En suivant la noce sur le chemin des Lavandières

Agréable randonnée qui regroupe de belle manière deux circuits dans la campagne, entre des coteaux calcaires et des fonds de vallée humide. De beaux paysages. La forte présence de la pierre calcaire dans la construction des maisons, des granges et des murets singularise ces deux villages et en fait tout leur charme.

Fiche technique
Une randonnée Hanc créée le lundi 19 février 2018 par pgetrochon. MAJ : vendredi 06 avril 2018
Durée Durée moyenne: 2h35[?]
Distance Distance : 8.66km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 43m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 46m
Point haut Point haut : 137m
Point bas Point bas : 100m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Hanc (79110)
Départ Départ : N 46.074893° / O 0.016147°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1629SB, 1729SB, 1730SB
Téléchargez : -
Patrimoine bâti traditionnel Four à pain de Hanc Chemin La fontaine lavoir du Puits de l'Aume

Description de la randonnée

Départ du parking situé à côté de l'église de Hanc.

(D/A) Quitter le parking et tourner à gauche dans la Rue des Anciennes Écoles. Croiser la Rue du Four à Pain sur la gauche (ce point est important si on fait un des deux "petits" circuits cf. rubrique "Informations pratiques") et continuer tout droit. Tout de suite après, tourner à droite dans la Rue de la Petite Rue qui serpente entre les habitations. Au bout, tourner deux fois à gauche et aboutir Rue des Fontaines.

(1) Tourner alors à droite afin d'aller voir les deux fontaines de chaque côté de la rue un peu plus loin (deux lavoirs qui captaient l'eau pour les lavandières). Revenir en arrière.

(1) Continuer Rue des Fontaines et, après quelques dizaines de mètres, suivre à droite la Rue des Anciennes Écoles (D116). Traverser le lieu-dit Chez Brulon. Au carrefour en triangle, prendre le chemin sur la droite et le suivre quelques mètres.

(2) Tourner dans le 1er chemin à gauche (Sud). À une 1ère fourche, prendre à gauche. À la fourche suivante, aller encore à gauche, sur une petite route. Déboucher sur la D116 et la suivre à droite avec prudence.

(3) Au carrefour, tourner à gauche. Passer un lavoir à main gauche et arriver au lieu-dit Villemanan. Prendre alors la 1ère à droite puis virer à gauche entre les maisons.

(4) Tourner à angle droit vers la gauche avec la route (ignorer le chemin sur la droite). Après une cinquantaine de mètres, suivre à droite une petite rue qui laisse place à un chemin sitôt passé les dernières maisons. Au croisement en T, prendre le chemin à gauche. Aller tout droit (Nord-Nord-Ouest), parallèlement à la D740 et traverser successivement deux petites routes.

(5) Au 3ème croisement, traverser la route avec prudence et continuer dans le chemin en face (ce point est important si on fait un des deux "petits" circuits cf. rubrique "Informations pratiques"). Continuer tout droit jusqu'à la route D116 et suivre celle-ci à droite en direction de Bouin.

(6) À la 1ère intersection, tourner à gauche dans la Rue de la Tour. Au croisement en T, prendre à droite la Rue du Soubrun. Au croisement suivant, effectuer une droite/gauche et emprunter la Rue des Cyprès. À la fourche qui se présente immédiatement, obliquer à gauche, toujours Rue des Cyprès et longer le cimetière. Au bout, aller à droite dans la Rue du Plein Vent.

(7) Au croisement en T, tourner à gauche dans la Rue de la Mairie. Prendre la 1ère à droite et, au bout, tourner à gauche dans la Rue de la Chaume. À la fourche, aller à gauche. Traverser avec grande prudence la D740 et continuer en face. Après environ 200m, prendre le 1er chemin sur la gauche. Après environ 350m, peu avant une route, tourner dans un chemin à droite.

(8) Au croisement, suivre à droite la petite route jusqu'au au lavoir du Puits de l'Aume. Revenir sur ses pas.

