Les Encanaux par les ravins de Coutronne et des Infernets

Petite randonnée sportive, qu'on peut qualifier de "ravinisme", dans les ravins escarpés et arides de la Coutronne (rivière désormais à sec) et des Infernets jusqu'aux Encanaux. Là, cette dernière se jette dans la Vède dans un endroit charmant, ombragé et assez large, que de nombreux promeneurs fréquentent le weekend.
La randonnée parcourt les cuves (marmites de géants) des deux rivières, dans des lieux vraiment sauvages.
Le premier ravin est très peu fréquenté.

Fiche technique
n°111689
Une randonnée Auriol créée le mardi 07 avril 2015 par MCTOUL. MAJ : mercredi 27 mars 2019
Durée Durée moyenne: 3h05[?]
Distance Distance : 7.77km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 373m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 378m
Point haut Point haut : 619m
Point bas Point bas : 254m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Sainte-Baume (Massif)
Commune Commune : Auriol (13390)
Départ Départ : N 43.330422° / E 5.67736°
Téléchargez : -
fougère belle rouille vue du col de la lare vers la source des Encanneaux

Description de la randonnée

Garer sa voiture près du lieu-dit la Coutronne, sur la D45A, dite route de la Sainte-Baume. Plusieurs petits emplacements pour 1 ou 2 voitures permettent un parking sûr.

(D/A) Le début de la randonnée se fait peu après un virage à gauche de la route, le sentier pique quelques dizaines de mètres vers l'Est puis le Nord.

(1) À une première fourche, prendre à droite vers l'Est, en direction visuelle d'une ferme isolée et quelques bâtiments au Nord de la Coutronne.
Arrivé à une clôture, la contourner par la gauche en descendant légèrement.

(2) Au bout de quelques dizaines de mètres, le sentier passe sur un ancien petit pont (muret en contrebas sur la gauche). Prendre immédiatement à gauche dans l'ancien lit de la Source de la Coutronne.
Rejoindre un autre muret, puis un sentier (en pointillé sur carte IGN) qui part vers l'Ouest.

(3) La jonction vers le Ravin de la Coutronne n'est pas évidente. Il ne faut pas rater le départ qui débute par une ancienne cascade sur paroi lisse, infranchissable sans matériel d'escalade. On doit donc la contourner assez largement hors sentier par le Nord (rive droite) dans un amas rocheux et un petit pierrier assez raide.
On rejoint rapidement le bas de la chute et quelques mares avec un peu de végétation aquatique. Ce sera l'un des deux seuls signes de la présence d'eau dans ce ravin (en avril 2015).

Ne pas prendre le sentier bien visible qui remonte vers les bois, mais descendre franchement dans le lit du ravin et ne plus le quitter. Une seule autre exception sera une autre chute infranchissable sans matériel, à contourner, à nouveau par le Nord (rive droite).

La progression dans le ravin n'est pas aisée, mais est ludique. Il n'y a aucun balisage, aucun sentier, la végétation est assez dense, y compris dans le milieu du lit de la rivière. Certaines cuves et cascades sont vraiment majestueuses. Toutefois la mousse, les lichens ont recouvert la plupart des roches, les arbustes poussent dans le lit de la rivière et de l'humus et des feuilles encombrent tous les trous, du fait de l'absence d'eau. Y a-t-il ici de l'eau les jours de gros orages?

On rencontre aussi plusieurs carcasses métalliques d'anciennes charbonnières, fours à charbons de bois, dont certains morceaux ont été emportés un jour de courant important et sont bloqués dans les arbres ou les rochers.
Cette partie de ravin hors balisage s'étale sur à peine plus d'un kilomètre, pour 75m de dénivelé négatif.

(4) Toujours dans le lit du ravin, mais plus calme, on rejoint le sentier balisé en Jaune, qui permet de rejoindre le Ravin des Infernets. À la jonction, dans le lit même de la Coutronne, une construction humaine basse en pierres sèches était sans doute un parcage à moutons.

