Le tour de la Plaine d'Affouche par l’Îlet à Guillaume

Située à environs 1400 mètres d'altitude, la Plaine d'Affouche surplombe l'Îlet à Guillaume et fait partie intégrante de la Réserve de la Roche Écrite. Tendez l'oreille ou ayez de bons yeux car vous pourrez apercevoir ou entendre le tuit-tuit qui n'est visible qu'à la Réunion et uniquement dans ce coin de l'île.

Attention : cette randonnée peut se faire en moins de 8 heures. Le dénivelé est surestimé : il y a environ 1500 mètres de D+ et D- et non 2375.

Fiche technique
n°856193
Une randonnée Saint-Denis (La Réunion) créée le mercredi 01 novembre 2017 par orando974. MAJ : mercredi 22 novembre 2017
Durée Durée moyenne: 14h10[?]
Distance Distance : 25.88km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 2376m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 2376m
Point haut Point haut : 1705m
Point bas Point bas : 470m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Cirque de Mafate
Commune Commune : Saint-Denis (La Réunion) (97400)
Départ Départ : S 20.916853° / E 55.409323°
Téléchargez : -
Panoramas Les derniers mètres Les fuites Les portions vertigineuse

Description de la randonnée

Accès : que vous veniez de Saint-Denis ou de la Possession, prendre la direction de la Montagne via la D41 et se garer au niveau du sentier qui monte vers la Fenêtre de l'Îlet à Guillaume qui est bien indiqué à droite de la route en venant de la Possession et à gauche en venant de Saint-Denis.

(D/A) S’engager sur le sentier. Celui-ci monte d’abord en pente douce sous un beau couvert végétal de jamrosats. Quelques portions peuvent être glissantes par temps de pluie. La montée jusqu’au rempart est cependant courte. Enjamber ensuite un ruisseau avant de passer dans une zone à découvert pour une très courte durée.

(1) En environ 20 minutes, atteindre le bord du rempart de la Rivière Saint-Denis et prendre à droite à la première intersection sur le Sentier des Goyaviers. Il chemine effectivement tout du long dans une agréable forêt de goyaviers dont les fruits sont les bienvenus bien qu’il s’agisse d’une espèce envahissante. Le sentier longe parfois de très près le rempart mais la végétation est tellement importante qu’on ne peut pas le voir.

Cette portion sur le Sentier des Goyaviers ne sera qu’une succession de montées et de descentes avec des portions plates par moments et toujours en cheminant essentiellement dans les goyaviers pendant près de 45 minutes. Vers la fin du sentier quelques trouées donnent sur le Piton de la Grande Chaloupe et la végétation change légèrement avec l’apparition des fougères. Le fait que l’on peut voir la Route Forestière 20 de la Plaine d’Affouches démontre l’arrivée prochaine à celle-ci.

Aboutir à une piste qui semble délaissée et la suivre à gauche. Au prochain virage, profiter d’une belle vue vers la Grande Chaloupe et le littoral.

(2) Prendre à gauche à l' intersection. C’est parti pour environ 45 minutes sur la Route Forestière 20 de la Plaine d’Affouches. Certaines parties peuvent paraître interminables mais la piste est magnifique. De très belles aires de pique-nique ont été installés ici et là mais qui voient très peu de monde. Certaines parties longent des parois rocheuses où la terre est très friable. Le changement de végétation est alors total avec les branles. Quelques portions en bord de rempart donnent lieu à de magnifiques panoramas sur le Colorado, Saint-Denis et la vallée de la rivière éponyme.

Après être passé près d’une antenne puis d’un kiosque, un sublime panorama sur l’Îlet à Guillaume est présent. Il est possible de voir la Plaine d’Affouches et la route qui poursuit à flanc de falaise vers celle-ci. Se dresse aussi la crête sur laquelle passe le sentier qu’il faudra emprunter plus tard. Avant d’arriver au Kiosque d’Affouches, profiter d’une dernière vue sur l’océan.

(3) Arriver à une barrière et à un kiosque qu’on appelle Kiosque d’Affouches. Prendre alors le premier sentier à droite du kiosque et qui monte vers le Piton de la Grande Chaloupe. La montée est régulière jusqu’au piton mais reste agréable et pas très pentue. La première partie se fait dans une forêt dense et la deuxième sera à découvert avec de beaux panoramas sur le Colorado et le chemin parcouru.
Le sommet du piton s’atteint après 20 minutes de montée au niveau de la prochaine intersection.

