Du Marinet à Barenghi

Cette randonnée fait partie intégrante du circuit De Saint-Véran à Larche : Ubaye Transfrontière.

Une journée de presque repos. Mais deux cols courts et très techniques à franchir. Bivouac cosy mais pas grand où il convient d'arriver assez tôt pour trouver une place.

Fiche technique
n°157370
Une randonnée Saint-Paul-sur-Ubaye créée le jeudi 24 septembre 2015 par 6beryeti. MAJ : lundi 08 juillet 2019
Durée Durée moyenne: 5h35[?]
Distance Distance : 11.21km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 983m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 692m
Point haut Point haut : 2934m
Point bas Point bas : 2366m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Vallée de l'Ubaye
Commune Commune : Saint-Paul-sur-Ubaye (04530)
Départ Départ : N 44.561174° / E 6.865847°
Arrivée Arrivée : N 44.528661° / E 6.867392°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3538ET, 3538ETR
Téléchargez : -
C'est là qu'on s'inquiète Au début... tout va bien Glacier "fossile" du Marinet Miroir ... mon beau miroir

Description de la randonnée

Du Bivouac du Marinet (D), revenir sur les traces de la veille jusqu'au Lac du Roure le plus en aval (2) en coupant le GRP®.

Remonter ensuite Sud-Est pour rejoindre un second lac (3), contourner au mieux les zones de pierriers sous la crête et atteindre la celle-ci. Virer à droite pour rejoindre le Col de la Traverse (4) et son curieux dallage terre/herbe (sol polygonal ?). Suivre la frontière pour rejoindre le Col de Mary (5).

Suivre un moment le sentier du Tour du Chambeyron, puis rester sur l'arête quand le sentier reste côté Italien. Gravir une bosse (2821m) et redescendre sur le Col de Marinet (6).

La suite mérite toute votre attention. Vous avez aimé l'univers minéral et l'itinéraire sous la Tête de Malacoste... vous allez adorer la suite ! Suivez attentivement les cairns et le balisage du Tour du Chambeyron... Sportif le GRP® !
Cela vous amène dans un pierrier à gros blocs où la trace est assez bonne... Mais vous approchez d'un des 2 crux de la journée. Suivant les conditions, les quelques 50m (peut-être moins) qui restent à gravir sont très raides, dans un éboulis fin probablement assez stable... Mais je n'ai pas pu le tester. C'était gelé quand je suis passé ! Pas de glace, mais du givre et le "sol" très dur. Piolet vraiment utile ici.
Ça monte raide et glissant donc, mais ça n'est pas exposé. Il ne faut néanmoins pas tomber...

L'arrivée au Colle di Ciaslaras (7) ne va pas vous soulager longtemps. Mais si vous en voulez encore... vous pouvez allez faire un tour au Monte Ciaslaras ; cela dit gardez des forces pour la suite.

Et la suite, c'est pour tout de suite. Ça descend aussi raide que la montée... et pendant plus longtemps. Mais le terrain est plus facile.
Vous rejoignez un pâturage tout en bosses avant un lac (ou plusieurs... ça dépend de la saison) et un carrefour (8) bien marqué par un panneau. Ne vous fiez pas à l'horaire indiqué pour le col suivant... c'est beaucoup plus court que les 1h10 indiquées.

Vous êtes donc au pied de l'infernal Colle dell' Infernetto. Certainement dans l'ombre et tout noir. Il porte bien son nom. Çà commence encore dans un chaos de blocs relativement bien organisé où la trace est confortable. Mais à mesure que la pente se redresse, les blocs laissent place à un éboulis fin puis carrément terreux.
Ça grimpe vraiment raide sur quelques dizaines de mètres de dénivelé. Il faut choisir ses appuis, faire attention à ce que la terre ne cache pas une dalle glissante ou un pavé instable. Vers le haut, on a d'abord des marches puis la sortie est vers la droite. Il faut engager une traversée plutôt exposée mais heureusement bien équipée. Grosse corde d'abord, puis câbles. La pente s'adoucit, et on arrive au Colle dell' Infernetto avec soulagement (9). C'est le moment de se poser un peu. La suite sera sans difficulté.

Ça commence par une longue traversée, puis passé une épaule, ça descend légèrement pour atteindre le Lac de la Fenêtre (10). Vous n'aurez aucun mal à comprendre pourquoi il s'appelle comme ça.

