La face cachée de la Maurienne

Une randonnée Bramans créée le vendredi 11 mai 2012 par Pierrot. MAJ : vendredi 23 septembre 2016

La vallée de la Maurienne, dans sa partie basse, est plus connue pour son autoroute sur laquelle on passe sans s'arrêter que pour ses paysages sauvages de haute montagne.

Cet itinéraire au départ de St Pierre d'Extravache, entre paysages minéraux, lacs au bleu profond et glaciers omniprésents, fait mentir cette réputation qu'on a pu donner à la vallée. On marche pendant trois jours entre alpages et haute montagne, tout en restant sur un terrain de moyenne montagne.

Fiche technique
Durée Durée de l'auteur : 3 jours
Distance Distance : 36.08km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 2858m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 2827m
Point haut Point haut : 3090m
Point bas Point bas : 1635m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Mont-Cenis (Massif)
Commune Commune : Bramans (73500)
Départ Départ : N 45.216225° / E 6.804183°
Arrivée Arrivée : N 45.206657° / E 6.84481°
La vallée de Bramanette Vallon d'Ambin Lac de Savine Au Col du Clapier

Randonnée étape par étape

Cette randonnée se fait sur plusieurs jours, voici le détail de chacun.

Le refuge de Bramanette

Le refuge de Bramanette

Cette courte randonnée est le départ d'un raid de 3 jours magnifiques entre Haute Maurienne et Val de Suze (Italie), avec de beaux lacs et de nombreux petits glaciers.
Mais le cadre et l'accueil du refuge de Bramanette sont tels qu'ils peuvent justifier à eux seuls d'y passer la nuit et redescendre le lendemain dans la vallée !

Du Refuge de Bramanette au Refuge d'Ambin

Du Refuge de Bramanette au Refuge d'Ambin

Un bel itinéraire parfois hors sentiers ou sur des sentiers peu marqués. Du haut des cols on peut apercevoir aussi bien des sommets de la Vanoise (la Dent Parachée) que la Barre des Ecrins.
Cette randonnée fait suite à l'itinéraire "Le refuge de Bramanette".

Du refuge d'Ambin au Planey

Du refuge d'Ambin au Planey

Un très bel itinéraire entre glaciers et lacs, qui passe la frontière italienne (belle vue sur le Val di Suza) et retrouve la France par le Col Clapier, qui aurait probablement vu passer Hannibal et ses éléphants.
Cet itinéraire fait suite à la randonnée "Du Refuge de Bramanette au Refuge d'Ambin", mais peut très bien se faire à partir du Refuge d'Ambin seulement.

Informations pratiques

Refuge de Bramanette : 0033 (0)4 79 05 10 93 – 06 74 28 48 01 (au refuge)

Refuge d'Ambin : Refuge: 04 79 20 35 00, Gardien: 06 72 64 36 94

A savoir qu'il est possible de boucler l'itinéraire entre le Planey et St Pierre d'Extravache, mais il faut emprunter une petite route goudronnée. Dans ce cas il vaut mieux partir du Planey, la première étape étant courte.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3534OT, 3534OTR, 3535OT, 3535OTR, 3634OT, 3634OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Avant de quitter le parking de St Pierre d'Extravache, n'oubliez pas d'aller visiter cette magnifique chapelle dont les ruines ont été admirablement préservées.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 3
Fiabilité de la description : 4.33/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.67/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 17 juillet 2017 à 17:42

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 17 juillet 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Bonjour,
Rando faite sur 3 jours à l'occasion du we prolongé du 14 juillet, au départ du Planey.
En autonomie avec bivouac (les gites étaient complets, on s'y est pris trop tard...).
Peu de monde sur les sentiers, un peu plus sur la fin dans le superbe vallon de Savine.
Quelques marmottes mais ni bouquetins ni chamois...

Pas de difficulté dans le balisage, les peintures et/ou cairns sont bien présents lorsque la trace est moins visible.

