Le Pic du Viscos

Très belle randonnée mais qui nécessite une bonne condition physique, une bonne météo, et un pied sûr.
Sur un très court passage, sur la crête, il faudra redoubler de prudence. La montée au Pic est difficile.
Pour les personnes sujettes au vertige et mal chaussées il faudra prendre un chemin plus bas en direction du col, à partir du (4), et arriver au bas de la montée finale au Pic de Viscos.

Fiche technique
n°627601
Une randonnée Viscos créée le dimanche 11 juin 2017 par lemarcheur65. MAJ : jeudi 03 mai 2018
Durée Durée moyenne: 6h45[?]
Distance Distance : 12.39km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1127m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 1129m
Point haut Point haut : 2102m
Point bas Point bas : 1237m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Massif d'Ardiden, Lavedan
Commune Commune : Viscos (65120)
Départ Départ : N 42.904643° / O 0.048143°
Carte Carte IGN : : Ref. 1647ET, 1748OT, 1748OTR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
La cabane du Boussu La crête dentelée qui a mené au sommet Le sommet du Pic du Viscos Les crêtes jusqu'au Pic de Viscos

Description de la randonnée

Stationner au 4ème virage routier à gauche (point coté 1261m) et panneau indicateur. Voir au § Infos pratiques l'accès à ce stationnement.

(D/A) Monter par la route. Passer sous une ligne THT EDF. Passer à coté d'une grange accolée à une cabane en bon état à main gauche. Monter par la route jusqu'au prochain virage à gauche.

(1) Partir à droite (panneau indicateur). Le chemin monte très raide en forêt. Il vire à gauche, plein Sud et surplombe la route sur 80m. Suivre le chemin bien marqué en forêt (j'ai mis quelques cairns pour aider car le tracé de l'IGN n'est pas exact). Après quelques lacets, le chemin monte raide en forêt plein Ouest.

Arriver dans une ancienne estive, passer le ruisseau de Lisse dans une zone dégagée (suivre les cairns que j'ai mis). Le chemin se devine facilement et continue plein Ouest.
Le tracé de l'IGN n'est pas conforme à la réalité. Le chemin reste rive gauche du ruisseau et grimpe raide en forêt pour déboucher dans une ancienne estive envahie. Bien rester rive gauche du ruisseau, en lisière de forêt. La vue se dégage. Le chemin est maintenant très bien marqué. Continuer à monter.

(2) Au croisement (cote 1740m), partir à gauche par une large piste enherbée (panneau indicateur). Une clôture électrique barre le passage. Bien refermer. J'ai mis quelques cairns sur la piste qui monte et serpente dans les estives.

(3) Au croisement de la cote 1762m, partir à droite par une large piste caillouteuse (panneau indicateur Col de Riou raquettes à neige).
Arriver à la Cabane fermée de Conques (1790m). Point d'eau potable.

(4) Partir à gauche par une large piste caillouteuse (variante possible voir Informations pratiques) . Un balisage Jaune et des poteaux bois peuvent vous aider. Suivre cette large piste qui serpente jusqu'au Col de Riou.
Très beau panorama : en face, la vallée de Cauterets et derrière, la vallée de Luz-Saint-Sauveur.

(5) Col de Riou (1949m). Carrefour de chemins et pistes. Partir à droite en direction du vieil hôtel en ruine.

- Première solution : le chemin balisé en Jaune reste en contre-bas de la crête, mais aboutit au Soum de Counques (voir descriptif et mise en garde).

- Deuxième solution : il est possible, grâce à différentes sentes, de suivre la crête, sans danger. Il faut alors passer successivement : le Pène de Bassats (2012m), l'Escalabor (2048m), les points coté 2054m et 2026m, le Pène Nère 2058m), le point coté 2030m, le Tuc des Arribans (2088m), le Soum de Counques.
Récupérer ici le balisage Jaune. Poursuivre jusqu'au croisement à la cote 1990m.

Attention : c'est à partir de ce moment qu'il faut être très vigilant et avoir le pied sûr. Il y a un passage délicat qui est pourtant balisé en Jaune.

(6) Partir tout droit en montant très raide dans une sente parfaitement marquée.

Attention : Il faut absolument progresser lentement en restant scrupuleusement sur la sente très bien marquée. Il existe des passages en corniche. Il ne faut pas être sujet au vertige. Il faut parfois s'aider des mains. La randonnée peut s'arrêter à ce superbe endroit.

(7) Pic de Viscos (2141m). Très beau panorama à 360°. Une grande croix en ferraille confirme que vous êtes au sommet. Une pause bien méritée peut être envisagée dans cet endroit.
Redescendre prudemment jusqu'au col sans nom.

(6) Partir à gauche, direction Sud-Est, par un beau chemin très bien marqué, qui serpente dans l'estive. Un balisage Jaune permet de s'orienter. Bien suivre le chemin sans chercher à couper. La descente est très agréable et douce en suivant le chemin balisé en Jaune.