On poursuit la descente parfois dans le ravin, parfois sur ses flancs, mais toujours sur un excellent sentier (marqué en pointillé et violet sur carte IGN), parfois bordé de beaux murs en pierres sèches montés par nos anciens; ce sentier est toujours balisé en Jaune.
La rivière de la Coutronne rejoint celle des Infernets (qui descend des Dents de Roque Forcade), rivière toujours bien active, mais parfois en aérien, parfois en souterrain.

(5) Le sentier se sépare en 2 dans une fourche située dans le lit même de la rivière à sec. À gauche une croix Jaune indique le sentier à ne pas prendre (on reviendra par là au retour). Continuer alors vers la droite, en restant au maximum dans le lit des Infernets, plutôt que sur le sentier qui longe son lit. La randonnée gagne ainsi en sportivité et en plaisir.
La présence d'eau dans la rivière, sans être abondante, est toutefois beaucoup plus effective au fur et à mesure de la descente.

(6) On arrive ainsi sur le site des Encanaux, en laissant tout d'abord le pont en pierres à double arche sur la droite, avec une piste qui part vers le lieu-dit Les Héliantes et le Bois de la Lare. Rester sur la gauche sur la piste qui mène jusqu'au vaste espace plan des Encanaux, en longeant une belle falaise verticale envahie de végétation. Ne pas franchir le pont de la Vède (qui mène au parking des Encanaux).

(7) C'est ici l'aboutissement de la randonnée.

Le retour se fait en boucle par le balcon des Infernets, vieux sentier muletier, distribuant la Glacière des Encanaux aux routes des villes, Marseille particulièrement.
Sur l'esplanade, avant de franchir le pont de la Vède, repérer les marches en bois qui partent en montant franchement sur la gauche, et sont le départ du sentier balisé en bleu.

On atteint rapidement l'ancienne Glacière des Encanaux, bâtiment ruiné sur la droite.
Continuer en montant, en se détournant des nombreux sentiers qui partent de gauche ou de droite.
Il faut prendre le 2ème chemin à droite repéré par une tâche Rouge sur un arbre.
Par la suite, suivre les taches Rouges quelques instants puis un balisage Jaune occasionnel.
Quelques cairns balisent aussi le sentier principal.

Atteindre par cette face Nord, la crête ou le collet des Infernets qui surplombe le Ravin des Infernets à la cote 380m.
Le sentier est ici parfaitement tracé et bien balisé en Jaune. Passer à proximité de l'Abri du Figuier, puis juste en-dessous de la Grotte des Infernets et de la Grotte des Morts (marquée simplement "Grte" par erreur sur la carte), puis sous le Gouffre des Morts (marqué "Grotte des Morts" par erreur sur la carte).

Après une progression facile d'environ 400m sur pratiquement la même courbe de niveau, le sentier finit par redescendre vers le ravin, qu'on surplombait depuis la cote 380.

(5) On atteint ainsi le lit des Infernets, qu'on a déjà passé à l'aller.

Reprendre alors une partie commune de l'aller et du retour, sur le sentier toujours balisé en Jaune.

(4) Atteindre le parc à moutons. Quitter le lit du ravin et prendre alors à droite le sentier qui grimpe sur le flanc Nord du ravin de la Coutronne, tout en s'éloignant du lit de la rivière emprunté à l'aller. Le balisage est toujours Jaune. Ne pas s'écarter de ce sentier balisé.
Rejoindre ensuite le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 619m - Lieu-dit La Coutronne, D45A, Rte de la Ste Baume
1 : km 0.1 - alt. 614m - Fourche de la Coutronne - Prendre à drte à l'aller
2 : km 0.44 - alt. 596m - Ferme de la Coutronne - Prendre à gauche
3 : km 0.58 - alt. 591m - "Cascade" de la Coutronne - Prendre à droite
4 : km 1.93 - alt. 501m - Carrefour du parc à moutons - Prendre à droite
5 : km 2.58 - alt. 430m - Carrefour du lit des Infernets - Prendre à droite
6 : km 3.82 - alt. 284m - Prendre à gauche - Pont des Encanaux
7 : km 4.43 - alt. 254m - Pont de la Vède/Chem des Encanaux - Prendre à gche
D/A : km 7.77 - alt. 619m - Lieu-dit La Coutronne, D45A, Rte de la Ste Baume

