Châteaux autour du Pouyalet

Agréable randonnée à proximité de Pauillac à la découverte de célébres châteaux du bordelais comme les châteaux Mouton Rothschild, Lafite Rothschild, Pibran et Pontet Canet. Le parcours très nature longe de belles parcelles de vignes, des bois dont certains sont pâturés par des bovins et offre de belles surprises architecturales.

Fiche technique
n°3634567
Une randonnée Pauillac créée le lundi 20 juillet 2020 par pgetrochon. MAJ : jeudi 08 octobre 2020
Durée Durée moyenne: 3h00[?]
Distance Distance : 10.25km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 30m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 31m
Point haut Point haut : 28m
Point bas Point bas : 6m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Région Région : Médoc
Commune Commune : Pauillac (33250)
Départ Départ : N 45.214698° / O 0.764451°
Carte Carte IGN : : Ref. 1434SB - Commander : Version papier (cliquer-ici) - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Croix de mission face à l'allée de Château Pontet Canet L'entrée du Château Pontet Canet Château Pibran Château Pontet Canet

Description de la randonnée

Le point de stationnement se situe au Pouyalet sur un parking à l'angle de la route de Bordeaux (D2) et de la route du Plantier Cornu.

(D/A) Traverser avec prudence la route D2 au passage protégé et suivre la Rue Daniel Dejean. Virer à gauche et continuer dans la Rue Bonnefous. Déboucher dans la Rue Paul Doumer et la suivre à droite.

(1) À la hauteur d'un bâtiment sur la droite en forme de coquille d'escargot, tourner à droite dans un chemin qui longe le domaine de Château Mouton Rotchschild. Demeurer sur le chemin principal, orienté Nord puis Nord-Nord-Ouest, et ignorer tous les départs sur les côtés. Traverser une petite route avec prudence et continuer en face dans la route desservant le Château Lafite Rothschild.

(2) Avant que la route ne descende, s'engager à gauche dans un chemin entre des parcelles de vigne. Au croisement en T, tourner à droite. Au croisement suivant, tourner à gauche. Au bout du chemin, suivre une petite route à droite. Atteindre le hameau de Milon et ignorer deux ruelles sur la gauche.

(3) Bifurquer à gauche dans le Chemin de Radet (beau portail). Le chemin contourne le hameau de Milon par la droite et aboutit au Chemin de Milon. Suivre alors celui-ci à droite.

(4) Quand le chemin empierré vire à gauche, prendre un chemin sur la droite et franchir un ru. Tourner aussitôt à droite, monter en longeant des parcelles de vignes à main gauche. Suivre ensuite un bois à main droite et ignorer tous les départs sur la gauche.

(5) À une patte d'oie, obliquer à gauche (Sud-Est) et demeurer en lisière de bois.

(6) Après environ 600 m, bifurquer à droite, toujours entre bois et vigne. Traverser la D205 avec prudence et poursuivre en face dans un chemin enherbé. À une fourche, obliquer à gauche et longer de nouveau des vignes.

(7) Déboucher sur la D104E2 et la suivre prudemment à droite. Après environ 150 m, s'engager dans un chemin à gauche. Longer des vignes à main gauche et, après environ 150 m, bifurquer à gauche dans une allée entre deux parcelles de vigne. Rejoindre rapidement le Chemin de la Lande de Berret et, peu après, virer à droite. Suivre un chemin qui serpente puis longe un ru.

(8) Au croisement en T, suivre une petite route à droite qui laisse bientôt place à un chemin. Longer une haie d'arbres à main droite sur une cinquantaine de mètres. Bifurquer alors à gauche (Sud) et longer une vigne à main gauche. À l'angle de la vigne, virer à gauche. Continuer tout droit (Est) jusqu'à une petite route.

(9) Suivre la route à gauche et, après une centaine de mètres, s'engager dans un sentier sur la droite (micro clairière). Longer un étang à main gauche et continuer sur un chemin en forêt (Est-Nord-Est). Obliquer ensuite à droite sous une ligne à haute tension. Au croisement avant un ru, tourner à droite et longer le ru, avec des vignes de l'autre côté.

