Les gorges du Verdon - Sentier Blanc-Martel

Une randonnée La Palud-sur-Verdon créée le mercredi 22 mai 2013 par ricardalamenthe. MAJ : jeudi 11 octobre 2018

Une très belle randonnée remontant le Verdon par son lit!
On en prends plein les yeux du début à la fin!

Le Sentier Martel, n’est pas très difficile pour des habitués de la randonnée, mais il faut être prudent et ne pas avoir peur de marcher. Toutefois, le passage le plus délicat reste les échelles Imbert (6 échelles, 252 marches), difficile à franchir pour les randonneurs sujets au vertige.
Il faut réfléchir avant de partir. Au milieu du trajet, en avant ou en arrière, c’est le même parcours.
Cette randonnée est déconseillée aux petits enfants et les chiens sont interdits de parcours sous peine de devoir les porter à de nombreuses reprises.
Le sentiers Blanc - Martel s'effectue dans le sens Chalet de la Maline - Point Sublime.

Fiche technique
Durée Durée moyenne: 5h00[?]
Distance Distance : 13.1km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 532m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 604m
Point haut Point haut : 927m
Point bas Point bas : 540m
Difficile Difficulté : Difficile
Retour point de départ Retour point de départ : Non
A pied A pied
Région Région : Alpes
Commune Commune : La Palud-sur-Verdon (04120)
Départ Départ : N 43.746284° / E 6.344917°
Arrivée Arrivée : N 43.794381° / E 6.400675°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 3442OT, 3442OTR, 3542OT, 3543OT
Téléchargez : -
Sur le chemin des Gorges... le sentier aux couleurs de l'automne chamois sur le pierrier, vus du sentier. Descente depuis le chalet de La Maline

Description de la randonnée

De La Maline, le chemin descend en lacets pour rejoindre l'eau au gué de l'Estellié (passerelle détruite lors de fortes crues de 1995, et reconstruite depuis). On passe le ravin de Charençon, puis un escalier permet de franchir la barre rocheuse du Pas d'Issane. Ne pas descendre vers la passerelle mais continuer à gauche, en direction du Pré d'Issane qui est une petite plage de galets et le premier endroit où l'on atteint le bord du Verdon. On arrive ensuite à l'étroit des Cavaliers, passage resserré entre des falaises de près de 300 mètres. Continuer le chemin qui longe la rivière pour remonter vers l'éboulis de Guègues. Au dessus du sentier, dans l'éboulis, se trouve un tunnel de 1196 mètres de longueur qui permet en cas d'orage d'éviter les dangereuses échelles de la Brèche Imbert. (Ce tunnel est cependant fortement déconseillé. Il est long, très sombre et étayé par endroits). Après la descente du talus de Guègues, on atteint la grande grotte de la Baume-aux-Bœufs, puis on continue pour arriver avant la Brèche Imbert à un croisement qui indique «Mescla» ou «Point Sublime».
Il est conseillé de faire le détour par le magnifique site de la Mescla, où l'Artuby se joint au Verdon. Vous verrez certainement, si vous levez la tête, des gens sur le Belvédère de la Mescla, 200 mètres au dessus de vous. C’est à cet endroit que se noya l'abbé Pascal, en 1928. Il était un des pionniers du Verdon.

Revenir sur ses pas, et prendre la direction du Point Sublime. Atteindre en peu de temps la Brèche Imbert (après une courte mais violente grimpée) et ses 6 échelles, totalisant 252 marches d'escalier métallique pour descendre les 100 mètres de dénivelée. Ensuite le chemin remonte le long du Verdon, tantôt très haut au dessus du cours d'eau, tantôt très proche, pour arriver vers une belle plage de galets, dans le défilé des Baumes-Fères.

La randonnée continue à longer le lit de la rivière, tantôt à l'ombre des arbres, tantôt en plein soleil sur les cailloux. Peu avant les 3 tunnels percés dans la paroi, on pourra voir sur l'autre rive les Tours de Trescaïre, deux impressionnantes pyramides monolithiques.

On arrive ensuite au Tunnel des Baumes. Ce tunnel est le premier d'une série de trois tunnels empruntés par le sentier Martel sur les sept créés lors des aménagements. Le laisser sur la gauche et continuer en bas de falaise. On arrive à un petit escalier métallique, qui rejoint la sortie du Tunnel des Baumes.