Informations pratiques

Le parcours est dessiné via la trace gps de l'application visorando pour smartphone. Bonne couverture gps dans le secteur, la fiabilité est donc garantie !
Cette boucle part de La Coutronne plutôt que des Encanaux, car le parking y est nettement plus facile. Aux Encanaux, il y a souvent beaucoup de circulation et de monde sur le parking. Ces promeneurs restent souvent aux abords des Encanaux, des table de pique-nique, des aires de jeux et cette surfrequentation n'est pas le reflet du reste de la randonnée.
Je recommande ce sens de boucle pour rester dans l'esprit sauvage des lieux. Mais vous pouvez toutefois la faire dans l'autre sens !
Pas de point d'eau potable sur le circuit, prévoir de l'eau en quantité suffisante.
Les grottes peuvent servir d'abris en cas d'orages, pensez-y !
Prévoir un équipement classique de randonnée: chaussures, vêtements appropriés ne craignant pas et protégeant bras et jambes, couvre-chef, ...

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

À voir à pendant la randonnée :
Plusieurs cavités, grottes ou gouffres :
- Abri du Figuier, visitable sans danger. Cette grotte est repérée depuis le sentier balisé par une grosse flèche en angle jaune et de la lettre "G", marqués sur une roche au sol, parfaitement visibles.

- Grotte des Infernets (ou Grotte des Charbonniers), visitable sans danger jusqu'au boyau, mais avec une lampe. Ensuite, préférez être accompagné de personnes expérimentées pour s'engager dans le boyau, jusqu'à la salle souterraine; au fond il y a un gouffre. Cette grotte n'est pas très bien repérée depuis le sentier. Chercher à travers la végétation.
Profonde d'environ 120 mètres, elle fut découverte en 1895 lors des travaux de la future route reliant Auriol au Plan d'Aups et Gémenos. Des vestiges néolithiques y ont été trouvés (haches, grattoirs, etc.) qui attestent d'une occupation humaine préhistorique.

- Grotte des Morts, visitable sans danger dans ses premiers mètres, mais avec une lampe. Ne pas s'engager au-delà de 4 ou 5m sans personnes expérimentées. Son accès est matérialisé par un marquage gravé en lettres manuscrites à même une roche verticale le long du sentier principal.

- Gouffre des Morts, non visitable. Ne pas tenter de s'y pencher. Son accès n'est pas matérialisé. On y accède à travers une végétation étroite à partir du sentier et en allant jusqu'à la falaise. Grimper un ressaut rocheux. Le gouffre est camouflé dans une courte brèche, derrière un muret rocheux naturel. Il faut mettre les mains pour escalader 1m50 et apercevoir son étroite entrée.

Autres points remarquables :
- Glacière des Encanaux, des panneaux expliquent son fonctionnement et son histoire.

- Source des Encanaux, il s'agit plutôt d'une résurgence, mais accessible très facilement par un sentier d'une dizaine de minutes depuis le Pont des Encanaux.
C'est un lieu bucolique où la rivière coule sous une frondaison et dans un cadre de étonnant de fraîcheur, avec une succession de chutes et de cascades, tel un petit torrent de montagne. Vaut le détour !

- Ravin des Encanaux, c'est une autre longue et sportive randonnée à prendre après la Source des Encanaux.

