Pic du Cabaliros et Lac d'Anapéou

Le Cabaliros est une classique des sommets pyrénéens au-dessus de Cauterets. Laissez-vous emmener sur la voie Sud, la plus longue, à travers ses bois, ses estives fournies et ses torrents de montagne abondants, plutôt que par celle du Val d'Azun. La longueur du parcours et l'importance du dénivelé en font un circuit sportif réservé aux randonneurs aguerris. Vue à 360° bien sûr au sommet sur la chaîne principale des Pyrénées, le massif de Saint-Pé-de-Bigorre et toutes les vallées environnantes.

attention fréquentation Information : Zone probablement très fréquentée. [Plus d'infos]

Fiche technique
n°133541
Une randonnée Cauterets créée le lundi 29 juin 2015 par MCTOUL. MAJ : mardi 15 septembre 2020
Durée Durée moyenne: 9h35[?]
Distance Distance : 18.63km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1491m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1491m
Point haut Point haut : 2301m
Point bas Point bas : 1055m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Massif de Cauterets, Lavedan
Commune Commune : Cauterets (65110)
Départ Départ : N 42.900572° / O 0.117104°
Carte Carte IGN : : Ref. 1647ET, 1647OT, 1647OTR, 1748OT, 1748OTR - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Panoramique depuis le Pic de Cabaliros Lac d'Anapeou et Cauterets depuis le pic L'Espoune immaculée La crête vers le Cabaliros

Description de la randonnée

Outre le Pic du Cabaliros, le présent descriptif vos propose de vous emmener au Lac d'Anapéou tout proche.
Rejoindre le départ de la randonnée sur le parking de la ferme d'Igau depuis Cauterets, à 1098m d'altitude.

(D/A) Prendre le chemin forestier qui part à flanc en direction du Pic du Cabaliros. Moins de 300m après le début du sentier, prendre fortement à droite au pylône et poste de téléphonie mobile (1). Le sentier est large permettant la montée de véhicules 4x4. Il est balisé avec des pancartes indiquant le Pic du Cabaliros, l'Espoune, et des petites pancartes triangulaires VTT/FFC, circuit orange n°6.

Après un premier lacet puis un second, le sentier bien large continue sa montée sans gros dénivelé à travers le terrain boisé du Bois d'Aumède. Peu après une large clairière, c'est la fin du chemin forestier accessible en 4x4, avec un petit parking. Le chemin se resserre avec un piquet d'acier en travers du sentier et un panneau indicateur "zone pastorale".

Le sentier se poursuit par plusieurs lacets étroits. Vers 1300m d'altitude, on arrive à une barrière (ouverte en hiver, fermée en été généralement), ouvrant droit sur une immense et belle prairie (l'Espoune ou Espone) (2).
Sur la gauche, sur un arbre, des panneaux signalent le nouveau chemin du Cabaliros (autrefois, il passait à travers l'estive de l'Espoune et celle de l'Artigue Bourg).

Contourner la prairie, en prenant sur la gauche le sentier qui poursuit son ascension, encore plus étroit, toujours en suivant les pancartes du Pic du Cabaliros. Le sentier grimpe encore quelques lacets serrés (non indiqués sur la carte). Ensuite, le sentier termine le contournement la prairie en la surplombant par son Sud-Ouest et grimpe sans grande difficulté à travers la futaie.

Le sentier alors prend légèrement sur la gauche. Sur un arbre du sentier de droite qui continue de longer la prairie, une petite pancarte de VTT/FFC avec une croix barrée marque bien la voie à ne pas prendre. Un nouveau lacet sur la gauche puis un autre sur la droite et nous voilà pour plusieurs centaines de mètre en ligne droite, cap à l'Ouest-Nord-Ouest, toujours surplombant la prairie (sous le "E" et le "s" de l'Espone sur la carte). Laisser de côté le sentier qui part sur la gauche vers le Craboutas.

Le sentier contourne ensuite le flanc du massif par le Nord et rejoint un premier ruisseau. Puis rapidement, il franchit sans difficulté le ruisseau de Bourg Débat, torrent de montagne plus conséquent qui dévale dans son ravin. On aperçoit sur la droite en contrebas la grange de Artigue Bourg et au-dessus celle de la Mousquère. Sur le versant d'en-face, plein Nord, les granges de la Serre du Couret, bien encadrées de leurs champs respectifs entourés de leurs murets.