J1 : Planey - entre le refuge et le col de Bramanette
J2 : jusqu'au lacs blancs, juste avant de descendre au fond du vallon d'Ambin (cote 2628m sur carte IGN : le soleil s'y couche plus tard et se lève plus tôt qu'au fond du vallon!!)
J3 : retour au Pleney
La description parle d'un terrain de moyenne montagne : attention, on est quand même à plus de 2 500m la plupart du temps avec des sentiers empierrés et par endroits bien techniques.
Quelques passages dans les névés sous les cols mais rien de dangereux si abordés avec le minimum de prudence requis en montagne.

Entre le Planay et Bramanette, aucune difficulté, le(s) sentier(s) est (sont) très bien balisé(s), pluriel de rigueur car vous avez plusieurs options suivant que vous choisirez l'accès le plus direct ou en redescendant plus ou moins vers St Pierre d'Extravache. Le vallon de Bramanette est superbe et l'accueil du gardien du refuge délicieux (il était désolé d'avoir du nous refuser la nuit faute de place mais privilégie la qualité de son accueil à la quantité de touristes reçus).

La montée du col de Bramanette se fait aisément,sentier bien visible. ATTENTION : au bas du col une panneau indique refuge d'Ambin 3h40 : visiblement une coquille car il vous faudra environ 1h de plus (un deuxième panneau plus loin vers Plan d'Etache indique 3h20, plus conforme à la réalité)
Le col de la coche est noté sur plusieurs panneaux "déconseillé" au profit du Pas de la Coche, qui se rejoint par un sentier lui aussi net et bien balisé.

Au départ du vallon d'Ambin, le sentier est commun vers le col Agnel et le lac d'Ambin (balisage jaune et rouge). Dans la montée, le balisage jaune (pour le col Agnel) part vers la gauche pour contourner une barre rocheuse, le rouge (pour le lac et col d'Ambin) continue tout droit. Et pas vu de panneau à la bifurcation indiquant les 2 directions... Si - comme nous... - vous suivez le balisage rouge (plus "naturel" car dans la continuité du sentier), pas de panique : une fois arrivé sur un plateau sous les cols, sortir la boussole (ou "lire" le terrain) direction NNE : on retrouve facilement le sentier jaune : les traces de peinture et les cairns sont fréquents.
Le début de la descente côté italien est lui aussi balisé jaune, visible quoique peu fréquent au départ, absolument inratable par la suite avec un sentier "nettoyé" jusqu'au refuge de Vaccarone (où l'accueil est là-aussi parfait!).
Sentier un peu technique lors de la descente sous le refuge, la remontée jusqu'au col Clapier ne pose aucun problème et donne accès au superbe (et assez fréquenté.. vallon de Savine.
Au fond du vallon, prendre un petit sentier à gauche vers refuge de Suffet (1H40). Belle descente technique (où il est facile de louper la bifurcation vers le refuge et de se retrouver au Plan de la Vie...et d'y découvrir une annexe de l'aménagement hydraulique du Mont-Cenis mais surtout de rallonger une journée déjà bien longue!

Une superbe rando mais à réserver à des randonneurs ne craignant pas les longues étapes.


Visorandonneur
le lundi 17 juillet 2017 à 17:13

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 17 juillet 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Randonnée faite telle que découpée sur la description, sans aucune connaissance préalable de la Haute-Maurienne.
L'étape 1 est très courte et d'un intérêt mineur, sauf bien sûr pour la qualité de l'accueil au refuge de Bramanette.
Cela dit c'est pratique quand on vient d'un peu loin. Un départ en milieu d'après-midi est largement suffisant.
Garez-vous plutôt au Planay (vous apprécierez au retour)
L'étape 2 est sympa et assez cool. N'hésitez pas à garder du temps pour errer sur les contreforts du pas de la coche (des 2 cotés), pour le décor, la faune et les alpinistes en grandes voies.
L'étape 3 est ambivalente, avec une première partie merveilleuse - lac d'Ambin en partie glacé (15 juillet) - très belle montée au colle del agnello (on a tiré un peu à gauche avant le sommet sur les crêtes jusqu'à 3200 environ), la vue sur le val de Suze est impressionnante. La descente est très belle et sauvage. Une petite pause bière fraiche au refuge Vaccarone (4h00 avec le détour sur les crêtes), cascades, lacs, faune, tout est beau.
On change de monde au col Clapier ou on se retrouve sur un chemin de ballade très fréquenté (même parait-il par des éléphants mais on ne les a pas vu !!) jusqu'à la bifurcation pour descendre au vallon d'Ambin que l'on atteint par un sentier raide et limite désagréable.
Si, comme nous, vous avez laisser la voiture à St Pierre, je vous souhaite, comme nous, de trouver un automobiliste sympa qui vous ramène gentiment à votre véhicule.
Rando faite en bivouac près des refuges (complets).
Merci pour la découverte de cette belle montagne, je reviendrai certainement pour la partie qui va de plan les eaux au Clapier avec des variantes à intégrer en France ou en Italie.
Bonnes ballades à toutes et à tous ...


