La Pétousse par Léther

Agréable balade au Nord-Est de Fors dans une campagne alternant les zones bocagères avec d'autres aux champs ouverts. Le circuit, très nature, permet également d'approcher la patrimoine bâti, ancien témoin du passé.

Fiche technique
n°3177045
Une randonnée Fors créée le mardi 28 avril 2020 par pgetrochon. MAJ : dimanche 21 mars 2021
Durée Durée moyenne: 2h45[?]
Distance Distance : 9.5km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 23m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 30m
Point haut Point haut : 63m
Point bas Point bas : 32m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Fors (79230)
Départ Départ : N 46.232948° / O 0.40897°
Téléchargez : -
Un beau chemin, comme tant d'autres dans notre région. Belle vue sur la plaine. Point de stationnement Un logis rue de la Gare

Description de la randonnée

(D/A) Allant vers l'Église Notre-Dame et emprunter la Rue de l'Église à gauche (Nord). Passer devant le cimetière à droite et, plus loin, devant la Mairie à gauche. Aller jusqu'au carrefour avec la Rue de la Mairie.

(1) La suivre en tournant vers la droite jusqu'à l'Impasse de la Venelle sur la gauche. Juste avant la venelle, voir sur la gauche dans un hall d'exposition des voitures de collection.

Tourner dans l'impasse sur la gauche et continuer en fond d'impasse dans la venelle qui la prolonge. Le chemin serpente entre des habitations et arrive à la Rue de la Poste le long d'un bâtiment en longueur à main gauche. Virer à gauche dans cette rue puis à droite dans la Rue de la Douve.

(2) Partir à droite pour traverser la voie ferrée (passage à niveau) et après une vingtaine de mètres dans la Rue des Ors, bifurquer à gauche dans un chemin entre deux rangées d'arbres qui s'en va vers le Nord.

Il finit par déboucher sur la route de Bel-Air. Virer à droite pour la suivre prudemment sur une vingtaine de mètres avant de partir à gauche dans un chemin qui contourne des bâtiments agricoles. Poursuivre en direction du Nord-Est jusqu'à sortir sur la route de Niort (D106).

(3) À cet endroit, suivre le chemin à gauche de la haie côté champ, qui évite de marcher sur la route (balisage sur poteaux en bois). Au bout, traverser la route avec prudence pour emprunter un chemin d'exploitation entre deux haies bocagères sur la droite de la route. Continuer tout droit jusqu'à un carrefour en triangle entre trois petites routes au lieu-dit les Brousses de Goursay (Gourçay).

(4) Prendre la petite route de droite vers l'Est, route peu passante (herbe au milieu de la chaussée). Aller jusqu'à un carrefour avec une petite route au lieu dit Léther juste avant une ligne à haute tension. Dans le carrefour à main droite se trouve une mare en triangle.
Tourner à droite vers le Sud-Ouest. La route longe le lieu-dit Pié Baudin en montant légèrement.

(5) Au sommet de la petite côte, au niveau d'un carrefour en "Y" avec deux routes, bifurquer à gauche dans un chemin qui longe une haie d'arbres sur le côté gauche. Plusieurs trouées dans la haie offrent de belles vues sur la plaine du côté de Léther. Le chemin longe sur la droite une grande parcelle cultivée au lieu-dit les Caillettes. Aller jusqu'à un croisement avec un chemin enherbé sur la droite qui va vers une haie d'arbres qui sépare les Caillettes du secteur des Fontanelles.

Virer à droite dans ce chemin qui rejoint rapidement la haie et la longe à main gauche en se dirigeant vers une zone boisée. Le chemin la longe et tourne vers la gauche au niveau d'un petit ruisseau intermittent. Aller jusqu'à un croisement de chemins une cinquantaine de mètres plus loin.

(6) Tourner à droite dans un chemin entre deux haies d'arbres. Le chemin longe des prairies sur la droite au lieu-dit la Pétousse et un grand champ sur la gauche. Un peu après ce grand champ, prendre à droite un chemin enherbé sur la droite qui va vers le Nord. Environ deux cent mètres plus loin, bifurquer à gauche, à angle droit, dans un large chemin enherbé juste après avoir franchi un ruisseau intermittent.

Longer le ruisseau jusqu'à parvenir à un bâtiment qui abrite une station de pompage. Il y à cet endroit un espace dégagé où se trouve un puits, une mare et des tables de pique-nique. Rejoindre le chemin quitté précédemment, le suivre à nouveau en partant vers la droite, et aller jusqu'à son débouché sur la route D106, route de Niort.