Il faut continuer, pour arriver ensuite au Tunnel de Trescaïre. Celui-ci est long de 110 mètres. La traversée de ces trois tunnels nécessite d'emporter avec soi une lampe de poche. Il est bon d'emporter également un vêtement chaud. En effet, la température à l'intérieur contraste avec la chaleur de l'extérieur. Il faut faire attention où l'on met ses pieds, de grandes flaques d'eau recouvrent le sol à certaines périodes et il n’est pas rare de trébucher sur des morceaux d'anciens rails ou des déchets restant des anciens chantiers. Ces tunnels ont été conçu à une certaine époque, dans le cadre d'aménagements hydroélectriques qui ont été abandonnés après la guerre de 1939-1945.

A la sortie du Tunnel de Trescaïre, on peut voir le resserrement des Gorges entre les parois de l'Escalès à gauche et les parois du Duc et de l'Encastel à droite.

Puis vient enfin le dernier tunnel, le Tunnel du Baou, long de 670 mètres. Ce tunnel est courbe et peu après son entrée, à environ 250 mètres, une fenêtre découpée dans la roche permet d'accéder à la Baume aux Pigeons.
A la sortie de ce dernier tunnel, redescendre au bord du Verdon au lieu-dit le «Solitaire». Franchir le Baou par la nouvelle passerelle et remonter au parking du Couloir Samson. Rejoindre ensuite le Point Sublime (si on n’a pas de véhicule stationné dans ce parking) en suivant un bout le sentier GR®4 qui rejoint le bord de la falaise et monte ensuite avec un dénivelé de 110 mètres jusqu’au parking du Point Sublime

Points de passage :
D : km 0 - alt. 831m
A : km 13.1 - alt. 759m

Informations pratiques

Prévoir lampes de poche et vêtement chaud pour la traversée des tunnels.

Le parcours peut se faire dans les deux sens. La randonnée a son charme dans les deux sens. Il est toutefois préférable, surtout l’été de partir du chalet-refuge de La Maline (accès par la Palud-sur-Verdon, Route des Crêtes) à cause de la réverbération solaire de l’adret et pour aborder les endroits à forte déclivité en descente. C’est également le meilleur sens pour la photographie en raison du parcours du soleil.

Il faut prévoir deux véhicules. On laissera un véhicule au départ (parking du Chalet de la Maline) et l’autre à l’arrivée (parking du couloir Samson ou parking du Point Sublime). Pour les personnes ne disposant que d’un seul véhicule, il existe pendant la saison touristique un service de taxis que l’on peut appeler par téléphone depuis le Point Sublime (par portable ou depuis le café-restaurant). Ce sont de petits minibus, qui demandent entre 25€ et 30€. Si vous êtes plusieurs le prix sera divisé par le nombre de personnes. Dans ce cas, on peut aller du Point Sublime à La Maline pour 5€ ou 6€ (prix été 2004!). En partant de très bonne heure et en été, certains randonneurs chevronnés font l’aller-retour à pied en 12 à 13 heures.

Nous vous conseillons aussi d'emmener avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 3442OT, 3442OTR, 3542OT, 3543OT.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Les balisages GR® et PR® sont la propriété intellectuelle de la Fédération Française de Randonnée Pédestre.

Avis et discussion

Moyennes

Moyenne globale : 4.78/5
Nombre d'avis : 112
Fiabilité de la description : 4.78/5
Fiabilité du tracé sur carte : 4.78/5
Intérêt du circuit de randonnée : 4.77/5


Visorandonneur
le lundi 12 novembre 2018 à 10:35

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : lundi 12 novembre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

le sentier Blanc-Martel est un grand classique des randonnées en Provence. Les gorges du Verdon sont un site tout à fait remarquable et un enchantement pour les yeux du début à la fin. La variété des paysages tout comme la succession des panoramas font facilement oublier l'effort physique demandé, car il faut une bonne condition physique pour le faire et pour que cela reste un très joli moment.


Visorandonneur
le lundi 22 octobre 2018 à 20:55

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 13 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Superbe randonnée réalisée dans le sens chalet de la Maline/point sublime.
Journée extraordinaire.
Pour nous, avec la descente vers le site de la Mescla où nous avons pique niqué (j'ai arrêté la rando), le GPS nous a donné une distance de 16,3km pour 7h00 de marche au total.
Je comprends pas trop bien....
Mais ce n'est pas grave. on en a pris plein les yeux et c'est là l'essentiel.
Nous nous sommes régalés.
A faire absolument.


