Sur les pas de Jean Nesmy à Sallertaine

Une randonnée Sallertaine créée le mercredi 21 juin 2017 par pgetrochon. MAJ : mercredi 20 septembre 2017

Boucle sur les pas de Jean Nesmy à Sallertaine et alentour. Cette randonnée permet de se rendre au Moulin de Rairé.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 2h15[?]
Distance Distance : 7.84km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 12m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 12m
Point haut Point haut : 15m
Point bas Point bas : 0m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Sallertaine (85300)
Départ Départ : N 46.860296° / O 1.960677°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1125OT
Téléchargez : -
Le Moulin de Rairé Chemin d'exploitation Chemin d'exploitation Chemin le long de la rue de la Garde

Description de la randonnée

Se garer sur le parking de la Place de la Liberté.

(D/A) Quitter le parking en allant en direction du centre de Sallertaine (vers l’Église Saint-Martin ancienne sur la Place de la Liberté) que l'on contourne par le Nord.
Prendre la rue derrière le chevet de l'Église. En arrivant dans la Rue du Perrier, tourner à droite et immédiatement à gauche, Rue du Pélican. Passer le long de l’Église Saint-Martin nouvelle et devant l'Écomusée. Continuer tout droit en laissant une rue à droite.
Au carrefour suivant, prendre à gauche la Rue du Vaulieu, laisser la Rue du Fruche à droite et déboucher dans la Rue de Verdun (D71) en face de la Poste. Tourner à droite et continuer tout droit sur cette rue.

(1) Au passage, admirer le calvaire (cf. rubrique "Pendant la randonnée"). Au carrefour suivant, tourner à gauche dans la Rue de la Garde, qui franchit plus loin le Grand Étier de Sallertaine.
Franchir le rond-point tout droit et continuer en face jusqu'au rond-point suivant. Prendre la troisième sortie et déboucher immédiatement sur un nouveau rond-point de taille beaucoup plus modeste. Prendre alors à droite la rue sans issue (Rue des Frênes).

(2) Quitter la rue pour emprunter un chemin à gauche. Au croisement, poursuivre tout droit sur le chemin devenant alors un chemin d'exploitation. Au niveau des premiers bâtiments du lieu-dit le Creuset, laisser le chemin qui arrive de droite et rejoindre un carrefour de routes un peu plus loin.

(3) Prendre le chemin d'exploitation à gauche et ignorer ceux qui arrivent de part et d'autre pour arriver au lieu-dit les Bouchauds. Laisser la route à droite et à gauche sitôt après les bâtiments et arriver à la D103.

(4) Traverser et emprunter le chemin à droite qui longe la route et rejoint celle qui conduit au lieu-dit le Pylois. Prendre à gauche sur quelques dizaines de mètres.

(5) Quitter la route pour prendre le chemin sur la droite qui conduit au lieu-dit les Èves, où il se transforme en route et débouche aussitôt sur la route de la Béchée.

(6) Prendre à droite et aller tout droit jusqu'à une fourche. Suivre alors sur la droite le chemin d'exploitation qui mène en deux cent mètres environ au Moulin de Rairé.

(7) Quitter le Moulin de Rairé en suivant le même chemin jusqu'aux Èves.

(6) Continuer tout droit sur la route de la Béchée.

(8) Sitôt passé le chemin d'exploitation menant au Bossis, prendre le chemin à droite qui longe un étier situé sur le côté gauche. Un peu plus loin, le chemin franchit cet étier pour le longer sur la droite et arriver au bord du Grand Étier de Sallertaine où il tourne vers la gauche et le longe jusqu'à rejoindre la route D103.
Prendre à droite pour regagner le parking de la Place de la Liberté qui marque la fin de cette randonnée (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 3m - Parking de la Place de la Liberté
1 : km 0.97 - alt. 5m - Calvaire, 6 Rue de Verdun
2 : km 2.01 - alt. 6m - Lieu-dit la Croix, chemin à gauche
3 : km 3.05 - alt. 12m - Carrefour, chemin d'exploitation à gauche
4 : km 4.7 - alt. 2m - Lieu-dit les Bouchauds, D103
5 : km 5.04 - alt. 4m - Croisement route-chemin, lieu-dit le Bois Moreau
6 : km 5.7 - alt. 1m - Route de la Béchée, à droite
7 : km 6.18 - alt. 1m - Moulin de Rairé
8 : km 7.16 - alt. 2m - Lieu-dit la Béchée, chemin à droite
D/A : km 7.84 - alt. 3m - Parking de la Place de la Liberté