(8) Continuer sur la petite route. Au croisement, tourner deux fois à droite et suivre un chemin. Après environ 500m, aboutir à un carrefour en triangle.

(9) Prendre le chemin le plus à gauche et le suivre au Sud-Est jusqu'à la D116. Suivre celle-ci à droite (prudence). Au croisement suivant, effectuer un gauche-droite pour admirer un four à pain. Revenir à la Rue du Puits Grelet et la suivre à gauche jusqu'à l'Eglise Saint-Hilaire (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 117m - Parking à côté de l'église de Hanc
1 : km 0.35 - alt. 114m - Rue des Fontaines
2 : km 0.92 - alt. 129m - Croisement en Y
3 : km 2.31 - alt. 109m - Carrefour de routes
4 : km 2.92 - alt. 123m - Villemanan
5 : km 4.3 - alt. 130m - Croisement chemin - Route D173
6 : km 5.37 - alt. 111m - Bouin - Rue de la Tour
7 : km 5.84 - alt. 110m - Bouin - Rue de la Mairie
8 : km 7.04 - alt. 102m - Intersection
9 : km 7.83 - alt. 101m - Carrefour de chemins en triangle
D/A : km 8.66 - alt. 117m - Parking à côté de l'église de Hanc

Informations pratiques

Le point de stationnement se situe à côté de l'Église Saint Hilaire de Hanc. Un espace vert avec un jeu de boules et des bancs en pierre et en bois se trouve à cet emplacement et peut être favorable à un pique-nique.

A noter que ce circuit est parfaitement scindable en deux courtes randonnées de 5 à 5,5km chacune.
- La première "Le chemin des Lavandières" de 5km correspond au début du circuit jusqu'au point (5). Tourner à gauche dans la route D173 qui devient la rue du Puits Grelet en arrivant aux habitations de Hanc. Après la cimetière sur le côté gauche tourner à gauche dans la rue du Four à Pain et aller jusqu'en . Tourner à droite et rejoindre le point de stationnement.
- La seconde "En suivant la Noce" de 5,5km correspond à la deuxième partie du circuit. Il est conseillé de faire le tout début afin d'aller voir les deux fontaines de Hanc au point . Revenir ensuite au bout de la rue des Fontaines, tourner à gauche dans la D116 (Rue des Anciennes Écoles) et au point tourner à droite dans la rue du Four à Pain. A son extrémité tourner à droite dans la rue du Puits Grelet (route D173) et la suivre avec prudence jusqu'au point . Tourner à gauche et suivre toute la fin du circuit de randonnée.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être correctement chaussée.

Ce parcours est balisé car il reprend deux circuits "Le chemin des Lavandières" et" "En suivant la noce" publiés par le Syndicat Mixte du Pays Mellois. Le balisage est en Bleu, sous forme d'un petit picto Blanc sur fond Bleu. En complément, il est conseillé de suivre les indications du descriptif et de la carte en y alliant une lecture du paysage.

Randonnée réalisée par l'auteur le 29 mars 2018.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1629SB, 1729SB, 1730SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Hanc
L'Église Saint Hilaire
Du nom du premier évêque de Poitiers, mort en 367, ce bâtiment servait de "grange à dîmes" - lieu où l'on percevait l'impôt pour l'église- avant d'être un lieu de culte.
Les "ballades" musicales à Hanc : "c'était toujours le dimanche d'avant la Saint-Jean. On installait le parquet
pour danser sur la place à côté du tilleul (à côté de l'église). Il y avait un parquet "tivoli", surmonté d'une bâche où les jeunes dansaient, une buvette, et toujours les jeux de rampeaux, le traditionnel jeu de boules du sud des
Deux-Sèvres (une boule métallique et trois quilles en bois). La Ballade était le jour où l'on invitait les parents
et les amis à déjeuner. Après un solide repas, tout le monde se rendait à la Ballade, où certains hommes
jouaient à la boule, les autres conversaient au fil des rencontres".
Les dernières ballades ont lieu en 1975 et semblent remonter jusqu’au XIXe siècle dans la mémoire locale.