- Les Charbonnières de la Coutronne se retrouvent tout au long du ravin de la Coutronne. Voir photos.
Il s'agit probablement d'appareils Moreau.
L'appareil Moreau a été mis au point aux environs de 1875: «il se compose d'une cage en forme de dôme composé de plaques de fortes tôles montées sur un bâti en fonte. La partie supérieure se termine par une cheminée munie d'un couvercle mobile; la partie inférieure est ouverte et la cage se pose simplement sur une aire préparée comme pour une meule ordinaire».
Historiquement, en Europe, la carbonisation était réalisée par des charbonniers (ou carboniers), directement en forêt au plus près de la ressource en bois. Les lieux où s'établissaient cette activité étaient appelés charbonnières ou carbonneries et après abandon places à charbon ou aires de faulde (dans le nord).
Source wikipedia.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.28/5
Nombre d'avis : 16
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.19/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.67/5


Visorandonneur
le mercredi 23 octobre 2019 à 05:41

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : vendredi 19 juillet 2019
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je ne dois vraiment pas être doué.

Je n'ai pas trouvé la jonction du ravin au point (3). J'avais pourtant bien récupéré le GPX et je n'ai pas de problème d'habitude pour suivre l'itinéraire via mon appli de positionnement.

Je suis monté sur la rive droite. J'ai bien galèré et je ne suis arrivé qu'à tomber sur des barres rocheuses qui n'étaient pas franchissables sans matériel. Bref, je n'ai pas trouvé le bon passage. Après une bonne heure de recherche j'ai finalement pris à l'aller le même chemin que celui du retour.

Donc je n'ai pas fait de circuit mais un aller-retour.

La balade reste sympa avec la visite des grottes. Mais j'ai toujours la déception de ne pas avoir trouvé le passage du premier ravin.

Merci pour le partage de cette rando.
J'y retournerai peut-être un de ces 4 pour voir si j'arrive à trouver ce fichu passage.


Visorandonneur
le lundi 29 juillet 2019 à 20:41

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 29 juillet 2019
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

petite randonnée très sympas. Il y a pas mal de choses à voir, le sentier dans la rivière est original et amusant. On ne s’ennuie pas. Nous avons passé un agréable moment.


Visorandonneur
le mardi 26 mars 2019 à 14:37

Merci lylymarseille, marc gillet, deus, nono3084, PUShAUNE !
Heureux que ce circuit vous ait plu.

Marc


Visorandonneur
le lundi 25 mars 2019 à 08:51

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 24 mars 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

J'ai effectuée cette rando avec le gps, mais le descriptif était parfait !! merci

la première partie est magnifique ! en revanche, dés que l'on attaque la partie carrossable il y a des engins tout le long, le chemin est accidenté,c'est très pénible...il y a une belle vue car en hauteur, mais......Ca reste fastidieux... je vais la refaire avec des amis..... car la première partie vaut le coup, mais sans la boucler... je vais revenir sur mes pas.


Visorandonneur
le lundi 14 janvier 2019 à 12:01

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 13 janvier 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour à tous
j'ai effectué cette randonnée le 13 janvier 2019 . Je l'ai faite depuis le parking des Encanaux (point 7) , et je confirme qu'en fin de matinée, un dimanche c'est pas facile de se garer. Mais je préfère descendre à la fin...
Très belle rando , assez surprenante par des points de vue qu'on ne soupçonne pas à l'avance ! beaucoup de points d'intérêt culturels (glacière, charbonnières etc...) pour ceux qui s'intéressent à l'histoire du lieu, et de curiosités géologiques pour les autres (grottes, point de vue, falaises, rivières et ruisseaux.. ). A noter la visite de la grotte des Infernets qui peut amuser les enfants.
Je confirme également qu'il ne faut pas rater le deuxième chemin après la glacière , sinon on revient au pont des encanaux ! ce chemin est marqué par un signe plutôt orange que rouge (il me semble), sur un pin: il faudrait préciser qu'il est dans la montée raide, et que si on arrive sur du plat, c'est qu'on a raté le croisement !
Je confirme que la partie sauvage et hors sentier de la rando , le haut du ravin de Coutronne, est le must indispensable de la ballade, mais qu'elle contient un passage délicat pour les débutants : le contournement de la première "cascade" qu'il faut prendre assez au large par la crête nord-Est, et ne pas rater un "pas" en descente dans la petite falaise située dans la redescente, qui est un peu en désescalade. certes facile pour ceux qui marchent un peu, mais qui peut inquiéter des enfants ou des gens peu aguéris.
Globalement facile pour ceux qui ont le sens de l'orientation, sinon facile de galérer pour ceux qui ne l'ont pas. C'est d'ailleurs tout l'intérêt de la ballade, de chercher un peu, donc prévoir 4 heure plutot que 3...


