Du Col de la Colombière à la Pointe d’Almet par une histoire de crêtes

Je vous propose un joli tour, quasiment en boucle dont la finalité est d'atteindre la Pointe d'Almet à partir du Col de la Colombière et le tout principalement par des crêtes via des tracés non officiels. Tout le long, de très jolis points de vues vous invitent à les contempler.
Attention : 2 passages délicats et raides, demandent vigilances (à lire le descriptif ci-dessous).
La randonnée est décommandée aux personnes n'ayant pas le pied sûr et sujettes au vertige.

Fiche technique
n°3992392
Une randonnée Le Reposoir créée le dimanche 06 septembre 2020 par zbh0170. MAJ : vendredi 02 octobre 2020
Durée Durée moyenne: 5h45[?]
Distance Distance : 11.82km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 831m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 829m
Point haut Point haut : 2216m
Point bas Point bas : 1593m
Très difficile Difficulté : Très difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Alpes, Aravis et Bornes
Commune Commune : Le Reposoir (74950)
Départ Départ : N 45.992216° / E 6.475694°
Carte Carte IGN : : Ref. 3430ET, 3430ETR - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Pointe d’Almet Ancienne Chartreuse du Reposoir Point d'Almet Chaîne des Aravis

Description de la randonnée

Accès par Cluses (autoroute A40) et le Reposoir (route RD 4), ou par le Grand-Bornand (route RD 4) en provenance de la Clusaz et de Thônes.

Le point de départ s'effectue du Col de la Colombière (avec l'éventuelle difficulté de trouver une place de stationnement).

(D/A) A droite du chalet "Cadeaux-souvenirs" (en face du bar restaurant et de la chapelle) et au départ d'une petite route (qui sera suivie pour la phase retour), empruntez une sente s'orientant quasiment tout droit dans le sens de la montée dans un environnement d'alpage.

(1) Pas très loin, une bifurcation est rejointe : poursuivez tout droit sur une sente en pente assez raide. Atteignez le sommet de la Pointe de la Botte (panorama).

(2) Poursuivez tout droit pour une phase de descente relativement courte, mais raide (attention). Un petit col est rejoint : poursuivez à gauche en direction de la Tête d'Auffrand (tel l'indique le panneau). La pente un peu soutenue au début, devient ensuite modérée. La pente se redresse à l'abord de la crête.

(3) Virez à gauche à angle aigu et suivre la crête à l'Est jusqu'à la Tête d’Auferrand (attention au ravin sur la gauche).

(4) Redescendez de l'autre côté.

(5) Quittez le sentier qui s'oriente sur la gauche dans le sens de la descente et continuez le parcours sur une petite crête sur une sente peu visible. Le tracé est plus visible ensuite sur un parcours évoluant sur une ligne de crête et ce sans dénivelé excessif (attention aux ravins). Atteindre ainsi la Pointe de Deux Heures : de ce lieu on devine le profil du parcours à suivre.

(6) Poursuivez Est-Sud-Est. Une 1re difficulté se présente avec la présence d'un ressaut rocheux. Pour ma part, j'ai évité le plus gros de la difficulté en descendant sur la droite (secteur Sud) sur quelques mètres dans un secteur herbu et pentu. Poursuivez par un passage sous le roc, bien visible mais étroit et terminez la descente par quelques pas de désescalade sur la ligne de crête. Prenez votre temps ici, d'autant que la qualité des roches est moyenne dans ce secteur.

La poursuite du parcours est ensuite plus aisée avec une évolution sans grand dénivelé mais avec quelques passages étroits par endroit cernés de ravins. Suivez bien la sente évitant en cours quelques passages rocheux. La pente s'accentue ensuite et de manière non excessive dans l'ensemble, sur un parcours assez agréable (avec de différents jolis poins vues tout au long). La Pointe de Grande Combe est rejointe.

(7) Une 2ème difficulté se présente lors d'une phase de descente courte mais délicate : soit il convient de désescalader tout droit en ligne de crête dans un environnement rocheux moyennement stable, soit de désescalader à gauche (côté Nord) dans un environnement plutôt herbeux. Prenez également votre temps dans ce secteur.

La poursuite du tracé s'effectue par une montée un peu soutenue via quelques gradins. Arrivez à la Croix d'Almet surmontée d'une petite croix.

(8) Poursuivez sur la ligne de crête en descente non excessive et sans difficulté. Un peu avant la phase d’ascension vers le sommet.

(9) Notez sur la gauche l'arrivée d'un sentier moyennement visible (qu'il conviendra d'emprunter lors du retour) et poursuivez à l'Est. Une sente étroite par endroit, est à suivre permettant de contourner quelques difficultés par la gauche (côté Nord).

Après l'accès à la crête, le sommet de la Pointe d'Almet n'est qu'à quelques mètres sur la droite. Profitez du beau panorama (notamment la Point Percée et la chaîne des Aravis côté Est, et l'ancienne Chartreuse du Reposoir située en contrebas).