Visorandonneur
le mercredi 17 octobre 2018 à 18:43

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : mercredi 17 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Je conseille vivement cette randonnée


Visorandonneur
le lundi 15 octobre 2018 à 09:18

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 13 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Splendide journée ! Splendide temps d'octobre ! Splendide panorama !
Il faut juste bien comprendre qu'à deux endroits de la ballade, on rencontre 2 particularités, qui ne nécessitent pas forcément des qualités d'endurance mais d'autres qualités, hihi : les échelles ! et les tunnels !
Les échelles tout d'abord, pour ceux qui ont le vertige, cela se fait, ok, mais il faut tout de même prendre sur soi (je suis moi-même sujette au vertige depuis qqs années, donc à chaque fois j'appréhende ces passages... en essayant de ne pas être ridicule, ou pire, devoir annuler le passage...). Conseil, le faire dos au vide, et ne regarder que les marches des échelles.
Les tunnels : 1 essentiellement, dans lequel à un moment on ne voit plus ni l'embouchure derrière, ni devant, donc pareil, cela se fait, mais avec de la concentration, et en avançant vite + lampe obligatoire sinon noir absolu, la fenêtre du milieu ne permet pas d'y voir partout !!
Voilà, il faut juste bien le comprendre avant de partir, mais cela se fait si on anticipe.


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 14:20

Note globale : 5 / 5

Date de la randonnée : samedi 06 octobre 2018
Fiabilité de la description : Non utilisé
Fiabilité du tracé sur carte : Non utilisé
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Cadre exceptionnel dans le plus grand canyon d'Europe. Beau tout du long.
Les aménagements aseptisent un peu le côté sauvage du coin mais n'en gâchent pas moins le plaisir.

C'est entretenu, balisé, aucune confusion possible pour que cela reste accessible au plus grand nombre.

Parcours réalisé à 4 au départ du chalet de la Maline en aller-retour, 5h30 en mode soutenu et non extrême donc rien d'extraordinaire ou sensationnel (El Camino del Rey avant sa rénovation reste ma référence).
Nous avons préféré l'Imbut-Vidal sur la rive gauche plus ludique.


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 13:16

Pas plus, non.

Ce n'est pas ma vision de la randonnée, et c'est pas grave, même si sur le fond je suis sidéré que des randonneurs ne tolèrent pas d'en croiser d'autres sur un itinéraire quand même pas si difficile que ça.

Souvenez vous simplement qu'"avant" (sans doute avant les ânes râleurs ) le sentier Martel se faisait même en aller retour (parfois dans la journée), avec des échelles et sentiers plus rudimentaire qu'aujourd'hui.


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 09:07

Oui, un sens à respecter ne veut pas dire une obligation...
Et je pense en effet que le panneau en question conseil fortement de la faire dans le sens la Maline - point sublime pour des questions de sécurité.Mais ça finira pas l'être une obligation...
Je retire "les abrutis"...Les ânes, ça vous conviendrait mieux ?


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 09:02

Vous avez écrit "il est indiqué qu'il y a un sens à respecter"... Ce n'est pas vraiment le cas. Le sens recommandé l'est principalement pour ne pas avoir à remonter 300 m de d+ à la fin. Pour le reste, les randonneurs sont libres de leur choix, et vous n'avez pas à les traiter d'abrutis.


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 08:51

Je n'ai jamais parlé d'obligation mais de bon sens...C'est d'ailleurs inscrit sur l'un des panneaux qui le conseil ce sens quand vous décidez justement de le faire à l'envers...
Mais très certainement qu'il vous faut aussi une paire de lunettes.


Visorandonneur
le mardi 09 octobre 2018 à 07:45

ayant aussi fait le sentier Martel, je n'ai vu aucune obligation affichée au sujet d'un sens obligatoire... Nous avons attendu effectivement un peu aux échelles (d'ailleurs en partie à cause de personnes qui étaient dans le même sens que nous, comme quoi...), mais c'est la rançon du succès.

Par contre, un groupe de plus de 20 personnes, est ce adapté au parcours ?

Il faudrait peut être modérer vos propos au lieu de traiter les gens d'abrutis,,. Et considérer par exemple que le sentier Martel fait parti du GR4, et que le GR se fait dans les deux sens...

Si vous voulez des sens uniques, faites plutôt la route de crêtes en bagnole, là tout le monde sera bien sagement dans le même sens


Visorandonneur
le lundi 08 octobre 2018 à 22:55

J'ai emmené un groupe de plus d'une vingtaine de personnes cette année en mai mais je ne l'avais pas encore commenté.