(4) Continuer alors tout droit et laisser à gauche l’ancien sentier qui rejoint la Plaine d’Affouches. Plus loin, s’offre une première vue sur le Cimendef et le Gros Morne. À droite, se dresse le paysage très vallonné de la Grande Montagne tandis qu’à gauche se trouve la Plaine d’Affouches et sa forêt de cryptomérias. Le sentier est plus ou moins étroit selon les passages. Une très grande partie du sentier se fait sur la crête avec toujours des points de vue sublimes vers la Plaine d’Affouches, la Grande Montagne ainsi que plus haut, les sommets entourant le Cirque de Mafate.
Après environ 1 heure de marche, atteindre le Piton Batard.

(5) Entamer une descente de 100 mètres de D-. Il est possible de voir quelques cases du côté de Dos d’Âne si le temps le permet ainsi que vers la Roche Vert Bouteille.

(6) À la prochaine intersection, prendre à gauche vers la Roche Écrite sur le GRR2 balisé Rouge et Blanc. Les premiers panoramas sur le cirque apparaissent rapidement et le spectacle est tout simplement époustouflant. Il impossible de voir tout les îlets mais une grande partie est visible. Pour profiter totalement du point de vue il faut cependant impérativement arriver là avant 9 heures sinon les nuages viendront gâcher le panorama. Le sentier est en bordure de rempart mais est rarement vertigineux sur cette portion très fréquentée par les randonneurs. Quelques portions de pentes seront cependant bien prononcées et l’essentiel de la progression se résume en une alternance de montées et de descentes. Le sentier quitte ensuite peu à peu le rempart avant de s’engager dans une forêt de tamarins, fanjans et autres espèces végétales sans oublier malheureusement les vignes marronnes.

(7) Quitter le GRR2 à cette intersection où se trouve le visage d’un terrifiant serpent. Prendre alors à gauche. Commencer la descente vers la Plaine d’Affouches. Il faudra au départ se courber pour passer sous de grosses branches d’arbres qui ont poussé à l’horizontale. La descente est régulière mais n’est guère difficile. Quelques passages en bord de falaises donnent lieu à de beaux points de vue vers le Nord tandis que d’autres peuvent gêner les personnes sujettes au vertige. Vers la fin de la descente, le sentier croise une petite canalisation.
Arriver à la Plaine d’Affouches et à la fin de la route éponyme.

(8) Prendre le sentier qui continue tout droit. Toute la traversée de la Plaine d’Affouches se fera dans une forêt de cryptomérias. Cette partie est bien agréable pour l’ombre qu’elle procure mais désagréable pour les chevilles. Certaines portions peuvent paraître longues mais quelques rares panoramas donnent sur l'Entonnoir.
Rejoindre la route forestière et prendre à droite. Passer un lacet puis devant d’anciens bâtiments abandonnés.

(9) Reprendre à droite le prochain sentier.

(10) À la prochaine intersection, prendre le sentier à droite et entamer la descente vers l’Îlet à Guillaume. La première partie de la descente se résume essentiellement à des lacets avec une forte pente sur un sentier un peu glissant.
Attention , le passage des deux premières échelles arrive rapidement et peuvent embarrasser les personnes sujettes au vertige.
La partie en lacets se fera sous un couvert végétal. Le sentier s’engage ensuite sur une crête et sera exposé. Mais le panorama sur la Rivière Saint-Denis et les remparts alentours sont magnifiques.

Attention , certaines portions peuvent là aussi affecter les personnes sujettes au vertige, mais certains passages sont sécurisés par des mains courantes ou par des rambardes.
À gauche, se laisse voir l’impressionnant cassé du Bras Guillaume dont la chute doit être très belle quand il y a de l’eau. Passer ensuite une troisième et dernière échelle avant de gagner la forêt de camphriers de l’Îlet à Guillaume.

Arriver à une grosse canalisation et la suivre sur la gauche.