(10) Poursuivez Est-Nord-Est sur la longue ligne de crête en direction de la Cime de Février (visible en contrebas), sur un parcours pas trop difficile et ce jusqu'à la présence de 2 pics espacés de quelques mètres (la pente s'accentue nettement ensuite dans le sens de la descente).

(11) Revenez par le même parcours qu'à l'aller, tout en passant aux abords de la Pointe d'Almet.

(9) Peu après la phase de descente, empruntez à droite le sentier repéré à l'aller. Dirigez-vous en léger contrebas de la Croix d'Almet (telle visitée précédemment) ; l’évolution, plutôt tranquille initialement, est ensuite plus soutenue.

Après un pivotement sur la gauche, l'évolution s'effectue ensuite sur quelques tronçons raides et glissants sur une terrain pierreux dans le sens de la descente.

(12) Une fois arrivée dans la Combe des Fours, dirigez-vous en direction d'une cabane mais sans l'atteindre : pivotez à droite afin d'emprunter un large chemin dans le sens de la descente. Effectuez quelques lacets puis allez en traversée Nord-Nord-Ouest à l'aplomb de la butte d'Auferrand. Atteignez les Chalets d'Aufférand.

(13) Poursuivez sur la route goudronnée et suivez-la jusqu'au point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 1614m - Col de la Colombière (1613m) - Haute-Savoie
1 : km 0.24 - alt. 1664m - Bifurcation
2 : km 0.5 - alt. 1794m - Pointe de la Botte
3 : km 1.65 - alt. 1943m - Ligne de crête
4 : km 1.89 - alt. 1975m - Tête d'Aufferand
5 : km 2.31 - alt. 1945m - Bifurcation
6 : km 2.73 - alt. 2002m - Pointe de Deux Heures
7 : km 4.43 - alt. 2186m - Pointe de la Grande Combe (Aravis)
8 : km 4.6 - alt. 2207m - Croix d’Almet
9 : km 5.01 - alt. 2162m - Jonction de sentiers
10 : km 5.2 - alt. 2216m - Pointe d'Almet
11 : km 5.68 - alt. 2180m - Sommité sans nom
12 : km 8.01 - alt. 1782m - Combe des Fours
13 : km 10.85 - alt. 1597m - Chalets d'Aufferand
D/A : km 11.82 - alt. 1614m - Col de la Colombière (1613m) - Haute-Savoie

Informations pratiques

De bonnes chaussures de randonnées et des bâtons sont recommandés.

La randonnée n'est pas recommandée par terrain humide.

Le point de départ de la randonnée est visible ici.

Tracé alternatif :
Après le point (1) il est possible d'emprunter un cheminement (légèrement plus long en distance) évitant le sommet de la Pointe de la Botte et son accès assez raide : il convient d'aller sur le sentier de droite qui rejoint ensuite le circuit au point (2).

La visibilité du tracé est correcte dans l'ensemble mais les indications (panneaux et balisages) sont plutôt rares.
L'ensemble du parcours s'effectue dans un environnent herbacé mais non sans danger avec la présence de ravins et ce principalement sur les lignes de crêtes. En sus, 2 secteurs demandent un minimum de vigilance :

  1. : Descente de la Pointe des Deux Heures : dans ce présent descriptif je vous propose une évolution via le secteur Sud (à droite), pour ensuite poursuivre sur la gauche sous le rocher afin de rejoindre la ligne de crête nécessitant quelques pas de désescalade. NB : j'ai lu autre part une autre solution (non testé) : il s'agit de revenir sur ses pas, pour ensuite contourner le sommet une vingtaine de mètres dessous via une sente, et encore ensuite remonter vers la crête.
  2. : Descente de la Pointe de Grande Combe avec 2 solutions proposées :
  • 2 - 1 : Orientation sur le secteur Nord (à gauche) avec quelques pas de descente sur des gradins herbeux, puis accès vers la crête sur la droite,
  • 2 - 2 : Poursuite sur la ligne de Crête avec un parcours un peu plus aérien nécessitant quelques pas de désescalade dans un environnement rocheux moyennement stable.

De (D/A) à (2) : Au début, la sente empruntée est moyennement visible. L'accès à la pointe de la Botte est assez raide demandant éventuellement l'usage des mains.

De (2) à (4) : La courte descente du sommet est également raide avec un sol glissant. L'évolution est ensuite plus aisée sur un bon sentier. Sur la ligne de crête, l'accès à la Tête d’Auferrand s'effectue sans difficulté.

De (4) à (6) : Le cheminement jusqu'à la Pointe de Deux Heures ne présente pas de difficulté

De (6) à (7) : La descente de la Pointe de Deux Heures est délicate (à lire ci-dessus). L'évolution est ensuite nettement plus aisée (tout au plus quelques passages aériens avec des à-pics à droite et à gauche)

De (7) à (8) : La 2e difficulté est rencontrée dans le secteur de la Pointe de Grande Combe (à lire ci-dessus). L'évolution est ensuite moins difficile afin de rejoindre la Croix d’Almet.