Visorandonneur
le lundi 18 juillet 2016 à 22:51

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : vendredi 15 juillet 2016
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Nous avons fait cette randonnée en la redécoupant :
J1 : St Pierre d'Extravache - Lac Noir
J2 : Lac Noir - Lac de Savine (sans passer par le refuge d'Ambin)
J3 : Lac de Savine - St Pierre d'Extravache

Le sentier est plutôt bien balisé.
Nous avons rencontré plusieurs difficultés :
- Nous avons coupé dans les barres rocheuses pour rejoindre le pas de la coche mais après réflexion il est peut être plus rapide de rester sur le chemin balisé. Le col de la coche est déconseillé.
- Le sentier du lac d'Ambin au col de l'Agnel est pour ainsi dire inexistant (jusqu'à ce qu'on retrouve un sentier balisé pour la dernière ligne droite).
- Le sentier qui redescend du col de l'Agnel est lui aussi inexistant par moment, ou sous les névés.
- Il y avait encore beaucoup de névés quand nous avons fait la randonnée (week-end du 14 juillet), surtout autour des cols. Cela nous a fait faire quelques détours ou perdre un peu de temps afin de trouver notre chemin.
- Pour redescendre au Planey, nous avons suivi les indications "refuge du Suffet" (faute d'indication pour aller au Planey) et nous sommes descendus au "plan de la vie" ce qui a dû nous rallonger un peu. A la deuxième intersection après les ruines de Savine nous avons pris le chemin le plus à gauche (en épingle à cheveux), il aurait peut mieux fallu prendre un autre chemin qui allait aussi à gauche et qui avait l'air de descendre, mais sans aucune indication.

Pour aller du Planey à St Pierre d'Extravache il faut compter une bonne heure.

Au total nous avons marché 10h les 2 premiers jours et 6h le dernier, en comptant de bonnes pauses (goûters, repas, sieste, pauses marmottes / bouquetins / chamois) et quelques moments à chercher notre chemin ou des cairns dans les pierriers !

Cette rando vaut vraiment le coup d'être réalisée : les paysages sont magnifiques, les marmottes et bouquetins au rendez-vous,...


Visorandonneur
le vendredi 25 juillet 2014 à 07:32

Tant pis... Merci quand même, et bon été!
Mais si quelqu'un a des idées sur ce projet,
Merci d'avance!
Willis


Visorandonneur modérateur
le jeudi 24 juillet 2014 à 19:17

Ben... J'en pense pas grand chose, j'ai fait le raid il y a 3 ans, je n'ai pas remis les pieds dans le coin depuis et en ce moment je suis un peu débordé par le boulot ce qui fait que j'ai pas le courage de réfléchir quand je me connecte le soir... Pour compléter le tableau la moitié des noms cités ne me disent plus grand chose ! Désolé...


Visorandonneur
le jeudi 24 juillet 2014 à 14:46

Bonjour,
Cette rando m’intéresse bien dans son principe. Toutefois, avec l'ouverture (assez récente du refuge Vaccarone, j'envisage (n'ayant que 3 jours):
J1 arrivée de Lyon; départ du Planay, étape à Vaccarone par col de l'Agnel,
J2 col Clapier ref. Petit-Mt-Cenis, avec en complément quelques lacs (Giaset? Blanc? Noir?...)selon forme
J3 Signal Pt-Mt-Cenis, et retour au Planay puis Lyon.

