Aux alentours de l'Abbaye bénédictine des Alleuds

Cette randonnée fait découvrir le chemin utilisé par les Melleranais allant aux Alleuds par “le Chemin de l’Abbaye”. Ce circuit permet de traverser le Bois du Juge, les villages et leur bâti en pierre calcaire caractéristique du Pays Mellois mais aussi de découvrir un riche patrimoine arboré : tilleuls, châtaigniers, chênes et noyers notamment.
Pour information, le mot «alleu» nous vient du Xe siècle et désigne une terre sans seigneur.

Fiche technique
Une randonnée Les Alleuds (Deux-Sèvres) créée le jeudi 14 septembre 2017 par pgetrochon. MAJ : vendredi 13 octobre 2017
Durée Durée moyenne: 3h25[?]
Distance Distance : 11.67km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 20m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 20m
Point haut Point haut : 172m
Point bas Point bas : 156m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Les Alleuds (Deux-Sèvres) (79190)
Départ Départ : N 46.162581° / O 0.001852°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1629SB, 1729SB
Téléchargez : -
Chemin d'exploitation Chemin dans le bois du Juge Chemin vers la forêt des bois de Chevrelle Chemin d'exploitation après le lieu-dit La Ballerie

Description de la randonnée

Le point de stationnement se situe devant le cimetière des Alleuds.

(D/A) Quitter le point de stationnement devant le cimetière par la route, Impasse de l'Abbaye qui va vers les Alleuds. Traverser avec prudence la route D110 et continuer tout droit jusqu'aux Alleuds par la Rue de la Tonnelle (route D111). Dans un virage vers la droite, prendre le deuxième chemin sur la gauche qui part vers le Sud après avoir longé plusieurs propriétés et maisons.

Plus loin, il rejoint un autre chemin que l'on emprunte en tournant vers la droite. Continuer tout droit jusqu'à la Rue du Verger en arrivant à la Gaillochonnière. La place du village est agrémentée de tilleuls ; le plus joli, plus “mince” que les autres tilleuls du circuit, présente quant même une respectable circonférence de 3,5m !

Au carrefour avec la Rue du Tilleul, prendre à gauche, puis à droite la Route de Chef-Boutonne (D110) que l'on suit sur un peu plus de cent mètres.

(1) Traverser la Route de Chef-Boutonne et prendre la route sur la gauche, puis le chemin d'exploitation sur la droite. Continuer tout droit : le chemin longe peu après le Bois des Folles (à main droite). Au carrefour avec un chemin d'exploitation, admirer un magnifique tilleul multi-centenaire, d’une circonférence de plus de 4m. Continuer à droite sur le chemin en lisière du Bois des Folles.

(2) Traverser un chemin d'exploitation et continuer quasiment en face sur le chemin. Le chemin d'exploitation traversé mène au hameau des Ouchettes dont les habitants, exploitants agricoles, participent à la reconstitution d’un maillage de haies bocagères suite à une opération initiée sur le canton de Sauzé-Vaussais depuis 1990. Le chemin longe plus loin le Bois Robert à main droite.

(3) Au croisement de chemins, tourner à gauche. Le chemin passe en lisière du Bois de Prenan (privé) qui occupe une petite cuvette dont le fond se trouve à environ 15m en dessous des terrains environnants. Il s'agit d'une des nombreuses petites cuvettes ou dolines, caractéristiques d’un relief karstique. Les eaux de ruissellement, chargées en acide carbonique, ont dissout le carbonate de calcium qui constitue la roche calcaire, provoquant des affaissements souterrains.

Au bout du Bois de Prenan prendre le chemin sur la gauche (en laissant une route sur la droite) et au carrefour suivant tourner à droite dans un chemin d'exploitation. Au moment où ce chemin d'exploitation rejoint une route, continuer sur le chemin d'exploitation qui fait un virage à angle droit vers la gauche.

(4) Au carrefour suivant, virer à droite dans le Chemin des Grandes Rivières en direction de Mandegault.
Au niveau des premières habitations, tourner à gauche dans la Rue des Nougerats avec ses belles demeures rénovées. La route fait place à un chemin peu après la dernière maison.