Visorandonneur
le lundi 01 octobre 2018 à 18:18

Bonsoir Marc
Loin de moi l'idée de juger le travail fourni par les randonneurs qui font de ce site une réussite. Ni le votre d'ailleurs si vous en êtes l'administrateur..
Je disais juste que au (3) le contournement de la cascade n'est pas un chemin et qu il faut crapahuter dans les rochers et les broussailles en s'écartant du tracé rouge. Par contre des chemins bien marqués peuvent induire en erreur. L'accès n'est pas simple à trouver qui plus est avec des enfants peu téméraires...
Bien cordialement
Anthony


Visorandonneur
le lundi 01 octobre 2018 à 17:49

Cher amihiere,
Dommage que ce circuit n'ait pas répondu à vos attentes... Il a pourtant comblé de nombreux autres visorandonneurs...
Le circuit est ici une trace gps, donc il faudra réviser votre machine (car d'autres ont suivi la tracee avec satisfaction) et surtout apprendre la modération des commentaires, car ce circuit - comme tous les autres - est écrit par un randonneur bénévole, simplement passionné par le partage !.
Pour contourner les premières marmites et la cascade à sec, il ne faut catégoriquement pas de corde, puisque par définition, on contourne. Justement le circuit tracé suit ce contournement mais pour des raisons diverses vous ne l'avez pas trouvé.
Je ne veux pas être trop dur, mais le bon sens parfois pallie aux défaillances de la technique.
Un ravin, ça descend et donc il suffit de chercher une alternative descendante à la chute libre dans la cascade. C'est ce que j'ai fait quand - ne connaissant absolument pas le circuit - j'ai cherché un passage et je l'ai trouvé, non sans mal, comme je l'indique dans les commentaires.

Voyez vous ce contournement par la droite sur le parcours juste après le WP(3) ? Où exactement avez-vous perdu la trace ? Avez-vous gardé une trace de votre parcours ?

Je vous encourage à persévérer et à revenir sur ce circuit (dans le sens décrit comme je le conseille, ou dans l'autre sens comme d'autres le préfère). Vous verrez c'est vraiment sympa, même si ce n'est pas très très long !
Au plaisir d'une rencontre en montagne ou sur la toile !
Bien cordialement
Marc

Marc


Visorandonneur
le lundi 01 octobre 2018 à 09:04

Note globale : 2.5 / 5

Date de la randonnée : lundi 01 octobre 2018
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Décevant
Intérêt du circuit de randonnée : Non utilisé

Nous avons tourné 1h30 avant d'enfin trouver le bon chemin après seulement 500m... Un report de la rando s'imposait alors. Nous y reviendrons...
En effet, des les premiers metres l'indications ne suivent plus le tracé rouge donné par l'appli. Pour contourner les premières marmites et la cascade à sec, il faut effectivement une corde. Mais pourquoi ne pas tracer la piste pour contourner l'obstacle. Très dure à trouver d'autant qu'il part des chemins dans tous les sens. Nous n'avons pas pu explorer le bon...
Très bien sur le principe et habituellement sans faute, Visorando reste une très bonne appli. Sauf sur ce circuit....


