Marsal et la Côte Saint-Jean depuis Haraucourt-sur-Seille

Cette randonnée permet de découvrir deux merveilles du saulnois : Marsal et la Côte Saint-Jean avec la Chapelle Saint-Livier.
À Marsal, vous longerez les mares salées, haut lieu touristique de la région ainsi que le célèbre Musée du Sel.
Les sentiers de la Côte Saint-Jean vous offriront quelques panoramas superbes depuis la table d'orientation et vous mettrez vos pas dans des lieux chargés d'histoire.

Fiche technique
n°6444722
Une randonnée Haraucourt-sur-Seille créée le mardi 16 mars 2021 par logedu. MAJ : dimanche 25 avril 2021
Durée Durée moyenne: 5h05[?]
Distance Distance : 15.44km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 231m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 227m
Point haut Point haut : 323m
Point bas Point bas : 199m
Moyenne Difficulté : Moyenne
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Commune Commune : Haraucourt-sur-Seille (57630)
Départ Départ : N 48.798237° / E 6.603506°
Carte Carte IGN : : Ref. 3514O - Version mobile (cliquer-ici)
Téléchargez : -
Vue des mares salées entrée du village d'haraucourt (lieu du départ) site touristique des mares salées abri équipé

Description de la randonnée

Parking à l'entrée du village de Haraucourt-sur-Seille. Il est doté d'un équipement important pour pique-niquer.

(D/A) Quitter le village en suivant la Grande Rue (D38b), vers le Sud.

(1) Arriver à la départementale D38, la longer vers la gauche sur 20 m puis la traverser prudemment pour se diriger vers Marsal.

(2) À l'entrée du village, prendre à droite la Rue du Chevalement. Vous allez longer les mares salées à explorer absolument.

(3) Prendre à droite, au niveau du Musée du Sel (à découvrir) et franchir la Porte de France. Poursuivre vers la D38 par le GR®5

(4) De retour à la D38, partir à gauche et longer prudemment la route sur une cinquantaine de mètres.

(5) Traverser la route et prendre à droite toujours sur le GR®5. Poursuivre sur ce chemin jusqu'à une fourche en T.

(6) Tourner à droite sur le sentier montant. Arriver à une intersection, continuer à droite puis prendre après quelques mètres le sentier à gauche vous permettant de poursuivre la montée (attention à bien refermer la barrière vous permettant de traverser un pré avec la présence fréquente de moutons).

(7) Prendre à droite pour un aller-retour à la table d'orientation.

(8) Après avoir profité du lieu, revenir sur le sentier quitté précédemment.

(7) De retour, poursuivre à droite le chemin en franchissant une deuxième barrière. Vous allez longer un champ et continuer ainsi jusqu'à la Chapelle Saint-Livier.

.(9) Vous pouvez visiter la chapelle où un ermite est présent.
Poursuivre ensuite votre chemin.

(10) À la hauteur de la ferme de Salival, prendre le chemin à droite (au besoin franchir la barrière si elle est fermée à cause des moutons) en suivant la Route Forestière de Salival jusqu’à un carrefour de quatre routes à la cote 275.

(11) Poursuivre tout droit sur la Route Forestière de la Haute Charrière.

(12) À la fourche, poursuivre à droite sur la Route Forestière de la Haute Charrière durant 1,5 km jusqu’à un carrefour de trois routes à la cote 314.

(13) Tourner alors à droite et prendre un sentier pour regagner Haraucourt-sur-Seille (indiqué par une pancarte) en continuant tout droit aux différentes bifurcations.

(14) Poursuivre le chemin en passant le long de la ferme isolée de la Voitrebolle et arriver à Haraucourt.

(15) Rester sur votre droite pour emprunter la Rue du Château puis prendre à gauche la Grande Rue pour regagner le point de départ (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 209m - Parking. Zone de pique-nique
1 : km 0.3 - alt. 212m - Traversée de la D38
2 : km 1.1 - alt. 206m - Marsal (mares salées à visiter)
3 : km 1.34 - alt. 206m - Musée. La Porte de France. GR 5 - Seille (rivière) - Affluent de la Moselle
4 : km 2.15 - alt. 205m - À gauche GR 5
5 : km 2.58 - alt. 205m - Chemin à droite. GR 5
6 : km 3.65 - alt. 232m - À droite (présence d'un abri)
7 : km 4.16 - alt. 303m - Bifurcation
8 : km 4.26 - alt. 297m - Table d'orientation
9 : km 5.61 - alt. 271m - Chapelle Saint Livier
10 : km 6.54 - alt. 220m - À droite Route Forestière de Salival
11 : km 9.38 - alt. 279m - Route Forestière de la Haute Charrière
12 : km 9.78 - alt. 303m - À droite Route Forestière de la Haute Charrière
13 : km 11.75 - alt. 318m - Sentier à droite vers Haraucourt
14 : km 14.05 - alt. 225m - Ferme de la Voitrebolle
15 : km 15.16 - alt. 220m - Haraucourt
D/A : km 15.44 - alt. 210m - Parking. Zone de pique-nique

