De la Lambertière à la Barboute par la Grande Foye

Randonnée agréable sur la commune de Saint-Vincent-la-Châtre permettant de découvrir le plateau mellois dans les environs du bois de la Foye. Plus du tiers de cette randonnée se déroule dans le bois de la Foye.

Fiche technique
n°780427
Une randonnée Saint-Vincent-la-Châtre créée le mardi 12 septembre 2017 par pgetrochon. MAJ : samedi 07 octobre 2017
Durée Durée moyenne: 3h10[?]
Distance Distance : 10.99km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 17m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 17m
Point haut Point haut : 173m
Point bas Point bas : 151m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Saint-Vincent-la-Châtre (79500)
Départ Départ : N 46.228532° / O 0.059751°
Carte Carte IGN : : Ref. 1628SB, 1629SB - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Allée forestière Belle allée forestière dans le bois de Foye Allée forestière Chemin forestier

Description de la randonnée

Le point de stationnement est situé à la Lambertière, le long d'une haie en bord de route (avant la réserve d'incendie). Se garer en bordure de la petite route.

(D/A) Quitter le point de stationnement et continuer sur la rue principale pour traverser le hameau. Un peu plus loin, face à la dernière propriété (grande maison ancienne en cours de restauration), virer à droite dans un chemin d'exploitation.

Laisser sur la gauche le chemin qui sera celui du retour, puis un deuxième chemin toujours à gauche qui va vers le bois de la Foye. Continuer tout droit et rejoindre un chemin d'exploitation dans un virage à angle droit que l'on emprunte tout droit jusqu'à la route.

(1) La traverser et continuer en face en laissant le hameau de l'Artigault à quelque distance sur le côté droit.
En arrivant à proximité du hameau de la Bertramelière, prendre le deuxième chemin sur la gauche. Il se transforme rapidement en route. Prendre la première route sur la droite jusqu'à un carrefour de routes.

(2) Prendre en face la deuxième route sur la gauche qui se transforme rapidement en chemin d'exploitation. Peu après, laisser sur la droite deux fois un chemin d'exploitation qui dessert un lieu d'habitation et une ferme et poursuivre jusqu'à un croisement de chemins en T : tourner à gauche.

(3) Prendre ensuite le premier chemin d'exploitation à angle droit sur la droite jusqu'à la route D14. La traverser avec prudence et continuer tout droit. Laisser ensuite le premier chemin d'exploitation sur la gauche.

(4) Au carrefour de 4 chemins, prendre celui le plus à gauche en direction du hameau de la Grande Foye. Ce hameau présente la caractéristique d'avoir trois sources. Le chemin d'exploitation débouche sur une route desservant la Grande Foye, route qu'il faut traverser pour continuer tout droit sur une autre route. La suivre jusqu'à ce qu'elle fasse place à un chemin, laisser sur la droite le chemin qui conduit au lieu-dit la Poinière et rejoindre une route à proximité de la route principale du secteur (D14).

(5) Virer à droite sur la route et traverser le hameau de la Barboute. Laisser sur la gauche une voie sans issue qui dessert des habitations puis, à droite, la route qui dessert le lieu-dit la Poinière et rejoindre le chemin d'exploitation suivant.

(6) Poursuivre à gauche, se rapprocher du Bois de la Foye, puis le longer un temps en lisière avant de pénétrer dans le bois. Laisser deux chemins sur la droite.

(7) Virer dans le chemin sur la gauche. Ce dernier est une ancienne allée forestière qui a retrouvé un caractère assez sauvage (conseil : repérer le trajet d'aussi loin que possible). Le chemin traverse une partie du bois en direction de la route D14 et finit par rejoindre une belle allée forestière (presque parallèle à la route D14). Tourner à gauche et suivre cette allée jusqu'à son débouché sur la D14. Petit fossé à franchir en bord de route.

(8) Traverser la D14 et emprunter en face le chemin forestier qui pénètre dans une autre partie du Bois de la Foye en virant légèrement vers la gauche.

(9) Tourner à gauche dans le premier chemin (simple sentier à repérer sous les branches des arbres, mais bien marqué). Le suivre jusqu'à son débouché dans une belle allée forestière. Tourner à droite dans cette allée en direction du Sud, pratiquement jusqu'à un croisement avec le chemin d'exploitation emprunté en début de randonnée.

