La réserve naturelle du Polder de Sébastopol

Belle randonnée autour d'une grande partie de la réserve naturelle du Polder de Sébastopol. Ce circuit permet également de passer le long de l'Étang Vide et de la sortie du passage du Gois côté Île de Noirmoutier.

Fiche technique
Une randonnée Barbâtre créée le mercredi 15 février 2017 par pgetrochon. MAJ : vendredi 23 juin 2017
Durée Durée moyenne: 2h05[?]
Distance Distance : 7.23km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 5m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 5m
Point haut Point haut : 3m
Point bas Point bas : -2m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Barbâtre (85630)
Départ Départ : N 46.937505° / O 2.166778°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1125OT
Téléchargez : -
Avocettes élégantes Bécasseau variable Mouettes rieuses Gois et pêcheurs à pieds

Description de la randonnée

Point de stationnement à proximité de l'Office de Tourisme de l'Île de Noirmoutier et du Parc de Loisirs.

(D/A) Quitter le parking de l'Office de Tourisme de l'Île de Noirmoutier en regagnant la Rue des Polders au Nord et en tournant à droite pour l'emprunter en direction du Polder de Sébastopol.
Laisser sur la droite la Route du Grand Cloudy Nord et aussitôt après, une seconde route sur la droite. Plus loin, laisser un chemin d'exploitation sur la gauche. Passer sous la ligne à haute tension.
Dans le carrefour suivant, prendre en face le chemin d'exploitation en laissant sur la droite la route du Cloody Vieil

(1) Prendre à gauche la piste cyclable qui sert également de chemin de randonnée. Faire donc attention au partage du chemin jusqu'au delà du point (2) avec les cyclistes.
Le chemin va vers le Nord en longeant la réserve naturelle du Polder de Sébastopol à main droite. Bien plus loin, laisser un chemin qui part sur la gauche.
Plus loin, après un virage sur la gauche, le chemin arrive à la fin d'un chemin d'exploitation et au départ de deux autres chemins.

(2) Prendre le chemin à droite et passer la barrière pour aller en direction de l'océan.
Le chemin arrive à un croisement de chemins en T : prendre à droite. À partir de là? le chemin n'est plus commun avec la piste cyclable. Désormais la réserve naturelle du Polder de Sébastopol est à main droite et l'océan à main gauche.
Le chemin très rectiligne fait un virage vers la droite puis redevient très rectiligne.
Plus loin, laisser le chemin d'exploitation sur la droite qui traverse le Polder pour rejoindre la Rue des Polders. Un peu plus loin le chemin arrive à l'Étang du Vide.

(3) Prendre le chemin de gauche qui contourne l'Étang du Vide côté océan en laissant le chemin qui part à droite.

(4) Peu après la fin du contournement de l'Étang du Vide, il y a un croisement de chemin en T. Laisser celui qui part à droite pour continuer tout droit en direction du Passage du Gois.

(5) Le chemin tourne vers la droite près d'un calvaire. Belle vue sur le Passage du Gois (cf. pendant la randonnée ou à proximité).
Sitôt le virage pris, il y a deux chemins, prendre celui de droite, celui de gauche menant à un sémaphore.
Continuer à longer la réserve naturelle du Polder de Sébastopol à main droite, avec à main gauche la route D948 du passage du Gois.

(6) Le chemin rejoint la route D948 que l'on parcourt sur une courte distance (à marée basse, il peut y avoir un peu de trafic automobile, de cyclistes et de piétons).
Aussitôt après avoir laissé sur la gauche une voie qui sert de piste cyclable, quitter la route D948 et prendre à droite le chemin qui sert également de piste cyclable.
Le chemin rejoint le carrefour qui a marqué en début de randonnée le début véritable de la randonnée le long du Polder de Sébastopol.

