Le circuit Napoléon - Eugénie à Luz-Saint-Sauveur

C'est suite à la visite de Napoléon III que cette petite ville des Pyrénées a commencé son essor. Ce circuit permet de mettre en évidence les constructions dont l'Empereur est à l'origine directement ou indirectement. Tout d'abord le quartier thermal de Saint-Sauveur, puis le pont qui porte son nom et qui enjambe le gave de Gavarnie et enfin la petite chapelle Solférino, souvenir de sa victoire sur les Prussiens.

Fiche technique
n°1513604
Une randonnée Luz-Saint-Sauveur créée le vendredi 28 septembre 2018 par Le randonneur breton. MAJ : jeudi 01 novembre 2018
Durée Durée moyenne: 2h15[?]
Distance Distance : 6.45km
Dénivelé positif Dénivelé positif : 174m
Dénivelé négatif Dénivelé négatif : 171m
Point haut Point haut : 766m
Point bas Point bas : 660m
Facile Difficulté : Facile
Retour point de départ Retour point de départ : Oui
A pied A pied
Régions Régions : Pyrénées, Lavedan
Commune Commune : Luz-Saint-Sauveur (65120)
Départ Départ : N 42.873366° / O 0.00297°
Carte Carte IGN (cliquez-ici pour commander) : Ref. 1748OT, 1748OTR
Téléchargez : -

Description de la randonnée

Parking du centre commercial de Luz-Saint-Sauveur.

(D/A) Quitter le parking par la droite et avant le pont, prendre à gauche l'Avenue du Maoubest qui longe le Gave.
Après quelques centaines de mètres faire un droite/gauche pour longer le Gave et passer derrière la caserne des pompiers.
Suivre ce chemin qui, ensuite, passe entre le Gave et le centre de vacances.

(1) Prendre à droite et franchir la passerelle. Continuer à gauche, au plus près du Gave.
Obliquer à droite avant la centrale hydroélectrique et rejoindre la Route de Sassis. La suivre en prenant à gauche pour passer le long des bâtiments de la centrale.

(2) Ignorer la route à gauche et continuer tout droit jusqu'au carrefour.
Continuer tout droit et longer les établissements des thermes dans l'Avenue de l'Impératrice Eugénie.
Poursuivre l'avenue pour parvenir au Pont Napoléon.

(3) Après le pont, prendre à gauche en cheminant sur le bas-côté gauche aménagé. À la fin de l'aménagement, traverser la départementale D12A ou Route de Gavarnie.

(4) Prendre le chemin en face. Il s'oriente Nord pour aboutir à la Chapelle de Solférino.

(5) Contourner la chapelle et descendre par la route. Après avoir longé le cimetière, traverser le Ruisseau de l'Yse en prenant à gauche.
Virer à droite dans la Rue Sainte-Barbe. La suivre dans un coude à gauche pour parvenir à l'église fortifiée de Luz.

(6) Contourner les remparts et prendre à droite devant l'entrée de l'église. Tourner à droite, avant la mairie, dans la Rue d'Ossun. Suivre à droite l'Avenue de Saint-Sauveur jusqu'au parking à main droite (D/A).

Points de passage :
D/A : km 0 - alt. 711m - Parking du centre commercial
1 : km 1.24 - alt. 661m - À droite pour prendre la passerelle
2 : km 2.65 - alt. 696m - Tout droit en montant
3 : km 3.97 - alt. 711m - Pont Napoléon
4 : km 4.49 - alt. 738m - Chemin balisé "Napoléon et Eugénie"
5 : km 5.29 - alt. 760m - Chapelle Solférino
6 : km 6.17 - alt. 715m - Église fortifiée de Luz
D/A : km 6.45 - alt. 711m - Parking du centre commercial

Informations pratiques

Nous vous conseillons aussi d'emporter avec vous les cartes IGN papier au 1:25000 de cette randonnée. Cliquez-ici pour les commander : 1748OT, 1748OTR.

Soyez toujours prudent et prévoyant lors d'une randonnée. Visorando et l'auteur de cette fiche ne pourront pas être tenus responsables en cas d'accident ou de désagrément quelconque survenu sur ce circuit.

Pendant la rando ou à proximité

Descriptions tirées de Wikipedia.

Les Thermes de Saint-Sauveur : exploités depuis le XVIème siècle, très fréquentés par la haute société au XIXème siècle pour des séjours de cures (duchesse d'Angoulême et de Berry, Impératrice Eugénie, aristocrates anglais), les thermes de Saint-Sauveur sont recommandés encore aujourd'hui pour les affections gynécologiques, en phlébologie et ORL grâce à leur eau thermale à la température naturelle de 33° riche en gaz rares, sels minéraux et soufre. Ils ont été entièrement rénovés en 1995 et pourvus d'un espace de remise en forme ouvert été comme hiver. En 2004, celui-ci s’est étoffé d’un spa en balcon sur le Gave de Gavarnie et d’un hammam en pierre.
Les thermes sont inscrits au titre des monuments historiques depuis le 9 octobre 1975.

Le Pont Napoléon : Napoléon III s'éprit des Pyrénées et fit plusieurs séjours de cure en compagnie de l'impératrice Eugénie. Sa grande œuvre à Saint-Sauveur sera la concrétisation d'une idée qui lui est chère : relier, grâce à un pont, les deux rives du gave de Gavarnie. D'abord « américain », puis en « fil de fer », on se décidera finalement pour un pont en pierre d'une seule arche. Commencés immédiatement, sous la houlette de M. Bruniquel, ingénieur des Ponts et Chaussées, les travaux dureront deux ans et seront terminés en juin 1861. Le tablier du pont a 68 mètres de longueur, et est situé à 63 m au-dessus du gave. L'arc qui le soutient a 42 m de diamètre. La voûte repose directement sur les rochers à pic qui bordent le gave. La hauteur du niveau de l'eau à la naissance de la voûte est de 40 m ; elle est de 63 m à la clé de voûte et de 65 m au niveau du pont.