Passé une nouvelle épaule (qui descend d'ailleurs de la fameuse fenêtre), on descend dans un vallon un peu chaotique. Il faut remonter ce vallon pour atteindre enfin le Bivouac Barenghi (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 2556m - Bivouac du Marinet
1 : km 1.69 - alt. 2366m - Bergerie Supérieure de Mary
2 : km 2.98 - alt. 2561m - Lac du Roure supérieur
3 : km 3.73 - alt. 2657m - Lac du Roure inférieur
4 : km 4.66 - alt. 2679m - Col de la Traverse
5 : km 5.15 - alt. 2645m - Col de Mary
6 : km 6.21 - alt. 2789m - Col de Marinet
7 : km 7.03 - alt. 2916m - Colle di Ciaslaras
8 : km 8.98 - alt. 2668m - Carrefour
9 : km 9.25 - alt. 2778m - Colle dell'Infernetto
10 : km 10.13 - alt. 2793m - Lago della Finestra
A : km 11.21 - alt. 2849m - Bivouac Barenghi

Informations pratiques

Le passage des deux cols (Ciaslaras et Infernetto) nécessite vraiment que vous prévoyiez un piolet. C'est "au cas où", mais une chute de neige ou un gel prononcé n'est jamais à exclure à ces altitudes. Voire même une petite corde statique pour sécuriser le passage d'un groupe ou d'une personne "sensible".

Le Bivouac Barenghi est petit (9 places). Mais il est bien clos, propre et dispose de matelas. N'arrivez pas avec un gros groupe, ni trop tard.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3538ET, 3538ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La Tête de la Fréma : un 3000 facile d'accès mais bien "gazeux" une fois là haut. Le sentier d'accès depuis le Col de la Gypière est vraiment sans problème.
C'est vraiment un "must"... A faire au coucher ou au lever du soleil !

Si le bivouac est plein, vous avez encore le temps de rejoindre (2h) le Refuge du Chambeyron.
Ce refuge est aussi un bon plan B en cas de doute sur la météo. Mieux vaut ne pas se trouver coincé côté Italie, même si le Col de la Gypière n'est pas très difficile.
C'est ce que j'ai fait lors de ma randonnée.

Autres randonnées dans le secteur

Distance 21.51km Dénivelé positif +1217m Dénivelé négatif -2378m Durée 9h05 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Ce tracé suit en grande partie un balisage GRP® (Tour du Chambeyron). Une option de sécurité mais néanmoins spectaculaire.
Spectaculaire, parce que le tracé alterne en permanence les ambiances, entre l'austère abrupt et rocailleux et le verdoyant arrondi et rassurant.
De sécurité, parce que complètement balisé et offrant même des plans B évitant les plus grosses difficultés en cas de mauvais temps.

Maljasset - Larche
Distance 23.38km Dénivelé positif +1213m Dénivelé négatif -1434m Durée 9h35 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Etape de la traversée des Alpes à partir du hameau de Maljasset qui suit la route de la Haute Ubaye avec une vue époustouflante sur les sommets qui bordent le flanc sud du Queyras. Traversée de la Haute Ubaye dans un univers minéral parmi les sommets de plus de 3000m.

Aiguille Large
Distance 14.6km Dénivelé positif +950m Dénivelé négatif -950m Durée 6h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Parcours vers un sommet très accessible dévoilant un panorama époustouflant sur les hautes cimes du Queyras, de la Haute Ubaye, jusqu'aux Aiguilles d'Arves.

Distance 12.07km Dénivelé positif +859m Dénivelé négatif -1099m Durée 5h30 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Retour en Queyras en franchissant le Col Girardin par un sentier au départ assez pentu pour s'atténuer ensuite avant de terminer par les grands lacets qui se terminent au col. Longue descente ensuite par les lacs où se reflète la célèbre Font Sancte point culminant du Queyras.

Distance 14.42km Dénivelé positif +469m Dénivelé négatif -459m Durée 5h15 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Randonnée sans difficulté majeure jusqu'à la Casse des Marchands, point auquel nous avons dû rebrousser chemin suite aux conditions météorologiques.
Grande traversée de la forêt de mélèzes en longeant le torrent permettant de rencontrer de belles cascades.

Tête de Cialancioun
Distance 19.38km Dénivelé positif +1090m Dénivelé négatif -1090m Durée 8h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Ascension d’un sommet frontalier dévoilant une vue panoramique de toute beauté sur l’Italie, l’Ubaye, le Queyras et les Écrins.

La Téte de Miéjour
Distance 7.44km Dénivelé positif +858m Dénivelé négatif -861m Durée 4h10 Difficile Difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

En stationnant sur le parking de Maljasset, c'est le premier sommet que l'on découvre!
Très peu le gravissent. Du col et de son sommet, on a une vue grandiose des randonnées que l'on peut faire dans le secteur .

Bric de Rubren par le pas de Mongioia et le pas de Salsa
Distance 28.44km Dénivelé positif +1628m Dénivelé négatif -1624m Durée 12h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Saint-Paul-sur-Ubaye - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Belle boucle d'un peu moins de 30km, traversant plusieurs fois l'Ubaye, et qui emmènera les randonneurs vers l'un des plus hauts sommets de l'Ubaye à 3340m.
La vue en haut est magnifique et porte loin.
Au pied du Bric se trouve le lac d'altitude de Mongioia à 3080m.
Retour au point de départ par le Pas de Salsa et le Lac du Loup.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.