Saute Lambon de Pied l'Ouaille à Monteuil

Une courte balade un peu sportive qui traverse à deux reprises le vallon du Lambon et permet de découvrir des paysages variés de cultures, de bois et de verdure luxuriante en fond de vallon. C'est aussi l'occasion d'approcher l'histoire des protestants en Sud Poitou à travers Jean Migault.

Club Visorando

Partez avec une carte qui vous ressemble: Personnalisez le PDF de votre randonnée "Saute Lambon de Pied l'Ouaille à Monteuil"

Il est toujours rassurant de randonner avec une bonne carte et un maximum d'informations. L'abonnement Club vous donne accès à des options de personnalisation de votre carte: couleur et épaisseur du tracé, choix du fond de carte, affichage des waypoints et du diagramme de dénivellation, cadrage ajustable, et bien d'autres !

Découvrez les avantages club - cliquez-ici!
Fiche technique
n°3635613
Une randonnée Prailles créée le mardi 21 juillet 2020 par pgetrochon. MAJ : dimanche 10 janvier 2021
Durée Durée moyenne: 1h40[?]
Distance Distance : 5.37km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 58m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 58m
Point haut Point haut : 143m
Point bas Point bas : 106m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Prailles (79370)
Départ Départ : N 46.300427° / O 0.209498°
Carte Carte IGN : : Ref. 1628SB - Commander : Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Etroit sentier pour revenir à Pied l'Ouaille Bovins au pâturage Chemin en direction de Le Vigneau Chemin empierré dans le bois

Description de la randonnée

Parking près du camping du plan d'eau du Lambon.

(D/A) Quitter le point de stationnement en direction de l'Ouest pour emprunter la petite route qui va vers Pied l'Ouaille. Traverser ce hameau et aller jusqu'au carrefour de routes situé au Nord.

(1) Virer à gauche dans la petite route qui dessert le hameau de Monteuil. Une centaine de mètres après un virage vers la gauche de la route, prendre à gauche un étroit chemin en descente vers le Lambon. En bas du vallon, traverser le Lambon sur un pont et remonter sur l'autre flanc du vallon. Dès le début de la montée, voir un lavoir sur la droite, puis dans la montée une fontaine (source) maçonnée.
Le chemin finit par sortir du bois et ne tarde pas en arrivant sur un plateau à atteindre un croisement.

(2) Bifurquer vers la droite et suivre un bon chemin d'exploitation en direction de Chêne Besson. En y parvenant, traverser la route desservant Verruie au Nord (à main droite). Continuer tout droit dans le chemin enherbé qui longe à main gauche les bâtiments de Chêne Besson. Un peu plus loin, traverser la route desservant Bessé au Nord où se trouve un lavoir. Poursuivre en face dans le chemin qui monte entre deux talus pour rejoindre le plateau tout proche et longe un petit bois à main droite. Suivre le chemin jusqu'au croisement avec la seconde route menant à Bessé.

(3) Traverser la route et prendre le chemin le plus à droite qui se met aussitôt à descendre vers le Lambon en virant vers la droite. Le chemin pénètre un peu plus loin dans un bois et arrive assez rapidement aux ruines de la maison où vécut Jean Migault (cf. rubrique "Pendant la randonnée") - panneau d'informations sur le côté gauche. Continuer jusqu'au bord du Lambon. Le traverser grâce à un pont et poursuivre dans le chemin empierré en montée qui va vers d'anciennes habitations de Monteuil.

(4) Au croisement de chemins, prendre celui de gauche qui longe le bois à main gauche avant de faire un virage à angle droit vers la droite pour monter vers le Nord : cette portion très empierrée se transforme en ruisseau par fortes pluies en hiver. Il débouche plus loin sur une sorte de plateau. Partir sur la droite dans le chemin d'exploitation qui s'oriente vers le Nord-Est pour rejoindre la route desservant le hameau du Vigneau.

(5) Tourner à droite et traverser le hameau. Prendre le chemin d'exploitation en face qui contourne la dernière habitation au Nord-Est du hameau. Plus loin, au moment où le bon chemin d'exploitation arrive à un croisement avec un autre chemin sur la gauche, continuer en face dans un étroit chemin qui part vers le Sud-Est dans une sorte de petit bois et amène au carrefour de route déjà rencontré au Nord de Pied l'Ouaille.

(1) Prendre en face la route qui traverse le hameau de Pied l'Ouaille et revenir au point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 125m - Parking près du camping du Plan d'Eau du Lambon
1 : km 0.38 - alt. 138m - Carrefour au Nord de Pied l'Ouaille. Vers le - Lambon (rivière)
2 : km 1.69 - alt. 138m - Croisement de chemins à l'Est de Chêne Besson
3 : km 2.59 - alt. 133m - Croisement route de Bessé avec 4 chemins
4 : km 3.25 - alt. 112m - Croisement de chemins à Monteuil
5 : km 4.27 - alt. 137m - Croisement chemin - route entrée Nord du Vigneau
D/A : km 5.37 - alt. 126m - Parking près du camping du Plan d'Eau du Lambon

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur le grand parking devant le Camping du Plan d'Eau du Lambon.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être très bien chaussé. La zone du parcours entre murets peut être glissante par temps pluvieux ou humide, notamment.

