Le patrimoine d'Étoile-sur-Rhône

Parcours familial pour découvrir le patrimoine de ce village aux portes de Valence.

Fiche technique
n°792317
Une randonnée Étoile-sur-Rhône créée le vendredi 22 septembre 2017 par slinky. MAJ : mardi 17 octobre 2017
Durée Durée moyenne: 0h40[?]
Distance Distance : 2.06km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 28m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 28m
Point haut Point haut : 178m
Point bas Point bas : 150m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Dauphiné
Commune Commune : Étoile-sur-Rhône (26800)
Départ Départ : N 44.83875° / E 4.8916°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3036OT, 3037SB
Téléchargez : -
Vue depuis le Parc du Château La Charte des Franchisés

Description de la randonnée

Parking Place de la République entre les Pompiers et La Poste.

(D/A) Rejoindre le bas du parking (plan du village au bord de la route). Traverser par le passage piéton, tout proche du n°29, pour trouver en face la Chapelle des Pénitents. En allant sur la droite il est possible de voir l'entrée de la chapelle.

Revenir sur le parking et partir sur la droite en direction de La Poste, en haut à gauche du parking. Monter les escaliers à droite de La Poste et virer à gauche pour aller devant le Temple.

Faire demi-tour et redescendre jusqu'à la Grande Rue (fleuriste à l'angle). Traverser la rue pour trouver en face les vestiges de la Porte Aiguière.

Virer à gauche et remonter la Grande Rue sur le trottoir de droite, pour trouver 10m plus loin sur la droite le Pilori.

Continuer tout droit, (laisser la rue à droite malgré un panneau Sentier du Patrimoine qui demande de la suivre) et avancer de quelques pas jusqu'aux escaliers de l'Église Notre-Dame. Regarder au-dessus de la porte pour voir la Charte des Franchisés.

Avancer encore de quelques mètres, passer le monument aux morts collé contre le mur de l'église et voir à l'angle du bâtiment, la mesure à grains adossée au mur.

Virer à droite derrière l'église, monter quelques marches et suivre la ruelle à droite qui contourne l'édifice. Tout au bout, regarder à droite pour voir l'entrée de l'Église Notre-Dame.

(1) Tourner à gauche, passer sous le porche et monter la Rue Vente-Cul. Elle s'incline à gauche et rejoint une placette. À gauche se trouve l'ancienne Cure.

Avancer de quelques pas pour voir en face légèrement sur la droite la Chapelle des Pénitents.

Poursuivre tout droit dans la Rue de la Roche et au bout, virer à gauche pour descendre la Rue Monestier. Après le n°8, trouver des escaliers à droite qui montent vers le Château Saint-Ange.

Revenir sur la rue et la suivre à droite. Après le n°6, tourner encore à droite dans la ruelle en escaliers. Virer à gauche à l'angle de la maison pour descendre jusqu'à la Rue Barelière. La couper et partir en face sur la gauche dans la Rue de la Peyrouse qui remonte. Passer deux volée d'escalier puis arriver sur le haut de la rue. Virer à gauche devant le n°1 (point de vue en se retournant), traverser une placette et continuer tout droit pour arriver Place de la Peyrouse.

Laisser descendre une venelle à gauche et avancer jusqu'au n°9. Juste après, tourner à gauche et descendre une autre venelle caladée (Rue de la Fontaine Couverte) qui rejoint la grande Rue. À l'angle, sur la gauche, se trouve sous la maison la Fontaine Couverte.

Virer à droite et remonter la Grande Rue jusqu'à la Place de la Fédération. Sur la droite se trouve le Monument de la Fédération.

Traverser la place vers la gauche pour rejoindre le Lavoir.

(2) Face au panneau explicatif, partir à gauche, remonter les larges escaliers et traverser le parking de la Place d'Armes. Tout au bout, traverser par le passage piéton et poursuivre en face sur l'allée aménagée. 50m plus loin, virer à gauche et entrer dans le Parc du Château.