(7) Traverser prudemment et partir vers la droite pour la suivre avec prudence jusqu'à parvenir à la route des Ors sur la gauche. En y arrivant, virer à gauche et revenir au passage à niveau franchi à l'aller.

(2) Traverser la voie ferrée et continuer en face sur une vingtaine de mètres avant de bifurquer à gauche dans la Rue de la Douve. La suivre jusqu'au carrefour avec la Rue de la Poste. Emprunter cette dernière en tournant vers la gauche, jusqu'à un carrefour de routes près de la voie ferrée. Prendre sur la droite pour rejoindre aussitôt un rond-point.

(8) Partir en face dans la Rue de la Gare qui longe la voie ferrée à main gauche et qui passe entre les deux bâtiments du garage Rabault SARL. Plus loin, voir sur le côté gauche de la rue un calvaire, puis un logis avec une belle tour.

(9) Au niveau du calvaire, tourner à droite, passer entre deux piliers qui simulent une entrée de propriété et sortir de cette dernière en prenant le chemin sur la droite après un passage ouvert dans le grillage. Le chemin se poursuit entre deux propriétés en direction du cimetière. Au bout de ce chemin, franchir une ancienne porte dont il ne reste que le cadre en pierre pour emprunter un passage le long de l'église.

En arrivant à la Rue de l'Église traverser avec prudence et retrouver le point de stationnement qui marque la fin de cette randonnée (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 55m - Parkings de l'école et de l' - Église Notre-Dame (Fors)
1 : km 0.28 - alt. 53m - Rue de la Mairie
2 : km 0.95 - alt. 47m - Passage à niveau
3 : km 1.83 - alt. 42m - Route D106
4 : km 2.9 - alt. 32m - Carrefour en triangle
5 : km 4.97 - alt. 54m - Carrefour de routes en Y
6 : km 6.58 - alt. 54m - Croisement de chemins en T
7 : km 7.91 - alt. 49m - Route D106
8 : km 9.06 - alt. 53m - Rond-Point
9 : km 9.27 - alt. 54m - Calvaire
D/A : km 9.5 - alt. 55m - Parkings de l'école et de l' - Église Notre-Dame (Fors)

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe sur un petit parking, près de l'église, au carrefour de la Rue de l'Église et de la Rue de l'École (un parking existe de chaque côté de la rue de l'école - route D306 -). À défaut, il existe une zone de stationnement Rue de l'Église après le cimetière.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être très bien chaussé.

Ce parcours est balisé en Vert . En complément, il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur.

Randonnée réalisée par l'auteur le 3 décembre 2020.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Fors

Le nom du village est le même depuis 1243, les origines seraient gallo-romaines (ex-foris : « en dehors » de la cité). À cette époque, il y a 11 métairies qui forment des petits quartiers (la Nouzière, la Chamerie). Il y a une forteresse depuis 1099.

Il y a principalement trois familles qui ont régné sur Fors :
Les Vivonne : jusqu’en 1494.
Les Poussard : 1494-1663.
Anne Poussard était la première maîtresse de François Ier. Il édifia un château magnifique pour elle, en lieu et place de la forteresse. Taille du château : 30 m de long sur 30 m de large, une façade de 10 m de haut. (Environ la moitié d’un petit terrain de foot). À sa mort, Jean son fils sera seigneur de Fors. Charles, le petit-fils de François Ier, sera vice-amiral des côtes de Normandie (il meurt à 80 ans en 1584).
Entre 1663 et 1686, il y a une procédure judiciaire pour connaître le droit du sang sur le château.
Les Maboul : (1686-1776)
Les premiers de la famille a régner sur Fors sont Anne Catheu (morte à 91 ans) et Louis Maboul 2e du nom. Jacques Maboul, le frère de Louis, est nommé évêque d’Arles en 1708, et fit l’oraison de Louis XIV en 1715. Louis François Maboul, fils de Anne Catheu sera maître des requêtes en 1728 à Versailles, à la cour du roi. À cette époque, il y a 37 métairies à Fors. Donc, en 1686, Louis 2e du nom hérite du château, il y fera des travaux jusqu’en 1716. Il conserve l’architecture principale et ajoute des toits en ardoise (en mansardes), une grande avenue de 1 km de long, 2 cours. Il achète une trentaine de villas autour du château qu’il fait détruire pour faire des avenues de marronniers. Le périmètre de château allait jusqu’à l’actuelle église. Louis meurt en 1721.
En 1725, Anne Marie Louise Maboul, fille de Louis, épouse Jean Emmanuel de Crussol. Après la mort du dernier Crussol, au début du XVIIIe siècle, le château est entre deux lignées. Il revient à Philippe Xavier de la Rochebrochard. En 1815, il y a un retour des Bourbons à la chute de Napoléon Ier. Par peur de devoir rendre le château, il préfère le détruire. Les ruines seront achetées par M. Arnault, qui les cédera à M. Robelin en 1884. Celui-ci se servira des ruines pour construire sa maison (en face de l’actuelle mairie). D’ailleurs, plusieurs maisons ont été faites avec les pierres du château à cet endroit. Le reste sera pillé (ex de la maison de Prahecq avec la salamandre du château).