(10) Au carrefour, au lieu-dit Le Parc, partir à gauche dans un chemin en montée. Passer de nouveau sous la ligne à haute tension puis ignorer un départ sur la gauche. Au croisement en T, tourner à droite. Au lieu-dit Pibran, suivre une route à gauche.

(11) Aussitôt passé le bâtiment du chai, tourner à gauche dans un chemin entre des vignes. Au croisement qui se présente aussitôt, tourner à droite. Longer la propriété du Château Pontet-Canet et arriver à une petite route le desservant. Traverser prudemment cette route et continuer en face dans une petite route entre les vignes. Traverser la D205 avec prudence et poursuivre en face dans une route qui devient bientôt la Rue des Verdots. Au bout, suivre à droite la Rue Paul Doumer. Au croisement suivant, tourner à gauche et aller tout droit jusqu'au point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 16m - Parking Route D2 - Rue du Plantier Cornu
1 : km 0.51 - alt. 22m - Chemin à La Rigotte
2 : km 1.43 - alt. 18m - Route Château Lafite Rotchschild - chemin
3 : km 2.36 - alt. 23m - Chemin de Radet
4 : km 2.68 - alt. 9m - Croisement de chemins
5 : km 3.91 - alt. 10m - Patte d'oie
6 : km 4.42 - alt. 25m - Bifurcation
7 : km 5.14 - alt. 25m - Route D104E2
8 : km 5.98 - alt. 25m - Petite route
9 : km 7.33 - alt. 22m - Petite route
10 : km 8.1 - alt. 6m - Lieu dit Le Parc
11 : km 8.87 - alt. 16m - Chemin à gauche après Le Pibran
D/A : km 10.25 - alt. 16m - Parking Route D2 - Rue du Plantier Cornu

Informations pratiques

Avertissement : lors des traitements des vignes (fort nombreux tout au long de l'année), vous empruntez le chemin de randonnée sous votre entière responsabilité. Par ailleurs ce parcours traversant des propriétés privées, le randonneur est prié de rester sur les chemins et, le cas échéant, de tenir les chiens en laisse.

Cette randonnée en terrain varié nécessite d'être très bien chaussé.

Ce parcours est partiellement balisée en Jaune. En complément, il est conseillé de suivre les indications de ce descriptif et de la carte en y alliant une lecture des paysages traversés. Les indications de distance depuis le point de départ, voire les coordonnées GPS des points de passage (départ inclus) peuvent également faciliter le repérage du randonneur.

L'utilisation d'un GPS ou d'un smartphone avec l'application Visorando peut faciliter le déplacement du marcheur.

Randonnée réalisée par l'auteur le 24 septembre 2020

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1434SB.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Pauillact
Située à mi-chemin entre Bordeaux et la Pointe de Grave, Pauillac s’étire le long du plus vaste estuaire d’Europe, la Gironde. Capitale indiscutée du Médoc viticole avec 18 Crus Classés en 1855, dont 3 premiers (les Châteaux Lafite-Rothschild, Latour et Mouton-Rothschild), à quelques minutes des stations balnéaires de l’océan Atlantique, Pauillac ouvre un univers magique où se côtoient culture et patrimoine, bonne table, animations et activités de loisir…
Lieux et Monuments :
- Appontement Airbus A380
- Le Monument aux Pauillacais
- La Salle des Fêtes
- Pablo Neruda
- Le centenaire de la poste aérienne
- La Rotonde
- Le Marquis de Lafayette
- Les carrelets de l'estuaire
- La Tour d'Aspic
- La grotte d'Artigues
- l'église Saint Martin
pour en savoir davantage voir le site internet de la commune de Pauillac.