Ce parcours non balisé ne présente pas de réelles difficultés. Il emprunte des portions balisés. En conséquence il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le Lambon
Le Lambon prend sa source à Goux, commune de La Couarde, à une altitude de 154 mètres.
Il naît d'une multitude de sources, qui ont la particularité d'être situées à la cote 155 environ, au dessus du niveau de la mer.
D'une longueur de 37,85 km, il s'étend sur le territoire des 11 communes suivantes : La Couarde, Beaussais, Vitré, Thorigné, Prailles, Mougon, Aigonnay, Fressines, La Crèche, Vouillé et Niort, où il se jette dans la Sèvre Niortaise à 12 mètres, par rapport à l'océan, près de la source du Vivier, après avoir traversé le Bois de Vachette.

De la source jusqu'à Thorigné, il traverse le plateau Mellois et perd déjà 50 mètres de dénivelé.
De Fressines à Niort, le Lambon coule dans la plaine céréalière du pays niortais avec une pente plus faible.
La structure géologique de la plaine, constituée de terres de groies sur une roche calcaire, lui donne alors un caractère plus sinueux.
Il possède 5 affluents :
en rive gauche : le Fombelle
en rive droite : le Lussaudière, le Villebeurre, l'Aigonnay et le Mayolle

L'état écologique et hydrologique du Lambon
Le régime hydrologique du Lambon s'avère très perturbé du fait d'étiages sévères ; des assèchements réguliers et répétitifs sont observés sur un tiers du linéaire jusqu'à huit années sur dix.
Ces assèchements s'expliquent par les caractéristiques géologiques et hydrogéologiques du bassin mais sont accentués par une utilisation de l'eau toujours plus importante:
- captages,
- forages,
- réalisation d'étangs parallèlement au lit du Lambon.
Ce phénomène d'assèchement s'accompagne de perturbation et d'une dégradation des berges. Par ailleurs, la qualité de l'eau y très fluctuante.

Pour assurer la gestion et la protection de 61 km de rives de ce cours d'eau le Syndicat mixte pour la Restauration du Lambon et de ses Affluents (SYRLA) a été créé début 2010.
Cette nouvelle structure publique a remplacé l’Association pour la Restauration du Lambon et de ses Affluents (ARLA) existante depuis 1997 dont les statuts d’association ne permettaient pas d’entreprendre les travaux d’intérêt général exigé par la Directive Cadre sur l’Eau.
Ce syndicat mixte sera donc capable de porter une Déclaration d’Intérêt Générale indispensable pour la mise en place notamment d’aménagements hydromorphologiques sur le cours d’eau. L’ensemble des actions prévues sont orientées, comme le faisait l’ARLA, vers le retour au bon état écologique du Lambon et de ses affluents.
Par ailleurs, le Lambon fait partie du bassin versant de la Sèvre Niortaise dont le Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) a été approuvé en avril 2011.
Il s'agit d'un outil de planification destiné à promouvoir, sur le territoire d’un bassin versant, une gestion concertée et équilibrée de la ressource en eau et des milieux aquatiques qui y sont associés. D'une superficie de 3650 km² , le territoire du SAGE « Sèvre niortaise et Marais Poitevin » concerne 217 communes.

La ripisylve un élément à entretenir et à préserver
Le bon état écologique d'un cours d'eau passe par l'entretien de ses berges et de la ripisylve.
On appelle ripisylve la végétation abondante et variée qui borde la rivière.
On en distingue trois étages constitués notamment pour le Lambon des végétaux suivants :
- Les arborescents : aulnes, frênes, chênes, etc...
- Les arbustifs : noisetiers, fusains, aubépines, prunelliers, etc...
- Les herbacés : graminées, ortie, « roseaux », etc...
Les fonctions de la ripisylve sont multiples :
- maintien des berges et limitation de l'érosion,
- prévention des inondations,
- auto-épuration et résorption de certaines pollutions,
- ombrage favorable au cycle de vie de la faune aquatique,
- fourniture de bois de chauffage....
Il est donc primordial d'entretenir la végétation des berges en maintenant une diversité de tailles et d'espèces et en conservant une structure équilibrée pour tous les végétaux arborescents et arbustifs.
Il faut par exemple éviter de laisser uniquement les branches au dessus du cours d'eau ou ne pas abattre systématiquement les arbres penchés !
Ce ne sont pas systématiquement ces arbres qui menacent de tomber. Au contraire, ils peuvent jouer un rôle important d'abris pour les poissons.
À ce titre, pour la pêche, le Lambon est classé en seconde catégorie piscicole (vairon, goujon, carpe, tanche, anguille, truite).