De l'autre côté du torrent, le sentier poursuit son ascension au-dessus du champ de l'Artigue Bourg.
Le sentier pénètre dans le bas du Bois de la Peyre (3). Passé le bois, il suffit de suivre désormais le sentier qui emmène le randonneur par de nombreux lacets jusqu'au Col de Contente (2134m), en passant par la Source de Catarrabes (4). Attention toutefois de ne pas se détourner du sentier principal, car plusieurs sentes partent de droite et de gauche ; si l'on n'est pas vigilant on peut facilement se tromper.

(5) Le sentier va globalement ensuite suivre la crête jusqu'au sommet qu'on voit tout le long de l'ascension. Passer successivement au Col d'Anapéou (6) et au-dessus du Clôt de la Bassette (7).
On atteint ensuite facilement le sommet du Pic du Cabaliros (8).
Sur ce dernier sont montées des installations techniques de radiocommunication et ses installations de panneaux photovoltaïques associés, ainsi qu'une très belle table d'orientation. Vue à 360° sur tous les environs.

Le retour s'effectue tout d'abord par le même trajet, c'est-à-dire par la même crête qu'à la montée. A mi-montée depuis le col, environ au WP(7), au-dessus des ruines du Clôt de la Bassette à droite, trouver une sente qui part à main gauche vers les flancs du Lac d'Anapéou (photo N°29396) et qui y mène (et de son rejeton, flanqué d'un petit iceberg, au moins jusqu'en juillet). Descendre tranquillement dans les cailloux jusqu'à atteindre les rives du lac (9). Possibilité de faire le tour complet. Ce dernier est peuplé de nombreux batraciens et de toutes sortes d'insectes.

Depuis le lac, deux options :
- Soit reprendre le chemin emprunté pour descendre au lac et retrouver l'itinéraire principal au-dessus du Clôt de la Bassette (7).
- Soit (itinéraire tracé sur la carte) passer par la Fontaine du Tambourin, puis chercher à flanc de montagne à remonter sur le sentier du col le plus loin possible du lac. Remonter sur la droite d'un reste de névé et rejoindre la crête de l'itinéraire principal (6).
Attention : la seconde option (tracée sur la carte) comporte plusieurs passages aériens où il faut mettre les mains. Les randonneurs sujets au vertige privilégieront la première option (remonter sur la crête (7) par le même itinéraire que celui emprunté pour descendre au lac).

Quelle que soit l'option choisie à partir du lac, en (7) ou en (6), reprendre le chemin emprunté à la montée pour regagner le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1055m - Ferme d'Igau
1 : km 0.31 - alt. 1116m - Pylône télécomm Orange - Prendre à droite
2 : km 2.02 - alt. 1348m - Pelouse de l'Espoune - Prendre à gauche
3 : km 3.11 - alt. 1458m - Bois de la Peyre - Tout droit
4 : km 5.34 - alt. 1816m - Source de Catarrabes
5 : km 7.3 - alt. 2132m - Prendre à droite - Col de Contente
6 : km 7.75 - alt. 2118m - Col d'Anapéou
7 : km 8.19 - alt. 2202m - Au-dessus du Clôt de la Bassette
8 : km 8.89 - alt. 2292m - Pic du Cabaliros
9 : km 10.08 - alt. 2118m - Lac d'Anapéou
D/A : km 18.63 - alt. 1055m - Ferme d'Igau

Informations pratiques

Équipement nécessaire

Prévoir un équipement habituel de randonneur en moyenne montagne (chaussures de randonnées, vêtements adaptés, vêtement de pluie, eau, nourriture, couverture de survie, couteau, boussole, carte, sifflet...).

Points d'eau

De nombreux torrents dévalent les flancs jusqu'à Contente. Attention qu'il n'y ait pas un troupeau au-dessus de votre puisage...
Une belle source abondante se trouve au WP(4) à 1870m (ce n'est d'ailleurs peut-être qu'une résurgence ?).
On peut aussi boire la neige à partir de Contente, ce que je fais très régulièrement en montagne !

Abris en cas de pluie

- les futaies des bois de l'Aumède entre (1) et (2),
- les bords de toit des granges de L'Espoune (2),
- un arbre isolé (sauf orage) juste avant de traverser le ruisseau de Catarrabes entre (2) et (3),
- au sommet en cas de grêle violente, la table d'orientation (8) peut protéger un randonneur pas trop exigeant !
- au Lac d'Anapéou(9), un petit abri sous roche au Nord du lac protégera 1 seul randonneur...
Pas d'autre abri pendant la randonnée...

Sécurité

En hiver, si la couche de neige n'est pas trop abondante, se renseigner sur les sites de météo ou au bureau des guides de Cauterets et respecter les consignes d'alertes avalanche.