Qu'en penses-tu Pierrot? Je précise que je suis marcheur senior et solitaire pas mal expérimenté- sauf en gaz et bivouac.
Merci!
Willis


Visorandonneur modérateur
le samedi 12 mai 2012 à 13:03

D'ailleurs je viens de m'apercevoir que j'ai posté très peu de photos sur ce raid. Je vais m'en occuper aujourd'hui !

Autres randonnées dans le secteur

Les Lacs de Bellecombe et autres
Distance 10.25km Dénivelé positif +466m Dénivelé négatif -468m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Termignon - 73 - Savoie

Une jolie randonnée facile à faire en Vanoise.
C'est aussi un circuit des lacs dominé par les glaciers de la Vanoise entre la Dent Parrachée et la Grande Casse.
Du Lac Blanc au Refuge du Plan du Lac, l'itinéraire n'est ni carté, ni balisé.

Boucle des 4 refuges d'Aussois
Distance 10.95km Dénivelé positif +574m Dénivelé négatif -582m Durée 4h30 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Aussois - 73 - Savoie

Depuis le nouveau parking des barrages d'Aussois, un itinéraire assez facile autour du Lac de Plan-d'Amont qui permet de découvrir les 4 refuges du Sud du Parc National de la Vanoise. On pénètre le cœur du Parc. En été les marmottes sont nombreuses et peu farouches et les paysages grandioses et variés, des massifs de rhododendrons du bord du lac, au glacier de Labby en passant par les déserts minéraux de la Fournache.

Le refuge de Bramanette
Distance 3.61km Dénivelé positif +516m Dénivelé négatif -80m Durée 2h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Bramans - 73 - Savoie

Cette courte randonnée est le départ d'un raid de 3 jours magnifiques entre Haute Maurienne et Val de Suze (Italie), avec de beaux lacs et de nombreux petits glaciers.
Mais le cadre et l'accueil du refuge de Bramanette sont tels qu'ils peuvent justifier à eux seuls d'y passer la nuit et redescendre le lendemain dans la vallée !

Distance 12.28km Dénivelé positif +1131m Dénivelé négatif -1136m Durée 6h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Pralognan-la-Vanoise - 73 - Savoie

Une randonnée à effectuer absolument sur la commune de Pralognan la Vanoise. Cadre bucolique, environnement visuel magnifique. Grande Casse et Mont Blanc entre autre.

Le chalet des Nants et le sentier balcon
Distance 9.42km Dénivelé positif +572m Dénivelé négatif -574m Durée 4h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pralognan-la-Vanoise - 73 - Savoie

Une balade facile en Vanoise qui peut convenir à des enfants ou, comme balade de mise en jambes en début de séjour. Le circuit permet de découvrir le cirque des Nants et la vallée de Chavière, depuis le sentier balcon. Petit lac sur ce sentier qui permet une halte sympa pour les enfants.

Le Refuge de Vallonbrun
Distance 5.25km Dénivelé positif +474m Dénivelé négatif -475m Durée 2h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Lanslevillard - 73 - Savoie

Randonnée demi-journée pour des marcheurs de niveau moyen. Vous traverserez différents milieux qui possèdent un large panel de la flore de Vanoise, tout en bénéficiant d'un panorama extraordinaire sur les sommets de Maurienne, et des Ecrins.

Mont Thabor à partir des Granges de la Vallée Etroite
Distance 18.35km Dénivelé positif +1420m Dénivelé négatif -1415m Durée 8h35 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Névache - 05 - Hautes-Alpes

Du haut de ses 3178 mètres, profitez du magnifique panorama à 360° que le Mont Thabor procure sur les Alpes, ainsi que sa petite chapelle Notre-Dame des-Sept-Douleurs.

Lac de Savine - Col du Clapier
Distance 14.68km Dénivelé positif +463m Dénivelé négatif -455m Durée 5h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Bramans - 73 - Savoie

Itinéraire empruntant le passage hypothétique d'Hannibal et ses éléphants pour le franchissement des Alpes. Au bout du sauvage et long vallon, le superbe et grand Lac de Savine, au pied des Dents D'Ambin. Puis le Col frontalier du Clapier, un peu plus loin, offre une vue magnifique. Au retour, un petit détour par les Lacs Perrin.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.