Le Lambon et l’histoire tragique des Protestants
Le Lambon traverse, dans sa première partie, un territoire où les protestants étaient nombreux au XVIIe siècle.
Cette communauté protestante subit en 1681, les premières persécutions appelées " dragonnades ".
Les dragons étaient envoyés par Louvois, le ministre de la guerre de Louis XIV, ils servaient en temps ordinaire à percevoir l’impôt.
C’est ainsi que des soldats, cavaliers, furent chargés de convertir, par la force, les protestants en catholiques…
Jean Migault, dans son journal, relate le passage en 1681 des « Cavaliers » et des violences engendrées par ceux-ci.
Les protestants qui n’abjuraient pas étaient menacés et se cachaient, leurs mobiliers étaient détruits ou vendus à vil prix aux « Papistes » (catholiques) voisins.
Jean Migault était lecteur et maître d’école et enseignait les préceptes du protestantisme aux jeunes enfants.
Jean Migault est né en 1645 et vécu près du Lambon, son père, Louis est décédé aux Touches de Thorigné en 1662.
Pour échapper à ses persécutions, Jean Migault s’exila avec sa nombreuse famille en Hollande.
Il partit du Port de la Rochelle en avril 1688 et y termina sa vie en exil.
Vers 1990, le petit Pont de Bellevue fut restauré par la Commune de Thorigné.
Ce petit pont était réservé aux piétons et mulets qui apportaient le blé au moulin, les charrettes devaient passer à gué, à la gauche du pont.
Ce petit pont enjambe le Lambon, il jouxtait le Moulin des Basses Touches, aujourd’hui disparu, maison natale présumée de Jean Migault.
Source : internet

Autres randonnées dans le secteur

Entre Prailles et Lambon
Distance 9.31km Dénivelé positif +94m Dénivelé négatif -93m Durée 2h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée en terrain varié sur le plateau entre le village de Prailles et le Lac du Lambon. Ce circuit permet de découvrir la diversité de la zone bocagère située au Nord-Ouest du Lac du Lambon.

Circuit du Moulin de la Chaise
Distance 3.58km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -40m Durée 1h10 Facile Facile
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Intensément arborée, la Vallée du Lambon offre ombrage et fraîcheur à la belle saison. La Balade et Découverte "Circuit du Moulin de la Chaise" enchaîne zones d'ombre au bord de l'eau et escarpement de coteaux plus ou moins découverts.

Du Lambon à Pié Foulard et au Château de la Lussaudière
Distance 10.53km Dénivelé positif +83m Dénivelé négatif -74m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée au départ du Plan d'Eau du Lambon qui après un raidillon vers Gliére fait découvrir le bocage de cette zone d'élevage. Ce parcours permet de découvrir également le patrimoine à travers le Couvent de Pié Foulard, les châteaux de Lussaudière et de la Bessière, des maisons traditionnelles. Le paysage vallonné est très plaisant et permet de bénéficier d'une douce quiétude. Cette randonnée en terre protestante emprunte de nombreux sentiers et chemins entre talus caractéristiques.

Vitré et le Plan d'Eau du Lambon
Distance 10.67km Dénivelé positif +102m Dénivelé négatif -102m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vitré (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Joli circuit en terrain vallonné varié dont une partie autour du Plan d'Eau du Lambon.
Très belles vues sur ce plan d'eau et sa base de loisirs.

Tour de plaine entre Vitré et Ecoulois
Distance 11.33km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -30m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vitré (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Agréable balade en plaine avec des paysages variés et une nature tranquille. Outre de belles vues, notamment sur le château de Conzais, ce parcours permet de découvrir les différentes cultures de cette plaine proche de Celles-sur-Belle. Au passage, découverte de beaux exemples du patrimoine bâti ancien.

De Vitré au Lac du Lambon
Distance 11.57km Dénivelé positif +97m Dénivelé négatif -89m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Vitré (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée très variée commençant autour du Lac du Lambon et se poursuivant dans une zone vallonnée et sur le plateau mellois aux nombreux château, logis et autres bâtiments traditionnels. À noter de nombreux chemins ombragés, parfois entre talus qui donnent un charme particulier à ce circuit.

Balade du côté de Prailles et du lavoir du Grand Ry
Distance 8.4km Dénivelé positif +33m Dénivelé négatif -32m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Belle petite randonnée au départ de Prailles, commune essentiellement rurale. C’est une région bocagère sillonnée de nombreux chemins de randonnée faisant le bonheur des amoureux de la nature. Pendant la balade le chemin passe à proximité immédiate du lavoir du Grand Ry.

Ce circuit largement ombragé est de ce fait très agréable même en cas de fortes chaleurs. De plus étant sur un plateau, le randonneur peut régulièrement sentir les effets du vent.

Une balade de Prailles à Aigonnay
Distance 9.51km Dénivelé positif +73m Dénivelé négatif -72m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Prailles - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée dans un secteur calme et reposant du Sud Deux-Sèvres sur de bons chemins, parfois enherbés, et des jonctions sur de petites routes peu fréquentées. Ce parcours en plein territoire protestant et, marqué par la Réforme, traverse des paysages bocagers et permet de découvrir plusieurs lavoirs, sources et bâtiments traditionnels poitevins.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.