Continuer tout droit jusqu'à rejoindre la Route des Alleuds (au Nord de Melleran). En approchant, il faut être prudent car le bâtiment sur la droite avant le carrefour est une scierie qui a son aire de stockage du côté gauche du chemin. Traverser cette zone avec grande prudence du fait du passage de chariots transportant de lourdes billes de bois.

(5) Au croisement de routes tourner à gauche et prendre aussitôt la route de droite dans un carrefour en "Y".
Avant un grand bâtiment prendre sur la droite un chemin qui rejoint la Rue de l'Abbaye au lieu-dit la Ballerie. En y arrivant tourner à gauche et prendre un chemin d'exploitation qui part vers le Nord. C'est là que débutait l’ancien chemin dit “de l’Abbaye” qu’empruntaient les habitants de Melleran pour rejoindre l’Abbaye des Alleuds du temps de sa splendeur. Le chemin plus loin est en lisière du Bois des Prises avant de rejoindre une route qui mène à la Chevrelle où l'on tourne à gauche.

(6) Tourner dans le chemin à droite de la route. Le chemin ne tarde pas à traverser le Bois de Chevrelle, puis le Bois du Juge (cf. rubrique "Pendant la randonnée ou à proximité"). Continuer sur le chemin principal jusqu'à un chemin d'exploitation (en laissant trois chemins sur la droite et un sur la gauche).

(7) Dans ce carrefour de quatre chemins, prendre celui de gauche qui arrive rapidement à une route. Traverser la route et continuer tout droit jusqu'à la route D110. Tourner à droite et au carrefour suivant virer à nouveau à droite dans l'impasse de l'Abbaye. En tournant à droite on rejoint le point de stationnement marquant la fin de cette randonnée (D/A) .

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 161m - Devant le cimetière des Alleuds
1 : km 1.4 - alt. 168m - Carrefour de routes en T
2 : km 3.18 - alt. 167m - Croisement de chemins
3 : km 3.94 - alt. 164m - À gauche vers le Bois Prenan
4 : km 5.53 - alt. 161m - Croisement de chemins en T
5 : km 7.15 - alt. 158m - Croisement chemin - route
6 : km 8.96 - alt. 162m - Croisement route - chemin
7 : km 10.45 - alt. 166m - Croisement de 4 chemins en X
D/A : km 11.66 - alt. 161m - Devant le cimetière des Alleuds

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessité d'être très correctement chaussé.

Cette randonnée est en grande partie balisé par un repère Jaune, mais pas forcément à proximité de Melleran où d'autres circuits de randonnée peuvent interférer.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1629SB, 1729SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

L'Abbaye bénédictine des Alleuds
De l’ancienne abbatiale Notre-Dame, autrefois voûtée et aujourd’hui très diminuée, seule la nef et le portail subsistent. À l’intérieur, on notera le gisant de l’abbé Guillaume, mort en 1318, la cuve des fonts (bénitier) et
le retable de pierre du XIIIe siècle. Au cours de fouilles, une cave voûtée en plein cintre du XVIe siècle fut mise à jour, à quelques mètres de l’église. De nombreux vestiges de l’édifice initial se retrouvent dans les maisons voisines, notamment dans la ferme proche du site où l’on remarquera la petite porte surmontée d’un blason sculpté et daté.

Son histoire
D'après le cartulaire de l'Abbaye Notre-Dame des Chatelliers, elle fut fondée par Giraud de Salles en 1120, religieux dont la plupart des multiples fondations furent affiliées à l’ordre cistercien après sa mort.
Elle devient un prieuré-cure en 1715, avec maintien du titre d'abbaye.
À la Révolution française, elle est vendue comme bien national, et est alors partiellement détruite (elle perd en particulier l'intégralité de son chœur roman). Ne reste plus aujourd'hui qu'une petite église à nef unique terminée par un mur plat.
Le décor particulier de l'abbaye tend à montrer que son chantier fut en rapport avec celui de l'Église Saint-Hilaire à Melle.
Un dessin d’Arthur Bouneault concernant l’abbaye des Alleuds présente un petit fronton sculpté en relief dans une pierre de forme semi-cylindrique de 1,25 mètre de tour pour 0,85 mètre de hauteur et 0,10 mètre de rayon. Il est surmonté d’un écusson de… à trois écureuils de ... posés 2 et 1, écusson timbré d’une crosse abbatiale et placé dans un cartouche style Renaissance. Au bas du fronton est gravée l’inscription :
«COR MONDUM CREA IN ME DEUS 1573» : «Dieu crée (ou bien abréviation de creavit) a créé le monde en moi, 1573».
Cor ici ne signifie pas cœur. C’est une référence à la deuxième épître aux Corinthiens. Mondum est bien sûr, une erreur pour mundum. La citation complète est la suivante :
Quoniam quidem Deus erat in Christo mundum reconcilians sibi, non reputans illis delicta ipsorum et posuit in nobis verbum reconciliationis.
La pierre est actuellement visible dans le cimetière de Chef-Boutonne sur la tombe d’un particulier