Visorandonneur
le lundi 28 mai 2018 à 09:01

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : lundi 28 mai 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

La randonnée est superbe. Je l'ai faite avec mes 2 enfants de 5 et 8 ans. Le fait que la randonnée descende, monte, descende puis remonte a été un peu dur pour leur moral. Mais ils ont adoré la visite de la grotte et le pique-nique au bord de l'eau à faire des barrages. Par contre, pour l'allée entre 1 et 4, on prit le même chemin que le retour. Ce qui m'a semblé le chemin à prendre était un trop escarpé pour les enfants.


Visorandonneur
le lundi 15 janvier 2018 à 09:49

c'est un avantage de pouvoir télécharger une carte meme si on ne l 'utilise pas


Visorandonneur
le lundi 24 juillet 2017 à 11:55

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : lundi 24 juillet 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Rando faite par une journée de grande chaleur, nous avons pris 2,5 litres d'eau, il nous restait à peine quelques gorgées à l'arrivée.
Rando sauvage et très variée avec quelques passages difficiles les premiers kilomètres (à ne pas faire avec des enfants).
Nous avons pris notre repas au bord du cours d'eau dans le site des Encanaux, cet endroit est vraiment agréable et l'eau très claire.
La description du retour après la glacière nécessiterait plus d'explications, tout comme pataille13 nous avons cherché le chemin à prendre surtout que la précision du tracé à cet endroit là n'est pas suffisante.
Il faut prendre le 2ième chemin à droite repéré par une tâche rouge sur un arbre.
Par la suite, suivre les taches rouges quelques instants puis le repérage jaune (le GPS est très utile pour savoir quand ne plus suivre les taches rouges).
Le reste du descriptif est très précis.


Visorandonneur
le lundi 17 juillet 2017 à 09:16

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 15 juillet 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Rando sauvage, on y croise peu de monde.
En été, la plupart des cours d'eau sont secs, il vaut mieux la faire au printemps ou en automne.


Visorandonneur
le lundi 10 juillet 2017 à 14:38

Comme je vous l'ai déjà dit je n'ai pas encore fait cette randonnée que je me réserve pour la saison 2017-2018, date non encore fixée; je ne manquerais pas de faire retour de mes impressions ce jour là.
je suis intéressé à connaître d'autres randonnées un peu acrobatiques (genre passage de cordes ou câ bles) dans les secteur d'Aix ou d'Aubagne; pouvez-vous m'aider.
En échange je vous invite à voir ce que j'organise pour mon groupe sur le site "randoboulouris2"; à votre disposition pour fournir détails.
merci.
Joël


Visorandonneur
le lundi 19 juin 2017 à 18:26

Merci de me contacter; pour le moment en tant que responsable depuis 1 an de l'activité randonnée au Cercle de Boulouris-Var- j'essaie de trouver des nouvelles destinations (autres que l'Estérel, les Maures et le Mercantour) ,pour nos prochaines randonnées de la saison 2017-2018.
Dès que je l'aurais faite je vous donnerais mon retour.
En échange je suis prêt à échanger avec vous sur des randonnées que je connais dans mon secteur habituel.
Cordialement
Joël
P.S: je suis assez intéressé par des randonnées comportant des passages un peu "escalade" du type des Gorges du Destel, du Grand Vallon vers Aubagne, ou les 4 sommets de Rochebrune/Argens.
Si vous en connaissez d'autres je suis preneur.
Merci


Visorandonneur modérateur
le lundi 05 juin 2017 à 17:30

Merci Randopoete
Mais dit moi, tu n'avais pas pris ta machette, tes pots de peinture et tes pinceaux ?
Il est vrai que sur Visorando on aime bien les randonnées qui sortent des sentiers battus mais hélas comme ils sont moins fréquentés, la broussaille reprends vite le dessus. Amateur de sentiers méconnus, je prends toujours avec moi non pas une machette mais un sécateur pour faire un peu d'entretien.
Bonnes futures randos.