Lieux et monuments
Le champ de foire : il a toujours existé depuis Saint-Louis au XIIIe siècle. Il donnait lieu à au moins deux foires par an jusqu’au début du XXe siècle.

La mairie : en 1855, il y a l’achat d’une maison qui servira d’école et de mairie (en face du bureau de tabac). En 1923, la mairie achète la maison en face de chez Robelin, qui sera l’actuelle mairie et qui servira toujours d’école.

Ancien bar, maison avec sol en terre, l’ancienne poste et le presbytère.

Le presbytère : construit en 1860, il servira de logement et de bureau administratif au curé.

L’Église Notre-Dame date du XIIe siècle et dépendait de l’abbé de BourgDieu de Bourges. Elle fut détruite pendant la guerre des religions (fin du XVIe siècle).
Les fresques à l’intérieur de l’église seront découvertes en 1923.

La cloche : Cette vieille cloche avait été fondue le 23 mai 1881 au Mans, son poids était de 206 kilos. Les parrains et marraines, dont les noms se retrouvent gravés sur le métal, sont en général les donateurs des cloches. Sur cette cloche, le fondeur Bollée avait inscrit dans le métal : J’ai été bénite en 1881, M. Morisset étant alors curé de Fors. Adeline est mon nom, j’ai eu pour parrain M. Charles Arnaud propriétaire à la Chauvinière et ma marraine a été Adeline Arnaud née Brault.
Cette cloche sera refondue en 2011, avec la volonté de conserver l’histoire du patrimoine et donc de se rapprocher au plus près de la copie de la cloche de 1881. Le tout pour un montant de 11 299,12 € TTC. Les mêmes inscriptions y figurent avec simplement l'ajout de : Refondue en l’an 2011 par Bollée fondeur à Orléans. La bénédiction de cette nouvelle cloche se fera en l’église Notre Dame de Fors le 23 octobre 2011.
Les fresques à l’intérieur de l’église seront découvertes en 1923.

L’école : Les premières traces d’école date de la fin du XVIIIe siècle, où elle était faite par le concierge régisseur du château, Geoffroy dit le Boîteux-Grenotton.

Fromagerie Hétel : Créé en 1947 à la place de l’ancienne distillerie par M. Lestel et Mme Spangenberg.
Du temps de la splendeur des vignes, et suite à la construction de la voie ferrée, en plein coeur de notre village, de grands bâtiments industriels voyaient le jour.
L’enquête ci-dessous de Pascale Moisdon-Pouvreau dans le cadre de l’inventaire du patrimoine industriel nous donne moultes détails sur cet ensemble.
Historique : Cette distillerie est créée dans les années 1890 par Georges Lefebvre, originaire de Champagne, pour diversifier les activités vinicoles familiales. Cette création est liée à l’installation de la ligne de voie de chemin de fer de Niort à Saintes. Tous les bâtiments (atelier de fabrication, chai, atelier de conditionnement, logements) sont construits en même temps sur les plans de l’architecte Charles Charrier, des Sables-d’ Olonne (85). Le logement du propriétaire est dénommé villa Sainte-Marie et celui destiné au responsable de la distillerie villa Sainte-Agnès. Le projet initial qui prévoit l’élaboration d’eau-de-vie de cognac ne peut aboutir dans la mesure où Fors se trouve à l’extérieur de la zone d’appellation contrôlée du cognac. Georges Lefebvre doit alors se rabattre sur la fabrication d’une liqueur appelée la Cistercienne. En 1926, 20 000 hl de vin pouvaient y être distillée dans l’année pour une production d’environ 2 000 hl de liqueur. Dans les années 1950, la distillerie cesse son activité, la propriété est morcelée et les bâtiments industriels sont achetés par la société fromagère Lestel pour y assurer l’affinage de fromages. Les bâtiments sont transformés intérieurement par la construction de grandes chambres froides et l’installation d’un treuil électrique ; les caves servent de hâloir. Cette société cesse son activité à Fors vers 1962-1965 et les bâtiments sont rachetés par la fromagerie Jean Reybier qui en fait un dépôt pour le sud de la France, et ce, jusque dans les années 1980. De nouveaux bureaux sont aménagés. Les bâtiments industriels sont depuis lors désaffectés, mais les deux logements sont encore habités par leurs propriétaires.En 1926, 10 à 20 personnes y sont employées.
Source : site officiel de la Commune et Wikipédia (extraits)