(1) Tourner à gauche sur le chemin d'exploitation et revenir au point de départ en retrouvant un peu plus loin la Rue des polders.
Avant d'arriver à la route principale de l'Île de Noirmoutier (la D38), tourner à gauche sitôt après l'office de tourisme pour rejoindre le point de stationnement(D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 3m - Parking de l'Office de Tourisme
1 : km 0.65 - alt. 1m - Croisement chemin d'exploitation - piste cyclable
2 : km 2.17 - alt. 2m - Croisement de chemins et d'une route
3 : km 4.21 - alt. 0m - Croisement de chemins
4 : km 4.65 - alt. 1m - Croisement de chemins après l'Étang du Vide
5 : km 5.07 - alt. 1m - Croisement de chemins - Point de vue sur le Gois
6 : km 5.55 - alt. 2m - Croisement chemin - Route D948 (Passage du Gois)
D/A : km 7.23 - alt. 3m - Parking de l'Office de Tourisme

Informations pratiques

Il est conseillé d'être correctement chaussé, même si ce circuit ne présente pas de difficulté particulière.

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1125OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

La réserve naturelle du Polder de Sébastopol
Le Polder Sébastopol est une réserve naturelle près du Gois. Situé comme les ¾ de l'île sous le niveau de la mer ce sont 132 hectares que l'homme a conquis sur la mer. Ce site recense plus de 900 espèces animales et végétales, dont certaines rares comme une orchidée qui ne fleurit qu'en mai ou encore l'asperge prostrée (espèce protégée) .
C'est aussi un fabuleux observatoire d'oiseaux sédentaires ou migratoires.
Enfin c'est un lieu de pâturage pour notre fameuse vache maraîchine, jolie rousse au museau noir, qui a longtemps fourni le lait pour le beurre de Charente Poitou ainsi qu'une viande succulente.

Histoire
Le polder a été créé par assèchement au XIXe siècle pour la mise en culture, les travaux étant terminés en 1856, année suivant la bataille de Sébastopol, d'où son nom.
La digue a cédé en 1978 et le polder est maintenant relié à l'océan par un réseau de vannes et de canaux.

Flore
Les inventaires de la flore indiquent plus de 240 espèces végétales comme la Zostère marine, la Salicorne, l'Erodium fausse mauve ou l'Ophrys abeille.

Faune
L'avifaune compte plus de 170 espèces dont une quarantaine sont nicheuses. On trouve ainsi l'Avocette élégante, le Tadorne de Belon, la Sterne pierregarin, l'Échasse blanche, le Bruant des roseaux…
On compte plus de 235 espèces de papillons

Le Passage du Gois
Le passage du Gois ou Gôa est une chaussée submersible située dans la baie de Bourgneuf, où elle relie l'île de Noirmoutier (commune de Barbâtre) au continent (commune de Beauvoir-sur-Mer), dans le département français de la Vendée. Le passage n'est praticable en voiture, à bicyclette ou à pied qu'à marée basse car il est recouvert à marée haute (1h30 avant et après l'heure de la marée basse). Il existe d'autres sites de ce type, mais le caractère unique du Gois est son exceptionnelle longueur : 4,125 kilomètres. Suivant le coefficient de la marée, la hauteur d'eau qui le recouvre à marée haute varie de 1,30 mètre à 4 mètres.
Depuis 1971, le pont de Noirmoutier, reliant l'île au continent, est une alternative au Gois.

Histoire
Le Passage du Gois et le pont de Noirmoutier en arrière-plan
Le nom de Gois (Goy en ancien français) remonte à environ 1577. Il vient du verbe goiser qui signifie marcher en mouillant ses sabots (cf. vad(um)). Le mot gois pourrait aussi être une déformation du mot gué (cf. gué). On fait référence à ce passage depuis bien plus longtemps, alors que Noirmoutier s'appelait l'île d'Her. Le gois est pratiqué surtout par les passages « de pied » et les animaux depuis le XVIIIe siècle et était à l'époque beaucoup plus long car les anciennes digues étaient plus loin de la côte. C'est en 1701 que ce passage reliant le continent à l'île est pour la première fois mentionné sur une carte géographique. La tradition orale veut qu'il aurait été traversé pour la première fois en 1766 par un tailleur de Barbâtre nommé Gauvrit.