Informations pratiques

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Pendant la rando ou à proximité

Marsal : Place forte du sel, Marsal est situé dans la vallée supérieure de la Seille qui doit son nom à ses nombreuses sources salées, alimentées par un gisement en sel gemme parmi les plus riches du monde. Cet or blanc est exploité à Marsal, quasiment sans interruption, de l'Âge du bronze au milieu du XVIIe siècle. Dès le XIIIe siècle, la place forte de Marsal est convoitée à la fois par les évêques de Metz et par les ducs de Lorraine, puis à partir du XVIe siècle, par le roi de France qui s'en empare en 1663. Vauban fait d'abord araser les fortifications puis il change d'avis et les relève à l'identique. L'importance stratégique de Marsal évolue ensuite au gré du tracé de la frontière Est de la France, jusqu'au déclassement de la place forte après 1871 par les autorités allemandes d'occupation.

La côte Saint Jean (source : Vincent Hadot : directeur de musée) La côte Saint-Jean, à l’image de la vallée supérieure de la Seille qu’elle domine, est un lieu riche en histoire. Les premières traces d’occupation humaines qui y furent découvertes remontent au Néolithique (7500 – 1800 avant J.-C.) et consistent en des outils en silex ainsi qu’en des parures en pierre. Contemporaine de l'exploitation du sel, une petite nécropole datable des IVe et Ve siècles avant J-C est présente sur le flanc ouest de la côte. Le sommet de la côte, quant à lui, accueille un site à vocation de sanctuaire qui va perdurer à travers les siècles.
L’époque gallo-romaine est également propice pour la côte qui s’avère desservie par une voie fréquentée qui part de Strasbourg pour rejoindre Boulogne-sur-Mer.La côte accueille aussi un immense domaine daté des
quatre premiers siècles de notre ère, une nécropole datée du Ier siècle ainsi que divers sites relatifs à de l’habitat ou a des bâtiments cultuels. C’est ici que les Huns ont décapité un bourgeois messin, Saint-Livier, durant l’année 451. Le saint se serait alors relevé et aurait ramassé sa tête, suivant la tradition des saints dits céphalophores. Le lieu de son martyre existe toujours. En effet, là où sa tête est tombée aurait jailli une source, aujourd’hui comprise dans les murs de l’ermitage Saint-Livier. L’abbaye de Salival, au nord de la côte, fut construite au XIIe siècle. Elle accueillait des frères de l’ordre des Prémontrés. Son église date de 1316.
L’abbaye fut endommagée en 1590 par des calvinistes ainsi qu’à la Révolution Française. Alors qu’elle était la nécropole de la famille de Salm, tous ses biens furent dispersés. On peut voir aujourd’hui les gisants de Jean VIII, maréchal de Lorraine, et de Louise de Stainville dans la collégiale Saint-Léger de Marsal. Une sucrerie (betteraves) s’installe au moment du blocus napoléonien en 1806. L’ermitage Saint-Jean, symbolisé par la source sous voute à proximité, a succédé à l’église du bourg de Saint-Jean-lès-Marsal (que vous foulez bien involontairement en ce moment), pour laquelle il y avait encore une institution en 1587.
Des ermites habitaient déjà le lieu en 1650. L’ermitage est reconstruit dans les années 1760, mais en 1842, il n’en restait déjà plus que la voûte qui servait de vendangeoir et recélait alors de vieilles statues de Saint-Jean, Saint-Éloi et Saint-Nicolas. En dehors de ces quelques bâtiments et bourgs, la côte et son orientation vers le midi permettait de voir s’épanouir de multiples cultures. Citons les exemples des vignes, encore visibles actuellement, ainsi que du tabac « paraguay » et du houblon. La représentation ancienne la plus connue de la côte figure sur « la réduction de Marsal », tapisserie des Gobelins qui représente Marsal vue de la côte et Louis XIV qui vient en chercher les clés en 1663. Tandis que la scène est totalement inventée (Louis XIV n'est jamais venu à Marsal), les arbres représentés sur la droite semblent représenter fidèlement ceux qui nous entourent encore. Au XXe siècle, la côte Saint-Jean fut le lieu d'importants combats pendant les deux conflits mondiaux. En novembre 1944, les Américains, après avoir bombardé Moyenvic, bataillèrent dans le froid et la neige, pendant trois jours pour s'emparer de la côte 310. On estime à un millier le nombre de soldats (Allemands et Américains) qui perdirent la vie à cet endroit.

Autres randonnées dans le secteur

Grande boucle autour de Marsal
Distance 20.23km Dénivelé positif +297m Dénivelé négatif -293m Durée 6h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Marsal - 57 - Moselle

Randonnée permettant de profiter de Marsal, de son histoire et de ses panoramas.

Veuillez noter les remarques laissées dans le § Avis et discussion du samedi 09 novembre 2019 .

