Entre château de Jouhé et fresques murales de l'église de Pioussay

Agréable randonnée dans une zone de bocage de champs ouverts et de bois. De belles découvertes tant paysagères que du patrimoine poitevin avec, entre autres, le magnifique château de Jouhé et l'église de Pioussay avec ses fresques murales. Dans les villages traversés, de belles demeures traditionnelles restaurées ou en cours de restauration.

Fiche technique
Une randonnée Pioussay créée le dimanche 04 mars 2018 par pgetrochon. MAJ : dimanche 29 avril 2018
Durée Durée moyenne: 3h25[?]
Distance Distance : 11.72km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 31m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 32m
Point haut Point haut : 166m
Point bas Point bas : 141m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Pioussay (79110)
Départ Départ : N 46.086764° / E 0.044984°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1629SB, 1729SB, 1730SB
Téléchargez : -
Chemin enherbé ramenant à Jouhé Chemin dans la Châtaigneraie de la Place La Place : entrée de ferme traditionnelle Carrefour du Poteau

Description de la randonnée

Le point de stationnement se situe au niveau du croisement de la Rue du Château avec celle du Peintre, à quelques mètres de la route D112. Le stationnement se fait sur le bas côté de la route, large à cet endroit.

(D/A) Emprunter la petite route en direction du Château de Jouhé (vers l'Est). Au 1er croisement, suivre à gauche la Rue des Maronniers (D112). Après une cinquantaine de mètres, tourner à droite, Rue du Tilleul. Passer le lieu-dit Chez Damy puis ignorer un départ sur la gauche (cote 147).

(1) Virer à droite à angle aigu en direction de la Garenne, en lisière d'un petit bois à main gauche. Au lieu-dit la Garenne, tourner à gauche et suivre la petite route jusqu'au prochain croisement.

(2) Suivre à gauche la D304 (Rue des Ormeaux). Traverser le lieu-dit l'Houmelée et poursuivre jusqu'au croisement suivant en rase campagne.

(3) Tourner à gauche sur la D312. Suivre cette route avec prudence sur une centaine de mètres. S'engager ensuite dans le 1er chemin à droite.

(4) Au croisement suivant, continuer tout droit. Ignorer un départ de chemin sur la gauche, déboucher sur une petite route et la suivre à droite sur une centaine de mètres.

(5) Au croisement, tourner à droite. Ignorer un départ sur la droite et traverser le lieu-dit jusqu'au château d'eau. Tourner alors deux fois à droite et aller vers le lieu-dit la Ville ou Bas Lugée. Au niveau de grands bâtiments agricoles sur la droite, obliquer à gauche dans la Rue de la Ville.

(6) Au niveau de la dernière habitation sur la gauche, prendre la voie de droite qui part le long d'un petit bois à main gauche. Au croisement suivant, continuer sur le chemin en face. Peu après, avec un bois à main gauche, prendre le 1er chemin à gauche (Ouest). Au bout, suivre à gauche la Rue des Écoles. Passer entre le cimetière et l'église.

(7) Au carrefour, tourner à droite Rue de l'Église. Au carrefour en triangle, tourner deux fois à gauche. Presque aussitôt, prendre un chemin sur la droite (Ouest).

(8) Au croisement de chemins, virer à droite en angle aigu. Au croisement suivant, continuer tout droit et longer un petit bois à main gauche. Ignorer un départ sur a gauche puis longer le Bois Barret à main droite. Rejoindre une petite route et la suivre à gauche.

(9) Au carrefour du Grand Bois, suivre la petite route à droite vers le lieu-dit la Rogneuse. En y arrivant, la route est dénommée Rue du Relais : passer le lieu-dit et, au croisement, traverser avec prudence la Rue des Jardins et prendre la petite route quasiment en face.

(10) Au carrefour en triangle, tourner à gauche vers le lieu-dit la Place. Continuer tout droit et emprunter la Rue du Four. Prendre ensuite à gauche la Rue du Puits. Au bout, effectuer un gauche-droite pour s'engager dans une voie sans nom. Au bout, tourner à droite et faire de même au croisement suivant afin d'emprunter la Rue de l'Ancienne Mare.

(11) Après avoir dépassé la Rue du Palet sur la droite, prendre à gauche la Rue de la Châtaigneraie (impasse). Après les dernières habitations, la route laisse place à un chemin. Tourner dans le 1er chemin à droite. Arrivé à une petite route, effectuer un droite-gauche et suivre un chemin qui traverse le bois de la Châtaigneraie de la Place. Plus loin, le chemin sort du bois et le longe en lisière à main droite.