Cette curiosité quasiment unique au monde existe depuis l'effondrement du plateau ayant donné naissance à la baie de Bourgneuf au début de l'ère quaternaire. Il y a plus de mille ans, la rencontre de deux courants marins venant du nord et du sud et se heurtant dans la baie a donné naissance à un banc de hauts-fonds qui s'est continuellement déplacé avant de se stabiliser il y a environ un siècle à l'emplacement actuel.

La grande mobilité des hauts-fonds rend l'exercice périlleux sans guide. Lors de la guerre de Vendée, pendant la Révolution, les royalistes se sont réfugiés sur l'île. Vers 1780, les premières balises de bois jalonnent le trajet.

Plus tard, des travaux de stabilisation sont réalisés, afin d'empêcher les bancs de sable de se déplacer. Ce sont eux qui ont permis l'installation de la voirie actuelle. Vers 1840, une ligne régulière est assurée par une voiture à cheval.

Aujourd'hui, de nombreuses balises permettent aux promeneurs surpris de se réfugier. Malgré de très nombreux panneaux indiquant les horaires de marée, il y a chaque année des incidents, mais très rarement mortels. Face au nombre croissant d'accidents, le Gois est stabilisé, balisé puis empierré dès 1924. Des balises jalons sont plantées tous les cent mètres. Six balises dites « mâts de perroquets » et trois balises équipées de cages offrent une sécurité relative depuis la fin duXIXe siècle.

Le Passage du Gois est une partie de l'ancienne route nationale 148 qui reliait Noirmoutier à Limoges, devenue aujourd'hui la départementale 948. Le 11 juillet 1942, le Gois et ses dépendances (chaussées, digues et balises) sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.73/5
Nombre d'avis : 11
Fiabilité de la description : 4.82/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.82/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.55/5


Visorandonneur
le jeudi 11 juillet 2019 à 15:18

Merci pour votre commentaire
Bonnes randonnées


Visorandonneur
le jeudi 11 juillet 2019 à 14:33

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : jeudi 27 juin 2019
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Belle rando pour découvrir la réserve naturelle, très peuplée. Marcher sur la digue, entre l'océan et la réserve, permet de voir et entendre les oiseaux.


Visorandonneur
le dimanche 30 septembre 2018 à 17:37

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : mardi 18 septembre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

très belle randonnée pour observer la nature


Visorandonneur
le mardi 15 mai 2018 à 17:07

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 30 avril 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Un bonheur à l'époque de la nidification. De très nombreuses sternes et mouettes.
C'est évidemment (un peu) bruyant.
La marée étant basse j'ai pu observer de nombreuses barges côté océan.
Jumelles ou bon téléobjectif recommandé.


Visorandonneur
le lundi 14 mai 2018 à 08:36

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 09 mai 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Superbe rando d un grand interet pour observer les oiseaux.


Visorandonneur
le samedi 12 mai 2018 à 10:23

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 30 avril 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Je confirme l'avis du 16 avril, 9h45 : "beaucoup d'oiseau dans le polder (avocettes, sternes, tadornes de belon, nidification impressionnante notamment par son niveau sonore.La digue peu sembler monotone mais le spectacle des oiseaux est de qualité. Les jumelles sont indispensables."
Nous l'avons fait à marée descendante et avons apprécié la vue sur le gois qui se dégageait avec ses véhicules et ses pêcheurs à pied.
Il faut penser à se munir d'un coupe-vent, le parcours sur la digue sera plus confortable.
Il est possible de le faire à vélo grâce au chemin qui passe en contre-bas.
Boucle facile et vivifiante


Visorandonneur
le vendredi 27 avril 2018 à 11:57

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 16 avril 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Randonnée facile sur des chemins agréables. Possibité d'observer de nombreux oiseaux.


Visorandonneur
le lundi 16 avril 2018 à 09:45

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : dimanche 15 avril 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Circuit simple, a faire à marée montante en prenant le temps de voir ma mer venir vers la digue.
En ce mois d'avril beaucoup d'oiseau dans le polder (avocettes, sternes, tadornes de belon, nidification impressionnante notamment par son niveau sonore.La digue peu sembler monotone mais le spectacle des oiseaux est de qualité. Les jumelles sont indispensables.
Facile et plaisant


Visorandonneur
le mercredi 07 mars 2018 à 13:20

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : vendredi 02 mars 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

Parcours un peu monotone, peut-être aussi à cause de la météo n'incitant pas à lever le nez.