De (8) à (10) : Le parcours ne présente pas de grosses difficultés. Tout au plus, il peut être noté que le cheminement vers la Pointe d'Almet comporte quelques passages étroits (évolution sur le secteur Nord côté gauche).
NB : il est également possible de poursuivre via la ligne de crête de manière plus "directe").
Après le sommet, l'évolution sur la ligne de crête, en aller-retour, ne présente pas de difficulté.

De (10) à (12) : Après la petite phase de descente, le tracé sur le sentier de droite n'est pas très visible au début mais s'améliore nettement un peu après. L'évolution initiale est plutôt aisée mais elle l'est ensuite beaucoup moins, sur un terrain parfois raide et glissant dans un environnement un peu pierreux.

De (12) à (13) : Évolution assez aisée sur un bon chemin.

De (13) à (D/A) : Parcours très aisé sur une petite route goudronnée

Le parcours est peu fréquenté dans l'ensemble.

Il est possible que vous croisiez des chamois évoluant dans des secteurs non fréquentés.

Attention de bien éviter autant que possible les troupeaux de moutons et de chèvres. Dans ces circonstances, il est également bien possible que vous croisiez également des patous.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3430ET, 3430ETR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Chartreuse du Reposoir : monastère fondé en 1151 par les frères chartreux et occupé continûment jusqu'à la Révolution française, puis entre 1866 et 1901. Depuis 1932 une communauté de religieuses carmélites occupe les lieux .
Pour en savoir plus : à lire ici et ici.

Autres randonnées dans le secteur

La Pointe de l'Almet
Distance 11.47km Dénivelé positif +941m Dénivelé négatif -942m Durée 6h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Reposoir - 74 - Haute-Savoie

Boucle à partir du Col de la Colombière au dessus du Grand Bornand. Pentes raides mais quelle récompense arrivé en haut. À éviter les jours pluvieux, ou même après la pluie: pentu et glissant à la fois.
Arriver assez tôt pour se garer non loin du col.

La Pointe de Balafrasse
Distance 5.88km Dénivelé positif +671m Dénivelé négatif -672m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Reposoir - 74 - Haute-Savoie

Départ depuis le Col de la Colombière, la Pointe de Balafrasse est une randonnée passant par le Lac de Peyre. Panorama sur la chaîne des Aravis et le massif du Mont-Blanc si les nuages ne sont pas trop présents. Pas de difficultés techniques sauf peut-être pour les personnes ayant le vertige après le Col de Balafrasse entre (3) et (5).

Pointe de Deux Heures
Distance 8.19km Dénivelé positif +534m Dénivelé négatif -532m Durée 3h50 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Reposoir - 74 - Haute-Savoie

Une jolie randonnée en boucle au départ du Col de la Colombière, sur un terrain principalement herbeux (le nom de cette pointe fait référence au temps de montée). Cette randonnée offre de superbes points de vue sur le massif des Bornes ainsi que sur celui des Aravis.
Présence de troupeaux de moutons et de patous potentiellement.

Le Lac de Peyre
Distance 5.12km Dénivelé positif +487m Dénivelé négatif -487m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Reposoir - 74 - Haute-Savoie

Au départ du Col de La Colombière, une belle randonnée vers le Lac de Peyre avec vue sur la chaîne des Aravis et le massif du Mont-Blanc par beau temps.
Dénivellé d'environ 500m sur un chemin très rocailleux.

La Pointe Blanche par le Passage Pellier
Distance 5.37km Dénivelé positif +800m Dénivelé négatif -807m Durée 3h50 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Le Reposoir - 74 - Haute-Savoie

Très belle randonnée au départ du Col de la Colombière. Passages aériens, décor minéral, points de vue à couper le souffle, sont quelques uns des points forts du parcours.

Le tour du pic du Jalouvre
Distance 9.66km Dénivelé positif +1060m Dénivelé négatif -1064m Durée 5h45 Difficile Difficile
Départ Départ à Le Grand-Bornand - 74 - Haute-Savoie

Ce tour vous permettra sans doute d'apercevoir des bouquetins qui sont souvent dans les environs, mais aussi d'observer un large panel de la flore alpine, lis de saint Bruno, étoile du Liotard, soldanelle... Avec un peu plus de chance vous apercevrez peut-être un lagopède ou encore des chamois...

Roc des Tours - Aiguille Verte
Distance 9.38km Dénivelé positif +799m Dénivelé négatif -793m Durée 5h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Grand-Bornand - 74 - Haute-Savoie

Une randonnée au cœur des Aravis, c'est toujours un moment apaisant et reposant du fait de l'harmonie des paysages. Pour autant les sentiers restent parfois escarpés.

Autour du Chinaillon
Distance 3.79km Dénivelé positif +301m Dénivelé négatif -302m Durée 1h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Le Grand-Bornand - 74 - Haute-Savoie

Petite randonnée sur les hauteurs pour contempler la Vallée et le Village du Chinaillon.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.