Château Mouton Rothschild
Acquis en 1853 par le baron Nathaniel de Rothschild, le domaine appartient à la même famille depuis six générations.
Le lien étroit entre l’art et le vin donne à Château Mouton Rothschild son incomparable personnalité. En témoignent, l’architecture du Grand Chai et du nouveau cuvier, le Musée du Vin dans l’Art qui réunit une collection d’objets précieux associés à la vigne et au vin et l’espace dédié à l’exposition des œuvres originales réalisées par les plus grands artistes contemporains pour illustrer les étiquettes du domaine.

La renommée de ce domaine tient à la personnalité du baron et de son épouse. Dans un superbe parc à l’anglaise, les bâtiments s’organisent autour d’une cour en « U » où se trouve le « grand chai » réalisé par l’architecte Charles Siclis. Véritable « théâtre du vin », comme se plaisait à le dire le baron Philippe, ce bâtiment en impose par sa taille et par l’alignement parfaitement rectiligne des barriques de chêne où vieillit ce premier grand cru classé. À côté, la famille Rothschild a exposé sa collection personnelle d’œuvres d’art représentant la vigne et le vin de l’Antiquité à nos jours. Un musée du Vin dans l’art, ce qui explique le coût relativement élevé d’une visite qui ne manque pas d’attraits, notamment pour l’exceptionnelle collection d’étiquettes réalisées depuis 1945 par les plus grands artistes mais aussi des pièces d'orfèvrerie allemande du XVIIe siècle (verseuses et coupes provenant du trésor du roi de Naples). Les crus du domaine sont : Château Mouton-Rothschild, le Petit Mouton de Mouton-Rothschild, Aile d’Argent, Château d’Armailhac, Château Clerc Milon, Opus One, Almaviva, Domaine de Baronarques. Autant de flacons magiques qui vous transportent ailleurs…
Source : site du château et le Petit Futé

Château Lafite Rothschild
Si la première référence connue de Lafite remonte à 1234, avec un Gombaud de Lafite, abbé du Monastère de Vertheuil au nord de Pauillac, l’existence de Lafite en tant que Seigneurie médiévale est attestée dès le XIVème siècle. Le nom de Lafite provient du gascon « la hite », c’est à dire la butte. Il y avait probablement déjà des vignes sur la propriété, mais c’est avec les Ségur, au XVIIème siècle, que le vignoble se structure et que la réputation de Lafite comme grande propriété viticole s’établit. Jacques de Ségur est à l’origine de la plantation du vignoble de Lafite, autour de 1670 et au début des années 1680. En 1695, le fils héritier de Jacques de Ségur, Alexandre, prendra pour épouse l’héritière du Château Latour et cette union donnera naissance à Nicolas-Alexandre de Ségur. Les deux domaines seigneuriaux de Lafite et de Latour sont ainsi réunis pour un début d’histoire viticole commun.
Le vignoble comprend trois grandes zones : les coteaux autour du Château, le plateau des Carruades contigu à l’ouest et une parcelle de 4,5 ha sur la commune voisine de Saint-Estèphe. La surface est de 112 ha, ce sont des terres de graves fines, profondes, mêlées à des sables éoliens sur un sous-sol de calcaire tertiaire, bien drainées et bien exposées.
Les cépages sont le cabernet sauvignon (70%), le merlot (25%), le cabernet franc (3%) et le petit verdot (2%).
L’âge moyen des vignes est de 39 ans, mais il faut savoir que les vignes de moins de 10 ans ne rentrent pas dans le grand vin, ce qui signifie que l’âge des vignes donnant le grand vin est plutôt de l’ordre de 45 ans en moyenne. La parcelle la plus âgée, dite « La Gravière », fut plantée en 1886.
Source : site internet du château