Les Fontaines de Hanc
La "petite" et la "grande » fontaine sont disposées de part et d'autre de la route, en bas du village. Deux grands lavoirs captaient l'eau pour les laveuses.
Le site accueille tous les hivers, depuis 1950, le distillateur d'eau-de-vie.

Bouin
La carte de Cassini, établie entre 1766 et 1768, indique l'existence d'une paroisse, d'un « Logis » et d'un moulin à vent sur un site orthographié Boüin. Bouin s'est également orthographiée Boig.
La commune de Bouin est située sur le versant aquitain du Seuil du Poitou, à proximité de la ligne de partage des eaux du bassin de la Loire (fleuve) et du bassin de la Charente (fleuve). Cette ligne de partage des eaux est matérialisée par le horst de Montalembert (Deux-Sèvres) situé au nord de Bouin.
L'histoire de Bouin est commune à l'histoire du comté de Poitiers, puis à celle de l'Angoumois, puis enfin à celle du département des Deux-Sèvres : peuplement celte des Gaulois, domination de l'Empire romain en -52, expansion du christianisme à partir du ive siècle, domination du Royaume Wisigoth en 418 puis des Francs en 507, domination des Capétiens en 987 puis des Plantagenêts en 1152, rattachement à la Couronne de France en 1308 et importance du protestantisme au XVIIe siècle.

Lieux et monuments
- L’Église Notre-Dame du Xe siècle, inscrite depuis 1926 à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques ; le chœur abrite la tombe de Jean Turpin, écuyer, décédé en 1663.
- Logis de Bouin du XVIIIe siècle : Il subsiste de l'époque médiévale des vestiges d'une grosse tour (fortification) circulaire, de tourelles d'angle, de courtines et de douves sèches ayant formé une enceinte rectangulaire.
Le logis seigneurial construit à l'époque Renaissance dans l'enceinte a été ruiné pendant les guerres de religion, les huguenots tenant le château de Saveille situé à proximité.
Reconstruit et notablement agrandi en 1766 par les Chabot de Bouin, le logis XVIIIe siècle est une vaste construction classique formée d'un corps de logis cantonné de deux ailes symétriques, au centre de l'ancienne enceinte, accessible par un portail central à l'est (communs, four). Morcelé en 1860, transformé en exploitation agricole et école, il est en cours de restauration partielle depuis 1981.
- Puits de l'Aume : source de l'Aume, à l'ouest du bourg ; équipée d'un beau lavoir et d'abreuvoirs à bétail. La source n'est pas alimentée en période d'étiage estival.
- Le méridien de Greenwich traverse Bouin à l'est du territoire communal. L'intersection du méridien de Greenwich et du 46e parallèle nord à Longré a été reconnue par un habitant de Bouin le 29 août 2004.

Les écoles
De 1789 à 1866, la commune de Bouin est rattachée à celle de Hanc pour l’enseignement scolaire si bien que les enfants de Bouin doivent parcourir plus d'un kilomètre pour rejoindre leur école.
Le conseil municipal de Bouin évoque le sujet en 1857 et demande l'installation d'un instituteur.
"Attendu que beaucoup d'enfants en âge de fréquenter l'école sont retenus par les parents à cause de :
1/ de la difficulté que présente le chemin de Bouin à Hanc, difficulté provenant d'une côte très rapide et
difficile à gravir, même pour des enfants de huit à dix ans d'où il résulte très souvent que ces enfants arrivent
à l'école couverts de sueurs et saisis par le froid, ils sont presque toujours exposés à de graves maladies.
2/ de la longueur du chemin, qui donne le moyen aux enfants des deux sexes, bien que des heures
différentes de sorties soient observées par l'instituteur, de s'attendre et de se réunir pour se faire des niches et
se livrer à mille espiègleries, de sorte que jamais ces enfants n'arrivent sans que les uns ou les autres soient
baignant de sueurs et de pleurs et en hiver couverts de boue ou de neige, de là naît encore la difficulté pour le
lendemain de les envoyer à l'école, ils ne veulent plus y aller, disent-ils parce qu'ils rencontreraient en chemin
celui qui les a taquinés la veille. Il faut alors que le père ou la mère laisse ses occupations pour conduire et
veiller à ce qu'ils arrivent à l'école, car très souvent on les y croit qu'ils n'y sont pas...”.
En 1860, l'école s'installe dans une partie du château : les salles de classe et le logement de l’instituteur
séparent la cour des filles de celle des garçons.