(8) À la bifurcation (cote 1737m), partir à gauche. Laisser le balisage Jaune et le chemin venant de la cabane de Conques.
Descendre en direction d'une cabane, bien visible, en suivant le chemin qui serpente dans l'estive. Passer un petit filet d'eau (ancienne fontaine). Arriver au plateau de Counques à la Cabane du Boussu.

(9) Cabane du Boussu fermée (1640m). Point d'eau non fonctionnel. C'est aussi un très bel endroit pour faire une pause. Continuer plein Est en laissant la cabane à main droite. Le chemin s'élargit un peu et rentre en forêt.
Le tracé de l'IGN n'est pas conforme à la réalité. Continuer à descendre par ce beau chemin, qui serpente dans une zone de forêt qui a été dévastée par une tempête et aboutit à un embranchement.

(10) Partir à droite sur une piste enherbée (panneau indicateur). Descendre par cette piste en laissant les pistes à main gauche. Continuer à descendre. Passer le Ruisseau de Lita (avalanche) sur un gué en béton. Passer un second ruisseau et continuer à descendre jusqu'à une bifurcation à la cote 1350m.

(11) Continuer tout droit sur cette piste caillouteuse. Laisser à main droite la piste embroussaillée. Passer les deux lacets de la piste puis le ruisseau de Barets. La barrière de l'entrée de la piste est en vue. Rejoindre le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1252m - Stationnement au 4ème virage à gauche
1 : km 0.85 - alt. 1293m - Bifurcation, à droite.
2 : km 2.36 - alt. 1733m - Bifurcation (1740m), à gauche.
3 : km 2.94 - alt. 1733m - Bifurcation (point coté 1762m), à droite.
4 : km 3.47 - alt. 1786m - Bifurcation, à gauche.
5 : km 5.2 - alt. 1934m - Col de Riou (1949m), à droite. - Col de Riou (1949m)
6 : km 7.87 - alt. 1964m - Bifurcation (1990m), tout droit.
7 : km 8.17 - alt. 2102m - Pic de Viscos (2141m).
8 : km 9.17 - alt. 1716m - Bifurcation (point coté 1737m), à gauche.
9 : km 9.63 - alt. 1617m - Cabane du Boussu fermée (1640m).
10 : km 10.19 - alt. 1446m - Bifurcation, à droite sur une piste.
11 : km 11.23 - alt. 1316m - Bifurcation (point coté 1350m), tout droit.
D/A : km 12.39 - alt. 1250m - Stationnement au 4ème virage à gauche

Informations pratiques

Depuis Lourdes, partir la 2 x 2 voies jusqu'à Villelongue. Au rond-point, partir à gauche en direction de Luz-Saint-Sauveur. 7,5km après le rond point, prendre à droite en direction de Viscos. La route grimpe raide.
À l'entrée du village, partir à gauche par une très large et bonne route forestière. S'arrêter dans le quatrième virage à gauche, à l'entrée d'une piste enherbée qui part en forêt et fermée. Se garer sur le bas-côté de la route.

C'est une zone de moyenne montagne. La voiture n'est pas très loin. Mais comme il se doit il vous faudra :
vêtements protection pluie, eau, casse-croûte, tracé, description, carte, GPS, appareil photo,
de très bonnes chaussures bien crantées et un bâton éventuellement.

Variante pour les personnes sujettes au vertige et mal chaussées :
Depuis le (4) aller au (8) par un chemin balisé en Jaune. Au (8), partir à gauche en montant vers le col sans nom et arriver au carrefour du (6).

En cas de doute ou de mauvais temps, il faut savoir faire demi-tour.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1647ET, 1748OT, 1748OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Viscos arrondissement d'Agelès-Gazost

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.76/5
Nombre d'avis : 5
Fiabilité de la description : 4.67/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.8/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.8/5


Visorandonneur
le lundi 01 juillet 2019 à 09:26

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 29 juillet 2019
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je suis parti de plus bas : du village de viscose. J’ai aussi couper la boucle plus haut, pour revenir à une petite cabane est un Abrevoir pour animaux, nous permettant de rafraîchir mon chien. Très jolie rando, plein de fleurs à cette époque (fin juin).
Par contre, comme indiqué, rendre très raide jusqu’au pic : environ 1300 m sur 5km.
Pour bon randonneurs.


Visorandonneur
le samedi 13 octobre 2018 à 18:57

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 13 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Merci pour cette superbe randonnées.
La montée à travers bois puis dans les estives est sympa. Les paysages sur la crête grandioses.
Je confirme le passage une peu délicat avant d'arriver au pic de Viscos. Bien suivre le balisage jaune permet de passer sans encombre ni risque majeur.


Visorandonneur
le mardi 07 août 2018 à 16:14

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 07 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Circuit très agréable pour avoir de beaux points de vue. Malheureusement les nuages sont restés accrochés aux crêtes ne nous laissant entrevoir le paysage splendide que quelques minutes !
Partie difficile avant la montée au pic pour ceux qui souffrent du vertige et ne sont pas sûrs de leurs appuis. L'auteur de la rando prévenait bien à l'avance. La montée au pic est à la limite moins délicate.