(3) Suivre l'allée de droite pour aller jusqu'au point de vue sur le village. Revenir par l'autre allée (il n'y en a que deux !) jusqu'au portail d'entrée. Virer à gauche jusqu'au château d'eau. Tourner à gauche dans la Rue de Laye qui redescend en contournant le mur de soutènement du parc.

Laisser descendre deux rues à droite et poursuivre par la Rue des Fontaines qui arrive à l'entrée du Château de Diane de Poitiers.

Tourner à droite sur la Place Léon Terisse et rejoindre au bout, sur la droite, la Tour Renaissance.

Virer à droite et redescendre la grande Rue jusqu'au n°45 où se situe la Mairie, (pendant les horaires d'ouverture, il est possible d'entrer et de visiter la cour).

Poursuivre la descente de la Grande Rue puis rejoindre la Place de la République (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 150m - Parking Place de la République
1 : km 0.43 - alt. 162m - Église Notre-Dame
2 : km 0.97 - alt. 173m - Lavoir de la Place d'Armes
3 : km 1.14 - alt. 176m - Parc du château
D/A : km 2.06 - alt. 150m - Parking Place de la République

Informations pratiques

Quelques panneaux Sentier du Patrimoine se trouvent à certains endroits du parcours, mais la description n'en tient pas forcément compte et n'y fait pas référence.

Les lieux soulignés dans le texte ou les waypoints font référence aux lieux ou des panneaux explicatifs sont présents.

Point d'eau potable dans le Parc du Château, bars et petits commerces.

Plus d'informations sur le patrimoine étoilien

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3036OT, 3037SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Chapelle des Pénitents
Les premiers textes relatifs à la confrérie des pénitents blancs datent du début du XVIIIe siècle. En 1714 les pénitents achètent une maison et un jardin dans lequel ils feront construire la chapelle.
Ils tiennent dans ce lieu leurs assemblées jusqu'en 1791.De 1794 à 1804 la chapelle accueille les réunions des "Amis de la Liberté". Jusqu'en 1878 elle sera une école puis deviendra salle de théâtre. En 1975, elle est restaurée par une association.

Le Temple
"La révolution française ayant ouvert la voie d’une certaine liberté de culte pour les protestants, on observa, au cours de la 1e moitié du 19e siècle, un nombre croissant de fidèles aux assemblées religieuses. Cependant, il semble qu’ils devaient se contenter d’un lieu impropre à cette pratique particulièrement en hiver. Se posa donc vite la question d’un lieu adéquat pour le culte.

La Porte Aiguière
"La muraille qui encerclait la cité était constituée de six portes, ce qui permettait de défendre le bourg et le château des Poitiers mais aussi de contrôler les entrées et les sorties.

Sur ces six portes ne subsistent que quelques vestiges. Ici, un pilier surmonté d’une boule de pierre marque l’emplacement de l’ancienne porte de la cité à l’ouest, appelée porte Aiguière.

Le Pilori
"Placé au nord-est de l’esplanade de la poste, cet édicule est composé de trois éléments distincts, un piédestal de plan carré surmonté d’un fût cylindrique et d’une colonne galbée au sommet.

Ce pilori était selon l'abbé Vincent, destiné à exposer les condamnés sur la place publique, visible par tous à la sortie de la messe.

Charte des Franchisés
Curiosité peu commune dans la région, une plaque de marbre avec des inscriptions latines gravées se trouve sur le portail monumental de l’église Notre-Dame d’Étoile, afin d’en assurer une conservation éternelle. Cette charte des libertés, visible par tous, fut gravée le 21 février 1244 sur le tympan nord du porche de l’église. Cet affichage public témoigne de la générosité du comte Aymar III de Poitiers et des privilèges accordés aux villageois d’Etoile, à savoir, les dispenser de toutes redevances directes. Cette charte lapidaire doit vraisemblablement être à l’origine de la devise d’Etoile "Non licet omnibus" (il n'est pas permis à tous).