Informations pratiques

Stationnement sur le parking de la Place de la Liberté au bord de la D103 à l'entrée de Sallertaine.

Balade en terrain varié nécessitant d'être convenablement chaussé.

Nous vous conseillons aussi d'emmener avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1125OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Sallertaine
La commune de Sallertaine est partagée presque également entre le Bocage au Nord et le Marais au Sud.
L’ancienne Île de Sallertaine se trouve séparée de la rive par le Grand Étier de Sallertaine.
L’hydrographie tient naturellement une place importante dans la vie de la commune qui est presque entièrement délimitée par des cours d’eau, au Nord le ruisseau du Marais Blanc la sépare de Châteauneuf, puis le ruisseau du Grant Taizan de Saint Urbain. Au Sud, une digue de première importance, la Chaussée de Marconnais, doublée d’un canal, sépare le marais de Sallertaine de celui du Perrier.
Longtemps sans autre moyen de communication que les charrauds et les fossés de yollage, le marais est traversé depuis l’époque napoléonienne par la Grand’route rectiligne reliant le Perrier à Saint-Urbain.
La forêt a disparu presque totalement; il ne reste plus que quelques bouquets d’arbres épars, principalement autour des Groisardières, du Petit Bois et de La Sause, à travers un terroir entièrement mis en culture.
Sallertaine tire son nom de deux mots, dont l’un latin "sal" signifie sel, et l’autre grec "artana" qui signifie corps attaché pour l’amener à soi. Ce qui s’explique ainsi : les marais salants étant situés en contrebas du bourg, il fallait, quand on avait besoin de sel, le hisser avec une corde.
Au début du Moyen-Age, Sallertaine connaît ses heures de gloire avec l’implantation de trois établissements religieux qui impulsent une activité économique majeure, l’extraction et le commerce du sel. Jusqu'à l'époque des Guerres de Religion l'histoire de la paroisse se confond avec l'histoire de ces maisons religieuses.
Les guerres de religion (1562-1598) ensanglantent le marais et Sallertaine n’échappe pas aux exactions.

Les Monuments de Sallertaine sont essentiellement deux églises :
• L'Église Saint-Martin du XIIe siècle, fleuron du patrimoine architectural du Nord-Ouest vendéen, constitue une merveille de l'art roman angevin et témoigne de l'intérêt des lieux.
• Une deuxième église y a été construite et inaugurée en 1911.

Le Cavaire de Sallertaine (Rue de Verdun)
Il a été réalisé sur l'emplacement d'un premier calvaire érigé en 1712 par le père de Louis Grignon de Montfort. 160 hommes se relayant par groupes de 40, ont été nécessaires pour porter à dos d'homme, depuis l'église, le Christ et sa croix.

Sallertaine possède le label Ville et métiers d’Art, une quarantaine d’artisans sont présents durant les mois de juillet et août.
Chaque année, l’association l’Ile aux artisans organise 4 nocturnes estivales avec au programme : ouverture nocturne des ateliers des artisans, arts de rue, spectacles, concerts…

Le monastère de La Lande en Beauchêne
Cet important établissement religieux était situé sur le territoire de la commune, à 3km environ au Nord du bourg sur les bords du ruisseau le Taisan. L'ensemble de ces bâtiments forme le Domaine du couvent, 80ha sur lesquels il n'y avait pas de maisons. Les hameaux sont à la périphérie de ce domaine : le bourg de la Lande, l'Enclose, le Paradis, la Ravarderie