(12) À l'intersection, prendre à gauche un chemin qui finit par arriver à une petite route à l'angle d'une ferme. Effectuer alors un gauche-droite et suivre la Rue du Peintre. Tourner ensuite à droite dans la Rue Neuve puis à gauche dans la Rue du Château. Rejoindre rapidement le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 148m - Carrefour de routes en Y
1 : km 0.96 - alt. 146m - Virage à droite à angle aigu
2 : km 1.44 - alt. 144m - Croisement Rue de la Garenne - D304
3 : km 2.02 - alt. 144m - Carrefour D304 - D312
4 : km 2.56 - alt. 148m - Croisement de chemins
5 : km 3.53 - alt. 163m - Lugée
6 : km 4.39 - alt. 153m - Carrefour de routes dont la Rue de la Ville
7 : km 5.76 - alt. 159m - Carrefour Rue des Écoles - Rue de l'Église
8 : km 6.74 - alt. 145m - Croisement de chemins
9 : km 8.3 - alt. 161m - Carrefour du Grand Bois
10 : km 9.33 - alt. 152m - Carrefour en triangle, à gauche
11 : km 10.12 - alt. 149m - Rue de la Châtaigneraie
12 : km 11.13 - alt. 152m - Intersection
D/A : km 11.72 - alt. 148m - Carrefour de routes en Y

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être bien chaussé.

Ce parcours est balisé en Bleu et correspond au circuit "Entre château et fresques" publié par le Département des Deux-Sèvres et par le Syndicat du Pays Mellois. Un picto blanc représentant la fée Mélusine sur fond bleu est présent tout au long de la balade. En complément, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une lecture du paysage.

Randonnée réalisée par l'auteur le 13 avril 2018.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1629SB, 1729SB, 1730SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le château de Jouhé
Le village de Jouhé se situe sur la commune de Pioussay. L'archéologue chef-boutonnais Raymond Proust supposait qu'une motte castrale avait précédé le logis actuel du moins aux environs.

La motte de Jouhé
Lieu-dit porté sur le cadastre primitif, mais non sur les cadastres suivants, à 300m au Nord-Nord-ouest du château de Jouhé, dans une région surnommée la Plaine de Jouhé, où aucun accident de terrain ne venait justifier le toponyme « motte » jusqu'à ce que, à l'occasion d'un labour, on découvre, au printemps 1967, un souterrain. Il n'a pas été étudié minutieusement, mais le journal le Courrier de l'Ouest du 9 août 1967, dans on édition des Deux-Sèvres, en a donné une bonne description.
Cette cavité était peut-être une dépendance de l'ouvrage disparu ayant valu à ce lieu le nom de « motte ».
Source : Raymond Proust, bulletin de la Société des antiquaires de l'Ouest et des musées de Poitiers, 2e trimestre 1978, 4e série, tome XIV, page 450

Le château
Visible de partout aux alentours en raison de son immense et magnifique donjon avec escalier à vis (classement monument historique par arrêté du 18 novembre 1999).
On lit sur certaines sources que la première mention du fief apparaît en 1124 dans le cartulaire de Saint-Maixent sous le nom de Johec. Cependant, Jean-François Comte, historien ruffécois, précise que Jouhé (comme Tourteron et Tessé) faisait partie des possessions d'Hilduin seigneur de Ruffec dès le Xe siècle.

"La terre de Jouhé fut vendue à Guillaume Turpin, seigneur de La Place, en 1236 par le seigneur de Ruffec avec droit de basse et moyenne justice..."
Les archives de La Barre mentionnait qu'en 1439, Micheau Turpin était qualifié seigneur de Jouhé.

Ce château, propriété d'une personne privée, a été construit sur une demeure plus ancienne, du 15e siècle, à la première moitié du 17e siècle.
"La maison (le logis) a été rasée d'un étage lors d'un incendie et totalement remaniée en 1636." Elle s'intercale entre la tour ronde et le donjon dit aussi pavillon
A l'arrière du logis subsiste une tour circulaire au toit conique recouvert d'ardoises (semblable à celle du Melzéar).

L'église de Pioussay
Église romane et gothique, Saint-Martin de Pioussay se situe dans le diocèse de Poitiers.
Elle relevait d'une abbaye, en l'espèce celle des chanoines réguliers de Saint-Augustin de Saint-Séverin, à l'ancien diocèse de Poitiers (près d'Aulnay-de-Saintonge) aujourd'hui en Charente-Maritime. Édifice de premier plan dans le patrimoine religieux poitevin.