La mesure à grains
Seul témoin de l’ancienne halle, cette mesure à grains permettait aux villageois de quantifier le grain et, avait été implantée à cet endroit pour la commodité. Taillée dans un bloc de pierre, la valeur de chaque trou correspondait au setier (73.06l à Etoile), à l’eymine (1/2 setier) et au quarte (1/4 setier). Chacune des ouvertures était fermée d’une planche de bois lors du remplissage, puis ouverte afin de permettre au grain de s’écouler.

Église Notre-Dame
L’Église Notre-Dame d’Étoile-sur-Rhône fait partie de ces éléments du patrimoine étoilien qui ne peuvent être décemment être abordé en une seule fois. Et quoi de mieux pour entamer ce vaste sujet que les débuts. Mais voilà qui est bien difficile.

L'ancienne Cure
Ce bâtiment a été construit en deux temps, vraisemblablement au XIIIè siècle pour sa partie la plus ancienne puis remanié au cours des siècles avec une extension fin XVIIe-début XVIIIe siècle.
Certains éléments d'architecture (ouvertures en plein cintre, en arc brisé, l'emploi d'une voûte d'arête) témoignent de ses origines.

La Chapelle Sainte-Catherine et hôpital
Selon l’abbé Vincent, l’origine de cet hôpital est très ancienne (acte de 1328) mais il fut anéanti par les huguenots. relevé de ses ruines, cet établissement est encore visible aujourd’hui rue de l’hôpital.
Au XVIIe siècle il accueillait les pauvres, les vieillards et les infirmes ainsi que les militaires et les enfants trouvés. C’est à cette époque que Louis XIV accorda à l’hôpital les revenus de la léproserie d’Etoile et ceux de l’hôpital de La Vache (aujourd’hui Beauvallon).

Le château Saint-Ange
Connu aussi sous le nom de Manoir Saint-Ange, cet édifice tient son nom de la famille Poterlat de Saint-Ange, propriétaire du lieu au XVIIe siècle. Il fut le siège de la juridiction du châtelain d’Étoile (la Châtellenie).

La Fontaine couverte
Afin d’accéder à la fontaine couverte depuis la Place de la Peyrouse, nous vous invitons à emprunter une petite venelle pittoresque, pavée essentiellement en galets du Rhône.Cette ruelle du même nom existait déjà au XVIIe siècle. La fontaine couverte fait partie des plus anciens édicules construits sur la commune. Par sa position, elle permet de visualiser le niveau de la rue au Moyen Âge.

Le monument de la Fédération
Tel un trophée, ce monument commémoratif haut de dix mètres fut inauguré par deux drômois le 8 octobre 1893, le ministre Maurice Faure et le futur président de la république Emile Loubet.
Construit en pierre bleue de Chomérac, cet édicule fut érigé pour marquer le souvenir de l’assemblée du 29 novembre 1789 qui eut lieu dans la plaine d’Etoile au hameau de la Paillasse.

Le Grand lavoir :
Pour initier ce nouvel item, nous allons aborder un des monuments emblématiques du 19e siècle étoilien : le «grand lavoir» situé sur la place d’armes. Il semble que «depuis des temps immémoriaux» s’y élève déjà un lavoir de forme classique rectangulaire et de dimension équivalente mais manifestement nécessitant des réparations.

Parc du château
Aujourd'hui parc municipal, il ne reste plus que quelques vestiges de l'ancien château, le donjon ayant totalement disparu. Ce Parc d'envrion 2 000 m2 donne un point de vue immanquable sur le village mais aussi la Vallée du Rhône et les Monts de l'Ardèche. Il est l'endroit incontournable des fans de photographies et de petites balades au sein de notre commune.