(10) Juste avant le croisement, prendre à droite sur un chemin qui ne tarde pas à être également en lisière du Bois de la Foye. Continuer tout droit jusqu'à croiser un chemin d'exploitation. Prendre à gauche celui-ci et, juste avant le carrefour avec la route D305, prendre à nouveau à gauche dans la route qui va au hameau de la Lambertière pour regagner le point de stationnement (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 168m - La Lambertière
1 : km 1.52 - alt. 166m - Croisement chemin - route
2 : km 2.28 - alt. 165m - Croisement chemin - route
3 : km 2.89 - alt. 156m - Croisement de chemins d'exploitation en T
4 : km 4.05 - alt. 164m - Carrefour de 4 chemins
5 : km 5 - alt. 168m - Croisement chemin - route en T
6 : km 5.87 - alt. 166m - Croisement route - chemin d'exploitation
7 : km 7.18 - alt. 170m - Croisement de chemins en T
8 : km 8.08 - alt. 170m - Croisement route D14 - chemin forestier
9 : km 8.74 - alt. 167m - Croisement de chemins en T
10 : km 9.91 - alt. 167m - Croisement de chemins en T
D/A : km 10.99 - alt. 168m - La Lambertière

Informations pratiques

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être convenablement chaussé.

Ce circuit n'est pas balisé et requiert dans le bois une bonne lecture de la carte et du paysage.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1628SB, 1629SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Le Bois de la Foye

Intérêt zoologique :
Un chemin forestier du bois de la Foye a la particularité d'abriter quasiment tous les ans une population de l'espèce de crapaud Sonneur à Ventre Jaune. Cette espèce, inscrite à l'Annexe II de la Directive Habitats, a un statut précaire en Poitou-Charentes.
Dans le département de la Vienne, moins de 10 stations sont connues, avec pour chacune d'elles un nombre très faible d'individus.
Le Sonneur a la particularité de se reproduire dans les ornières forestières, cependant il est probable qu'une population plus importante soit présente dans ce massif forestier qui abrite de nombreuses mares et autres zones humides (étangs, fossés...). Cette population isolée doit absolument être préservée.
Outre cette espèce, le site abrite également 7 autres espèces d'amphibiens. Parmi celles-ci, 4 sont inscrites sur la Liste Rouge régionale : le Triton Marbré, Triturus Marmoratus, la Rainette Arboricole, Hyla Arborea, le Crapaud Calamite, Bufo Calamita et la Grenouille de Lesson, Rana Lessonae. De nouvelles prospections permettraient de trouver d'autres espèces comme le Triton Crêté, Triturus Cristatus.
En ce qui concerne les amphibiens, les menaces pesant sur le site sont :
- le comblement des ornières (destruction du site de reproduction du Sonneur);
- le passage d'engins motorisés, de vélos... dans les ornières.
En ce qui concerne les amphibiens, les objectifs prioritaires pour le maintien de l'intérêt biologique sont :
- la conservation intégrale des habitats terrestres et de reproduction favorables aux populations de batraciens et de reptiles;
- la fermeture de l'accès au chemin pour tous les véhicules du 1er avril au 31 août;
- une convention à mettre en place avec la commune pour la préservation du site.

Melle
La ville est bâtie sur un promontoire situé au centre du plateau mellois.
Située à 27km au Sud-Est de Niort, à 60km de Poitiers et à 45km de Saint-Jean-d'Angely, Melle est le chef-lieu du canton, après avoir été sous-préfecture des Deux-Sèvres jusqu'en 1926.
Melle est sur le chemin de la via Turonensis du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur l'axe Poitiers-Saintes.
Trois cours d'eau traversent la commune. Il s'agit de la Béronne (nommée ruisseau de la Fontaine de Triangle) affluent de la Boutonne, le ruisseau du Rivault et le ruisseau de Vireblanc qui se jettent dans la Béronne.
Il faut ajouter le Pinier, lui aussi affluent de la Béronne.

Lieux et monuments
Outre ses vestiges des fortifications médiévales, Melle possède trois églises romanes intéressantes. Leur construction est concentrée entre la fin du XIe siècle et le milieu du XIIe siècle, ce qui offre en un seul lieu un condensé de l'évolution architecturale de cette époque. On appelle cet ensemble la triade romane de Melle.