La Chapelle Solférino : Cette chapelle avec sa tour byzantine a été reconstruite en 1859 sur les ordres de l'empereur Napoléon III, sur les ruines de l'antique chapelle Saint-Pierre dont la construction remontait aux temps où Saint-Jacques évangélisait le Nord de l'Espagne. Pendant longtemps, son prêtre y bénissait les troupeaux au départ vers les hauts pâturages de la montagne.

L'église Saint-André : dite « des Templiers », en fait des Hospitaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, l'église Saint-André a été construite aux XIIème et XIIIème siècles. Au XIVème siècle, les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem ont construit des remparts autour de l’église pour protéger les habitants de Luz des attaques des bandits espagnols appelés les « miquelets ». À cette époque, un grand fossé entourait l’église et un pont-levis permettait de le franchir. Quelques années plus tard, la Chapelle Notre-Dame-de-la-Pitié a été édifiée à l’intérieur des remparts pour demander à Dieu de mettre fin à une épidémie de peste noire qui a ravagé le pays Toy vers 1650. En 1865, une nouvelle porte a été ouverte pour faciliter l’entrée.

Autres randonnées dans le secteur

Luz-St-Sauveur - Lac d'Aubert
Distance 25.54km Dénivelé positif +1985m Dénivelé négatif -563m Durée 12h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Luz-Saint-Sauveur - 65 - Hautes-Pyrénées

Septième étape du trek au départ de Luz-Saint-Sauveur, pour nous mener au Lac d'Aubert situé au cœur de la Réserve Naturelle du Néouvielle.

Distance 3.12km Dénivelé positif +231m Dénivelé négatif -231m Durée 1h25 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Esquièze-Sère - 65 - Hautes-Pyrénées

Vue panoramique sur Luz-Saint-Sauveur, située à la rencontre de trois vallées. Du site aménagé comme point panoramique, vous découvrirez toutes les Pyrénées centrales.

Lac de Maucapéra en boucle
Distance 10.28km Dénivelé positif +813m Dénivelé négatif -808m Durée 4h50 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Luz-Saint-Sauveur - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée en boucle avec une bonne partie sur de vieux chemins de bergers.
Un sens de l'orientation est nécessaire sur la montée rive gauche du torrent.
Refermer les clôtures électriques et les portes des cabanes.

Le Lac de Maucapéra
Distance 11.62km Dénivelé positif +990m Dénivelé négatif -993m Durée 5h40 Difficile Difficile
Départ Départ à Luz-Saint-Sauveur - 65 - Hautes-Pyrénées

Une randonnée à ne pas manquer pour les pécheurs et amateurs de lacs de montagnes un lieu peu fréquenté, calme et sauvage. Le lac de Maucapéra est niché dans une cuvette aux pieds des pic de Maucapéra 2589m, de Cumadiére 2623m et de Lettious 2589m.

Le Pic du Viscos
Distance 12.39km Dénivelé positif +1127m Dénivelé négatif -1129m Durée 6h15 Difficile Difficile
Départ Départ à Viscos - 65 - Hautes-Pyrénées

Très belle randonnée mais qui nécessite une bonne condition physique, une bonne météo, et un pied sûr.
Sur un très court passage, sur la crête, il faudra redoubler de prudence. La montée au Pic est difficile.
Pour les personnes sujettes au vertige et mal chaussées il faudra prendre un chemin plus bas en direction du col, à partir du (4), et arriver au bas de la montée finale au Pic de Viscos.

Les Lacs Estelat par le Refuge de la Glére
Distance 10.31km Dénivelé positif +761m Dénivelé négatif -768m Durée 4h45 Moyenne Moyenne
Départ Départ à Barèges - 65 - Hautes-Pyrénées

Une randonnée à ne pas manquer pour les amateurs de lacs de montagnes et de grands espaces.

Pic de Néouvielle via le Refuge de la Glère
Distance 15.66km Dénivelé positif +1490m Dénivelé négatif -1487m Durée 8h00 Très difficile Très difficile
Départ Départ à Barèges - 65 - Hautes-Pyrénées

Une randonnée de 9h de marche de niveau élevé. Plus sauvage, longue et moins fréquentée que la montée à partir du Lac d'Aubert (qu'elle rejoint pour les derniers 300m de dénivelé), elle côtoie de nombreux lacs et torrents.
Elle mixe de nombreux types de chemins : de la voie carrossable aux passages où il faut mettre les mains, en passant par des pierriers de toutes tailles et des névés.
Randonnée de montagne engagée qui nécessite une endurance physique et un sens de l'orientation.

Lac d'Estibe Aute depuis la Fruitière
Distance 11.93km Dénivelé positif +1109m Dénivelé négatif -1109m Durée 6h05 Difficile Difficile
Départ Départ à Cauterets - 65 - Hautes-Pyrénées

Randonnée très sportive dès que l'on quitte le large chemin qui mène au refuge d'Estom.
Randonnée classée difficile de part sa déclivité importante, la pente moyenne est de plus de 35% à partir de (2).

Pour plus de randonnées, utilisez notre moteur de recherche.

Les descriptions et la trace GPS de ce circuit restent la propriété de leur auteur. Ne pas les copier sans son autorisation.