(11) Passer près d’anciens murets en pierres et, à leur niveau, prendre à gauche vers le cimetière de l’Îlet à Guillaume. Le cimetière est très petit et les tombes bien trop petites pour un adulte. Ce sont peut être celles des enfants qui on fait un séjour dans l’îlet.
Attention ici : Il s’agit d’un lieu de culte, il ne faut en aucun cas salir cet endroit.

Revenir ensuite aux murets de pierres et continuer tout droit sur un large sentier qu’on imaginait facilement comme étant une allée il y a plusieurs décennies.
Arriver ensuite sur une sorte de place où se trouve à droite une ancienne maison abandonnée ainsi qu’un point d’eau à gauche. Le sentier descend ensuite vers le lit de la rivière ; le premier lacet comporte une très courte portion pavée. La descente vers le Bras Guillaume prend environ 30 minutes mais ne comporte guère de difficultés. Le sentier croise quelques fois la grosse canalisation rencontrée plus tôt.

À la prochaine intersection, prendre à gauche vers la ravine et laisser le sentier qui continue tout droit vers la passerelle qui risque de s'écrouler. Au niveau de celle-ci, redescendre ensuite en rive droite.
Cette portion est bien agréable et est bien meilleure que de passer par la passerelle.

(12) Passer sous la passerelle puis reprendre le sentier en rive gauche qui grimpe assez fortement vers elle. Emprunter le sentier à droite.

(13) Aboutir rapidement à une plateforme d'où il est possible de voir le trajet effectué depuis la Plaine d'Affouches. Entamer quelques lacets avant de retrouver la canalisation et de la suivre.
Attention , quelques portions peuvent affecter les personnes sujettes au vertige.
Le sentier est en montée constante mais offre de très beaux points de vues sur la vallée de la Rivière Saint-Denis. Le sentier peut rappeler celui de la canalisation des Orangers. Les fuites d'eau ne sont pas rares sur cette portion à flanc de rempart.

Rejoindre le premier carrefour.

(1) Continuer tout droit et rejoindre le point de départ par le même itinéraire qu'à l'aller (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 620m - D41
1 : km 0.94 - alt. 774m - Fenêtre de l'Ilet à Guillaume, prendre à droite
2 : km 3.1 - alt. 1013m - Prendre à gauche
3 : km 6.48 - alt. 1182m - Kiosque, prendre le premier sentier à droite
4 : km 7.35 - alt. 1324m - Piton de la Grande Chaloupe, aller tout droit
5 : km 9.39 - alt. 1496m - Piton Batard
6 : km 10.94 - alt. 1446m - Prendre à gauche
7 : km 13.59 - alt. 1700m - Tourner à gauche
8 : km 15.33 - alt. 1466m - Continuer tout droit
9 : km 17.33 - alt. 1278m - Obliquer à droite
10 : km 17.7 - alt. 1226m - Prendre à droite
11 : km 19.97 - alt. 725m - Murets de pierres, cimetière
12 : km 21.94 - alt. 483m - Passer sous la passerelle
13 : km 22.17 - alt. 473m - Plateforme
D/A : km 25.88 - alt. 620m - D41

Informations pratiques

Cette randonnée peut se faire en moins de 8 heures.
Remarque importante : ne surtout pas jeter des déchets pour éviter les rongeurs qui peuvent nuire à l'espèce des tuit-tuit et respecter le magnifique site historique de l’Îlet à Guillaume.

Plusieurs passages pouvant affecter les personnes sujettes au vertige : trois échelles entre le (10) et (11).
Commencer la randonnée au plus tard à 6 heures pour profiter des meilleurs panoramas.
Point d'eau à l’Îlet à Guillaume.
Tables et kiosques disponibles entre le (2) et (3).

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

À voir :
- Le Cirque de Mafate.
- L’Îlet à Guillaume et son cimetière : c'était en fait un pénitencier pour enfant de 1864 à 1879. Quelques vestiges subsistent encore.

Profiter des différents panoramas.

Autres randonnées dans le secteur

Du Colorado à Saint-Denis
Distance 4.17km Dénivelé positif +36m Dénivelé négatif -640m Durée 1h20 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Cette randonnée, toute en descente, permet de rejoindre le parc du Colorado à Saint-Denis. Tous les points de vue de la sortie concernent le chef-lieu. Il s'agit aussi des quatre derniers kilomètres du Grand Raid qui est une des courses les plus difficiles au monde.