Église Saint-Hilaire
À l'origine l'église était en bois. Elle fut remplacée au XIIe siècle par l'édifice actuel. Ce dernier fut construit en deux étapes : vers 1090 pour le chœur et le transept, et vers 1150 pour la nef et la façade.
L'église Saint-Hilaire est classée Monument Historique depuis le 30 mars 1887. Elle est aussi classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998, en tant qu'étape des chemins de Compostelle en France.
Église Saint-Pierre.
Église Saint-Savinien.
L'hôtel de Ménoc ou Évêché.
Arboretum.
Les mines d'argent des rois francs.
Un temple protestant.
Des halles de style Baltard édifiées en 1903 par M. Mongeaud architecte départemental.
Un kiosque à musique en métal style Art Déco, construit en 1930.
Le lavoir de Villiers, bassin ovale, rare dans l'Ouest de la France.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 3.33/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 2/5


Visorandonneur modérateur
le samedi 18 janvier 2020 à 19:03

Bonjour,

Merci d'avoir pris le temps de donner votre avis.

donc c'est nous qui n'étions pas ou il fallait.

S'orienter en forêt n'est pas évident car parfois il est difficile de faire la liaison carte-terrain. Dans ce cas précis, il est conseillé, en plus du descriptif et de la carte-tracé, d'utiliser l'application GPS.

Cet outil, proposé gratuitement par Visorando, permet de valider des points de passage et ainsi de lever les éventuels doutes concernant l'orientation.

Cordialement

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le samedi 18 janvier 2020 à 18:49

Après avoir fait demi tour nous avons bien constaté qu' il était bien mentionné que c'était une propriété privée /chasse gardée donc c'est nous qui n'étions pas ou il fallait.


Visorandonneur
le samedi 18 janvier 2020 à 08:54

Bonjour,

Cette randonnée, intéressante hors de sentiers balisés, emprunte des chemins forestiers sur une bonne part du parcours. Il n'y avait pas de mention de propriété privée lorsque je l'ai repérée seul avec mon chien, ni lorsque j'ai guidé un groupe d'une quinzaine de personnes sur ce circuit. C'est la portion de bois du côté ouest de la route qui a du posé difficulté à IsaGir. car il s'agit d'un chemin d'exploitation forestière tracé au tracteur forestier. Le côté est se passe sur des chemins forestiers permanents bien marqués.
S'il y a chasse, les chasseurs interdisent tout le bois. C'est décevant pour les simples randonneurs, mais il vaut mieux obtempérer pour des raisons de sécurité.
Comme souvent dans notre pays de plaines et de plateaux, lorsqu'il y a une chasse en cours la cohabitation est impossible. C'est un endroit riche en animaux sauvages et la chasse y est régulière au cours de la saison (constat fait car sur la route qui traverse le bois des panneaux l'annonçant sont mis en place très régulièrement en période de chasse).

C'est, à mon avis, plus un problème de cohabitation non tolérée en cas de chasse que de propriété privée. En dehors de la chasse la fréquentation raisonnable du bois est possible. Par raisonnable, j'entends de ne pas laisser divaguer notamment son chien. J'ai personnellement entendu des animaux dans ce bois et vu pas mal de traces, ce qui donne un attrait de plus à ce parcours.

Quand je pourrais je me rendrais sur cette zone pour vérifier cela. La tolérance des randonneurs par les chasseurs est rare et peut même s'avérait dangereuse. En cas de chasse il est vivement conseillé d'obtempérer et de quitter le parcours hélas.
Dans notre région seules les chasses dans les forêts domaniales sont annoncées à l'avance. Il convient d'y ajouter d'éventuelles battues qui ne sont pas connues à l'avance.

Je précise que dans mon groupe de marcheurs il y a des chasseurs - plutôt tolérants, probablement du fait de leur appartenance aux deux groupes -.

Un dernier point, ce que vous avez vécu est hélas à craindre pour toutes les randonnées des Deux-Sèvres qui traversent un bois. Si la chasse est en cours il faut malheureusement se plier à leurs injonctions et rebrousser chemin, ne serait-ce que pour sa propre sécurité. Le dialogue est rarement possible, même si cela a été possible dans une forêt domaniale où un collègue emmenait un groupe de 20 personnes ... un jour de chasse. Nous avons pu passer avec leur accord pendant qu'ils se mettaient en place.

Randonnée à refaire selon moi en dehors de la période de chasse.
Bien cordialement
Pascal


Visorandonneur modérateur
le vendredi 17 janvier 2020 à 23:42

Bonjour Isa et merci de tes commentaires.

Désolé de ta mésaventure, qui vous a fait rebrousser chemin. Nous allons contacter l'auteur pour qu'il fournisse des éclaircissements.