Le valet Jean Nesmy
René Bazin 1853/1932, est un écrivain français, à la fois juriste et professeur de droit, romancier, journaliste, historien, essayiste et auteur de récits de voyages.
Dans son roman La Terre qui meurt publié en 1898, il évoque le drame d'un domaine agricole doublement abandonné, d'une part, par le grand propriétaire qui va à Paris, et qui, ruiné, doit vendre jusqu'à ses meubles, et d'autre part par les deux fils du métayer chargé de l'exploitation agricole. L'un émigre en Amérique, l'autre devient cheminot. Cependant, la terre finalement ne meurt pas, puisque le valet Jean Nesmy, accepté comme gendre par le métayer après quelques réticences, reprend finalement l'exploitation.
C’est à Sallertaine, au hameau de Mauny, dans la ferme La Fromentière, que se situe le décor du drame des Lumineau.
Ce livre a connu un grand succès et, en 1936, est adapté au cinéma.

Le Moulin de Rairé
Le moulin de Rairé fonctionne avec la force du vent, sans interruption, depuis 1560. Le moulin a un mécanisme traditionnel et fabrique de la farine de maïs, d'orge, d'avoine et de blé. C'est le dernier des 14 moulins de la commune.
Des 15000 moulins à vent de France, le Moulin de Rairé est resté pendant plusieurs décennies l'unique représentant à fonctionner au vent. La clientèle paysanne est toujours restée fidèle à ces meuniers obstinés qui n'ont jamais voulu abandonner le vent comme seule source d'énergie.
Aujourd'hui encore, Rairé reste le symbole de l'attachement aux techniques d'autrefois et du respect du savoir-faire des anciens. Ici donc, pas de moteur électrique pour faire tourner les ailes
C’est donc à la fois un outil de travail réel (la mouture à façon s’effectue toute l’année pour les animaux) et un gardien unique de mémoire, loin des restaurations douteuses et approximatives. La famille qui l’entretient continue de croire qu’il est toujours possible de conjuguer respect de la tradition et intérêt touristique.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.33/5
Nombre d'avis : 4
Fiabilité de la description : 4.25/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.25/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.5/5


Visorandonneur
le lundi 04 mars 2019 à 11:29

Merci pour votre message : c'est un encouragement pour rédiger le descriptif d'autres circuits.
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le lundi 04 mars 2019 à 10:31

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 02 mars 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

TRès belle rando, on découvre de beaux sites à côté de chez soi!!

merci visorando!


Visorandonneur
le mardi 11 septembre 2018 à 18:31

Bonjour

Merci pour votre commentaire.
Personnellement l'absence de balisage ne me gène pas. Si la randonnée me paraît intéressante je prends plaisir à essayer de bien la décrire pour permettre à d'autres randonneurs de découvrir de jolis coins en dehors des sentiers balisés, parfois fort fréquentés.

Bonne randonnée


Visorandonneur
le samedi 08 septembre 2018 à 18:25

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 08 septembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

La vendée des pas une région de randonneurs car aucun sentier n'est balisé
Merci visorando


Visorandonneur
le lundi 14 mai 2018 à 16:45

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : vendredi 11 mai 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien


Visorandonneur modérateur
le jeudi 10 mai 2018 à 18:40

Bonjour lysberg
Les randonnées sur Visorando ne doivent pas être cotées en fonction du balisage (signalétique) car nous ne l'utilisons que très peu. Et pour cause, nous n'avons aucune maitrise sur cet aspect de la randonnée.
Si tu utilises Visorando, il faut lire le descriptif (qui en l’occurrence n'évoque pas le balisage) et suivre le trajet avec la carte Ign du tracé.
Les sentiers balisés, ce sont les Offices de Tourisme qui te les proposeront sous forme de topo-guides.

gazok54 - modérateur


Visorandonneur
le lundi 07 mai 2018 à 12:46

Note globale : 2.33 / 5

Date de la randonnée : lundi 07 mai 2018
Fiabilité de la description : Décevant
Fiabilité du tracé sur carte : Décevant
Intérêt du circuit de randonnée : Moyen

La signalétique est inexistante.