Ca reste du domaine du moyennement difficile, en aucun cas difficile, la seule difficulté sera le parcours de la soif si jamais vous le faites en été même s' il y a pas mal de zones ombragées.J'ai vu des gamins le faire sans aucun problème ainsi que des personnes de tout age...
A cette époque de la saison (mai donc) et la pluie bien tombée durant quelques mois en début d'année dans le sud jusqu'à mai / juin, la traversée des tunnels se fit avec les pieds complètement trempées en fin d'exercice...Jusqu'à 10 à 15 cm de flotte par endroit.
Frontale obligatoire, pompes et chaussettes de rechange conseillées...

Dans les gorges, le Verdon était déchaîné malgré un temps magnifique.

Nous avions emmené les gépettos, trois plus exactement, trois Garmin de dernière génération...Complètement inutile, et d'une le sentier est très bien balisé, c'est tout juste s'il ne faut pas suivre les flèches et de deux, une fois dans les gorges, ils ont commencé à indiquer n'importe quoi due très certainement à l'enclavement du site...Ceci expliquant pourquoi j'ai pu lire certains commentaires sur le forum à propos de cette rando et des données GPX du tracé.
M'enfin en gros pour se perdre, faut vraiment être balaise tout de même...

La Mescla...Alors si, en principe il y a comme une petite plage que tout le monde connait du reste, les repas du midi se font pour la plupart du temps en ces lieux de rencontre entre le Verdon et l'Artuby.
Bon, pour les raisons invoquées plus haut, pas de plage pour nous cette année mais ça reste très sympa pour faire la pause.

La navette pour le retour 16 heures 30 au plus tard et ce jusqu'à septembre ensuite, terminé !!! A prévoir dans le parcours en se donnant de la marge.On peut le faire en 4 heures, ouais, seul ou à deux mais certainement pas en groupe !
Ensuite il vous faudra tomber sur des bons samaritains comme nous qui avons fait plusieurs navettes afin de ramener des personnes qui finissaient par croire qu'elles allaient camper sur place...On ne sera pas toujours là.

Une dernière chose...Je remercie sincèrement les abrutis complet qui le font à l'envers...Tout d'abord, il est indiqué qu'il y a un sens à respecter ! Une fois dans les escaliers on comprend mieux pourquoi alors s'il vous plait, respecter ce point ! Nous avons perdu un temps fou par la bêtise de ces gens ! Et pas une à deux personnes hein, mais des groupes entier !
Une raison qui peut faire rater le bus à l'arrivée de surcroît !

Voili, voilou... C'est une randonnée accessible dans un premier point pour le peu que l'on soit tout de même un marcheur occasionnel, fantastique par ses décors diverses et variés, elle vaut vraiment la peine d'être vécue en tout point tout en respectant l'endroit dans lequel vous êtes.


Visorandonneur
le lundi 08 octobre 2018 à 18:55

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : lundi 08 octobre 2018
Fiabilité de la description : Très bien
Fiabilité du tracé sur carte : Bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle randonnée mais je n'ai pas utilisé le circuit car il est très bien balisé
Nous sommes partis de la Maline et arrivés au "point sublime"
Nous avions positionné une voiture de chaque côté ce qui nous a permis le retour
et de dormir au gite de la Maline, très bon accueil et repas!!! je recommande
cordialement Philippe


Visorandonneur modérateur
le vendredi 05 octobre 2018 à 19:50

Bonjour,

Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen

Nous avons eu une hésitation en fin de la première descente

Le descriptif est il en cause? ou est-ce le manque d'habitude de lire et suivre un descriptif ou peut-être de lire une carte?

L'application GPS Visorando vous aurait elle aidée?

Il est vrai que nous nous sommes arrêtées pour admirer le Verdon sur les plages et sur certains promontoires. Ce fut une belle journée

Si votre journée s'est bien passée, alors c'est parfait

A+

Henri (Modérateur)

Pour participer au projet OpenStreetMap (OSM) c'est ICI https://www.openstreetmap.org/#map=15/48...