Visorandonneur
le mardi 31 juillet 2018 à 08:50

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mercredi 30 mai 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Formidable vue sur couvertes et luz


Visorandonneur
le lundi 04 septembre 2017 à 10:33

Note globale : 4.5 / 5

Date de la randonnée : lundi 21 août 2017
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Depart de Larize stop bus et retour même endroit.
Donc pas tout à fait le même parcours.
Pas de difficulté majeure jusqu'à la cabane de boussu.
C'est le dernier raidillon qui en l'espèce est difficile à franchir.
Ce n'est pas aérien ou périlleux. C'est un gros denivellé. Très pentu et donc mieux vaut être en forme et randonner par beau temps.
Là-haut, la vue est imperiale. (sic)
Aller : 4h00
Retour: 3h30

Autres randonnées dans le secteur

Le Plateau du Lisey depuis Cancéru
Distance 10.75km Dénivelé positif +1072m Dénivelé négatif -1069m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée à partir du petit village de Cancéru, sur un chemin très peu emprunté, et qui nécessite de savoir s'orienter.

Distance 3.12km Dénivelé positif +231m Dénivelé négatif -231m Durée 1h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Esquièze-Sère - 65 - Hautes-Pyrénées

Vue panoramique sur Luz-Saint-Sauveur, située à la rencontre de trois vallées. Du site aménagé comme point panoramique, vous découvrirez toutes les Pyrénées centrales.

Distance 6.45km Dénivelé positif +174m Dénivelé négatif -171m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Luz-Saint-Sauveur - 65 - Hautes-Pyrénées

C'est suite à la visite de Napoléon III que cette petite ville des Pyrénées a commencé son essor. Ce circuit permet de mettre en évidence les constructions dont l'Empereur est à l'origine directement ou indirectement. Tout d'abord le quartier thermal de Saint-Sauveur, puis le pont qui porte son nom et qui enjambe le gave de Gavarnie et enfin la petite chapelle Solférino, souvenir de sa victoire sur les Prussiens.

Luz-St-Sauveur - Lac d'Aubert
Distance 25.54km Dénivelé positif +1985m Dénivelé négatif -563m Durée 13h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Luz-Saint-Sauveur - 65 - Hautes-Pyrénées

Septième étape du trek au départ de Luz-Saint-Sauveur, pour nous mener au Lac d'Aubert situé au cœur de la Réserve Naturelle du Néouvielle.

Cauterets - Refuge du Wallon Marcadau
Distance 20.65km Dénivelé positif +1770m Dénivelé négatif -806m Durée 10h55 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Troisième étape du trek au départ de Cauterets et en direction du refuge du Wallon Marcadau par les lacs d'altitude (Embarrat, Pourtet et Nère), avec notamment la magnifique montée vers le Pont d'Espagne au bord des cascades.

Pic du Cabaliros (2334m) et Lac d'Anapéou
Distance 18.63km Dénivelé positif +1491m Dénivelé négatif -1491m Durée 9h35 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Le Cabaliros est une classique des sommets pyrénéens au-dessus de Cauterets. Laissez-vous emmener sur la voie Sud, la plus longue, à travers ses bois, ses estives fournies et ses torrents de montagne abondants, plutôt que par celle du Val d'Azun. La longueur du parcours et l'importance du dénivelé en font un circuit sportif réservé aux randonneurs aguerris. Vue à 360° bien sûr au sommet sur la chaîne principale des Pyrénées, le massif de Saint-Pé-de-Bigorre et toutes les vallées environnantes.

Granges d'Espoune et d'Artigue Bourg (1465m) sur les pentes du Cabaliros
Distance 6.5km Dénivelé positif +522m Dénivelé négatif -522m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Petite randonnée, familiale et facile en été mais sportive en hiver sous la neige. On est au cœur des Hautes-Pyrénées, au milieu des plus hauts sommets, sur la route du Pic du Cabaliros et du lac d'Anapéou.
Eté comme hiver, dépaysement total dans les zones pastorales ancestrales.

3 jours dans le Parc des Pyrénées Centrales depuis Cauterets
Distance 50.2km Dénivelé positif +3692m Dénivelé négatif -3691m Durée 3 jours Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Découverte du Parc National des Pyrénées (partie centrale) avec passage en Espagne, lacs, cols à 2600m.
Avec une moyenne de ± 1230 m de dénivelé et 17 km de distance par jour, ce périple est, somme toute, sportif.
Bien prendre en considération les dénivelés cumulés et les kilomètres à effectuer.
Le périple se déroule entre 1000 m et 2655 m d’altitude.
Départ de ce circuit accessible en transports en commun (autocars et navette depuis Cauterets en été).
Attention : Infos refuge du Marcadau

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.