gazok54 - modérateur

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Tour des Dents de Roque Forcade par le Plan des Vaches
Distance 5.71km Dénivelé positif +214m Dénivelé négatif -207m Durée 2h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gémenos - 13 - Bouches-du-Rhône

La Sainte-Baume comme vous ne l'avez jamais vue, une corniche aux pieds d'imposantes dents rocheuses, une petite escalade pour monter sur un plateau isolé offrant des vues panoramiques des Alpes jusqu'au Cap Sicié. Toute cette promenade se fait sur de petits sentiers sauvages juste comme je les aime.

Promenade sportive avec l'escalade d'une paroi rocheuse sur 8 mètres ; en cotation d'escalade cela doit faire du 2 tout au plus (varappe facile, donc).

La Tour Cauvin Plan des vaches et les Dents de Roque Forcade
Distance 10.08km Dénivelé positif +317m Dénivelé négatif -316m Durée 3h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Plan-d'Aups-Sainte-Baume - 83 - Var

Une belle balade vers les Dents de Roque Forcade dans le Massif de la Sainte-Baume, en passant par la Tour de Cauvin avec un départ de Plan-d'Aups-Sainte-Baume.

Le Ravin des Infernets
Distance 4.15km Dénivelé positif +202m Dénivelé négatif -201m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Auriol - 13 - Bouches-du-Rhône

Petite randonnée facile et agréable, alternant sources, gorges et petites grottes, et des aires de pique-nique aménagées le long du ruisseau.

Le Pic de Bertagne au départ de Plan d'Aups
Distance 11.66km Dénivelé positif +454m Dénivelé négatif -446m Durée 4h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Plan-d'Aups-Sainte-Baume - 83 - Var

Une belle randonnée qui mène jusqu'au Pic de Bertagne pour profiter d'une vue à 360° à couper le souffle.

Sur le haut du ravin des Infernets et de la Coutronne-les Encanaux
Distance 13.05km Dénivelé positif +506m Dénivelé négatif -506m Durée 4h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Auriol - 13 - Bouches-du-Rhône

Magnifique randonnée au départ des Encanaux, près d'Auriol, qui vous mènera sur le haut des ravins des Infernets, puis de la Coutronne. Parfois à flanc de falaise des ravins, comparable à certains passages des Gorges du Verdon. Du Col de la Lare, vous aurez un panorama magnifique sur les massifs de la Sainte-Baume, du Pic de Bertagne au Sud et de la Sainte-Victoire, des Monts Olympe et Aurélien au Nord.

Parc de la Vallée de Saint-Pons à Gémenos
Distance 3.59km Dénivelé positif +82m Dénivelé négatif -82m Durée 1h15 Facile Facile
Départ Départ à Gémenos - 13 - Bouches-du-Rhône

Belle balade très facile dans la vallée de Saint-Pons, au cœur d'un parc départemental bien aménagé vers l'ancienne abbaye du même nom. Promenade très ombragée longeant un affluent de l'Huveaune et permettant de découvrir des anciens moulins du 17ème et 18ème siècles. Très ludique pour les enfants, en grande partie accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le Pic de Bertagne par le Pas de Cugens
Distance 16.47km Dénivelé positif +1014m Dénivelé négatif -1006m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Gémenos - 13 - Bouches-du-Rhône

À l'assaut du point culminant des Bouches-du-Rhône qui se trouve à l'extrémité Est du Massif de la Sainte-Baume.

Pic de Bertagne à partir du Parc de Saint-Pons
Distance 17.66km Dénivelé positif +952m Dénivelé négatif -949m Durée 7h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Gémenos - 13 - Bouches-du-Rhône

En route pour le Pic de Bertagne depuis le Parc de Saint-Pons par le côté Sud. Le retour se fera par la Glacière, l'abbaye.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.