Dégooglisons Internet c'est ICI https://degooglisons-internet.org/


Visorandonneur
le vendredi 05 octobre 2018 à 17:13

Note globale : 3.67 / 5

Date de la randonnée : samedi 29 septembre 2018
Fiabilité de la description : Moyen
Fiabilité du tracé sur carte : Moyen
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

Très belle randonnée sous un soleil radieux. Nous avons eu une hésitation en fin de la première descente nous avons pris vers la passcerelle mais cela nous a permis d'avoir une belle vue du Verdon. Nous avons donc rebroussé chemin dans la direction du point culminant. Question temps de parcours nous avons mis quand même 2 heures de plus que le temps donné. Il est vrai que nous nous sommes arrêtées pour admirer le Verdon sur les plages et sur certains promontoires. Ce fut une belle journée


Visorandonneur
le lundi 01 octobre 2018 à 10:01

Note globale : 4.67 / 5

Date de la randonnée : mercredi 12 septembre 2018
Fiabilité de la description : Bien
Fiabilité du tracé sur carte : Très bien
Intérêt du circuit de randonnée : Très bien

La logistique "transport" du point de départ à l'arrivée est essentiel. Le bus qui part de Rougon et qui dépose au chalet de La maline est bienvenu. Faire un aller-retour est toujours possible mais ce doit être une super "bavante"! Compter bien 7/8h minimum au total avec les pauses photos et le retour depuis le couloir Samson au parking.

pour en savoir plus.

Autres randonnées dans le secteur

Le Circuit de Bauduen
Distance 11.37km Dénivelé positif +306m Dénivelé négatif -305m Durée 4h00 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Bauduen - 83 - Var

Une boucle fort agréable sur la presqu'île de Bauduen en bordure du lac de Sainte Croix.

Les Cavaliers - Sentier de l'Imbut - Baou Beni - Sentier Vidal
Distance 10km Dénivelé positif +1213m Dénivelé négatif -1218m Durée 5h45 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Aiguines - 83 - Var

Le Chemin de l'Imbut est une randonnée qui vous permet de découvrir le Verdon au cœur des gorges et du lit de la rivière. Des paysages extraordinaires vous attendent mais cette randonnée reste difficile et certains passages à fleur de falaise (Chemin Vidal) et au travers de blocs rocheux (passage jusqu'au Baou Beni), demandent une bonne condition physique. Attention au vertige !

Il semblerait que les travaux soient terminés sur le sentier Vidal

Chapelles de Vérignon : Notre-Dame de Liesse et Saint-Priest
Distance 7.63km Dénivelé positif +294m Dénivelé négatif -287m Durée 2h55 Facile Facile
Départ Départ à Vérignon - 83 - Var

Belle balade dans les bois. Découverte de deux anciennes et petites chapelles. Beau panorama sur Aups.

Circuit sur les hauteurs de Moustiers Sainte Marie
Distance 9.26km Dénivelé positif +538m Dénivelé négatif -531m Durée 3h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Moustiers-Sainte-Marie - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Moustiers Sainte Marie propose sa visite mais le circuit sur ses hauteurs est une façon remarquable d'apprécier un très sympathique plateau.

Autour de Montferrat
Distance 12.33km Dénivelé positif +584m Dénivelé négatif -580m Durée 4h55 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Montferrat (Var) - 83 - Var

Promenade autour d'un village peu connu, où des beautés se cachent, près de nous! Montferrat se situe à 14km au Nord de Draguignan, le départ de la randonnée s'effectue Place des Allées à l'Ouest du village devant la jolie école communale. Esplanade, ancien lieu de transhumance, ornée de platanes séculaires et bordée par la rivière Nartuby. Nous sommes dans le Var en PACA. Son parcours est pour une grande part en sous-bois.

La montée du Grand Margès
Distance 11.71km Dénivelé positif +877m Dénivelé négatif -874m Durée 5h25 Difficile Difficile
Départ Départ à Aiguines - 83 - Var

Très belle randonnée offrant une vue magnifique sur le lac de Sainte-Croix.

Les voies romaines du pays du Verdon
Distance 14.36km Dénivelé positif +447m Dénivelé négatif -448m Durée 5h10 Moyenne Moyenne
Départ Départ à La Palud-sur-Verdon - 04 - Alpes-de-Haute-Provence

Une randonnée au pays du Verdon qui emprunte d'anciennes voies romaines, côtoie un village abandonné et une chapelle sous roche, et offre de magnifiques paysages.

Le Sentier de Véris à Bauduen
Distance 7.46km Dénivelé positif +211m Dénivelé négatif -207m Durée 2h40 Facile Facile
Départ Départ à Bauduen - 83 - Var

Très joli parcours offrant de belles perspectives sur le Lac de Sainte-Croix.

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.