De Sallertaine au Moulin de Rairé

Une randonnée Sallertaine créée le jeudi 22 juin 2017 par pgetrochon. MAJ : vendredi 15 septembre 2017

Agréable balade dans les marais pour rallier Sallertaine au Moulin de Rairé, seul moulin à vent en fonctionnement sans interruption depuis 1560.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 0h30[?]
Distance Distance : 1.69km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 1m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 3m
Point haut Point haut : 3m
Point bas Point bas : 0m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Commune Commune : Sallertaine (85300)
Départ Départ : N 46.860171° / O 1.960366°
Arrivée Arrivée : N 46.863546° / O 1.979511°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1125OT
Téléchargez : -
Le Moulin de Rairé Grand étier de Sallertaine

Description de la randonnée

(D) Quitter le parking de la place de la Liberté en empruntant la D103 en direction de Saint-Urbain (vers le Nord-Ouest). Le circuit s'éloigne de l'Église Saint-Martin ancienne située sur la place de La Liberté.

La route traverse Les Bouillères en direction d'un pont qui enjambe le Grand Étier de Sallertaine.

(1) Sitôt le pont franchi, prendre à gauche le chemin qui longe le Grand Étier de Sallertaine. Au moment où ce dernier vire vers la gauche, le chemin part vers la droite pour suivre un petit étier (sur le côté gauche du chemin) et pénètre ainsi plus avant dans les marais.
Plus loin, le chemin franchit l'étier et continue à le longer en changeant de côté pour déboucher sur une route au lieu-dit La Béchée.

(2) Tourner à gauche sur la route de la Béchée. La route contourne le lieu-dit avec les habitations sur la droite et le marais du côté gauche. Passer près du lieu-dit les Èves et continuer dans la même direction.

Plus loin, laisser sur la gauche le chemin d'exploitation qui dessert la Francinière.
Au carrefour de routes suivant, prendre à droite le chemin d'exploitation qui mène directement au Moulin de Rairé.

L'arrivée au Moulin de Rairé marque la fin de ce circuit (A).

Points de passage :
D : km 0 - alt. 3m - Parking place de la Liberté à Sallertaine
1 : km 0.15 - alt. 1m - Sortie du pont sur la D103
2 : km 0.71 - alt. 2m - Croisemeny chemin - route au lieu-dit La Béchée
A : km 1.69 - alt. 1m - Parking place de la Liberté à Sallertaine

Informations pratiques

Stationnement sur le parking de la place de la Liberté en bordure de D103 à l'entrée de Sallertaine.

Cette balade n'est pas une boucle. Il est possible de revenir au point de départ par le même chemin soit 3,4 km au total et une petite heure de marche.

Pour les marcheurs plus aguerris, il existe une boucle qui part de Sallertaine, parcourt la campagne au Nord par Le Creuset, les Bouchauds et passe par le Moulin de Rairé : le circuit s'intitule "sur les Pas de Jean Nesmy à Sallertaine" (cf. Visorando)

Cette balade sans réelle difficulté nécessite d'être malgré tout correctement chaussé.

Nous vous conseillons aussi d'emmener avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1125OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Sallertaine
La commune de Sallertaine est partagée presque également entre le Bocage au Nord et le Marais au Sud.
L’ancienne Île de Sallertaine se trouve séparée de la rive par le Grand Etier de Sallertaine.
L’hydrographie tient naturellement une place importante dans la vie de la commune qui est presque entièrement délimitée par des cours d’eau, au Nord le ruisseau du Marais Blanc la sépare de Châteauneuf, puis le ruisseau du Grant Taizan de Saint-Urbain. Au Sud, une digue de première importance, la Chaussée de Marconnais, doublée d’un canal, sépare le marais de Sallertaine de celui du Perrier.
Longtemps sans autre moyen de communication que les charrauds et les fossés de yollage, le marais est traversé depuis l’époque napoléonienne par la grand’route rectiligne reliant le Perrier à Saint-Urbain.
La forêt a disparu presque totalement; il ne reste plus que quelques bouquets d’arbres épars, principalement autour des Groisardières, du Petit Bois et de La Sause, à travers un terroir entièrement mis en culture.
Sallertaine tire son nom de deux mots, dont l’un latin "sal" signifie sel, et l’autre grec "artana" qui signifie corps attaché pour l’amener à soi. Ce qui s’explique ainsi : les marais salants étant situés en contrebas du bourg, il fallait, quand on avait besoin de sel, le hisser avec une corde.
Au début du Moyen-Age, Sallertaine connaît ses heures de gloire avec l’implantation de trois établissements religieux qui impulsent une activité économique majeure, l’extraction et le commerce du sel. Jusqu'à l'époque des Guerres de Religion, l'histoire de la paroisse se confond avec l'histoire de ces maisons religieuses.
Les guerres de religion (1562-1598) ensanglantent le marais et Sallertaine n’échappe pas aux exactions.

Les Monuments de Sallertaine sont essentiellement deux églises :
• L'Église Saint-Martin du XIIe siècle, fleuron du patrimoine architectural du Nord-Ouest vendéen, constitue une merveille de l'art roman angevin et témoigne de l'intérêt des lieux.
• Une deuxième église y a été construite et inaugurée en 1911.