Autres randonnées dans le secteur

Le tour complet du Lac du Jaunay
Distance 12.16km Dénivelé positif +75m Dénivelé négatif -74m Durée 3h40 Facile Facile
Départ Départ à La Chapelle-Hermier - 85 - Vendée

Empruntez ce magnifique sentier qui fait le tour complet du "Lac du Jaunay". C'est un endroit calme et formidable pour les amoureux de la nature.

Autour du Port du Collet
Distance 12.59km Dénivelé positif +3m Dénivelé négatif -4m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Moutiers-en-Retz - 44 - Loire-Atlantique

Une balade iodée au départ du petit Port du Collet, formé par l'estuaire d'une rivière côtière, entre la Loire Atlantique et la Vendée
Elle suit d'abord une petite route sinueuse à travers le Marais Breton, pour observer les nombreux oiseaux sauvages: cygnes, oies, canards, aigrettes et autre faune du marais. Elle longe ensuite le bord de mer, entre dune et plage, avec des vues magnifiques de l'île de Noirmoutier, la baie de Bourgneuf et ses pêcheries.

La réserve naturelle du Polder de Sébastopol
Distance 7.23km Dénivelé positif +5m Dénivelé négatif -5m Durée 2h05 Facile Facile
Départ Départ à Barbâtre - 85 - Vendée

Belle randonnée autour d'une grande partie de la réserve naturelle du Polder de Sébastopol. Ce circuit permet également de passer le long de l'Étang Vide et de la sortie du passage du Gois côté Île de Noirmoutier.

Saint Même le Tenu - La Forêt de Machecoul
Distance 10.47km Dénivelé positif +56m Dénivelé négatif -60m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Même-le-Tenu - 44 - Loire-Atlantique

Cette randonnée permet de découvrir le massif forestier de Machecoul avec sa flore caractéristique et sa riche avifaune sylvicole, sans oublier de nombreux insectes rares ou menacés.

Entre mer et Vie
Distance 5.5km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 1h35 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Gilles-Croix-de-Vie - 85 - Vendée

Ce petit parcours vivifiant vous propose de découvrir quelques unes des richesses de Saint-Gilles-Croix-de-Vie traversé par l’embouchure du fleuve côtier: la Vie qui se jette dans l’Océan Atlantique.

Les Hauts du Treil
Distance 8.17km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -41m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Machecoul - 44 - Loire-Atlantique

De charmants villages en jolis petits hameaux, vous longerez aussi le Grand Étang aménagé pour le loisir et la pêche, ainsi que les tenues maraîchères où l'on cultive la mâche, avec des tonnages si important que Machecoul - Saint-Même en fait un des leaders de la production européenne.
Canards souchets, colvert et cygnes sont au rendez-vous de cette randonnée qui vous permettra d'atteindre un joli point de vue sur Machecoul - Saint-Même.

Balade autour du Lac du Gué Gorand
Distance 3.55km Dénivelé positif +4m Dénivelé négatif -5m Durée 1h00 Facile Facile
Départ Départ à Coëx - 85 - Vendée

Au calme et loin du tumulte du bord de mer, le Lac du Gué Gorand se prête à une belle balade au bord de l'eau. La fonction du barrage, mis en eau en 1990, est de permettre l'irrigation de 400 ha de terres agricoles et du golf des Fontenelles.

Le marais
Distance 9.07km Dénivelé positif +6m Dénivelé négatif -6m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Machecoul - 44 - Loire-Atlantique

Le Marais Breton... terre magnifiquement sauvage et méconnue des promeneurs.
Ce circuit vous entraînera dans ses vastes étendus entre hérons et une aigrette garzette !
Le chant des grenouilles vous accompagnera en été et vous serez surpris par la métamorphose du paysage en hiver.
Au printemps, la vie renaît et explose dans ce milieu aquatique particulièrement riche.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.