Autres randonnées dans le secteur

Entre château de Jouhé et fresques murales de l'église de Pioussay
Distance 11.72km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -32m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Pioussay - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée dans une zone de bocage de champs ouverts et de bois. De belles découvertes tant paysagères que du patrimoine poitevin avec, entre autres, le magnifique château de Jouhé et l'église de Pioussay avec ses fresques murales. Dans les villages traversés, de belles demeures traditionnelles restaurées ou en cours de restauration.

Une nature cachée entre Javarzay et Lussais
Distance 8.14km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -9m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Chef-Boutonne - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée dans une zone de bocage au Sud de Javarzay avec son château et de Lusseau. Cette randonnée de part et d'autre de la rivière La Boutonne est très agréable et permet un belle incursion dans la campagne à la porte même de Chef-Boutonne, petite ville qui mérite également un détour.

Balade sauvage du côté de Lorigné
Distance 4.76km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -21m Durée 1h25 Facile Facile
Départ Départ à Lorigné - 79 - Deux-Sèvres

Petite randonnée qui allie découvertes patrimoniales et rencontre avec la nature. Elle permet de voir plusieurs puits, une mare, des fours à pain, des arbres remarquables et un beau point de vue.

Dans la plaine de Gournay
Distance 10.33km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -21m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée sur un plateau aux paysages variés entre champs ouverts et bocages entre Gournay et Les Alleuds. Cette randonnée permet également de découvrir partiellement un parc éolien et ses grands ventilateurs industriels.

La coulée de la Doue près de Crézières
Distance 10.2km Dénivelé positif +64m Dénivelé négatif -64m Durée 3h05 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Crézières - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée qui allie découvertes patrimoniales et rencontre avec la nature. Elle permet de découvrir quatre fontaines - lavoirs, un château, trois puits, une église et de beaux points de vue sur ce coin de campagne du Sud Deux-Sèvres.

Aux alentours de l'Abbaye bénédictine des Alleuds
Distance 11.67km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -20m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Alleuds (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Cette randonnée fait découvrir le chemin utilisé par les Melleranais allant aux Alleuds par “le Chemin de l’Abbaye”. Ce circuit permet de traverser le Bois du Juge, les villages et leur bâti en pierre calcaire caractéristique du Pays Mellois mais aussi de découvrir un riche patrimoine arboré : tilleuls, châtaigniers, chênes et noyers notamment.
Pour information, le mot «alleu» nous vient du Xe siècle et désigne une terre sans seigneur.

Entre fontaines et rivière du côté de Fontenille-Saint-Martin-d'Entraigues
Distance 6.58km Dénivelé positif +6m Dénivelé négatif -6m Durée 1h55 Facile Facile
Départ Départ à Fontenille-Saint-Martin-d'Entraigues - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée dans la vallée de la Boutonne au niveau de Fontenille-Saint-Martin-d'Entraigues. Sa longueur modérée et son très faible dénivelé en font une randonnée familiale.
Ce circuit traverse une zone à la biodiversité importante, notamment au niveau des Chaumes Pelés qui est un site en réserve, hébergeant une faune diversifiée et plusieurs espèces d'orchidées.

Aux alentours des Châteaux de la Boudranche
Distance 8.82km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -30m Durée 2h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée proche de Melle permettant de cheminer dans des paysages de plaines de champs ouverts, et de bocages. Le territoire communal est également occupé par 10% de forêts. Au cours de cette randonnée de belles vues sur deux châteaux : châteaux des Touches et de la Chevrelière.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.