==> La table d'orientation est située sur un terrain privé mais l’accès est autorisé pour bénéficier du point de vue. Il est cependant demandé de bien refermer les portails d’accès pour ne pas faire échapper les moutons qui pâturent

Autour du Bois du Charbon depuis Saint-Médard
Distance 11.17km Dénivelé positif +189m Dénivelé négatif -190m Durée 3h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Saint-Médard (Moselle) - 57 - Moselle

Cette randonnée démarre par un parcours empruntant de grandes routes forestières. La forêt est particulièrement belle et entretenue. Vous pourrez, si vous le désirez, faire un détour pour visiter le Chêne du Roi. Vous profiterez lors de votre cheminement de splendides panoramas (le secteur de Dieuze avec au fond les Vosges, Wuisse etc..) Dès la sortie de Saint-Médard, vous rentrez dans le cœur du Saulnois. Pas de circulation, peu de fréquentation, l'idéal pour profiter pleinement de la nature.

Moyenvic - la Côte Saint-Jean - Saint-Livier
Distance 6.97km Dénivelé positif +110m Dénivelé négatif -108m Durée 2h20 Facile Facile
Départ Départ à Moyenvic - 57 - Moselle

Ce lieu est le plus chargé d'histoire du pays du Saulnois. Vous mettrez vos pas dans ceux d'Attila et les Huns qui y ont campé. Depuis la table d'orientation au sommet, vous verrez un superbe panorama sur le pays du Saulnois. Imaginez le chef des Huns stationnant à cet endroit précis et surveillant l'alentour. La légende dit qu'il décapita Saint-Livier qui donna son nom à la chapelle sur votre chemin. Peut être aurez-vous la chance d'y croiser le moine ermite qui occupe ces lieux.

Le "Gros Max" de Hampont
Distance 3.7km Dénivelé positif +48m Dénivelé négatif -48m Durée 1h10 Facile Facile
Départ Départ à Puttigny - 57 - Moselle

Le "Gros Max" est un canon de type SK-LK/45 installé par les allemands, entre 1916 et 1917 dans le bois "le Chaumont", à proximité de Hampont. Ce site est presque oublié aujourd'hui. Retrouver un itinéraire praticable n'a pas été chose aisée. L'endroit est impressionnant. Attention, les abords peuvent être dangereux pour des enfants ou des animaux de compagnie. Il y a alentour, des cavités dues aux innombrables galeries souterraines et autres dispositifs.

À la découverte du Chêne du Roi depuis Château-Voué
Distance 8.37km Dénivelé positif +158m Dénivelé négatif -155m Durée 2h50 Facile Facile
Départ Départ à Château-Voué - 57 - Moselle

Cette randonnée, au cœur du Saulnois, va nous permettre de découvrir le Chêne du Roi. Louis XIV aurait campé près de ce chêne, dont on estime l'âge à quatre siècles. Il est situé dans le bois face à Château-Voué, village chargé d'histoire. Il n'est aujourd'hui plus si facile à retrouver et je vous invite avec moi pour parvenir à le découvrir et à l'admirer. Vous aurez également l'occasion de visiter Château-Voué (ruines du château et maison-forte), ainsi que de longer le très bel Étang de Wuisse.

Dans la Forêt de Bride depuis Wuisse
Distance 12.43km Dénivelé positif +215m Dénivelé négatif -217m Durée 4h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Wuisse - 57 - Moselle

Ce parcours alterne sentiers dans la forêt et chemins à découvert. Il offre de plus de très beaux points de vue en particulier depuis la route gagnant Château-Voué. Il présente plusieurs points d'intérêt comme la maison forte de Château-Voué, les ruines du Château, la stèle en hommage à un ancien garde forestier du Saulnois.

Autour de Château-Salins par Coutures, Fresnes et Gremecey
Distance 22.51km Dénivelé positif +228m Dénivelé négatif -227m Durée 7h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Château-Salins - 57 - Moselle

Cette randonnée vous plonge au coeur du pays du Saulnois. Vous y découvrerez deux villages typiques du secteur : Grémecey et Fresnes en Saulnois. Il comprend deux courts tronçons sur des sentiers mais l'essentiel du parcours se fait sur des routes forestières empierrées et des petites routes vicinales goudronnées. Il est donc idéal en cas de temps très humide entraînant des sols boueux. L'essentiel du parcours n'est pas ombragé et offre des panoramas splendides sur la côte de Delme.

À la découverte de Vic-sur-Seille depuis Château-Salins
Distance 16.83km Dénivelé positif +174m Dénivelé négatif -170m Durée 5h20 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Château-Salins - 57 - Moselle

Cette randonnée vous fera découvrir un des joyaux du Saulnois : Vic-sur-Seille. L'itinéraire propose une déambulation dans la commune.
Vous pourrez également profiter de panoramas exceptionnels en particulier depuis le Chemin du Haut de Phara.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.