Du Colorado au kiosque d'Affouches
Distance 16.06km Dénivelé positif +792m Dénivelé négatif -785m Durée 6h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Voilà une randonnée offrant une belle synthèse des difficultés rencontrées sur les sentiers des cirques.
À conseiller comme 1er entraînement aux candidats au GR® R3.
Différence d'altitude de point à point de 500m, mais au compteur, vous retrouvez un bon 800m de dénivelé positif et vous avez le privilège de remonter partiellement le tracé final des trails qui rejoignent le stade de la Redoute à Saint-Denis par le Colorado.
Au kiosque, point de vue unique sur l'Îlet à Guillaume.

Distance 5.32km Dénivelé positif +438m Dénivelé négatif -429m Durée 2h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Possession - Ile de la Réunion

Cette boucle permet d'explorer une partie très peu connue des randonneurs. Elle offre des points de vues inhabituels sur la région en allant à la source même de la Ravine à Malheur. Le retour par la ravine permet de redescendre dans un agréable sous-bois de jamrosades avec le bruit de l'eau en continu. Le cadre est du plus bel effet avec le jeu de lumière. Cette randonnée, plutôt courte, est cependant réservé aux randonneurs motivés n'ayant pas peur de possibles griffures !

Distance 18.18km Dénivelé positif +813m Dénivelé négatif -819m Durée 7h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Neuvième étape du parcours au plus près du chemin de fer. Il s'agit là d'une étape avec un dénivelé assez important. C'est la plus difficile du trek. Certaines portions sont vertigineuses le long du sentier des cordistes, mais les points de vue sont sublimes sur la Route du Littoral. Cette randonnée emprunte plusieurs tronçons du Chemin des Anglais. Il s'agit là d'une étape plutôt vallonnée. Bien sûr, il y aura des vestiges de la voie ferrée au début et à la fin du parcours.

Le Cap Bernard
Distance 2.05km Dénivelé positif +178m Dénivelé négatif -185m Durée 1h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Situé à la Montagne, le Cap Bernard propose un point de vue exceptionnel sur le Nord de l'île. Très connu des familles habitant dans le coin, son accès est facile et très court. Cette boucle se corse soudainement après le point de vue et cette partie n'est pas réalisable avec des enfants car beaucoup trop envahie et aléatoire pour eux ! C'est aussi une bonne manière de découvrir ce que c'est que le hors-sentier !

Distance 18.81km Dénivelé positif +1074m Dénivelé négatif -1074m Durée 8h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Roche Écrite, offre une très belle vue sur le cirque de Salazie, le Gros Morne, le Piton des Neiges, le Col des Boeufs (accès vers Mafate) et de belle ouvertures sur le cirque de Mafate, le Grand Bénare et le Maido. Depuis le Camp Mamode, l'accès est moins difficile que depuis Grand Ilet et moins long que depuis Dos d'Âne.

Distance 17.05km Dénivelé positif +1106m Dénivelé négatif -1074m Durée 8h00 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Cette randonnée à la particularité de cheminer longuement sur des routes. Mais elles sont peu fréquentées en semaine et sont agréables à arpenter. Elle emprunte des sentiers peu connus dont le Sentier Laverdure qui est pourtant marqué sur les cartes. Ce sera l'occasion de profiter de sublimes points de vues dans les environs du Morne Saint-François. Au retour, ne pas louper le Bassin Pilon Marianne, bien connu des locaux, et son long toboggan.

De Saint-Denis à la Montagne par le Sentier des Rampes
Distance 6.98km Dénivelé positif +449m Dénivelé négatif -442m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Denis (La Réunion) - Ile de la Réunion

Le Chemin Crémont est un ancien chemin datant du 17ème siècle qui reliait Saint-Denis à la Possession et s'appelle de nos jours le Chemin des Anglais suite au passage des Anglais qui ont emprunté cette route pour s'emparer de Saint-Denis. La portion la plus connue est celle entre la Possession et Saint-Bernard mais il existe de multiples autres courts tronçons dans les environs de la Montagne. Cette randonnée permet de rencontrer trois portions encore intactes en partant du Stade de la Redoute.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.