Bien cordialement,
Etienne
Modérateur Visorando


Visorandonneur
le vendredi 17 janvier 2020 à 21:49

Note globale : 3.33 / 5

Date de la randonnée : samedi 11 janvier 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Décevant

un petit mot pour prévenir que le passage dans les bois de La Foye est sur une propriété privée en chasse gardée en plus et
de ce fait nous nous sommes retrouvés au sein d'une chasse et le propriétaire qui organisait une chasse ce jour nous a fermement dit de faire demi tour ce que je comprends très bien .
il sera bon de le signaler sur la rando .
merci de votre compréhension

Autres randonnées dans le secteur

Boucle de la Lambertière et de la Braudière
Distance 9.94km Dénivelé positif +21m Dénivelé négatif -21m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Jolie balade au départ de Saint-Vincent-la-Châtre alternant chemins et quelques liaisons sur petites routes. Idéal pour une balade facile après une période très pluvieuse : l'itinéraire est une variante d'une autre boucle évitant les parties trop humides.
Beaux paysages variés tout au long du parcours.
Boucle réalisable par tous temps.

Distance 11.61km Dénivelé positif +42m Dénivelé négatif -42m Durée 3h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Vincent-la-Châtre - 79 - Deux-Sèvres

Itinéraire sans difficulté sur un terrain quasiment plat par des chemins herbeux bordés de haies. Paysages très variés le plus souvent à l'écart des habitations ce qui en fait une balade très agréable.

Dans les bois de Fréteveau, de la Garde et du Grand Lac
Distance 11.31km Dénivelé positif +41m Dénivelé négatif -34m Durée 3h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Chail - 79 - Deux-Sèvres

Randonnée dans les bois de Fréteveau, de la Garde et du Grand Lac avec des paysages contrastées à l'occasion des jonctions entre ces bois. Zone de grande tranquillité. Certains passages se font sur de petites routes peu fréquentées.

La Métairie de Fontblanche
Distance 9.57km Dénivelé positif +41m Dénivelé négatif -40m Durée 2h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Léger-de-la-Martinière - 79 - Deux-Sèvres

Une agréable randonnée en boucle autour de la Métairie de Fontblanche dans des paysages variés allant du bocage à des bois. Ce parcours dans la campagne melloise se fait par de bons chemins souvent ombragés. Le calme de la zone peut même permettre d'y voir des chevreuils ou des lièvres.

Fontaines, Lavoirs de Mareuil et de Mouchedune à Bournaveau
Distance 8.89km Dénivelé positif +41m Dénivelé négatif -42m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Léger-de-la-Martinière - 79 - Deux-Sèvres

Joli circuit de randonnée au départ de Bournaveau avec des paysages variés (campagne, forêt). Ce circuit permet de découvrir un peu du bâti traditionnel du Sud Deux-Sèvres, notamment à la Baudrière (puits, four à pain) et deux anciens lavoirs aux fontaines de Mareuil et de Mouchedune.

Les Bois de la Garde
Distance 4.89km Dénivelé positif +23m Dénivelé négatif -23m Durée 1h30 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Léger-de-la-Martinière - 79 - Deux-Sèvres

Balade et découverte sur chemins et sentiers entre champs et Bois de la Garde, où les arbres en haies vives, solitaires ou en clan forestier font la part belle à cette escapade.

Quatre fontaines-lavoirs à Saint-Léger-de-la-Martinière
Distance 5.72km Dénivelé positif +30m Dénivelé négatif -31m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Léger-de-la-Martinière - 79 - Deux-Sèvres

Agréable petite randonnée permettant de découvrir quatre belles fontaines-lavoirs de la commune de Saint-Léger-de la-Martinière : la Fontaine du Bignon, au Blanc, de Mouchedune et de Mareuil.

Circuit de l'Épine, la Bernardière, la Braudière et la Sauvagère
Distance 7.7km Dénivelé positif +27m Dénivelé négatif -27m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Léger-de-la-Martinière - 79 - Deux-Sèvres

Belle randonnée au départ de la Fontaine de Mareuil, permettant de découvrir le plateau Mellois dans le secteur de l'Épine, près de la Bernardière, la Braudière, les bois de la Garde et la Sauvagère.

La Fontaine - lavoir de la Fontaine de Mareuil est un des nombreux lavoirs bien restauré du plateau mellois. Le ruisseau qui l'alimente se jette dans la rivière la Légère.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.