Château Pibran
Constitué au début du XXe siècle, classé Cru Bourgeois en 1932, Pibran est acquis par Paul Billa en 1941 et reste dans les mains de la famille Billa jusqu’en 1987. Entre temps, la réputation du cru sera maintenue, avec notamment de très bons millésimes dans les années 1980. Le domaine est racheté en 1987 par Axa Millésimes, filiale d’Axa dirigée à l’époque par Jean-Michel Cazes, propriétaire du Château Lynch-Bages voisin. A partir de cette date, Pibran bénéficie à la fois, avec Daniel Llose, de la compétence des équipes techniques d’Axa Millésimes et de Pichon-Longueville Baron et de moyens financiers importants.
Les vignes sont replantées, le drainage amélioré et un nouveau chai construit. En 2000, Christian Seely succède à J.-M. Cazes, qui prend alors sa retraite, et dirige depuis le domaine avec l’appui de R. Matignon, Directeur Technique, et de Jacques Boissenot, le célèbre œnologue du Médoc. Enfin en 2001, le vignoble est largement agrandi avec l’achat du Château La Tour Pibran voisin (également cru bourgeois en 1932). Pibran est classé Cru Bourgeois Supérieur en 2003.
Situé au nord immédiat de Pauillac et au sud immédiat de Pontet-Canet, le vignoble de 17 ha s’étend sur une croupe de graves. L’encépagement est composé de merlot (54%), de cabernet-sauvignon (45%) et de petit verdot (1%). L’âge moyen des vignes est de 30 ans et la densité de plantation de 9.000 pieds/ha. Comme pour Pichon-Longueville Baron, la viticulture est à la fois traditionnelle et moderne. Elle suit les pratiques de la "Production Intégrée" et est certifiée respectueuse de l’environnement. Le domaine produit un second vin "La Tour Pibran".
Source : site internet Le Figaro.fr vin

Château Pontet-Canet
Trois familles en trois siècles
Jean-François de Pontet avait fait carrière à Versailles ; très en cour, il avait occupé la charge de Grand Ecuyer de Louis XV. Revenu en Guyenne, il devient Gouverneur du Médoc. En 1705, il achète quelques arpents de terre au nord du village de Pauillac pour créer un vignoble. Quelques années plus tard, il ajoute des parcelles au lieu-dit Canet. Comme c’était l’usage à l’époque, il associe son nom à celui de la terre médocaine pour donner son identité au domaine. Un siècle plus tard, le château Pontet-Canet prospère et entre dans la cour des grands en devenant Grand Cru Classé dans le célèbre classement de 1855 ordonné par l’Empereur Napoléon III.
En 1865, le domaine change de main pour la première fois en devenant la propriété d’Herman Cruse, négociant en vins. La famille Cruse conservera le domaine pendant 110 ans, jusqu’en 1975, année où il sera acheté par Guy Tesseron, négociant en cognac. En près de trois siècles, le Château Pontet-Canet n’aura connu que trois propriétaires, trois familles… Une singularité dans le Médoc.
Pontet-Canet est en biodynamie
En 1895, Charles Skawinski, le régisseur de l’époque, crée un chai révolutionnaire, constitué de cuves en bois alimentées par gravité avec le concours d’une plateforme circulant sur des rails au premier étage.
Depuis, Pontet-Canet a renoué avec ce principe gravitaire en rénovant le cuvier en bois et en l’adaptant aux conditions modernes. En 2005, le cuvier ‘Nicole’ est inauguré sur les mêmes principes que son aîné en intégrant de petites cuves tronconiques en béton.
L’usage de ces deux matériaux s’inscrit dans la recherche de la qualité car ils permettent une excellente inertie thermique lors de la vinification des vins rouges de garde.
Source : site internet du château

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.33/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 4/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4/5
Intérêt du circuit de randonnée : 5/5


Visorandonneur
le lundi 26 octobre 2020 à 10:19

Note globale : 4.33 / 5

Date de la randonnée : lundi 26 octobre 2020
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien
Circuit très fréquenté : Non

Hiver mettre chaussure rando (humide)

Autres randonnées dans le secteur

Boucle des Châteaux Forts de Cissac-Médoc
Distance 16.42km Dénivelé positif +40m Dénivelé négatif -40m Durée 4h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Sauveur (Gironde) - 33 - Gironde

Connu pour ses vignobles et ses vins, le Médoc est une terre d'histoire qui puise son origine dans des temps très reculés. Cette randonnée permet d'aller à la découverte des forteresses médiévales de ce territoire.