Variante de descente

La descente peut évidemment s'effectuer exactement par le même itinéraire que la montée, c'est-à-dire sans passer au Lac d'Anapéou.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

On admire toute une série de pics pendant toute la randonnée et une vue remarquable sur les cimes qui surplombent Cauterets à l'Est à plus de 2500m.
La vue n'est pas moins belle sur la vallée de Cauterets (vallée de Saint-Savin) en contrebas.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.89/5
Nombre d'avis : 9
Fiabilité de la description : 4.67/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le samedi 04 septembre 2021 à 17:57

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 04 septembre 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Sentier très roulant du début à la fin. Montée progressive. Dernier km assez raide. Superbe panorama malheureusement un peu voilé. Etonnamment peu fréquenté : 4 personnes croisées en 6h40 sans faire le lac.


Visorandonneur
le lundi 28 septembre 2020 à 12:52

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 12 septembre 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Superbe rando. facile jusqu'au col. Ensuite ca monte très fort. En haut l'effort est récompensé par la vue splendide.


Visorandonneur
le mardi 28 juillet 2020 à 19:26

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : jeudi 23 juillet 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Très belle rando, trèsh peu fréquentée, idéal pour un bon moment de sport au calme.
Dénivelé important et continu jusqu'au sommet. Avant le Cabaliros il faut grimper l'Anapéou qui est le plus compliqué car très raide.
Tracé conforme au descriptif, petite hésitation après la prairie d'Espone mais de toutes façons il n'y a qu'un seul chemin, et on voit bien en face les lacets sur le versan.
Le temps indiqué de 9h semble trop long.
Quoi qu'il en soit un beau moment et une belle découverte !


Visorandonneur
le lundi 27 juillet 2020 à 09:43

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 27 juillet 2020
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Superbe randonnée, agréable, longue mais peu pentue sauf sur la fin ; paysages à couper le souffle, la vue est magnifique tout le long et alors en haut...Le chemin est très agréable, sans caillasse, la descente se fait notamment très facilement. A recommander, notamment en famille mais attention ! je le répète à la longueur (23 KMS à ma montre...).
A faire.


Visorandonneur
le vendredi 02 août 2019 à 16:21

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 08 août 1999
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je me souviens d’avoir fait cette randonnée deux fois sans le crochet vers le lac d’Anapeou et en moins de huit heures A/R en août 1999.

La première avec mes enfants puis seul. Seul j’avais fait l’A/R en partant tôt le matin du Mamelon Vert à Cauterets. Retour en fin de matinée. Avec mes enfants j’avais pris plus de temps.

Quant à la difficulté , comme chacun sait c’est une notion relative. Personnellement, je n’ai eu aucun mal à faire cette randonnée. Peut-être que le crochet vers le lac justifie la graduation ’DIFFICILE" donnée par l’auteur.

Quoiqu'il en soit, c'est une très belle ascension.


Visorandonneur
le mardi 28 août 2018 à 09:06

Merci francis.martins !

Marc


Visorandonneur
le lundi 27 août 2018 à 20:02

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 27 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,j'ai effectivement réalisé cette randonnée aujourd'hui même et ça a été un émerveillement ; un panorama superbe de quel côté qu'on soit (180°) , et une journée parfaitement ensoleillée ; ça a été vraiment super . Merci .


Visorandonneur
le lundi 14 août 2017 à 23:51

Merci laurent-g !

Marc


Visorandonneur
le lundi 14 août 2017 à 15:41

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 12 août 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Belle randonnée.
La 1ère partie est ombragée, à couvert. Ensuite, vue dégagée sur les estives et la montagne. Vous pique-niquerez au soleil !
Belle vue sur la chaîne à l'arrivée. Les vautours survolent fréquemment le sommet.
Nous sommes ensuite descendus au lac d'Anapéou (pas en suivant la trace, sente non trouvée, nous sommes descendus un peu plus loin, c'est assez raide). Attention au retour, il faut faire sa trace, et monter à 4 pattes.
L'intérêt de descendre au lac n'est pas énorme (certes on est seul, c'est calme, et une belle photo avec le Vignemale juste au dessus du petit lac).
NB : Au parking du départ (gîte Igau), avec un véhicule de tourisme, je ne conseille pas de continuer sur le chemin caillouteux. C'est faisable, mais certains ont déjà crevé, et vous ne monterez pas beaucoup plus vite en voiture qu'à pied (30 environ).


Visorandonneur
le mercredi 09 août 2017 à 22:01

Merci PUBOL !