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le samedi 20 mars 2021 à 20:28

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 20 mars 2021
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien
Circuit très fréquenté : Non

Circuit calme et sympa. Description très précise, complétée par un balisage vert.

Autres randonnées dans le secteur

De Marigny à la Forêt de Chizé
Distance 10.82km Dénivelé positif +48m Dénivelé négatif -54m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Marigny (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Un parcours très nature traversant la pointe septentrionale de la Forêt de Chizé dans une première partie et la campagne à l'Ouest de Marigny dans un second temps. Ce circuit aux paysages variés et reposants offre un moment paisible. Possibilité de voir des biches ou chevreuils et des oiseaux dans ce secteur. Marigny a été la patrie d'un grand barde poitevin : Yves Rabaut.

Des Terres Morrines au Peu par le Chiron Mallet
Distance 12.55km Dénivelé positif +37m Dénivelé négatif -37m Durée 3h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Martin-de-Bernegoue - 79 - Deux-Sèvres

Une grande balade dans la plaine de Niort-Brioux entre champs ouverts et coteaux. Beaucoup de paysages variés en passant du plateau en début de parcours à la vallée de la Guirande pour finir du côté de l'Abîme en passant au pied du Peu.

Autour des Noues, de la Prêle et de Traine-Bois
Distance 5.71km Dénivelé positif +13m Dénivelé négatif -13m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Prahecq - 79 - Deux-Sèvres

Une belle randonnée autour de la Guirande dans la plaine au Sud-Ouest de Prahecq. Ce parcours facile chemine dans une zone bocagère où les chemins aiment serpenter entre la Guirande et des ruisseaux intermittents.

Boucle de Mairé
Distance 11.7km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aiffres - 79 - Deux-Sèvres

Ce circuit permet de découvrir : l'église de l'ancienne paroisse de Mairé, le porche d'une ancienne ferme de Haut-Mairé, l'ancien lavoir de Bas-Mairé, la Motte Saint-Denis, l’église Saint-Pierre et la Croix Hosannière du XIIe siècle. Tout cela en parcourant la campagne sur d'agréables chemins plats qui traversent à plusieurs reprises la Guirande (affluent de la Sèvre Niortaise)

Les Bois de Saint-Romans et la Grande Brousse
Distance 11.09km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -20m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Romans-des-Champs - 79 - Deux-Sèvres

Une bien belle boucle sur le plateau Niort-Brioux, entre Saint-Romans-des-Champs, le Bois de Saint-Romans et le lieu-dit La Grande Brousse. Des paysages variés avec des champs ouverts, de petits bois, le ruisseau le Râleau, etc.

La Courance et le Puits de la Rivière
Distance 11.17km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Romans-des-Champs - 79 - Deux-Sèvres

Une agréable randonnée sur des chemins ombragés dans cette zone de bocage aux alentours de Saint-Romans-des-Champs. Ce parcours suit le cours de la Courance et va à la découverte du Puits de la Rivière. La traversée de quelques hameaux favorisera une approche du bâti traditionnel.

Boucle du Vieux Brulain à Availle
Distance 13.26km Dénivelé positif +50m Dénivelé négatif -42m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Brûlain - 79 - Deux-Sèvres

Un agréable tour de plaine dans une campagne assez bocagère autour de Brulain. Le parcours offre de découvrir une nature paisible et un patrimoine bâti à l'occasion de la traversée des bourgs, du Vieux Brulain, de Fayolle et d'Availle Le circuit passe à proximité du Château de la Motte du Bois.

De Vauballier à la Grande Brousse
Distance 12.14km Dénivelé positif +34m Dénivelé négatif -32m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Fosses - 79 - Deux-Sèvres

Cette randonnée très nature consistant à un grand tour de plaine au départ de la Mairie de Vaubalier et passant près de la Forêt de Chizé avant de frôler le hameau de la Grande Brousse, permet de découvrir des paysages différents tout au long du parcours aux couleurs variés en fonction des cultures.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.