Sallertaine possède le label Ville et métiers d’Art, une quarantaine d’artisans sont présents durant les mois de juillet et août.
Chaque année, l’association l’Île aux Artisans organise 4 nocturnes estivales avec au programme : ouverture nocturne des ateliers des artisans, arts de rue, spectacles, concerts…

Le Moulin de Rairé
Le Moulin de Rairé fonctionne avec la force du vent, sans interruption, depuis 1560. Le moulin a un mécanisme traditionnel et fabrique de la farine de maïs, d'orge, d'avoine et de blé. C'est le dernier des 14 moulins de la commune.
Des 15000 moulins à vent de France, le Moulin de Rairé est resté pendant plusieurs décennies l'unique représentant à fonctionner au vent. La clientèle paysanne est toujours restée fidèle à ces meuniers obstinés qui n'ont jamais voulu abandonner le vent comme seule source d'énergie.
Aujourd'hui encore, Rairé reste le symbole de l'attachement aux techniques d'autrefois et du respect du savoir-faire des anciens. Ici donc, pas de moteur électrique pour faire tourner les ailes
C’est donc à la fois un outil de travail réel (la mouture à façon s’effectue toute l’année pour les animaux) et un gardien unique de mémoire, loin des restaurations douteuses et approximatives. La famille qui l’entretient continue de croire qu’il est toujours possible de conjuguer respect de la tradition et intérêt touristique.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.67/5
Nombre d'avis : 1
Fiabilité de la description : 5/5
Fiabilité du tracé sur carte : 5/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4/5


Visorandonneur
le vendredi 29 septembre 2017 à 16:21

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 23 septembre 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Petite promenade digestive très agréable.

Autres randonnées dans le secteur

Le tour complet du Lac du Jaunay
Distance 12.16km Dénivelé positif +75m Dénivelé négatif -74m Durée 3h40 Facile Facile
Départ Départ à La Chapelle-Hermier - 85 - Vendée

Empruntez ce magnifique sentier qui fait le tour complet du "Lac du Jaunay". C'est un endroit calme et formidable pour les amoureux de la nature.

Autour du Port du Collet
Distance 12.59km Dénivelé positif +3m Dénivelé négatif -4m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Moutiers-en-Retz - 44 - Loire-Atlantique

Une balade iodée au départ du petit Port du Collet, formé par l'estuaire d'une rivière côtière, entre la Loire Atlantique et la Vendée
Elle suit d'abord une petite route sinueuse à travers le Marais Breton, pour observer les nombreux oiseaux sauvages: cygnes, oies, canards, aigrettes et autre faune du marais. Elle longe ensuite le bord de mer, entre dune et plage, avec des vues magnifiques de l'île de Noirmoutier, la baie de Bourgneuf et ses pêcheries.

La réserve naturelle du Polder de Sébastopol
Distance 7.23km Dénivelé positif +5m Dénivelé négatif -5m Durée 2h05 Facile Facile
Départ Départ à Barbâtre - 85 - Vendée

Belle randonnée autour d'une grande partie de la réserve naturelle du Polder de Sébastopol. Ce circuit permet également de passer le long de l'Étang Vide et de la sortie du passage du Gois côté Île de Noirmoutier.

Saint Même le Tenu - La Forêt de Machecoul
Distance 10.47km Dénivelé positif +56m Dénivelé négatif -60m Durée 3h05 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Même-le-Tenu - 44 - Loire-Atlantique

Cette randonnée permet de découvrir le massif forestier de Machecoul avec sa flore caractéristique et sa riche avifaune sylvicole, sans oublier de nombreux insectes rares ou menacés.

Entre mer et Vie
Distance 5.5km Dénivelé positif +8m Dénivelé négatif -8m Durée 1h35 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Gilles-Croix-de-Vie - 85 - Vendée

Ce petit parcours vivifiant vous propose de découvrir quelques unes des richesses de Saint-Gilles-Croix-de-Vie traversé par l’embouchure du fleuve côtier: la Vie qui se jette dans l’Océan Atlantique.

Les Hauts du Treil
Distance 8.17km Dénivelé positif +43m Dénivelé négatif -41m Durée 2h25 Facile Facile
Départ Départ à Machecoul - 44 - Loire-Atlantique

De charmants villages en jolis petits hameaux, vous longerez aussi le Grand Étang aménagé pour le loisir et la pêche, ainsi que les tenues maraîchères où l'on cultive la mâche, avec des tonnages si important que Machecoul - Saint-Même en fait un des leaders de la production européenne.
Canards souchets, colvert et cygnes sont au rendez-vous de cette randonnée qui vous permettra d'atteindre un joli point de vue sur Machecoul - Saint-Même.

Balade autour du Lac du Gué Gorand
Distance 3.55km Dénivelé positif +4m Dénivelé négatif -5m Durée 1h00 Facile Facile
Départ Départ à Coëx - 85 - Vendée

Au calme et loin du tumulte du bord de mer, le Lac du Gué Gorand se prête à une belle balade au bord de l'eau. La fonction du barrage, mis en eau en 1990, est de permettre l'irrigation de 400 ha de terres agricoles et du golf des Fontenelles.

Le marais
Distance 9.07km Dénivelé positif +6m Dénivelé négatif -6m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à Machecoul - 44 - Loire-Atlantique

Le Marais Breton... terre magnifiquement sauvage et méconnue des promeneurs.
Ce circuit vous entraînera dans ses vastes étendus entre hérons et une aigrette garzette !
Le chant des grenouilles vous accompagnera en été et vous serez surpris par la métamorphose du paysage en hiver.
Au printemps, la vie renaît et explose dans ce milieu aquatique particulièrement riche.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.