Description de l'édifice inscrit ISMH en 1990
"L'église de Pioussay est composée d'une nef romane complétée par un choeur et une chapelle gothiques.
La façade ouest porte deux cloches et se termine par un pignon surmonté d'une croix. C'est donc un clocher-mur (clocher-peigne) vertical et plat, placé en haut de cet édifice pour recevoir les cloches.
Elle est flanquée à gauche par la tourelle de l'escalier qui donne accès aux cloches et à droite par l'imposant premier contrefort de la nef. Le portail, en arc brisé à trois voussures, apparaît décentré vers la gauche. Chapiteaux et frises sont décorés de feuilles de chêne ou de marronnier.
Le long du mur nord de la nef court un bandeau à la hauteur de deux petites baies et quatre contreforts renforcent ce mur.
Adossés au mur sud, trois contreforts épaulent la nef afin d'empêcher qu'ils ne s'écartent encore du haut.

On peut pénétrer dans la nef par une porte ouverte dans ce mur sud, percé de deux petites baies, mais on remarquera surtout les lauzes de la couverture (et le lignolet), heureusement conservées. Dans le chœur, les travaux de restauration ont mis au jour de magnifiques peintures murales du XVe siècle représentant la Passion et la Résurrection du Christ."
Source : site Nuits Romanes en Poitou-Charentes.

Des travaux de restauration dégagent en 1999 un vaste ensemble de peintures murales datées de la fin du Moyen Âge, faisant désormais de l'église un édifice de premier plan dans le patrimoine religieux poitevin."

Compléments :

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le lundi 27 août 2018 à 09:42

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 27 août 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Rando assez variée hélas trop de bitume : les anciens chemins d'accès aux champs ont été progressivement recouverts de macadam par la DDE pour faciliter les passages d'engins et... accélérer le ruissellement des eaux. Débile et heureusement politique abandonnée

Autres randonnées dans le secteur

Balade sauvage du côté de Lorigné
Distance 4.76km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -21m Durée 1h25 Facile Facile
Départ Départ à Lorigné - 79 - Deux-Sèvres

Petite randonnée qui allie découvertes patrimoniales et rencontre avec la nature. Elle permet de voir plusieurs puits, une mare, des fours à pain, des arbres remarquables et un beau point de vue.

En suivant la noce sur le chemin des Lavandières
Distance 8.66km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -46m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Hanc - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée qui regroupe de belle manière deux circuits dans la campagne, entre des coteaux calcaires et des fonds de vallée humide. De beaux paysages. La forte présence de la pierre calcaire dans la construction des maisons, des granges et des murets singularise ces deux villages et en fait tout leur charme.

Aux alentours de l'Abbaye bénédictine des Alleuds
Distance 11.67km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Alleuds (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Cette randonnée fait découvrir le chemin utilisé par les Melleranais allant aux Alleuds par “le Chemin de l’Abbaye”. Ce circuit permet de traverser le Bois du Juge, les villages et leur bâti en pierre calcaire caractéristique du Pays Mellois mais aussi de découvrir un riche patrimoine arboré : tilleuls, châtaigniers, chênes et noyers notamment.
Pour information, le mot «alleu» nous vient du Xe siècle et désigne une terre sans seigneur.

Une nature cachée entre Javarzay et Lussais
Distance 8.14km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -9m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Chef-Boutonne - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée dans une zone de bocage au Sud de Javarzay avec son château et de Lusseau. Cette randonnée de part et d'autre de la rivière La Boutonne est très agréable et permet un belle incursion dans la campagne à la porte même de Chef-Boutonne, petite ville qui mérite également un détour.

La Pommeraie
Distance 11.38km Dénivelé positif +24m Dénivelé négatif -30m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée aux alentours de la Pommeraie permettant la découverte d'un riche patrimoine bâti et naturel.
Ainsi à la Voute traces d'un ancien château par exemple. De beaux paysages dans cette campagne où les cultures se partagent avec de petits bois aux Sources de la Bouleure.

Dans la plaine de Gournay
Distance 10.33km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -21m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée sur un plateau aux paysages variés entre champs ouverts et bocages entre Gournay et Les Alleuds. Cette randonnée permet également de découvrir partiellement un parc éolien et ses grands ventilateurs industriels.

Aux alentours des Châteaux de la Boudranche
Distance 8.82km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -30m Durée 2h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée proche de Melle permettant de cheminer dans des paysages de plaines de champs ouverts, et de bocages. Le territoire communal est également occupé par 10% de forêts. Au cours de cette randonnée de belles vues sur deux châteaux : châteaux des Touches et de la Chevrelière.

Aux alentours du Logis Rouge près de Chevais
Distance 10.17km Dénivelé positif +23m Dénivelé négatif -20m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Une bien agréable randonnée au Nord de Clussais qui permet la découverte du lieu-dit Chevais et Le Logis Rouge, mais aussi bien sur les jolis paysages des champs ouverts et du bocage de cette zone du plateau mellois. Un circuit à la découverte du patrimoine bâti et naturel aux sources du Bignon, zone à la riche biodiversité et de régénération de celle-ci..

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.