Visorandonneur
le dimanche 03 décembre 2017 à 16:22

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 04 novembre 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

La première partie le long de la digue est longue (grande ligne droite interminable), mais la vue sur la plage et les polders compense bien. La vue sur le passage du Gois est tout simplement sensationnelle, que l'on soit à marée haute ou à marée basse.
Rando facile et courte, bien décrite.


Visorandonneur
le lundi 21 août 2017 à 11:28

Note globale : 4 / 5

Date de la randonnée : vendredi 11 août 2017
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Bien

rando sympa et courte idéale pour voir les oiseaux et marcher au dessus de la mer
et puis voir le passage du gois c'est un spectacle unique
on ne peut se tromper le parcours est facile


Visorandonneur
le mardi 08 août 2017 à 19:32

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 24 juillet 2017
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Randonnée facile à suivre et très agréable. Nous avons vu beaucoup d'oiseaux.

Autres randonnées dans le secteur

Entre marais et océan sur l'Île de Noirmoutier
Distance 9.06km Dénivelé positif +5m Dénivelé négatif -5m Durée 2h35 Facile Facile
Départ Départ à L'Épine (Vendée) - 85 - Vendée

Joli circuit entre mer et marais à la pointe Nord de l'Île de Noirmoutier, près de l'Herbaudière.

Petit circuit des Quatre Charrauds
Distance 5.11km Dénivelé positif +7m Dénivelé négatif -7m Durée 1h30 Facile Facile
Départ Départ à Saint-Jean-de-Monts - 85 - Vendée

Une jolie petite balade au bord de la mer et au travers des étiers vendéens. De jolies paysages pour une balade à faire en famille.

Distance 13.1km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -10m Durée 3h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Noirmoutier-en-l'Île - 85 - Vendée

Randonnée sur la plage à marée basse et passage dans les marais.

Distance 12.64km Dénivelé positif +9m Dénivelé négatif -8m Durée 3h40 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Noirmoutier-en-l'Île - 85 - Vendée

Randonnée sur le sable en bordure de plage, puis passage dans les marais.

Autour du Port du Collet
Distance 12.59km Dénivelé positif +3m Dénivelé négatif -4m Durée 3h35 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Les Moutiers-en-Retz - 44 - Loire-Atlantique

Une balade iodée au départ du petit Port du Collet, formé par l'estuaire d'une rivière côtière, entre la Loire Atlantique et la Vendée
Elle suit d'abord une petite route sinueuse à travers le Marais Breton, pour observer les nombreux oiseaux sauvages: cygnes, oies, canards, aigrettes et autre faune du marais. Elle longe ensuite le bord de mer, entre dune et plage, avec des vues magnifiques de l'île de Noirmoutier, la baie de Bourgneuf et ses pêcheries.

Sur les pas de Jean Nesmy à Sallertaine
Distance 7.84km Dénivelé positif +12m Dénivelé négatif -12m Durée 2h15 Facile Facile
Départ Départ à Sallertaine - 85 - Vendée

Boucle sur les pas de Jean Nesmy à Sallertaine et alentour. Cette randonnée permet de se rendre au Moulin de Rairé.

De Sallertaine au Moulin de Rairé
Distance 1.69km Dénivelé positif +1m Dénivelé négatif -3m Durée 0h30 Facile Facile
Départ Départ à Sallertaine - 85 - Vendée

Agréable balade dans les marais pour rallier Sallertaine au Moulin de Rairé, seul moulin à vent en fonctionnement sans interruption depuis 1560.

Circuit de Sainte-Marie et son tumulus
Distance 8.44km Dénivelé positif +28m Dénivelé négatif -28m Durée 2h30 Facile Facile
Départ Départ à Pornic - 44 - Loire-Atlantique

Circuit en bordure des plages et des villas de Pornic pour aboutir au château. Retour par le Tumulus des Mousseux, puis le long du golf. Après le passage au centre-bourg, un long chemin herbeux nous ramène sur la route de la Plage de Porteau.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.