Le bois du Juge
Dans ce bois se serait déroulé en 1560, un fait divers tragi-comique qui lui valu son nom. Il est rapporté dans l’ouvrage “Sauzé et ses environs - de la préhistoire à 1789” de Jean-Luc Audé.
Un avocat du roi, Michel Le Riche, relate dans son journal l’agression d’officiers royaux : “La Ronde, occupateur, et soi disant sieur de Mesleran, accompagné de cinq personnes, tous armés de cuirasses, pistolets, pestrenaux, épées et dagues firent saillie des bois des Alleux, et combattirent d’un côté et d’autre”. Il s’en suivit mort d’homme (le dit La Ronde) et de chevaux, et plusieurs blessures pour les agressés. Aujourd’hui le bois du Juge se traverse en toute tranquillité !

Sauzé-Vaussais
Pigeonnier de Vignaud :
Propriété de la famille Coulleau du Vigneau en 1463, ce pigeonnier faisait partie des bâtiments de la Poste royale de Sauzé.
D’architecture originale, le pigeonnier de la Poste royale est constitué d’une base carrée, percée de quatre voûtes en plein cintre. Le clé de voûte est finement sculptée aux armes de la famille Coulleau du Vigneau.
L’étage contenant 260 boulins est octogonal, percé d’une porte d’accès encadré de 4 blasons indéchiffrables pour avoir été martelés pendant la Révolution. Le passage des pigeons se faisait par les deux chiens assis, ouverts à l’origine au Sud-Ouest et au nord-ouest.
Les ruines du pigeonnier furent données à la commune en 1993. Les travaux de déblaiement et de démontage commencèrent début novembre 1993, et s’achevèrent fin décembre 1996. Il fut transporté et remonté en 1999 sur la déviation de la RD948. Une partie de sa voûte a été volontairement laissée béante, afin de laisser apercevoir les boulins de terre cuite et la charpente en châtaigner.
La commune a acquis et nettoyé un petit bois attenant et l’emplacement du pigeonnier a été aménagé en aire de repos.

Tour de l'Horloge :
La tour de l’Horloge est sortie de terre en 1840. Elle était le point central des Halles, qui accueillaient au 1er étage les services de la mairie et de la justice de paix.
C’est vers 1824, que les habitants de Sauzé et les marchands ont réclamé la mise en place d’une horloge.
En 1839, la mairie décide la construction d’une tour carrée afin d’installer la fameuse horloge municipale. Mais le conseil a finalement abandonné son projet au profit de la construction sur les halles d’une salle de mairie et de justice de paix, et un clocher (l’actuelle tour).
Plus tard, au début du XXe siècle, les salles ont été détruites et seule la tour a été conservée

Les Halles :
Sur la place du marché étaient situées des anciennes halles, bâtiment en bois couvert de tuiles ; ces dernières ont été détruites au début du XXe.
En 1870, à la place du centre socio-culturel actuel, fut posée la première pierre de la Halle aux blés, ou halles aux grains. Victime d’un premier dommage en février 1935 après le passage d’une tempête, elle a été totalement détruite en juin 1944, pendant la guerre.
Les nouvelles halles construites au début des années 1950, ont été financées par des fonds d’État, suite aux dommages de guerre.
Plusieurs salles ont été plus tard aménagées à l’étage et les halles ont été rebaptisées Centre socio-culturel.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le mercredi 04 juillet 2018 à 10:10

Bonjour,

Cette randonnée est classée en difficulté moyenne du fait de sa longueur superieure à 10 kms, sinon effectivement elle est plutôt facile tout au long du parcours. C'est une convention que m'a indiquée un modérateur lors de mes premières propositions de randonnées sur Visorando.