Château Diane de Poitiers
Partie principale de la citadelle d'Etoile, le château appartenait vraisemblablement aux évêques de Valence, puis fut cédé aux Poitiers. Ce château se composait d'un premier donjon pentagonal que vous pouvez retrouver sur le plan du parc municipal.

La Tour Renaissance
Cette tour renferme des escaliers à vis qui desservaient vraisemblablement une belle demeure ou un hôtel particulier du XVe-XVIe siècle.Ces escaliers furent intégrés dans un bâtiment privé dans les années 1900. A l'occasion de la destruction d’immeubles sur la place actuelle Léon Lérisse, l’entrepreneur fit une découverte de taille en tombant sur cet escalier à vis.

Mairie
Les armes de la ville sont sculptées dans un bloc de calcaire, sur la façade côté rue. On y retrouve la devise de la commune : "Non Licent Omnibus", que l'on pourrait traduire par "il n'est pas permis à tous".

Autres randonnées dans le secteur

Parcours du patrimoine à Beauvallon
Distance 1.31km Dénivelé positif +27m Dénivelé négatif -27m Durée 0h25 Facile Facile
Départ Départ à Beauvallon - 26 - Drôme

Petit parcours depuis la place du marché, pour découvrir le vieux village de Beauvallon (anciennement Lavache) pour se terminer au bord du lac. Les promeneurs "armés" d’un Smartphone pourront avoir plus d'explications avec les QR codes présents sur les panneaux qui jalonnent la visite.

Le Télégraphe d'Étoile-sur-Rhône
Distance 7.28km Dénivelé positif +70m Dénivelé négatif -65m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Beauvallon - 26 - Drôme

Un parcours qui commence au bord de la Véore, traverse le village d'Étoile-sur-Rhône puis arrive sur les hauteurs pour voir le télégraphe, ancêtre de nos télécommunications.

Sur les bords du Pétochin et de la Véore depuis Montéléger
Distance 7.84km Dénivelé positif +25m Dénivelé négatif -31m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Montéléger - 26 - Drôme

Montéléger - Beauvallon. Promenade de bords de rivières tranquille à pied ou en vélo, proche de Valence.

Du Parc de Lorient à Montéléger au Lac de Beauvallon
Distance 6.03km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Montéléger - 26 - Drôme

Boucle facile au départ du Parc de Lorient à Montéléger, promenade le long de la Véore jusqu'à Beauvallon. Tour du Lac de Beauvallon et retour le long de la Véore.

Le sentier de la découverte à Beaumont-lès-Valence
Distance 4.27km Dénivelé positif +11m Dénivelé négatif -11m Durée 1h15 Facile Facile
Départ Départ à Beaumont-lès-Valence - 26 - Drôme

Le sentier de la découverte est un lieu de promenade qui longe la rivière de l’Écoutay et qui vous fera découvrir le système solaire en modèle réduit, grâce à des panneaux thématiques conçus par le club d’astronomie Beaumontois les Pléiades.

La Grotte de Néron à Soyons
Distance 6.87km Dénivelé positif +141m Dénivelé négatif -137m Durée 2h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Soyons - 07 - Ardèche

Balade familiale qui passe par les tranquilles mais sauvages bords du Rhône pour remonter sur le plateau de Malpas dominant la commune de Soyons.

Les Merles à Beauchastel
Distance 10.02km Dénivelé positif +387m Dénivelé négatif -381m Durée 3h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Beauchastel - 07 - Ardèche

Découverte du très joli village de Beauchastel et de ses collines environnantes offrant de beaux points de vue sur l'Ardèche, le Vercors et la plaine rhodanienne.

Les bords du Rhône et le Port de l'Épervière à Valence
Distance 6.05km Dénivelé positif +4m Dénivelé négatif -4m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Valence (Drôme) - 26 - Drôme

Promenade familiale sur les bords du Rhône, qui peut s’enchaîner avec la découverte de Valence.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.