans la partie de la tourbière ,il faut passer la clôture en trois endroits pour bien suivre le parcours ,ce que nous n'avons pas fait.A hauteur des grumes bien prendre a gauche.Après les éoliennes ,après avoir retrouvé le bâtiment d'information on suit la route non sur 500m mais 300m.Le parcours est bien décrit dans son ensemble. Parcours agréable.


Visorandonneur
le dimanche 03 juin 2018 à 18:27

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 02 juin 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Très chouette rando, mieux avoir des chaussures un peu étanches pour traverser la tourbière. Et des grandes chaussettes car nous avons ramasse en chemin une quantité de tiques tout a fait appréciable (au moins 10 par personne). Les éoliennes sont impressionnantes. L'itinéraire est sympa, la flore luxuriante, c'est juste dommage qu'il y ait une portion de route goudronnée pour aller aux éoliennes.


Visorandonneur
le mardi 15 mars 2016 à 19:09

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 15 mars 2016
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Belle randonnée, qui vaut surtout pour la traversée de la tourbière et les beaux points de vue depuis le site du parc d'éoliennes. Il me paraîtrait néanmoins judicieux de quitter la route goudronnée après le point 10 (cauquil) et la retrouver au point côté 952 en empruntant le chemin forestier qui suit sur la gauche. Nous avons randonné tranquillement et avons fait le circuit en 5 heures 45 avec des arrêts assez fréquents et une bonne pause repas.
Cette rando m'a donné envie de la faire découvrir à mon entourage.
Sergiorando


Visorandonneur
le lundi 20 juillet 2015 à 11:26

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 28 juin 2015
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Parc éolien majestueux et silencieux. Pourquoi les anti-éoliens affirment le contraire.

Autres randonnées dans le secteur

Les Gorges du Banquet par le Lac des Saints-Peyres
Distance 15.65km Dénivelé positif +491m Dénivelé négatif -499m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Vintrou - 81 - Tarn

Circuit aux paysages magnifiques, idéal pour les amateurs de belles photos.
En chemin, découverte du Lac des Saints-Peyres. Sur la moitié du retour, paysage méditerranéen tout le long de l'Arn.

Anglès - Lac de la Raviège - la Souque
Distance 27.37km Dénivelé positif +547m Dénivelé négatif -554m Durée 9h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Anglès (Tarn) - 81 - Tarn

Une belle randonnée entre forêts et clairières. On découvre de belles perspectives sur la Montagne Noire et au delà, les sommets des Pyrénées. L'eau est bien présente aussi, avec les deux moulins qui se situent sur le tracé. Une ambiance bucolique très appréciable au printemps.

Mont Roucous en boucle - Tourbière des Pansières
Distance 18.73km Dénivelé positif +549m Dénivelé négatif -550m Durée 6h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gijounet - 81 - Tarn

Une randonnée rafraîchissante qui s'effectue essentiellement en forêt. Du Col de la Bassine, le circuit conduit d'abord à la Tourbière des Pansières et son sentier de découverte puis au Mont Roucous après une ascension rapide et facile. Pour terminer en beauté, une partie du sentier "Sur les traces de l'Enfant Sauvage", qui permet de profiter des panneaux explicatifs intéressants et ludiques et d'un sous-bois exceptionnel.

Distance 15.01km Dénivelé positif +586m Dénivelé négatif -590m Durée 5h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gijounet - 81 - Tarn

Cette randonnée au départ du petit village de Gijounet conduit tout d'abord au point de vue et à la table d'orientation de Roquenière puis au Puech de Montgros où le paysage se dévoile à 360°. Point de monotonie sur ce circuit très "nature" où les passages en forêt alternent avec les cheminements en crête qui permettent de profiter de belles perspectives sur les puechs environnants et la vallée du Gijou.

Les Cabanes
Distance 6.88km Dénivelé positif +202m Dénivelé négatif -198m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Lacaune - 81 - Tarn

Petite randonnée familiale, ombragée et à l'abri de tous les vents, elle sera aussi agréable en été qu'en hiver. Vous apprécierez les paysages ainsi que les chemins creux entre noisetiers et houx.

Par monts et par vaux autour de Vabre
Distance 21.2km Dénivelé positif +617m Dénivelé négatif -617m Durée 7h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vabre - 81 - Tarn

Cette randonnée, en majeure partie en crête, permet de profiter de très beaux points de vue sur trois vallées : celle du Ruisseau du Robert au départ, puis celle du Gijou et enfin la belle Vallée du Berlou qui termine ce circuit. Nous sommes dans le Parc Régional du Haut-Languedoc et les monts prennent de la hauteur pour le plus grand plaisir des yeux. Des routes, certes, mais elles sont pour la plupart peu fréquentées et offrent une ambiance bucolique à souhait, surtout au début du printemps.

Les Monts de Lacaune, Picotalen et Roc des Écus
Distance 13.2km Dénivelé positif +386m Dénivelé négatif -386m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Lacaune - 81 - Tarn

Les Monts de Lacaune, grâce à la diversité de ses paysages, offrent une remarquable palette de couleurs et un régal pour les randonneurs.

Espérausses - Puech Carbonniés en boucle
Distance 17.35km Dénivelé positif +634m Dénivelé négatif -633m Durée 6h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Espérausses - 81 - Tarn

Cette randonnée comblera celles et ceux qui aiment marcher en sous-bois et écouter le murmure des ruisseaux. Partant du village d'Espérausses, elle vous mènera à travers bois et petits vallons jusqu'au au Puech Carbonniés qui s'enorgueillit de sa belle forêt de résineux et de ses points de vue remarquables. Avec en prime la découverte de "jasses" ou cabanes de bergers en pierres sèches, témoins d'une activité pastorale révolue.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.