Cordialement


Visorandonneur
le mardi 03 juillet 2018 à 14:08

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mardi 26 juin 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Au cimetière des Alleuds, on peut garer … un véhicule ; mais il est possible de stationner le long de la route d'accès.
Le circuit est parfaitement balisé en jaune. Quoiqu'en disent certains, le balisage, s'il est bien fait, apporte une aide supplémentaire.
Beaucoup d'arbres subsistent, dans et hors les haies, et procurent d'agréables zones d'ombre sur le parcours.
Mais… du point (6) au milieu du Bois du Juge, des engins forestiers ont gravement dégradé le chemin, qui est toutefois passable à pied par temps sec (pas en vélo).
Pour moi, le degré de difficulté est facile.

Autres randonnées dans le secteur

La Pommeraie
Distance 11.38km Dénivelé positif +24m Dénivelé négatif -30m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée aux alentours de la Pommeraie permettant la découverte d'un riche patrimoine bâti et naturel.
Ainsi à la Voute traces d'un ancien château par exemple. De beaux paysages dans cette campagne où les cultures se partagent avec de petits bois aux Sources de la Bouleure.

Dans la plaine de Gournay
Distance 10.33km Dénivelé positif +20m Dénivelé négatif -21m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Agréable randonnée sur un plateau aux paysages variés entre champs ouverts et bocages entre Gournay et Les Alleuds. Cette randonnée permet également de découvrir partiellement un parc éolien et ses grands ventilateurs industriels.

Aux alentours des Châteaux de la Boudranche
Distance 8.82km Dénivelé positif +31m Dénivelé négatif -30m Durée 2h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Gournay-Loizé - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée proche de Melle permettant de cheminer dans des paysages de plaines de champs ouverts, et de bocages. Le territoire communal est également occupé par 10% de forêts. Au cours de cette randonnée de belles vues sur deux châteaux : châteaux des Touches et de la Chevrelière.

Aux alentours du Logis Rouge près de Chevais
Distance 10.17km Dénivelé positif +23m Dénivelé négatif -20m Durée 3h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Clussais-la-Pommeraie - 79 - Deux-Sèvres

Une bien agréable randonnée au Nord de Clussais qui permet la découverte du lieu-dit Chevais et Le Logis Rouge, mais aussi bien sur les jolis paysages des champs ouverts et du bocage de cette zone du plateau mellois. Un circuit à la découverte du patrimoine bâti et naturel aux sources du Bignon, zone à la riche biodiversité et de régénération de celle-ci..

Balade du Tertre aux Loges
Distance 10.64km Dénivelé positif +40m Dénivelé négatif -42m Durée 3h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Coutant (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Une balade en zone de bocage à l'écart des grandes voies, à la découverte des Vallées de Verdroux, la Ruffinière ou la Garenne, et un tronçon du Chemin des Romains et les Vallées de Crolour. Au cours de ce parcours très rural, un bel aperçu du bâti traditionnel.

Boucle de la Lambertière et de la Braudière
Distance 9.94km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -21m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Jolie balade au départ de Saint-Vincent-la-Châtre alternant chemins et quelques liaisons sur petites routes. Idéal pour une balade facile après une période très pluvieuse : l'itinéraire est une variante d'une autre boucle évitant les parties trop humides.
Beaux paysages variés tout au long du parcours.
Boucle réalisable par tous temps.

Distance 11.61km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -42m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Itinéraire sans difficulté sur un terrain quasiment plat par des chemins herbeux bordés de haies. Paysages très variés le plus souvent à l'écart des habitations ce qui en fait une balade très agréable.

Boucle de Saint-Coutant et du méridien de Greenwich
Distance 8.31km Dénivelé positif +16m Dénivelé négatif -22m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Coutant (Deux-Sèvres) - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée aux paysages variés. Elle démarre de Saint-Coutant, bourgade située au bord du plateau mellois. Elle croise le tracé d'une voie romaine et passe à l'aplomb du méridien de Greenwich.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.