Marc


Visorandonneur
le lundi 07 août 2017 à 19:35

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 22 juillet 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

à 800 m du sommet le chemin est très pentu (40%),
ça pique au mollet
une très belle rando


Visorandonneur
le lundi 12 juin 2017 à 21:44

Merci csemmer !

Marc


Visorandonneur
le lundi 12 juin 2017 à 09:49

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : dimanche 11 juin 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Super et superbe !
La montée dans la forêt est assez raide, ensuite c'est un long fleuve tranquille dans les estives.
Dernière difficulté , le petit raidillon après le Clôt de la Bassette .
Au sommet vue sur 360° .
Nous n'avons pas fait le détour par le Lac d'Anapéou car sans grand intérêt .
Il faisait très chaud, aussi pensez à avoir suffisamment d'eau sur vous car nous n'avons pas vue de point d'eau.

Autres randonnées dans le secteur

Cauterets - Refuge du Wallon Marcadau
Distance 20.65km Dénivelé positif +1770m Dénivelé négatif -806m Durée 10h55 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Troisième étape du trek au départ de Cauterets et en direction du refuge du Wallon Marcadau par les lacs d'altitude (Embarrat, Pourtet et Nère), avec notamment la magnifique montée vers le Pont d'Espagne au bord des cascades.

Le Plateau du Lisey depuis Cancéru
Distance 10.75km Dénivelé positif +1072m Dénivelé négatif -1069m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée à partir du petit village de Cancéru, sur un chemin très peu emprunté, et qui nécessite de savoir s'orienter.

Le Col de Riou depuis Cauterets
Distance 15.52km Dénivelé positif +1070m Dénivelé négatif -1069m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Variante du GR®10 qui nous emmène de Cauterets au Col-de-Riou. Agréable sentier, en sous-bois sur une grande partie, puis traversée d'estives jusqu'au col. L'été, vers le col, profitez de ces magnifiques champs d'azalées. Magnifique point de vue au col, sur les vallées de Cauterets et Luz-Saint-Sauveur et les sommets environnants.

Distance 7.62km Dénivelé positif +458m Dénivelé négatif -459m Durée 3h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

La mère de Napoléon III a-t-elle vraiment arpenté la belle piste qui conduit des thermes de Pauze-Vieux au chalet qui porte son nom ? C'est assurément un bel itinéraire en balcon au-dessus de Cauterets et face au Moun Né ou Pic de Monné (2724 m). Si cette balade ne comporte pas de difficulté particulière, il faut toutefois noter que la descente vers Cancéru est plutôt abrupte. Genoux fragiles s'abstenir. Le retour à Cauterets se fait par le Mamelon Vert.

Refuge d'Ilhéou
Distance 10.09km Dénivelé positif +763m Dénivelé négatif -770m Durée 5h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Petite randonnée de 2h pour la montée au refuge d'Ilhéou (sans oublier le retour).

Lac du Hourat depuis le Cambasque
Distance 12.69km Dénivelé positif +1062m Dénivelé négatif -1062m Durée 6h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Joli lac, avec un ilot, et difficile d'accès depuis le Lac d'Ilhéou.

Randonnée classée difficile car le chemin est raide depuis le Lac d'Ilhéou et un bon sens de l'orientation est nécessaire en fin de parcours. Randonnée d'été à entreprendre de la fin Juin jusqu'aux premières neiges (pour la partie Ilhéou - Hourat).

Attention Patou, chien qui garde les brebis, ne pas traverser un troupeau, mais le contourner.

De Cauterets à Ilhéou
Distance 14.87km Dénivelé positif +1435m Dénivelé négatif -545m Durée 8h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Première journée d'un circuit de trois jours dans le parc des Pyrénées centrales.
Cette boucle se fera de préférence à partir de mi juin, jusqu'aux premiers froids.
Montée au Lac Noir, au Col d'Ilhéou, au Refuge d'Ilhéou et au Lac d'Ilhéou

3 jours dans le Parc des Pyrénées Centrales depuis Cauterets
Distance 50.13km Dénivelé positif +3685m Dénivelé négatif -3692m Durée 3 jours Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Découverte du Parc National des Pyrénées (partie centrale) avec passage en Espagne, lacs, cols à 2600m.
Avec une moyenne de ± 1230 m de dénivelé et 17 km de distance par jour, ce périple est, somme toute, sportif.
Bien prendre en considération les dénivelés cumulés et les kilomètres à effectuer.
Le périple se déroule entre 1000 m et 2655 m d’altitude.
Départ de ce circuit accessible en transports en commun (autocars et navette depuis Cauterets en été).
Attention : Infos refuge du Marcadau *

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.