Depuis la commune de Saint-Sauveur, vous traverserez le vignoble du Médoc à destination des châteaux du Breuil, de Lamothe-Cissac et de Fontesteau. Ces trois propriétés puisent leur origine au milieu du Moyen Âge mais plus encore.

La Gironde depuis le Port de Beychevelle
Distance 6.09km Dénivelé positif +12m Dénivelé négatif -12m Durée 1h45 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Julien-Beychevelle - 33 - Gironde

Agréable randonnée à la découverte de deux châteaux médocains (Beychevelle et Ducru Beaucaillou) et de l'estuaire avec ses carrelets. Ce parcours au paysage varié et d'une longueur modeste peut constituer une belle promenade familiale.

Boucle de la Jalle du Nord
Distance 5.71km Dénivelé positif +7m Dénivelé négatif -7m Durée 1h40 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Laurent-Médoc - 33 - Gironde

Belle randonnée familiale à proximité de Saint-Laurent-Médoc. Les chemins d'exploitation sont bordés de petits canaux d'eau dont un plus conséquent, la Jalle du Nord. Cette balade traverse une zone présentant un potentiel écologique important : les marais situés dans la partie Est. Ce secteur est classé en zone Natura 2000. L’équilibre écologique est menacé par l’abandon de la gestion extensive des zones humides au profit d’un développement de la culture intensive du peuplier.

Par le site archéologique de Brion à Saint-Germain-d'Esteuil
Distance 15.93km Dénivelé positif +27m Dénivelé négatif -27m Durée 4h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Germain-d'Esteuil - 33 - Gironde

Avec le seul théâtre gallo-romain du Sud de la Garonne, le site archéologique de Brion est unique et incontournable. Cette randonnée vous permettra de faire un tour de la commune de Saint-Germain-d'Esteuil et de découvrir les vestiges et le théâtre romain du site de Brion.

Fontaine de Bernos et Église Notre-Dame de Benon
Distance 5.43km Dénivelé positif +7m Dénivelé négatif -7m Durée 1h35 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Laurent-Médoc - 33 - Gironde

Agréable randonnée familiale qui permet de découvrir la belle fontaine de Bernos et la magnifique église de Benon, ainsi que les jolies maisons de Bernos et Benon.

Distance 13.12km Dénivelé positif +36m Dénivelé négatif -41m Durée 3h50 Facile Facile
Départ Départ à Blaye - 33 - Gironde

Commun aux fleuves Garonne et Dordogne, l’Estuaire de la Gironde est le plus vaste estuaire d’Europe Occidentale (600km2) et le mieux préservé en matière de paysages et d’environnement. Bordé par les vignobles du Médoc et des Côtes de Blaye, cet estuaire abrite de nombreuses îles habitées ou sauvages à visiter.

Boucle de la vicomté de Castillon
Distance 14.95km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -9m Durée 4h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Yzans-de-Médoc - 33 - Gironde

Depuis l’Eglise de Saint-Izan-de-Médoc, cette boucle permet de faire un tour de l’ancien vicomté de Castillon qui disposait au Moyen-Age du privilège et de l’exclusivité du commerce du vin depuis le Médoc vers l’Angleterre. Elle vous permettra d’apprécier les spécificités naturelles de cette portion du Médoc.

Boucle de Lamarque par les ports de Lamarque et d'Arcins
Distance 9.49km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 2h45 Facile Facile
Départ Départ à Lamarque - 33 - Gironde

Lamarque est situé dans le Médoc au cœur des grandes appellations viticoles, au Sud des prestigieuses appellations de Saint-Julien Beychevelle et Pauillac, et à moins de 10km au Nord de Margaux.
La particularité de ce village est d'avoir un point culminant sur la presqu’île médocaine. En effet le dôme de l'église perché à 35m offre une vue unique et imprenable sur le territoire des grands vins.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.